La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 LES CROISSANTS

Aller en bas 
AuteurMessage
vlaotchoz
Langue pendue


Nombre de messages : 1581
Localisation : sud ouest de la France
Date d'inscription : 22/02/2005

LES CROISSANTS Empty
MessageSujet: LES CROISSANTS   LES CROISSANTS EmptyLun 28 Fév - 17:20

Alors y’a 2 méthodes : la méthode « avec long pointage » et la méthode « sur poolish ». Vous aurez la seconde parce que déjà, y’en a pour environ 7 heures alors que celle « avec long pointage », comme son nom l’indique, c’est trop long, 17 heures !

Pour environ 20 croissants, il faut :
300g de farine T55 (la moins chère)
50g de sucre
8g de sel (au pif,1 cuillère à café)
1 sachet de levure
1 œuf
1 pinceau (si si )
8g de poudre de lait (au pif, 1,5 cuillère à café… c’est moins dense que le sel)
125g de beurre
150g d’eau.

On commence par préparer la “poolish” (prononcer pouliche et s’abstenir d’y présenter les talons).
On fouette 75g d’eau tiède avec le sachet de levure….
Noooon !!!! On colle la levure dans l’eau et on fouette le tout façon vachard puis on ajoute doucement 75g de farine qu’on mélange gentiment au reste (je continue de préconiser la fourchette de base à 4 dents qui est encore ce qui se fait de mieux pour éviter le tennis-elbow.).
Là, on a le temps de s’enfiler 3 ou 4 bières et de laisser le beurre ramollir vu qu’il faut que la mixture fermente pendant environ deux heures.
La « poolish » doit à peu près tripler de volume et devenir concave (début d’effondrement).
Ensuite on rajoute le reste d’eau, le sel, le sucre, la poudre de lait et on pétrit 5 bonnes minutes (la minute est bonne lorsqu’on trouve le temps long…).
Ensuite on laisse lever 2 bières, pardon une heure !
Et le beurre continue de ramollir…
On doit ensuite coller la pâte au frigo 20 minutes et les emmerdes vont vraiment commencer !!!!!

Vous récupérez l’affaire du frigo et vous étalez au rouleau jusqu’à obtenir un rectangle de pâte d’une longueur deux fois supérieure à la largeur et d’ ½ centimètre d’épaisseur. Au centre, il faut laisser un carré de pâte deux fois plus épais que le reste.
Sur le dit carré, vous placez le beurre (que s’il est pas assez ramolli vous lui collez votre pied au cul ) puis vous rabattez la pâte pour bien recouvrir le beurre.
Re-étaler le tout au rouleau pour retrouver une épaisseur de 5 millimètres et surtout ne pas laisser de fuite sinon c’est la cata totale et tout est à recommencer (je vous rappelle que vous venez déjà d’y passer plus de 3 heures et d’ingurgiter 6 bières !) .
Repliez une seconde fois moitié sur moitié et étalez encore pour retrouver l’épaisseur de 5 millimètres.
Déposez au frigo 10 minutes, repliez une troisième et dernière fois et raplatissez encore avant de recoller au frigo ¼ d’heure.

Ensuite, vous allez couper le rectangle (si ça ressemble encore à un rectangle…) de pâte en deux moitiés dans le sens de la longueur et tailler dans les bandes des triangles isocèles la base étant plus petite que les côtés. Roulez sans serrer et courbez en forme de moustache stalinienne (la moustache de Dali est plus compliquée et moins immédiatement évocatrice.)
Placez les croissants bien espacés (normalement, ils doivent tripler de volume) sur la plaque de cuisson préalablement graissée et laissez lever au chaud (27°… c’est pratique l’hiver…) 2h30 (Là, faut retourner acheter de la bière ou attaquer les réserves.).
Récupérez donc le pinceau, que le petit dernier a chouravé pour repeindre le chien pendant que vous aviez le dos tourné, et dorez les croissants avec le jaune d’œuf mélangé au même volume d’eau tiède.

Placez-les dans le four à 225° pendant ¼ d’heure et là…. Rien qu’à l’odeur vous allez avoir les voisins qu’enfoncent les portes et passent par les fenêtres !
Revenir en haut Aller en bas
 
LES CROISSANTS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Du pré à l'assiette :: Les Recettes :: Le pain : les photos, les recettes et le four à pain-
Sauter vers: