La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les expressions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michelle gregoire
Langue pendue


Nombre de messages : 134
Age : 66
Localisation : Auvergne rhône Alpes
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Les expressions    Mar 11 Oct - 12:55

Pourquoi dit-on merde pour souhaiter bonne chance

L’interjection « merde » est d’abord un juron. Connue comme « le mot de Cambronne », elle fait référence à un passage très précis du roman de Victor Hugo, Les Misérables. L’auteur y relate un évènement survenu lors de la bataille de Waterloo. Le général Pierre Cambronne aurait ainsi eu recours au mot « merde » lorsque le général britannique Charles Colville lui intima l’ordre de rendre les armes.
Quant à sa signification relative à la chance, il n’y a aucune certitude quant à son origine. Cependant il est communément admis qu’elle vit le jour dans le monde du théâtre à la fin du 19ème siècle. En effet utiliser les termes « bonne chance » était alors censé porter malheur. Il fallut trouver une astuce et on eut recours à une expression de substitution.
A cette époque on pouvait juger du succès d’une pièce par le nombre de fiacres et donc d’attelages de chevaux attendant les spectateurs à la sortie du lieu de spectacle. Aussi le nombre de crottins était proportionnel au succès d’une pièce. Souhaiter de la merde signifiait par conséquent souhaiter plein succès à une pièce.
A noter que l’acteur à qui un « merde » est adressé ne doit pas, selon la tradition, exprimer de remerciements en retour.
Du monde du théâtre l’usage de l’expression s’est ensuite progressivement répandu dans la société.

Revenir en haut Aller en bas
sierra
Langue pendue


Nombre de messages : 3715
Age : 49
Localisation : Laurentides
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Les expressions    Mar 11 Oct - 13:10

C'est amusant de savoir d'où proviennent certaines expressions. Merci Michelle pour cette découverte.
Revenir en haut Aller en bas
michelle gregoire
Langue pendue


Nombre de messages : 134
Age : 66
Localisation : Auvergne rhône Alpes
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Re: Les expressions    Mar 11 Oct - 13:59

Merci Sierra ;il serait aussi intéressant de savoir la signification des expressions Québécoises
Revenir en haut Aller en bas
shetann
Langue pendue


Nombre de messages : 3640
Localisation : Laurentides,Qué.
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Les expressions    Mer 12 Oct - 14:21

Eh bien, on en apprend à tous les jours! Merci Michèle, j'ai trouvé ça très intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
shetann
Langue pendue


Nombre de messages : 3640
Localisation : Laurentides,Qué.
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Les expressions    Mer 12 Oct - 14:54

Voici mon expression québécoise: "Ferme ta boîte!" qui signifie se taire.
Cela viendrait des premiers téléphones qui étaient branchés en série. Ces téléphones étaient par leur forme d'époque appelés boîtes téléphoniques. Dans un rang par exemple, il pouvait y avoir jusqu'à 10 téléphones et même plus branchés sur la même ligne. Pour savoir à qui était destiné l'appel, on actionnait une manivelle qui produisait une sonnerie (deux grands coups de sonnerie ou un grand et deux petits coups de sonnerie par exemple) entendue par tous les utilisateurs du rang en question. Celui qui reconnaissait la sonnerie qui lui était attribuée répondait à l'appel. Cependant tous les écornifleux (senteux) pouvaient écouter le message. Comme on entendait décrocher la ligne de celui ou celle qui écoutait illégalement, on disait: "Imelda, je sais que tu écoutes, Ferme donc ta boîte!"
Le sens de "ferme ta boîte"qui voulait dire à l'origine:"arrête d'écouter" s'est transformé pour signifier: "arrête de parler".
Alors si un jour on vous dit:" Ferme donc ta boîte!", vous pourrez toujours dire que vous n'avez pas le téléphone!.
Revenir en haut Aller en bas
sierra
Langue pendue


Nombre de messages : 3715
Age : 49
Localisation : Laurentides
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Les expressions    Mer 12 Oct - 16:13

Voici une expression que j'ai beaucoup entendu dans ma famille et que je trouve jolie: Le diable est aux vaches.
Elle est employée quand il y a discorde, dispute ou chaos.
Cette expression tient son origine de l'agitation des vaches dans l'étable qu'on croyait causée par le diable ou, de façon plus réaliste, par le mauvais temps.
Revenir en haut Aller en bas
michelle gregoire
Langue pendue


Nombre de messages : 134
Age : 66
Localisation : Auvergne rhône Alpes
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Re: Les expressions    Jeu 13 Oct - 4:33

Shetann on a aussi cette expression chez nous, pour dire de se taire ,mais je ne connaissais pas son origine ,tu m'as appris quelque chose ce matin de super intéressant..génial ...

Sierra je ne connaissais pas non plus cette expression et la comparaison avec les vaches c'est très joli et approprié, c'est vrai que par temps d'orage elle sont beaucoup plus agités et le sentent venir le sixième sens sans doute loll.

Je trouve génial d'échanger sur ce thème alors on continue à qui le tour ? porte ouverte à tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
michelle gregoire
Langue pendue


Nombre de messages : 134
Age : 66
Localisation : Auvergne rhône Alpes
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Re: Les expressions    Ven 14 Oct - 3:58

Quelques nouvelles expressions pet les connaissez vous

Etre brûlé

Etre vu ,attrapé, pris sur le fait,alors qu'on voulais faire quelque chose qui ne devait pas se savoir

je crois que pour vous Quebecois çà veut dire mort de fatigue

Ce grouiller :

-Ce dépêcher aller  plus vite.

Monter sur ses grands chevaux :

-s’énerver ,etre en colère

Avoir la dalle :

-avoir faim

Avoir les boules :

-Etre degouté. Peut  également dire avoir peur de quelque chose ce passe d'une certaine manière.

Chialer :

-Pleurer.

les gosses :(hihiii  pas pareil pour vous )

- les enfants ou les mômes ,

Faire les courses :

-Aller chercher des provisions ......vous vous dites magasiner .
Revenir en haut Aller en bas
sierra
Langue pendue


Nombre de messages : 3715
Age : 49
Localisation : Laurentides
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Les expressions    Ven 14 Oct - 8:11

Oui, nous en connaissons plusieurs. Il y a Être brûlé qui comme tu dis n'a pas la même signification chez toi, ainsi que Avoir les boules qui signifie ici avoir peur . La seule que je ne connaissais pas est Avoir la dalle.

Si tu aime les expressions avec des animaux en voici une autre: Un temps de cochon.
Ça veut dire une mauvaise température, froide et humide.
Son origine vient de l'époque où les gens faisaient boucherie chez eux. Ils abattaient les porcs en Novembre pour profiter du temps froid et humide qui permettait une meilleur salaison de la viande à conserver.

On entend souvent aussi Un temps de chien pour parler aussi de mauvais temps. Par contre, je ne peux pas te dire d'où ça vient.
Revenir en haut Aller en bas
sierra
Langue pendue


Nombre de messages : 3715
Age : 49
Localisation : Laurentides
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Les expressions    Ven 14 Oct - 8:16

Il y a aussi Un vent à écorner les bœufs pour parler quand il y a des grands vents.
Son origine vient que les agriculteurs écornaient leurs bêtes par journée de grands vents. Ça permettait de ne pas avoir de mouches et donc de réduire le risque d'infection après cette opération.
Revenir en haut Aller en bas
michelle gregoire
Langue pendue


Nombre de messages : 134
Age : 66
Localisation : Auvergne rhône Alpes
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Re: Les expressions    Ven 14 Oct - 9:37

En effet sierra toutes les trois sont connus chez nous aussi .." un chien à ne pas mettre à la rue " il faut vraiment qu'il fasse mauvais pour çà, car dans le temps les chiens n'étaient pas bien accepter au seins du foyer il dormaient soit dans la grange ou à l'étable avec les vaches ou dans une niche dehors par grand froid brrr les pauvres ,heureusement depuis les mentalités ont quand même évoluer sur ce point.
Un temps de cochon ! et oui par rapport au temps surtout en novembre il y avait quelques fois de la neige ou alors très très froid avec des gelées je me souviens quand mes grand-parents tuaient le cochon j'étais encore gamine et je n'aimais pas çà du tout entendre hurler cette pauvre bête je m'enfuyais à la cuisine, pas un bon souvenir ....pour le climat ,çà à bien changer depuis avec le réchauffement ..une autre pour le froid " un froid de canard "....écorner les bœufs ,entendu souvent mais je ne connaissais pas la signification il en savaient des choses nos anciens, c'etait pas bête de choisir une journée de grand vent pour le faire ...c'est bien d'échanger tout çà, on s"apprend mutuellement c'est super ...à qui le tour ? aller les autres tous à vos claviers loll...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les expressions    Aujourd'hui à 0:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Les expressions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nos expressions Quebecoise
» CHAT : les expressions du chat
» Expressions animales
» Quelle est la signification des fruits et des légumes dans des expressions familières ?
» Expressions parlant de serpents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Les Niaiseries-
Sauter vers: