La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.
La Basse-Cour
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -39%
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy ...
Voir le deal
479 €

 

 POULE FICTION 6

Aller en bas 
AuteurMessage
vlaotchoz
Langue pendue


Nombre de messages : 1581
Localisation : sud ouest de la France
Date d'inscription : 22/02/2005

POULE FICTION 6 Empty
MessageSujet: POULE FICTION 6   POULE FICTION 6 EmptyJeu 2 Juin - 16:28

Ca devenait totalement insoutenable, la turne frisant la saturation ammoniacale. Malgré des nettoyages biquotidiens, plus rien n’y faisait et je nous voyais bien tous finir asphyxiés, victimes de nos propres émanations. Même les pattencoins devenaient neurasthéniques et un autre d’entre eux en était mort, immédiatement dévoré par ses amis de la veille. Je me consolais en me disant qu’ils devaient manquer de protéines pour à ce point charognarder jusqu’à leurs semblables.
Ils croissaient nettement plus vite que nous, ceux là ! Déjà que nous partions avec un handicap certain, avec la différence de développement, nous allions bientôt être des nains face à des géants malintentionnés.
Leur taille impressionnante et leurs mœurs immondes qui les conduisaient à se vautrer vingt fois par jour dans l’eau de boisson pour en coller partout font que je pense que leur responsabilité était prépondérante dans le brouillard fétide qui nimbait notre cloaque (nous reviendrons la dessus… enfin, si je puis dire…).
C’est alors que nous commencions à nous adapter à notre vie d’égout et à nous y résigner que Lunette et sa gonzesse sont venus et nous ont attrapés, (difficilement en ce qui me concerne !). J’ai pensé que nous allions encore être entassés en carton pour raison d’hygiène mais non.
Lorsque le carton s’est ouvert, une lumière crue m’a explosé la rétine !
J’ai cru qu’on m’avait placé au centre d’un incinérateur et que j’allais me désintégrer par ignition immédiate mais je n’ai ressenti aucune chaleur. J’ai immédiatement baissé les yeux et, très progressivement, la vision m’est revenue. D’un coup, tout était vert. J’ai décidé de m’effondrer sur place, de pioncer peinard et de remettre à plus tard les conjectures sur mon avenir qui me semblait passablement complexe et fort incertain.
Un… deux… trois coups sur le crâne m’ont réveillé. Un de mes frèréseur m’attaquait l’occiput de son bec assassin. Je me suis redressé d’un bond, lui ai collé un coup de mon bec à moi, nettement plus performant que le sien et rhaaaa, j’ai décollé du sol et l’ai attaqué avec la partie arrière de mes pattes. Je ne sais pas ce qui m’a pris vu qu’il n’y a pour l’instant qu’une vague bosse molle mais j’ai su d’instinct que c’était comme ça qu’il fallait que j’envisage ma défense.
Je vous dis pas la tronche de l’horrible, sans doute une chimère vu sa houppette surplombant une tête barbue, lorsqu’il a réalisé que je venais de lui asséner un coup imparable, irrésistible, une botte en un mot ! Il a reculé piteux, tel une tête de nœud vert et j’ai immédiatement su quel aurait pu être mon nom : Jean Marais !
Mais bon, ne perdons pas le fil de fer de mon existence débutante…
Je venais de découvrit l’herbe et, contrairement à ce qu’avait pu prétendre Boris Vian, elle était verte. Je me mis à gratter, indifférent aux fouissages de mes congénères. Les pattencoins semblaient avoir disparu et j’avoue que je n’en eut aucune nostalgie.
Sur la journée, je réussis à béqueter trois lombrics presque entiers.
A un moment, une salope (Cette fois, devant tant de perfidie, j’ai su tout de suite qu’il s’agissait d’une femelle) a réussi à accrocher le bout d’un gros que je venais de déterrer et nous nous sommes battus pour savoir qui se goinfrerait et qui se le collerait sous le bras. Et bien, ce con de ver s’est pété en deux, nous laissant ex-aequo.
J’étais ultra furax !
Je me demande si je ne vais pas me faire pédé…

La totale : http://poule-fiction.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
cébonstruclà
Langue pendue
cébonstruclà

Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

POULE FICTION 6 Empty
MessageSujet: Re: POULE FICTION 6   POULE FICTION 6 EmptyJeu 2 Juin - 17:13

j'hallucine!
POULE FICTION 6 Rire07
Revenir en haut Aller en bas
Hellcat
Langue pendue
Hellcat

Nombre de messages : 2699
Localisation : Stoke (Québec)
Date d'inscription : 04/03/2005

POULE FICTION 6 Empty
MessageSujet: Re: POULE FICTION 6   POULE FICTION 6 EmptyJeu 2 Juin - 21:40

;etone26; POULE FICTION 6 Thumb_02 ;quoi?;

POULE FICTION 6 Autre062
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulaillerdeville.net
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 20471
Age : 71
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

POULE FICTION 6 Empty
MessageSujet: Re: POULE FICTION 6   POULE FICTION 6 EmptyVen 3 Juin - 20:23

POULE FICTION 6 Smiley-4 POULE FICTION 6 Smiley-4 POULE FICTION 6 Smiley-4 POULE FICTION 6 Rire07 POULE FICTION 6 Autre062 POULE FICTION 6 Autre062 POULE FICTION 6 Autre062 ;biere04; ;quoi?;
Sais tu que tu tricottes bien avec ton français Msieur Vlao! ;m,enfin;
C'est ptit Pierre qui doit en entendre de belles à l'heure du dodo! POULE FICTION 6 Rire07
Revenir en haut Aller en bas
Hellcat
Langue pendue
Hellcat

Nombre de messages : 2699
Localisation : Stoke (Québec)
Date d'inscription : 04/03/2005

POULE FICTION 6 Empty
MessageSujet: Re: POULE FICTION 6   POULE FICTION 6 EmptyVen 3 Juin - 21:55

Des belles et des pas comptable...... POULE FICTION 6 Dingue14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulaillerdeville.net
Jacquot
Langue pendue
Jacquot

Nombre de messages : 781
Localisation : ariège
Date d'inscription : 25/04/2005

POULE FICTION 6 Empty
MessageSujet: Re: POULE FICTION 6   POULE FICTION 6 EmptySam 4 Juin - 4:04

On les mange quand toutes ces bestioles? POULE FICTION 6 Rire07
POULE FICTION 6 Smiley-4
Revenir en haut Aller en bas
nat26
Langue pendue
nat26

Nombre de messages : 645
Localisation : on m'a vu dans le Vercors
Date d'inscription : 02/05/2005

POULE FICTION 6 Empty
MessageSujet: Re: POULE FICTION 6   POULE FICTION 6 EmptyLun 6 Juin - 7:28

Merci Vlao pour ta prose ;j'aime beaucoups!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




POULE FICTION 6 Empty
MessageSujet: Re: POULE FICTION 6   POULE FICTION 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
POULE FICTION 6
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: A coup de plumes-
Sauter vers: