La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.
La Basse-Cour
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
-260€ sur la machine à café ...
Voir le deal
299.99 €

 

 blanc de mémoire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bourdon febrile
Joyeux Luron
bourdon febrile

Nombre de messages : 2157
Age : 61
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyVen 1 Fév - 22:33

Je sais pas qui a parlé du livre" le jardinier maraîcher" de jean-martin fortier,
bien j'ai le livre sous les yeux, je vais le lire et vous en parlez.
Je vais avoir du temps, c'est le super-bol.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue
Keskékoz !

Nombre de messages : 7380
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 14:39

du coup tu as piqué ma curiosité (qui est bien chatouilleuse) et j'ai trouvé ça.

http://vimeo.com/46202406

La grelinette, ou biobêche ou aéro bêche, quel bonheur ! la sienne est énorme, mois uqi suis moins forte et sur la caillasse, j'ai pris une 4 dents, et pour la manoeuvrer je n'en descend pas. Non seulement c'est facile, mais je m'amuse comme une gamine sur une balançoire.


Là où j'suis étonnée, c'est de voir sa terre à nu...pour autant que je connaisse, les partisans des nouvelles techniques culturales évitent ça absolument. j'utilise BRF, paillis de feuilles, carton non encré...
Visuellement ça fait un peu moins net, mais une fois ça accepté, grâce à ces couvertures j'ai toujours un beau sol grumeleux qui a bien moins besoin de décompactage ; et pas de corvée de désherbage, qui compense bien largement les quelques ramassages de limaces supplémentaires. De plus sa fertilité augmente. En peu d'années je suis passée de 10 cm de terre rougeâtre caillouteuse, à 20 voire par endroits 30 cm de terre noire.


J'attends avec impatience tes notes de lectures ! Ca me fait penser à Jean-claude Bourguignon et aussi Masanobu Fukuoka.
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
Agricurb

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 16:57


Bourdon, c'est toi.

Sujet: Re: connaissez-vous cet instrument à faire les semis? Mar 15 Jan - 14:36

Je crois que tu veux vraiment nous en parler. Alors je t'invite à nous faire des petites capsules au fur et à mesure que tu chemine dans ta lecture. Si tu acceptes, ça va être une excellente contribution à titre de référence pour le forum et un régal pour nous.

Je connais hyper bien Jean-Martin Fortier et son jardin. Nous sommes tombés dans la même boîte de compost il y a dix ans et nous avons germés ensembles.

F.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue
Keskékoz !

Nombre de messages : 7380
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 17:59

du coup Agricurb, tu voudrais peut être répondre brièvement à ma question implicite sur la couverture des sols, d'après la vidéo ? j'y suis allée à petits copeaux de varlope dans ma réponse en repensant à ce que j'ai lu, et je suis curieuse de saisir son approche. Mais peut être que je vais devoir patienter que les petites capsules de Bourdon germent !!
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
bourdon febrile

Nombre de messages : 2157
Age : 61
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 18:38

je vais m'essayer de vous en glisser un mot de temps en temps,

mais la fin de semaine est assez remplie

blanc de mémoire Ryr10410.

mais entre les périodes je vais en lire des bouts.
Revenir en haut Aller en bas
un jour à la fois
Langue pendue


Nombre de messages : 1067
Localisation : dans le vent!
Date d'inscription : 19/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 18:44

Bourdon, et pour ceux ke ça intéresse, je me suis enfarchée là-dessus l'autre jour. Un ajout à la référence du jardinier-maraîcher.

http://potagersdantan.wordpress.com/2013/01/15/la-micro-agriculture/
Revenir en haut Aller en bas
un jour à la fois
Langue pendue


Nombre de messages : 1067
Localisation : dans le vent!
Date d'inscription : 19/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 18:55

HA! AHH! je viens de relire l'article et, tout en bas, le 24 janvier, j'ai cru reconnaître un avatar...... ça a bien l'air ke notre Bourdon était déjà allé butiner par là blanc de mémoire Smiley-4

Avec respect pour Agricurb et Bourdon, je faisais la référence à cet ouvrage à Bourdon AVEC un autre livre "Le Jardinier paresseux - Potager" de Larry Hodson; ce livre-là est aussi intéressant. Moi, tout ce ki préconise le principe KISS, j'adore!!! tchatchabanana tchatchabanana tchatchabanana Je trouve ke les 2 livres se complètent plutôt bien, le tout respectueusement soumis, bien sûr! :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle comme du miel!
Langue pendue
Isabelle comme du miel!

Nombre de messages : 2080
Age : 50
Localisation : Montmagny
Date d'inscription : 12/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 21:41

6-1 vive moi vive moi vive moi


Bon moi je suis en retard...rine lu encore j'y vais de ce pas...

À+
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle comme du miel!
Langue pendue
Isabelle comme du miel!

Nombre de messages : 2080
Age : 50
Localisation : Montmagny
Date d'inscription : 12/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 21:47

Super vidéo UJALF....effectivement, aucun paillis....bien hâte de lire le luvre....j'espère le toruve en verison électronique...je pourrai le commencer ce soir.

question 1...le premier instrument que l'on voit c'est la grelinette...le 2ièeme c'est quoi?

Et l'autre petit rouleau????

Il a un jardin magnifique.....bien hâte de voir cet été ce que le mien va donner....

Isa
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
Agricurb

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 23:02

Kezkékoz, la nouvelle agriculture est multiforme. Elle demande de la créativité pour obtenir un agroécosytème à échelle humaine, une grandeur toute relative. Par ailleur, l'intégrité d'un agroécosystème n'est pas une valeur dichotomique.

Bon, en gros...

Il y a en effet très peu de paillis dans les cultures de la Grelinette. C'est parce que la méthode utilisée relève du biointensif avec des rotations courtes très nombreuses sur une même superficie durant la saison de croissance et des espacements soigneusement calculés pour ajuster la densité de plantation afin de rendre la culture plus compétitive par rapport aux adventices (un principe d,écologie appliquée). Le pailli devient gênant dans ce cas. L'approche est différente dans les cultures pérennes, elle sont bien paillées mais dans le cas de la Grelinette, ils utilisent un peu trop de pailli de plastique à mon goût. Enfin, c'est un moindre mal. Le biointensif se distingue nettement de la permaculture avec son système sur buttes.

Pour Isabelle, j'ai scanné le vidéo 2 fois et j'ai compté les outils (finalement, peut-être que ceut-été moins long et plus sûr de le regarder comme il faut). Le deuxième outil est une sorte de binette. Les termes français ne sont pas très diversifié pour les binettes mais il y en a toute une variété. En Anglais on dit "colinear hoe" voir http://www.johnnyseeds.com/c-845-collinear-hoes.aspx
C'est un instrument quasi chirurgical pour le désherbage. Moi, je préfère le "stri-up hoe" ou "wiggle-Hoe" qu'on peu aussi trouver chez Johnny's.

Le troisième est un pyrodésherbeur. Ça fonctionne au gaz. Une flamme passe près des feuilles des adventices et la chaleur fait exploser les cellules de la plante, qui meurt ou est sérieusement endommagée. Ça demande beaucoup de précision dans la gestion de l'espace et c'est à déconseiller pour les artistes potagers qui obtiennent de superbes récoltes avec beaucoup de hasard et de laisser-aller. Des approches bien différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle comme du miel!
Langue pendue
Isabelle comme du miel!

Nombre de messages : 2080
Age : 50
Localisation : Montmagny
Date d'inscription : 12/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptySam 2 Fév - 23:16

Agricurb...artiste potager...pas mal moi ça....

Keskékoz..excuseoj j'avais l'impression que c'était Un jour à la fois qui avait parlé du paillis.

Bourdon je lis le livre trouvé en pdf chez Archambault...

Je retourne voir le vidéo pour être plus précise dans mes questions mais le brûleur doit en faire partie et l'autre je suspecte un semeur...
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
bourdon febrile

Nombre de messages : 2157
Age : 61
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyDim 3 Fév - 0:16

Je viens d,en lire un grand bout. Ton explication Agricurb c'est pile dedans, c'est comme tu dis du biointensif.
L'idée de départ c'est de bien vivre en étant maraîcher, il maximise les rendements, en même temps qu'il minimise l'effort, tout en restant bio et ça l'air de bien marcher.
J'aime bien la manière qui présente son expérience, c'est intéressant, plusieurs infos.
Bon livre.
Rien a voir avec nos jardins, j'ai quasi la même surface de culture que lui et probablement le 1/4 de ses rendements.
Mes principales cultures sont absentes de ses jardins et vice-versa. Eux en vivent et en vivent bien et ils ne font que ça.

Je pense que pour des gens qui veulent s'installer en agriculture et en vivre c'est une bonne idée et il en donne le mode d'emploi.
C'est un livre que je vais prêter a mes jeunes amis du village qui font un peu la même affaire.

Si j'avais des bons livres comme référence a suggérer c'est 2 livres que je regarde souvent,
La science Agricole de Roger Doucet, c'est la théorie.
et pour la pratique,
La culture biologique des légumes de Denis La France
C'est pas des ouvrages qui démontrent les mérites d'une méthode en particulier, mais plutôt les bases. Un peu comme le solfège pour la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle comme du miel!
Langue pendue
Isabelle comme du miel!

Nombre de messages : 2080
Age : 50
Localisation : Montmagny
Date d'inscription : 12/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyDim 3 Fév - 8:30

J'ai commencé à lire hier et c'est un livre très intéressant. Effectivement il cultive un peu de tout mais a développé une spécialité mesclun et tomates.....production rendement/coût excellent. Il donne ses truc et toutes ses notes en plus du nombre de plateaux par culture....génial.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue
Keskékoz !

Nombre de messages : 7380
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyDim 3 Fév - 19:27

un jour à la fois a écrit:
HA! AHH! je viens de relire l'article et, tout en bas, le 24 janvier, j'ai cru reconnaître un avatar...... ça a bien l'air ke notre Bourdon était déjà allé butiner par là blanc de mémoire Smiley-4

Avec respect pour Agricurb et Bourdon, je faisais la référence à cet ouvrage à Bourdon AVEC un autre livre "Le Jardinier paresseux - Potager" de Larry Hodson; ce livre-là est aussi intéressant. Moi, tout ce ki préconise le principe KISS, j'adore!!! tchatchabanana tchatchabanana tchatchabanana Je trouve ke les 2 livres se complètent plutôt bien, le tout respectueusement soumis, bien sûr! :siffle:

Dans ce cas et puisque le sujet évolue dans l'échange de références, tu pourrais aller voir ça Un jour à la fois : agriculture du non agir, cela aussi t'intéressera http://www.citerre.org/fukuokamct.htm. Le livre n'est pas d'hier, mais...presque !

Merci beaucoup Agricurb pour tes explications, et Bourdon je ne connaissais pas le maraîchage biointensif, juste les champs de céréales non desherbés/ paillés, je ne sais pas si c'est classé dans l'intensif, non plus que les méthodes plus largement de Fukuoka, finalement..?

Je vais regarder les termes anglais, mais pour moi il y a plusieurs termes quoique souvent interchangés : binette, serfouette, sarclette, pis en détaillant à langue, à panne, à fourche, puis en ajoutant celles à usages spécifiques... mais tu parles peut être d'autre chose qui m'échappe ?
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue
Keskékoz !

Nombre de messages : 7380
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyDim 3 Fév - 19:40

ok, ça y est j'ai compris (enfin j'espère ce coup-ci !) : dans les binettes au sens strict.
J'ai fait fausse route sur le mot "terme". Je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps !
Oar contre je n'ai pas trouvé les deux autres que tu nommes, Agricurb.

Par ici il y en a en anneau un peu carré, à lame mince, puis d'autres plus comme les lames que tu montres, mais pas minces, profondes : c'est amusant ces lames interchangeables, ici elles sont longues pour pouvoir être affûtées, usées etc..."fô faire durer son sou d'argient !" mais tout fin comme ça, doit être bien pratique pour passer au dessous ce ce qu'on ne veut pas couper, entre les rangs.
il y en a aussi des basculantes, mais je n'ai jamais pu mettre la main dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
Agricurb

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 9:14

À propos de roger Doucet, pour moi il représente tout ce qui est agriculture conventionnelle. Ça donne un point de départ pour dénicher les alternatives. En effet, puisque tout est relatif, il faut définir ce dont nous voulons nous distancier. Il est correct du point de vue nutritionnel et besoin des plantes. Il est à côté de la plaque du point de vue de l'agroécologie.

Larry Hodgson. Excellent référence, en effet, que le jardinier paresseux mais je le déconseille en application intégrale pour la production commerciale pour les même raison que la permaculture. Mon choix se porte plutôt vers le biointensif. Avec les "Jardins des nues mains" mon associé et moi avions calculé 20 000$ de revenus brut par hectare avec la technique.

Je conseille toute la série de Ernest Coleman, qui est un peu le maître à penser de Jean-Martin Fortier. Le livre de Jean-Martin est une traduction de Coleman, augmentée de ses propres expériences.

Pour les petites superficies et une approche plus "permaculture" artistique, Yves Gagnon est encore valable.

Au fait, j'adore la diversité dans tout ses états et il ne faut surtout pas croire que j'ai maille à partir avec les artistes potagers.

Ha, Kezkek, si tu déniche les équivalents français pour les binettes, j'en serais ravi. En anneaux un peu carré, ça ressemble au stir-up. Est-ce que c'est monté sur un pivot à la base du manche? Est-ce que tu peux mettre des images ou utiliser le site de Johnny's pour trouver des équivalences? À lame mince pourrait-être la colinéaire.

L'idée avec les binettes c'est que seule la couche supérieure du sol est remuée, alors on ne dérange pas trop sa structure sous-jacente. La binette coupe les adventices à la base. Les rebuts sont laissé sur place. De plus, la binette aère la surface du sol, qui est la zone la plus active microbiologiquement. Finalement, le passage de la binette brise la capillarité du sol, qui amène l'humidité à la surface. Du coup, on conserve plus d'eau disponible pour les cultures. Un passage de binette vaut un arrosages.

Traditionnellement, les gens qui viennent aider aux jardins détestent qu'on les mettent sur le désherbage. C'est qu'ils ont une mauvaise perception; celle d'être à quatre pattes avec un lumbago. Ceux qui connaissent les binettes ont une tout autre perspective, sarcler: un plaisir. Il faut juste être attentif pour ne pas créer de malheur dans nos plantes de culture.

Pour la conservation de la matière organique dans le sol et la restauration de sa fertilité, en biointensif, comme il y a beaucoup de surface à nu, contrairement à la permaculture, il faut absolument introduire des engrais verts dans les rotations, c'est la clef, sinon vous allez avoir des baisse de rendements aprèes un an ou deux en raison de l'intensité culturale, l'oxydation de la matière organique, l'érosion et les prélèvements répétés des cultures.

Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
Agricurb

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 9:26

Isabelle, j'ai revu le clip promotionel.

Non, je ne vois pas de semoir, mais le pyrodésherbeur y ressemble, c'est vrai. On voit également, outre la grelinette, la binette colinéaire, le pyro, motoculteur avec têtes interchangeables, rouleau de finition pour la préparation des lits de semences, et la binette stir-up (ou wiggle ou swivel) mais, cette fois ci, montée sur roue. Ce dernier instrument est vraiment bien pour sauver des maux de dos dans les entre-rangs larges. J'ai vu une machette pour récolter le broco.
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
bourdon febrile

Nombre de messages : 2157
Age : 61
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 10:14

Pour Doucet , c'est des bases;
Pour la climatologie, la pédologie, les insectes et surtout la physiologie végétale, il y a très peu de livres qui expliquent d'ou viennent le classement des diverses zones agricole ( 2,3, 4..) et surtout comment l'établir sois même (micro climat), comprendre la classification des sols, lire des analyses de sol, des notions de mécaniques de sol.
J'ai appris beaucoup sur la physiologie végétale avec la Science Agricole, ailleurs c'est jamais vraiment expliquer.
Je suis d'accord avec toi que pour les références des pratiques agricoles dans le livres, c'est rédigées dans l'optique conventionnelle.



Revenir en haut Aller en bas
un jour à la fois
Langue pendue


Nombre de messages : 1067
Localisation : dans le vent!
Date d'inscription : 19/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 11:14

Taboy............... blanc de mémoire Thumb_02 blanc de mémoire Thumb_02 je n'aurais jamais pensé ke mon petit écrit entraîne toute cette chaîne de connaissances! toute une boîte de Pandore ke voìlà! Je lis, trouve ça hyper intéressant.........et n'en comprends pas grand chose au final... ;meuhhhhh; ;meuhhhhh; blanc de mémoire Forum80 Je ne suis carrément pas dans votre classe. blanc de mémoire Etonne17 blanc de mémoire Dingue14
Fianlement, vais-je survivre avec mon ti-jardin pour mon ti-plaisir perso?? ou devrais-je plutôt demander si mes tites graines vont aboutir à kelke chose avec moi-même à la tire?? blanc de mémoire Dodo01 Que de connaissances, cibole, ke de connaissances!
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
Agricurb

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 11:38

Ouais, UJALF, je suis un peu hermétique parfois. S'il y a quelque chose que tu ne comprend pas, je pourrai vulgariser davantage.

Pour t'aider à répondre à question je dirais que tu a déjà l'élément le plus important, à savoir, les motivations et raisons de ton potager.

Le biointensif, c'est bien, c'est très bien même, mais... l'intensité culturale a un prix; de la méthode, de la constance et un budget d'heures de travail faramineux. Parmi les options de cultures écologique, cet ensemble de techniques est appropriée lorsque A) il y a un impératif de production (par exemple, pour assurer un revenu au maraîcher) et B) des superficies restreintes.

Par exemple, Bourdon disait que sur la même superficie que Jean-Martin, il obtenait deux fois moins de rendements. Sans doute qu'il investit aussi deux fois moins d'efforts de travail et d'intrant sur la même superficie. Si, actuellement, ses récoltes le comblent de bonheur, pourquoi entamer une transition vers le biointensif? Il pourrait répondre qu'il aimerait utiliser la moitié de son potager actuel pour implanter un jeu de pétanque et du coup, il faudrait qu'il produise deux fois plus sur l'autre parcelle.

En fait, ce que j'essaie de dire c'est que le biointensif peut ne pas convenir à tous.

La permaculture, de son côté, est plus proche d'un modèle extensif, c'est à dire, un système qui comporte peu d'intrants (incluant le temps de travail), s'autoperpétue dans une bonne proportion, et mise vers l'organisation spatiale selon un gradient décroissant (la zone de culture la plus intensive se situe près du centre de production avec, au loin, les agroforêts) ce qui occupe plus d'espace pour une même production brute mais demande moins de méthode, est plus organique, est moins gourmand en temps de travail, est plastique.

Lorsque j'ai vendues mes parts d'entreprise maraîchère à mon associé, je me suis retrouvé à la maison dans mon potager en train d'appliquer les mêmes méthodes qu'avant (biointensif) et je me suis rendu compte qu'à moins de vendre les produits, ça n'avait aucun sens car je produisais trop d'une part, et je n'avais plus le temps pour faire autre chose. Ça a été une adaptation momentanément chaotique et passablement rigolote où les voisins étaient conviés à manger beaucoup de surplus. Ils y avait beaucoup de gens heureux dans mon patelin.

Tranche de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle comme du miel!
Langue pendue
Isabelle comme du miel!

Nombre de messages : 2080
Age : 50
Localisation : Montmagny
Date d'inscription : 12/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 12:07

C'est un peu ce que j'allais avancer comme opinion à savoir que la permaculture peut (pourrait???) arriver au même résultat non? À savoir beaucoup de fruits et de légumes avec surplus à vendre mais avec une méthode différente? Je reviens avec Holzer (maudit qu'il est brillant et bon dans ce qu'il fait)...oui il a un énorme terrain, mais il réussit à produire beaucoup, en vend et en vit....

Sa technique de mélange (ou association), de forêt nourricière qui demande beaucoup au début et moins par la suite de travail.....ses buttes qui produisent beaucoup et s'autofertilisent (tout comme sa forêt dans le fond...) ses ¨helpers¨(cochons, poules, vaches...) Certains qu'il cultive plusieurs variétés et pas juste (pas du tout) à cause du rendement obtenu mais plutôt à cause de son apport à la terre...

Hummmm....j'hésite sur la méthode......bien que mes connaissances soient trèèèèèès limités et qu'il y a plusieurs notions et concepts qui m'échappent...mais juste mon jardin que je voulais faire cet été et que chummy veut plus petits, aurait très bien pu nourrir plusieurs famille j'en suis certaines....je pense que les premières années demandent adaptations et travail, mais que par la suite, on peut arriver au même résultat que la grelinette...je pense...en fin je verrai bien cet été...je vais tenter de tout garder en notes de toute façon pour le blog...que je néglige grandement, ce serait approprié,.,,,je lis tellement...tellement hâte d'être au printemps....ou bien en mars pour els semis.....
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
bourdon febrile

Nombre de messages : 2157
Age : 61
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 13:36

Bien raison, tout dépends pourquoi on jardine.

d'ou l'idée de planifier,
premier étape de la planif; pourquoi on veut faire un potager.
par exemple dans mon cas c'est d'avoir des légumes que je peux garder pour l'hiver; Haricots secs, farine de maïs, courges d'hiver, oignions, ails et un peu de légumes racines. J'ai du frais en petite quantité, juste pour l'été et pour notre famille.

Je fais du tournesol pour les poules et les lapins, de l'avoine comme fourrage a lapin.
J'utilise que le fumier d'ici, animaux et humains, des algues pour les courges.
Un circuit fermé, si je vendais la récolte je serais forcément obligé d'avoir des intrants de l'extérieur.

C'est la meme philo pour les élevages, des oeufs et de la viande, avec zero médicaments et le moins possible de moulée.

Ce qui nous motive c'est pas de faire des sous c'est de nous nourrir.
Un peu de jardin, un peu d'élevage, un peu de miel, un peu de chasse, cueillette et peche. Puis pour le reste des petits boulots a gauche et a droite.
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle comme du miel!
Langue pendue
Isabelle comme du miel!

Nombre de messages : 2080
Age : 50
Localisation : Montmagny
Date d'inscription : 12/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 13:47

Bien d'accord Bourdon pour la motivation numéro 1...se nourrir et bien se nourrir....

Mais si tu pouvais en plus en vendre...au moins aux gens proches.....Pour les intrants...bien si les acheteurs savent que s'ils vont chez toi, c'est pour leurs réserve d'hiver?? Mais évidemment, ce n,est pas une obligation, on parle pour parler....et en lien avec le sujet de la culture intensive....

Ici c'est la même chose...règle 1 nourrir ma famille, faire mes conserves....avoir mes oeufs, mon poulet...je vais suivre mon cours de maniements d'armes en mai et permis à l'arc en juin pour chasser à l'automne...bon pas certaine encore que je vais être capable de tuer, mais au moins je saurai comment ça marche....c'est le but....avoir mon porc, mon boeuf......

Isa
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
bourdon febrile

Nombre de messages : 2157
Age : 61
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 14:04

En regardant ton blog Isa et tes interv. que nous sommes dans le même univers et qu’ils y en a un paquet ici.

Je crois qu’on pourrait déjà penser à regarder comment faire nos planif. Je pourrais vous montrez des photos de mes tableaux, plans etc… pas certain que ça soit utile. Par contre d’expliquer ma démarche étape par étape, c’est un bon début et surement qu’avec la quantité de bonnes personnes ici on y gagnerait tous. On pourrait avoir des conseils d’Agricurb, Gérald, Plume France et d’autres.

On devrait partir un autre post la dessus
Revenir en haut Aller en bas
un jour à la fois
Langue pendue


Nombre de messages : 1067
Localisation : dans le vent!
Date d'inscription : 19/04/2012

blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire EmptyLun 4 Fév - 14:38

Je lis, je lis.... :vach:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




blanc de mémoire Empty
MessageSujet: Re: blanc de mémoire   blanc de mémoire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
blanc de mémoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Du pré à l'assiette :: Le Potager-
Sauter vers: