La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le Brésil.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 0:54

Pour te rendre l'attente du Panama insupportable Armand-Denis, vla un aperçu de Brésil! ange
Descente sur Recife, la ville natale de mon épouse!
Le Brésil. K0166_10

La petite maison de plage à Itamaraca, prêtée par une cousine où nous avons passé une semaine. Ma femme en compagnie de mon gendre, ma fille et mon gendre étant venus nous rejoindre pour 15 jours. Quant à nous, nous y passions plutôt près de 2 mois. J'y loue toujours une automobile pendant 1 mois afin de pouvoir vadrouiller à mon goût.
Le Brésil. K0166_11

Beaucoup beaucoup de chevaux et de cavaliers au Brésil. On en rencontre partout, même au coeur des villes.
Le Brésil. K0166_12

À une pousada (petit hôtel, mi-hôtel, mi bed and breakfast) que nous aimons bien au coeur de la ville de Natal.
Le Brésil. K0166_13

La bouffe que l'on se fait régulièrement lorsque nous sommes à la maison de plage. Nous nous sommes faits un copain pêcheur là-bas. Il nous garde toutes les langoustines qu'il prend. À 8 Real du kilo,(environ 4.50$ canadien) pourquoi se priver?
Le Brésil. K0166_14

Fort Orange. Un vieux fort du temps des débuts de la colonisation du Brésil par les Portuguais.
Le Brésil. K0166_15

Justement, notre copain pêcheur, le voici. Ce fut ce soir là, une soirée fort bien arrosée! Mon gendre, le copain pêcheur, mon épouse et le vieux moi-même.
Le Brésil. K0166_16
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 1:28

Ici, on arrive comme des cheveux sur la soupe, au milieu d'un mini-village complètement perdu au coeur de la jungle. J'ai toujours aimé suivre les petits chemins au coeur de la forêt afin de voir où ça mène. C'est ce que j'avais fait ici, dans un chemin de terre trop étroit pour rencontrer et tout en trous et bosses. J'ai été très étonné de sortir en plein coeur d'un village, mais nous nous y sommes bien amusés.
Le Brésil. K0166_17

Les maisons y sont construites en carré tout autour d'une grande place centrale qui sert de terrain de soccer.
Le Brésil. K0166_18

Les Brésiliens étant toujours très très catholiques, la petitesse extrême du village n'empêche nullement la présence imposante de l'Église!
Le Brésil. K0166_19

Voyant surgir des envahisseurs gringos, certains habitants se sont empressés d'essayer de profiter de l'aubaine en exposant rapidement le fruit de leur labeur. Malheureusement pour eux, le soucis principal du voyageur longue distance est d'éviter comme la peste l'encombrement de ses valises. Dommage car certains avaient de très belles choses.
Le Brésil. K0166_20

L'une des principales activités à laquelle se livraient les habitants du village lors de notre passage était le jeu de billes! Aussi bien les adultes que les enfants étaient absolument passionné par ce jeu et très concentrés à tenter de gagner les billes des amis!
Le Brésil. K0166_21

Quelques uns des enfants du village.
Le Brésil. K0166_22
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 1:52

L'un des jeunes du village nous offre de nous servir de guide et de nous emmener explorer la jungle des alentours. On saute sur l'occasion bien sûr. C'est par cette voie entre les maisons qu'il nous entraîne vers un sentier battu qui pénêtre au coeur de la forêt. Fabiana et ma fille ici.
Le Brésil. K0166_23

Le long du sentier par lequel on s'enfonce dans la jungle, voilà sur quoi on tombe!
Le Brésil. K0166_24

Ils sont toute une bande de joyeux lurons à se balader de branches en branches.
Le Brésil. K0166_25

Franchement, c'est mieux qu'au zoo!
Le Brésil. K0166_26

On continue et on s'enfonce de plus en plus loin au coeur de cette jungle et soudain......ben coup donc, d'autres petits amis! Ici, ce sont des paresseux, on est bien au Brésil ma foi!
Le Brésil. K0166_27

À notre retour, notre petit guide nous emmène à l'église! Faisait longtemps que je ne m'étais pas approché d'une telle bâtisse!
Le Brésil. K0166_28

Le gendre en profite pour se faire sonner les cloches! ange
Le Brésil. K0166_29

Ça ne semble pas être la richesse exagérée au sein du village!
Le Brésil. K0166_30
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 2:06

Mais là où, moi en tout cas, je me suis amusé comme un ptit fou, c'est lorsque le gendre qui est gardien de buts pour une équipe de soccer d'Alma au Lac St-Jean, s'est cru de taille à lancer un défi aux enfants du village. Il a promis un Real à chaque enfant qui réussirait à lui compter un but! Ben il n'a pas réussi à arrêter grand chose! Les ballons lui passaient sous le nez sans s'arrêter! Les enfants Brésiliens naissent avec un ballon de soccer au bout du pied, pas croyable comme ils sont habiles avec ça!
Le Brésil. K0166_31

Un autre qui lui passe sous le nez!
Le Brésil. K0166_32

Pis encore un autre ptêt ben? En fait, il a eu l'air fin lorsqu'est venu le temps de payer ses dettes! Il a manqué de Reals et à dû quêter pepére pour remplir ses obligations! Ça lui apprendras! ange
Le Brésil. K0166_33

Voici quelques uns de ses redoutables adversaires!
Le Brésil. K0166_34
Revenir en haut Aller en bas
jean-mi
7e dan de hen-do
jean-mi

Nombre de messages : 16708
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/01/2012

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 2:59

Le Brésil. Autre062 Le Brésil. Autre062 Le Brésil. Autre062 Très beau reportage Lacstjean, sur tout les photos dans l'arrière pays .
Revenir en haut Aller en bas
Armand-Denis
Langue pendue
Armand-Denis

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : Banlieue de Québec
Date d'inscription : 18/03/2010

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 10:35




Merci lacstjean.

Belles photos.

Nous avons vraiment hâte...

Par-contre il s`annonce près de 20 cm de neige d`ici vendredi Le Brésil. Thumb_02



A+

Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 10:59

Ben alors....on continue?
Voici le plus gigantesque arbre à cachous du monde, au Brésil, il disent cajou mais ça fait bien pousser les noix de cachou que l'on connais. Ce qu'on ne connait pas, c'est OHHHHHHH combien c'est meilleur lorsqu'on les achète fraîches roties par les gamins, sur un ptit feu de bois qu'ils alimentent toute la journée, sur le bord du chemin. Ohhhhhhh my god que c'est bon!
Pis pour cet arbre à cachous, ne croyez pas qu'il se limite à ce que vous voyez. Bien qu'absolument tout ce que vous voyez sauf les gens en fasse effectivement partie! Mais pour avoir une petite idée de son gigantisme, ils ont construit une haute tour qu'il faut escalader et une fois au sommet, promener son regard tout autour. C'est pas croyable qu'une seule plante soit à l'origine d'une pareille masse végétale!
Le Brésil. K0166_35

Voici vu du haut de la tour, ça donne définitivement une meilleure idée! Rien d'autre de vert que notre arbre à cachous à l'horizon. Le cachou a la particularité de s'étendre comme ça en lançant des parties de ses branches vers le bas, d'où elles prennent racine et servent de tremplin au développement d'un autre tronc qui lui-même fera la même chose etc.
Le Brésil. K0166_36

Petite cocotteraie sur une immense propriété privée appartenant aux Maristes. Ils ont choisi leur coin, ils possèdent la totalité de la pointe de l'île d'Itamaraca. Leur propriété est de toute beauté! Dure dure la vie religieuse!
Le Brésil. K0166_37

À Itamaraca, l'île sur laquelle la cousine nous prête sa maison de plage, pas beaucoup d'autre boulot que pêcheurs, donc un peu tout le monde a sa petite barque avec laquelle ils prennent la mer. Me foutrais les jetons moi de m'éloigner en mer avec ces coques de noix! On voit que l'eau n'est pas très claire, c'est dû au fait que lorsque nous y allons, soit juillet et août, c'est l'hiver au Brésil soit la saison des pluies. Bon...en fait on ne voit pas ben ben de pluie mais c'est que lorsque ça tombe, c'est pas de la petite bière! Ça tombe dru en ciel d'Afrique. Donc, ces pluies provoquent des crues dans toutes les rivières ce qui draîne d'importantes quantité de sédiments qui bien évidemment se retrouvent à la mer en fin de course. Ce sont ces sédiments qui brouillent l'eau qui en été est complètement transparente et turquoise.
Le Brésil. K0166_38

Peu de chose sépare l'île d'Itamaraca du continent. Un petit bras de mer ici. Nous avons décidé d'aller nous balader à pied sur la plage de l'autre côté. Nous devrons donc prendre la petite barque qu'on voit de l'autre côté en ce moment et qui fait constamment la navette entre l'île et le continent. Un pont du côté opposé de l'île où se trouve la maison de plage permet de nous y rendre en voiture.
Le Brésil. K0166_39

Toute cette marche sous un soleil de plomb et une chaleur écrasante provoque une soif inextingible. On va donc tenter de remédier à cet important problème. La bière Brésilienne n'est pas mauvaise du tout! Tchin! Tchin!
Le Brésil. K0166_40

Voilà notre passeur. Toujours la présence des chevaux, où que nous allions. Très souvent, errant à leur guise en quête de leur bouffe, n'importe où. Faut d'ailleurs toujours se méfier car on en rencontre tout aussi bien sur les routes et même les autoroutes. Zont pas d'orignaux mais ils font très bien comme s'ils en avaient les Brésiliens! Le Brésil. Rire07
Le Brésil. K0166_41
Revenir en haut Aller en bas
ghis
Langue pendue
ghis

Nombre de messages : 670
Age : 44
Localisation : St-Félix-De-Valois
Date d'inscription : 21/04/2010

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 11:06

wow merci de nous faire partager ces belle photos :super:
Revenir en haut Aller en bas
Dave_Rex
Langue pendue
Dave_Rex

Nombre de messages : 965
Localisation : Granby
Date d'inscription : 20/06/2011

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 12:53

Muito bonito pais o Brasil... Tenho saudades do Brasil...

Chanceux!! J'ai visité Sao Luis et Cururupu dans le Maranhao en 1988. Quel beau pays et que les gens sont gentils.

Dave
Revenir en haut Aller en bas
CRAM
Langue pendue
CRAM

Nombre de messages : 3247
Age : 58
Localisation : Auvergne 63 F
Date d'inscription : 23/10/2011

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 13:00

Merci lacstjean pour ce partage, de vacance je pense inoubliable.
de très très belle photos...



Le Brésil. Souris10
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 13:04

C'est un plaisir, ça me permet de revivre plein de beaux moments!
De ces fleurs, il y en a partout, mais partout. Ça c'est un autre truc absolument magnifique des contrées tropicales, la débauche de fleurs! Autant au milieu de nulle part qu'autour des maisons. Les bouguinvilliers en particulier me font capoter! Je les ai toujours vus chargés de fleurs à crouler sous leur poids, pis il y en a en quantité industrielle. La moindre petite marche dans la jungle te fait découvrir plein d'orchidées qui parasitent les troncs d'arbres. Dieu que c'est beau!
Le Brésil. K0166_42

Ceux-là, un truc auquel je n'aurais pas pensé, c'est qu'il faut s'en méfier comme de la peste bubonique! Comme il y en a partout et souvent en bordure des rues où on doit se stationner, il ne faut surtout pas laisser la voiture là-dessous car ça tombe ces petites noix de coco! Pis il arrive que ce soit sur la tête des gens! Je me demande lequel des cocos est le plus résistant? Peu importe, je ne tenais pas particulièrement à le vérifier! Le Brésil. Rire07
Le Brésil. K0166_43

La petite île en face d'Itamaraca (l'île en face de l'île quoi!) où nous nous rendons souvent nous baigner. Encore ici, des bateaux font régulièrement la navette entre Itamaraca et cette petite île paradisiaque. On y voit tout un tas de petites huttes au toit de chaume, elles sont à notre disposition lorsque le soleil se fait trop incommodant. C'est aussi à ces endroits qu'on nous sert nos caipirinhas (alcool absolument divin) et la bouffe, camaron (crevettes) ou langostinas ou pour les puristes, poulet et frites de manioc. La photo est prise de sur le mur d'enceinte du fort Orange.
Le Brésil. K0166_44

Ils avaient de gros canons les Portuguais! Faut dire qu'il y avait également pas mal de pirates et flibustiers qui hantaient ces eaux!
Le Brésil. K0166_45
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyMer 22 Fév - 22:54

Pour ceux qui comme moi aiment tout ce qui provient de la mer, il y a de quoi se faire des festins. Plus frais que ça, c'est pas possible, ils sortent à l'instant des barques des pêcheurs!
Le Brésil. K0166_46

Le Brésil. K0166_47

Un bon gros lamentin! Ces pauvres bonnes grosses vaches marines sont si peu rapides qu'elles sont nombreuses à se faire lacérer le dos par les hélices des bateaux et yacths de riches qui se pavanent près des plages. Ici, c'est un genre d'hôpital pour lamentins malmenés.
Le Brésil. K0166_48

Un ptit relax de fin d'après-midi, on prend l'apéro en attendant notre copain pêcheur, on manque de langoustines! Mais d'après-moi, on est assis sur le stationnement du cheval, simonac que ça sent la pisse! Biarkkkkk!
Le Brésil. K0166_49

Quand je vous dis stationnement de cheval, je ne rigole qu'à moitié car ça c'est juste en face du bar où nous sommes!
Le Brésil. K0166_50

Notre ami pêcheur, pour nous remercier de notre achat de langoustines ajoute ce petit paquet de crevettes en cadeau! Il ne se mettra pas riche celui-là mais quel bonhomme sympatique!
Le Brésil. K0166_51

Le gendre a un petit creux à l'estomac et probablement de bonnes dents! Moi je les préfère cuites! ange
Le Brésil. K0166_52

Il y en a vraiment pour tous les goûts!
Le Brésil. K0166_53

C'est pas beau ça?
Le Brésil. K0166_54
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyJeu 23 Fév - 1:19

Pour les amateurs de kite-surf, les alentours d'Itamaraca s'y prêtent merveilleusement. C'est souvent par centaines qu'on compte les amateurs!
Le Brésil. K0166_55

Et nous voilà sur la petite île face à l'île d'Itamaraca! Là c'est la farniente totale, la détente et le repos du guerrier. Baignade dans la mer chaude, sirotage d'une...deux....trois....quatre capirinhas (pas plus je suis ivre à 4!), bouffe servie à ta table de plage et délicieuse marche dans un sable blanc tout autour de cette île minuscule, le tour complet fait peut-être 2, 3 kilomètres.
Le Brésil. K0166_61

Un sculpteur s'est amusé sur un reste de tronc de palmier. Remarquez le système racinaire de ces arbres, impressionnant! Voilà certainement la raison pour laquelle ces arbres résistent si bien aux tempêtes et aux vents du large, il n'y a que l'érosion pour les déraciner. D'autant qu'ils ploient aux vents plutôt que casser, ils sont donc souples.
Le Brésil. K0166_57

On voit ici la largeur de cette petite île. Difficile de s'y égarer! Je me trouve sur un quai qui fait face à Itamaraca et dans mon dos, c'est la mer du côté opposé de l'îlot.
Le Brésil. K0166_58

Voilà de quoi ça à l'air, vu du quai.
Le Brésil. K0166_60
Revenir en haut Aller en bas
CRAM
Langue pendue
CRAM

Nombre de messages : 3247
Age : 58
Localisation : Auvergne 63 F
Date d'inscription : 23/10/2011

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyJeu 23 Fév - 11:22

Encore une fois MERCI, je me régale de tes images...
un bon moment aussi, j'espère pour d'autres forumeurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Majo
Le têteux de forum
Majo

Nombre de messages : 2525
Age : 65
Localisation : Lac St-Jean, Dolbeau-Mistassini
Date d'inscription : 05/05/2010

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyJeu 23 Fév - 16:46

Très belle place, et très belle photos, en plus Pierre a une vrai shape de plage.Le Brésil. Grinning
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue
Michel

Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyJeu 23 Fév - 17:34

C'était il y a longtemps. ange

Moé y me fait chier avec ses astie de fruits de mer Le Brésil. Smilies6 pis avec les autres photos "topographique" ange de la plage qu'il n'a pas encore remis en ligne. Le Brésil. Smilies7
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyVen 24 Fév - 0:28

C'était il y a longtemps. Le Brésil. Smilies7 Le Brésil. Smilies7 Le Brésil. Smilies7
J'ai bien compris l'allusion touchant mon léger changement corporel Michel! blblbll; blblbll; blblbll; blblbll;
C'est vrai que ça fait longtemps, c'était en 2008! Mais quand même, pas croyable comme une bedaine pousse vite lorsque tu la remplis d'engrais! ange
Disons Majo que j'ai passablement moins la shape plage que j'avais! ange
Si je te comprends bien Michel, tu parles des photos ''ANATOMIQUES''? ange ange
Ben en fait, comme j'avais déjà publié pas mal de ces voyages.......incluant les dites photos ''ANATOMIQUES'', sur le forum, il n'y a que les nouveaux pour qui c'est nouveau. Donc, afin d'éviter d'emmerder les anciens, j'essaie de ne pas trop republier les mêmes photos. Je tente de piger dans celles que vous n'aviez pas vues encore!
Toujours sur notre petite île!
Le Brésil. K0166_62

Au Brésil, c'est pas mal tranché au couteau. Il y a les riches et les pauvres. Même si une nouvelle classe moyenne est en émergence, ça ne fait pas longtemps qu'elle existe. Donc, ici un ptit bateau de riche. Ils sont nombreux et souvent beaucoup plus gros que celui-là à nous passer sous le nez ou à venir s'échouer sur la plage. Leur caractéristique à tous, ils ont à bord le personnel de pauvres souvent costumés en marins pour s'occuper de toutes les tâches ingrates, comme de se mouiller afin de tirer la bebelle au sec, rester sur la plage face au bateau à le surveiller pendant que patron et sa nana s'arrangent pour se faire voir et surtout......servir! Lorsque la nana a un ou des enfants, il est dans les moeurs d'emmener également la nounou en balade. Ça libére maman des responsabilités!
Le Brésil. K0166_63

Vous voyez les trois en blanc sur la plage? Les trois matelos qui vont surveiller jusqu'au retour du patron.
Le Brésil. K0166_64

Ça, c'est à se lécher les doigts! De simples tranches de cane à sucre. Mais quelle sucrerie......HOU LA, c'est un délice! Tellement juteux, pas croyable. Vous prenez une rondelle en bouche et vous la mastiquez. Ça a un peu la consistance du bois....entre le bois et un morceux de celeri, c'est très fibreux si vous voyez ce que je veux dire, mais ça te gicle plein de sève sucrée en bouche. C'est étonnamment sucré, ce serait difficile d'en manger plus que la brochette que l'on voit sans se retrouver avec un bon mal de coeur!
Le Brésil. K0166_65
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyVen 24 Fév - 1:33

Dave-Rex.....ainsi tu connais le Brésil! Qu'est-ce qui t'avais emmené là? Sao Louis, je ne connais pas! J'ai fait un peu Sao Paulo, pas mal le tour complet de Rio de Janeiro, incluant l'arrière pays dans les montagnes énormes et magnifiques ainsi que les villages de bord de mer jusqu'à environ 200 kilomètre de Rio, mais surtout c'est dans le Pernambuco que je passe la majorité de mon temps puisque c'est principalement là qu'est la famille. Recife principalement mais également Joao Pessoa, Natal, Carne de Vaca, Porto de Galinha, Maceio etc. Il y a le secteur de l'Amazonie qu'il m'intéresserait également d'explorer un de ces jours. Mais à Sao Louis, j'ai un ami Français qui y habite depuis plusieurs années.

Michel.....par tes photos ''topographiques'' tu entendais celles-ci je pense hein? ange
Le Brésil. K0166_67

L'une des particularités du Brésil est qu'il est très difficile d'y prendre du repos! En effet, les Brésiliens s'y entendent comme personne d'autre au monde pour la fête! TOUT, absolument TOUT est prétexte à se réunir toute la famille ou famille et amis pour faire la fête! Notre arrivée a donné lieu à une énorme fête de famille, TOUS les anniversaires des frères, soeurs, oncles, tantes, cousins, cousines voient l'ensemble des membres de la famille à des centaines de kilomètres à la ronde se déplacer pour une réunion de famille riche en rigolades folles et en un plaisir évident. Les Brésiliens....hommes et femmes, aiment bien arroser généreusement de bière chacun de ces évènements. Chaque fois, on prépare en gang un énorme churasco composé de boeuf et saucisses cuits sur la braise. Les naissances, les premiers et deuxièmes anniversaires des enfants ainsi que les quinzièmes anniversaires des filles sont eux une véritable débauche comme fêtes! Ils sont complètements fous ces Brésiliens!
Ici, une petite réunion de famille ben ordinaire!
Le Brésil. K0166_68

Mais je vous jure qu'on s'y amuse ferme!
Le Brésil. K0166_69

Vla le churasco, ici les brochettes de picanha, du boeuf mais d'une coupe spécile typiquement Brésilienne. Vous dire que ça fond entre les dents! Fabiana entre deux de ses larons de frères!
Le Brésil. K0166_70

Parlons un peu plages. Les gens sont familier avec les plages de Rio de Janeiro habituellement, dû au Carnaval et à la plage de Copacabana dont tout le monde connait la chanson. Ce qu'on sait peut-être moins, c'est que le Brésil à des milliers de kilomètres de plages. J'ai parfois l'impression que le Brésil n'est qu'une immense plage qui s'étend à l'infini. Beaucoup d'endroit sont bien plus beaux que toutes les plages de Rio réunies! Bon, simplement pour vous montrer autre chose que Rio, ici, nous sommes en plein coeur du centre-ville de Recife. Enfin....à droite sur la photo bien sûr, car à gauche, c'est un peu humide disons! Mais vous vous rendez-compte? Toute l'année, les habitants de Recife qui ont quelques heures à tuer n'ont qu'à sauter dans le bus et venir se prélasser ici. Pis oui, oui, la plage s'étend sans interruption jusqu'au plus loin que vous pouvez voir et bien au-delà!
Le Brésil. K0166_71
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue
Michel

Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyVen 24 Fév - 17:23

Oui , je vois que c'est accidenté comme plage. ange Mais veux tu bin me dire ce qu'elles ont a s'habiller autant par une chaleur de même ? ange
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
mespetitsamour
Langue pendue
mespetitsamour

Nombre de messages : 438
Localisation : ville emard
Date d'inscription : 04/01/2010

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptySam 25 Fév - 8:09

wow!!!! ces tellement beau j'en rêves!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptySam 25 Fév - 11:17

La très grosse ville de Recife ne porte pas ce nom pour rien. Une très très longue barrière de corail s'étire dans la mer face à Recife, formant donc un récif tout au long du littoral sur des dixaines voire des centaines de kilomètres. Malheureusement, il y a quantité de requins qui hantent ces eaux et ils ont eu la délicatesse de goûter à quelques surfeurs qui naturellement vont pratiquer leur sport de l'autre côté de la barrière de corail. Les gens de Recife qui eux se baignaient de ce côté-ci de la barrière se croyaient donc à l'abris, pensant que le corail suffisait à maintenir les requins au large. Or.....erreur! Il y a certains endroits où la barrière est interrompue, également, du corail ça se développe de manière plutôt anarchique, donc, ça laisse parfois des cavernes sous la surface qui en fait sont des trous de part en part du mur. Conséquence, quelques baigneurs ont eu une grosse surprise en servant d'appéritifs aux ptits poissons pleins de dents tranchantes! Nous pratiquions donc la baignade en se serrant les fesses et en comptant sur les voisins pour servir d'appâts et même de plat principal! ange
Le gendre ici, sur la première barrière de corail. Une seconde se situe plus au large. On est à marée basse, à marée haute on ne voit rien de ce corail sinon une zone plus foncée dans la mer. À marée haute, la mer va pratiquement toucher le pied des arbres tout en haut.
Le Brésil. K0166_72

Malgré les pancartes prévenant les baigneurs de la présence de requins, les gens du peuple n'ayant pas les moyens de se payer le luxe de vacances en zone plus sécuritaire n'hésitent pas à continuer d'espérer que la barrière est suffisante pour les protéger. Ils se baignent donc, toujours du côté plage de la barrière de corail.
Le Brésil. K0166_73

Le Brésil. K0166_74

Lorsque nous sommes au centre-ville de Recife et qu'une fringale nous prend en plein magasinage, c'est ici que nous aimons nous mettre un ptit truc vite sous la dent. Ce petit resto de rien du tout est un peu le fast food de Recife. Ils servent des cochihas et trucs du genre. Ce sont des espèces de petits pâtés à la viande ou aux crevettes. C'est absolument délicieux, mais surtout, ils sont les spécialistes des jus de fruits frais. Sur le menu, la liste des jus offerts est incroyable. Chaque fois, nous prenons tous un jus différent afin d'élargir nos horizons frugivores en goûtant au jus de chacun, sinon on en viendra jamais à bout! TOUS les jus sont à tomber sur le cul!
Le Brésil. K0166_75
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptySam 25 Fév - 13:21

Partout, le long des rues en bord de mer, des kiosques de ce genre permettent tout autant de se désaltérer que de prendre une petite bouffe rapide du même genre qu'au petit resto précédent. Ici, pause bière et eau de coco glacée, ils disent gelada en portuguais, menoum menoum!
Le Brésil. K0166_76

C'est pas beau l'immensité?
Le Brésil. K0166_77

Ici, nous sommes à Joao Pessoa, une assez grande ville, à 3 hr de route de Recife. Nous venions faire une petite visite à une cousine extrêmement sympatique de Fabiana. Elle et son mari ont pris la journée afin de nous faire visiter l'ensemble de la ville et des alentours. C'est un merveilleux privilège de pouvoir ''vivre'' un pays que l'on découvre, vraiment de l'intérieur, loin des circuits touristiques habituels. Quoi de mieux que la famille qui l'habite pour nous servir de guides.
Le Brésil. K0166_78

Nous n'avions pas la plus belle température car c'était passablement nuageux, mais à 30, 32 degrés, quelques nuages se supportent très très bien. Il ne faut pas oublier que nous sommes en hiver chez-eux et en pleine saison des pluies.....même si on en très peu vu!
Le Brésil. K0166_79

Nous sommes donc à 3 hr de route de Recife, or tout au long de ce chemin, la plage telle que vous la voyez n'a jamais cessé. Partout aussi belle, aussi immense et infinie. Quel pays magnifique et qui sait si bien maintenir les liens familiaux tissés très serrés et tout autant, faire la fête à la moindre occasion! Tellement, tellement dépaysant pour nous qui devons passer de si longs mois enfermés dans nos intérieurs chauffés, sans pouvoir trop mettre le nez dehors!
Le Brésil. K0166_80

À notre droite, on reconnait bien Majo et sa musculature abondante! ange ange
Le Brésil. K0166_81

Ici, nous sommes sur la balcon de l'appartement de luxe de la cousine. Pis plus ils sont au sommet de ces édifices, plus ils sont hors de prix. Pis la cousine est bien proche du toit! N'entre pas qui veut ici. L'édifice est totalement sécurisé. Un gardien armé derrière une guérite pare-balles t'accueille avant que tu puisses franchir le seuil. Il communique avec la cousine afin d'obtenir son autorisation à notre entrée puis nous ouvre l'accès au stationnement intérieur. L'auto stationnée en sécurité, nous pénétrons dans l'immeuble. La salle d'accueil est immense, fleurie de partout, pleine de plantes magnifiques, complètement sur le marbre. D'immenses fauteuils de cuir blancs te permettent de poser ton popotin sous l'oeil vigilant du garde de sécurité pendant que tu attends que la cousine prenne l'ascenseur et descende de son perchoir afin de venir en personne nous accueillir. Ça permet une seconde vérification d'identité pendant que le révolver du gardien conserve son efficacité dissuasive si d'aventure tu n'as pas les pattes blanches! À l'intérieur des murs qui ferment l'édifice à toute présence indésirable, une immense piscine extérieure se trouve sur le toit d'une partie du stationnement, jouxtant la piscine une immense salle commune pour les fêtes innombrables, une churascaria également (un énorme foyer qui permet de cuire le churasco et presque une cuisine complète avec eau, évier, incluant le coin bar) à l'usage des propriétaires, car chaque résident est propriétaire de son appart, ce ne sont pas des locations. Cependant, chose étonnante pour nous mais typiquement Brésilienne, malgré que ce soit un coin de riches, remarquez en bas de l'édifice les rues d'accès. Hé oui, elles sont de terre battue. Laissez-moi vous dire qu'en saison des pluies, c'est à dresser les cheveux sur la tête que de circuler là-dedans! Ce ne sont pas des nids-de-poules qui les encombrent mais de véritables cratères de volcans éteints! T'as parfois peur d'y engloutir la bagnole au complet car en plus, ils sont pleins d'eau. Mais c'est comme ça aussi le Brésil!
Le Brésil. K0166_82

Même balcon, autre côté!
Le Brésil. K0166_83

À l'intérieur de l'appart. La fille de la cousine qui, pour des raisons de sécurité toujours, est cueillie chaque jour par un véhicule au chauffeur armé chargé de la conduire à son école privée voit sa liberté de mouvement pas mal restreinte. Pour elle, impossible d'aller jouer dans la rue comme toute fillette de son âge. Elle ne sort qu'accompagnée. Ses parents l'ont donc équipée d'un kit de caraoké qu'elle aime beaucoup. Elle s'empressait de nous en faire la démonstration à cet instant!
Le Brésil. K0166_84

Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptySam 25 Fév - 16:18

Après la visite à la cousine toute la journée à Joao Pessoa et malgré qu'ils insistent pour nous garder à coucher, nous déconseillant de prendre la route le soir, je décide de filer à Natal à 2 hr de route plus loin donc à 5 hr de Recife. Ils me mettent en garde contre l'insécurité des routes Brésilienne après la tombée de la nuit mais je fais à ma grosse tête de cochon. On part pour Natal par l'autoroute. Pis comme d'habitude, ce sont les autres qui avaient raison et moi qui me suis mis les pieds dans les plats! Faut dire que là......il pleut, pis quand il pleut dans les tropiques, ça tombe dru en ciboulot! Donc, je ne vois rien du tout même avec les essuis-glaces à fond la caisse! C'est ainsi que j'arrive à l'entrée d'un pont étroit qui me surprend en simonac (bordel de connerie...tu roules sur une autoroute joualvert, depuis Recife que tu as deux voies de large pis les ces connards d'ingénieurs te crissent un estie de pont étroit qui ramène instantanément l'autoroute à une route normale à deux voies mais une voie dans un sens et l'autre voie en sens contraire!) étant donné que je roulais comme tout conducteur normal, c'est à dire sur la voie de droite afin de laisser la voie de dépassements libre! Clissssss....faut-t-il que tu aies du réflexe de pilote de course pour pas te planter le nez dans le garde-fous du pont toé?
Pis c'est là où les Brésiliens sont vicieux! Parce qu'ils ne font pas que te foutre un piège pareil sur ta route pour tenter de te tuer, non non, ils sont plus tordus que ça! Eux, ils doublent les pièges au même endroit pour s'assurer que si tu en évites un, tu te feras couillonner par l'autre! Pis ben sûr, toi tu ne le sais pas! J'ai donc encore les yeux, tous écartillés pis même un peu égarouillés je crois, fixés sur le garde-fous que j'ai paré d'un poil de cul que BANG BANG! Stie....que c'est ça? La tête nous est rentrée dans les épaules pendant que le siège pis tout le reste de la bagnole nous rentraient dans le cul pis pas en douceur pantoute! Tout de suite après les 2 bangs, ça fait flouqueflouqueflouqueflouqueflouque vite vite vite! Je lâche le gaz, les flouqueflouques ralentissents mais la bagnole saute pareil comme un kangourou! Lorsque je peux enfin immobiliser le kangourou pour aller lui vérifier les chaussons, je me retrouve détrempé mais détrempé comme jamais dans ma vie en ouvrant la porte! Vous dire qu'il pleut....pis qu'y fait noir comme chez le loup Garou, pas d'allure! Pis les constatations sont bien bien tristes! Deux pneus finis ben raide, pis deux roues pareilles! Cliss, c'est pu des roues, c'est des quadrilatères! En fait, à l'entrée des ponts, il y a un espèce de bloc de ciment en rectangle sur toute la largeur du pont. Des angles à 90 degrés donc. Chez les constructeurs routiers ayant 5 cents de bon sens, du gravier vient égaliser la chaussée avec le bloc de ciment du pont et généralement, j'ajouterais même ''PARTICULIÈREMENT'' sur une autoroute où ça roule à 100, 110 kmh, ils recouvrent ce gravier d'asphalte. Mais au Brésil, c'était le vide sous mes roues avant d'atteindre ce coin en L de béton! Un estie d'immense trou gigantesque dans la chaussée pile devant le bloc de béton! Il a laissé son empreinte dans les roues correct le bloc de ciment! Avoir eu la voirie pas loin je te le leur brisais sur le crâne leur estie de bloc! Pis jamais parvenu à dévisser le moindre écrou qui maintenait les roues après la carosserie de la bagnole par la suite! Ça me faisait une belle jambe d'avoir un bien beau pneu de secours dans le coffre de la bagnole puisqu'il a dû y demeurer! Pis comme tout bon Brésilien le sait, les routes ne sont pas sûres de nuit. Il est fréquent que des bandits de grands chemins tendent des pièges aux automobilistes afin soit de les voler lorsque ce sont de bons bandits, soit de leur faire manger les pissenlits par la racine si ce sont de moins bons bandits. Faque......va donc faire des signaux de détresse aux rares automobilistes qui bravent l'interdit toi pour le fun! Une autre leçon que j'ai apprise humide, très très humide! Elle aussi entièrement à mes dépends d'ailleurs car rien de positif n'en est sorti sinon finir par en arriver à la décision ultime. Me démerder en roulant sur mes récents quadrilatères et prier le ciel que le prochain village ne soit pas trop loin. Mais je t'en fouts des prières, ce soir là, le ti jésus avait les oreilles pleines d'eau, pris lui aussi sous les trombes tropicales! A fallu rouler un estie de bout de temps sur les pneus crevés d'abord, puis, lorsqu'ils ont été assez fatigués de se faire maltraiter et ont décidé de quitter la voiture, sur ce qui était des roues quelque temps auparavant! On s'est fait secouer les puces pis pas qu'un peu!
Pis pour améliorer l'ordinaire, pouvez-vous imaginer qu'en plus, j'ai dû conduire dans ces conditions déjà pas idéales sous les engueulades à ne plus finir provenant des bouches sensuelles s'il en est, de ma charmante épouse et de ma charmante fille. Et allez donc tenter de comprendre les femmes après les avoir vues s'abaisser si bas? Taper sur la tête d'un gars fini d'épuisement à tenter de les mettre en sécurité! Pffffffffff!
C'est finalement à cet hôtel que j'ai réussi à me traîner, de peine et de misère!
Le Brésil. K0166_86

C'est vrai, j'oubliais! Faut quand même que je vous dise qu'au Brésil, il y a une autre catégorie de compétence des mécaniciens qu'ici! Il y a la catégorie des ''je m'enlève les doigts du nez et je travaille à réparer, compte sur moi!'' Pis ça, ça vaut de l'or en barre!
Toujours est-il que j'ai fini par atteindre sur deux roues tournantes et deux autres affaires cahottantes un petit village où il y avait un petit garage attenant à des pompes à essence. Le mécano proprio venait de quitter car il était 8 hr 15 du soir et il fini sa journée à 8 hr. (En passant, la nuit noire tombe d'un coup au Brésil, vers 6 hr, toute l'année!) Le pompiste ne l'a pas moins rejoint au téléphone et le gars est immédiatement revenu au boulot pour me dépanner. Un des pneus qui nous avait quitté en chemin étaient encore bon. Pour les roues.....il s'est craché dans les mains et s'est mis à taper dessus à tour de bras. Les roues avaient vraiment le bloc de béton d'imprimées dans leur structure maintenant. Ce bloc avait pénétré jusqu'au coeur de la roue, appuyant les côtés sur le moyeux, carrément. Je ne voyais vraiment pas ce que ce pauvre bougre espérait en tirer en les martelant comme ça. Mais ma grand foi du bon dieu, j'ai vu naître sous mes yeux de nouvelles roues flambants neuves! Vous comprenez sans doute bien mon sceptiscisme face au balancement et au parallélisme, j'imagine! Ben vous vous foutez autant que moi un doigt dans l'oeil jusqu'au coude! Lorsque j'ai commencé à rouler là-dessus après qu'il les a eu reposées sous la bagnole, ça roulait comme si la bagnole sortait du concessionnaire! Dire qu'ici, tu heurtes légèrement le trottoir pis t'es dû pour acheter de nouvelles roues! Pfffffffff!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18532
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptySam 25 Fév - 17:04

Il n'était pas dégueu finalement ce petit hôtel de centre-ville, trouvé à la dernière minute après les mésaventures nocturnes!
Le Brésil. K0166_87

Le petit déjeuner était servi à l'extérieur, sur le bord de cette piscine. Relax quoi, ça faisait du bien après les nerfs à vifs de la veille! ange
Le Brésil. K0166_88

Extérieur mais à l'abris quand même hein?
Le Brésil. K0166_89

On se balade ensuite en ville d'où le centre-ville comme partout nous conduit en bord de mer. Pas beaucoup le choix d'y aboutir, tout mène à la mer au Brésil!
Le Brésil. K0166_90

Les jeunes s'en sont déjà emparée et en profitent avant l'afflux de monde pour y pratiquer leur surf.
Le Brésil. K0166_91

Le bord de mer de Natal. Natal a ceci de particulier qu'il est en pleine zone désertique. Il est véritablement au coeur d'un petit désert, donc la végétation environnante y est également typiquement composée de plantes grasses comme les cactus qui y sont nombreux.
Le Brésil. K0166_92
Revenir en haut Aller en bas
Tranquille
Langue pendue
Tranquille

Nombre de messages : 2626
Age : 56
Localisation : Aveyron - France
Date d'inscription : 12/12/2006

Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. EmptyDim 26 Fév - 5:09

encore encore Le Brésil. Autre062
Revenir en haut Aller en bas
http://yvespuech.fr
Contenu sponsorisé




Le Brésil. Empty
MessageSujet: Re: Le Brésil.   Le Brésil. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Brésil.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Carnets de voyages-
Sauter vers: