La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Michel Tremblay

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Langue pendue
Michel

Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMar 4 Juil - 17:54

Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
Michel
Langue pendue
Michel

Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMar 4 Juil - 17:56

Pas fais esprait Michel Tremblay Etonne17 voulais dire extrait Michel Tremblay Rire07
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
vlaotchoz
Langue pendue


Nombre de messages : 1581
Localisation : sud ouest de la France
Date d'inscription : 22/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMar 4 Juil - 18:42

Bien beau, ça... m'en va aller chercher sur Amazon.
M'a fait penser à Ludovic Janvier dont voici le début d'un roman intitulé "Monstre va"

"Je croyais bien me connaître. A peine méchant et surtout sans courage. Erreur. J'ai tué maman comme un rien.
J'ai toujours été très coléreux. Un instant de rage et je m'étais oublié. Enfant j'étais un peu cruel. Mais une mouche ou un oiseau, ça faisait largement vingt ans que non, plus rien, pas un geste déplacé. Doux, mou, je dirais de moi, avec des colères à surprises. Maman tomba du premier coup, la tête fracassée par la hachette à bois, tenue dans mon dos en lui servant le thé de la main gauche.
- Qu'est ce que c'est que cette nouvelle manie, dit-elle sans me regarder. Allez, verse donc. - Un Earl Grey très parfumé, sans sucre pour elle, sucré pour moi, ce qui est paradoxal, quand on nous connait. Du lait pour tous les deux."...
Revenir en haut Aller en bas
kelkune
Langue pendue
kelkune

Nombre de messages : 1070
Localisation : Sud-Ouest de la France
Date d'inscription : 20/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMar 4 Juil - 18:54

Si tu veux des mots d'émotion pure, du vrai, de l'entraille........
du vocable au son du peuple faut absolument que tu lises ça :

http://www.florilege.free.fr/jehan-rictus/les_soliloques_du_pauvre.html

Les soliloques du pauvre de Jehan Rictus.
une pure merveille, à lire à voix haute.
A entendre, à écouter.

J'l'ai glissé dans les mains de vlao et pi j'ai eu qu'à l'écouter avec en plus l'accent titi parisien, mais j' suis certaine qu'en version voix quebecoise ça doit le faire aussi.
pi déjà le commencement c'est tout pour vous :

"Merd’ ! V’là l’Hiver et ses dur’tés,
V’là l’ moment de n’ pus s’ mettre à poils :
V’là qu’ ceuss’ qui tienn’nt la queue d’ la poêle
Dans l’ Midi vont s’ carapater !"


Il a écrit ça il avait 30 ans, et il a tenu un journal toute sa vie, 30 000 pages, 53 cahiers .......... parait qu'on peut les lire à la biblio nationale.
Revenir en haut Aller en bas
vlaotchoz
Langue pendue


Nombre de messages : 1581
Localisation : sud ouest de la France
Date d'inscription : 22/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMar 4 Juil - 19:02

Je confirme !
Ultra méga formidable !!!
:super:
Revenir en haut Aller en bas
cébonstruclà
Langue pendue
cébonstruclà

Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMar 4 Juil - 19:49

C'est étonnant comme on voit par l'écrit la différence entre nos deux langues alors que je ne la ressens pratiquement pas dans nos échanges d'ici!

Quand on lit Tremblay, on vous entend parler.......;
ski est plutôt pas mal rassurant pour du théâtre! Michel Tremblay Dingue14
Quand on vous lit : non! Michel Tremblay Cole9reu

A part un peu Pierre peut-être mais lui, c'est normal, il n'arrête pas de jurer, écrit et oral! Michel Tremblay Rire07
Revenir en haut Aller en bas
cébonstruclà
Langue pendue
cébonstruclà

Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 6:56

J'ai relu ça tranquillou ce matin, les yeux plus en face des trous!

Mé dis donc, c'est quoi comme épreuve de français, ça? C'est quel niveau, quel âge?
Me sens complètement incapable aujourd'hui de décortiquer, d'analyser et d'argumenter des choses pareilles! J'aime profiter des mots, saisir une ambiance, cerner des émotions mais de là à me triturer la tête pour en sortir la substantifique moëlle, j'crois que je suis plus capable!
Et vous? Michel Tremblay Etonne17

Y a 25 ans de ça (on passe l'épreuve du bac français à 17 ans ici), on avait une partie écrite avec résumé/discussion autour d'un texte ou dissertation autour d'un théme puis une partie orale où l'on nous interrogeait sur une trentaine d'extraits de textes ou de poèmes que l'on avait préparés.
Mais c'était pas du contemporain (aujourd'hui, je sais pas Michel Tremblay Hein43 ), c'était que du 16ème au 19ème!
On se tapait (dans le désordre et dans l'ordre de Kikivien) du Rousseau, Voltaire, Montaigne, Montesquieu, Lamartine, Du Bellay et son pote Ronsart, Baudelaire...
J'ai retrouvé y a pas longtemps les vieux bouquins "Lagarde et Michard" sur lesquels j'avais bossé et je me suis surprise à m'étonner de ce que j'avais pu y annoter! Je n'y comprends aujourd'hui plus rien!
Michel Tremblay Cole9re2 d'études spécialisées, un peu comme la machine de Léopold!

http://www.alalettre.com/HFcenter18.htm
Eux, ils maîtrisent mieux l'ordre que moi!

C'était pas une sinécure ce bac français! Michel Tremblay Pleureur
Revenir en haut Aller en bas
vlaotchoz
Langue pendue


Nombre de messages : 1581
Localisation : sud ouest de la France
Date d'inscription : 22/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 8:34

de notre temps, l'année du bac, c'était 19 eme siècle, soit Baudelaire, Hugo, Zola, Balzac (moi à l'oral j'étais tombé sur la description de la chambre du Père Goriot que c'était le summum au niveau de l'emmerdation... alors j'avais causé à la dame d'Alexandre Soljenitsine dont je venais de terminer Le premier cercle, genre "Balzac c'est très moderne, on pourrait trouver des similitudes avec Soljenitsine, par exemple quand, etc....". Après y'a plus eu qu'à broder en essayant de pas laisser de blancs pour qu'elle reprenne pas la parole ange )
On pouvait rajouter quelques textes persos qui eux pouvaient être contemporains.
A l'écrit, c'était sujets limite philo ou bout de texte bien lourdingue à commenter.

C'est marrant ce que tu dis. Depuis que j'ai quité le Lycée, j'ai réalisé à quel point la dissection ou le commentaire d'un texte littéraire pouvaient être vains. Le pire c'est quand on cherche des tenants et des aboutissants à de la poésie.
Qu'est ce que t'en as a foutre du contexte géopolitique dans lequel Baudelaire composait Les Fleurs du Mal Michel Tremblay Etonne17 et quel intérêt ça a de découper en rondelles Candide de Voltaire au prétexte qu'il avait une idée derrière la tête et au risque de rendre un truc plaisant totalement indigeste ? Et Rabelais que l'Education Nationale a réussi à rendre insupportable à des générations de mômes alors qu'a priori c'est plutôt marrant ?

Ils font le même boulot destructeur avec la musique et les arts graphiques d'ailleurs. Un plaisir devient immédiatement un pensum.
Ce sont des matières qu'on devrait retirer aux enseignants, ça... me d'mande si on devrait pas leur retirer le reste aussi d'ailleurs... ;enerveuu;
Revenir en haut Aller en bas
cébonstruclà
Langue pendue
cébonstruclà

Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 9:30

tu sais quoi?























j'crois que t'as un prob avec les enseignants! blblbll;
Revenir en haut Aller en bas
vlaotchoz
Langue pendue


Nombre de messages : 1581
Localisation : sud ouest de la France
Date d'inscription : 22/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 9:43

Tu crois ? Michel Tremblay Rire07
J'ai l'impression que je suis pas tout seul dans ce cas là.
Et le pire c'est qu'ils font exactement ce qu'on leur demande de faire... :roll:
Revenir en haut Aller en bas
cébonstruclà
Langue pendue
cébonstruclà

Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 10:20

J'étais cette année représentante des parents au Conseil d'Administration du collège et au conseil de classe!

Ben, pour ma santé, je crois que je vais pas recommencer! :énervé2: :énervé2: :énervé2:
Je rentrais énervée pire que d'un conseil municipal, c'est pour dire!
2 heures, 3 tisanes et 4 clops pour me calmer!

Mé kils m'énervent.... :énervé2: :énervé2: :énervé2:
Prennent la mouche, s'offusquent, montent sur leurs grands chevaux, t'agressent à la moindre demande ou question!
Pis comme dans ces cas-là, je joue au "plus con que moi tu meurs", je repose de suite 2 ou 3 fois la même question pour être sûre d'avoir bien compris la réponse... ma collègue en étais gênée: pas moi!
Je tiens à les noyer dans leurs inepties, leur irresponsabilité et leurs incohérences!

Quant aux conseils de classe, où ils traitent des élèves au cas par cas, 10 minutes pour 25 gamins, j'appelle ça du massacre collectif organisé.
Se refilent les gamins à problèmes comme on se refile des pa
tates chaudes! On dirait de la médecine, tiens! Michel Tremblay Rire07
Comme s'ils parlaient d'un stocks de vieilles bobettes à écouler! :zut:


Bon, y a pas de profs ni de toubibs ici? :siffle: :siffle: :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
vlaotchoz
Langue pendue


Nombre de messages : 1581
Localisation : sud ouest de la France
Date d'inscription : 22/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 11:50

je savais bien que j'étais pas tout seul... Michel Tremblay Rire07

j'aurais bien quelques anecdotes médicales pour étayer tes comparaisons... mais non :chut:
Revenir en haut Aller en bas
nat26
Langue pendue
nat26

Nombre de messages : 645
Localisation : on m'a vu dans le Vercors
Date d'inscription : 02/05/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 15:07

Je me disais la meme chose Vlao lorsque j'étais jeune..me souviens d'un cours de français,j'étais en 3eme et j'adorais cette matiere...nous étions en plein décorticage d'un poeme(je ne sais plus quel auteur..désoleé c'était il ya longtemps..)je n'avais pas pu m'empecher de le dire à Mme la professeur..que tout ça c'était bien gentil mais comment pouvait on se permettre de supposer telle ou telle chose..et quel interet ça avait de vouloir expliquer chaque mot...de dissequer tout ça d'un oeil presque scientifique,alors qu'à mon humble avis le gars avait peut etre écrit ça juste pour le plaisir des mots,la saveur des phrases...est ce que c'était si compliqué de lire un texte juste pour le plaisir...;c'est comme pour la peinture ou n'importe quel autre "art" que certains grands "penseurs" s'ingénuent à analyser,à vouloir comprendre..comme si ,il nous fallait à tout prix maitriser les choses...controler et comprendre ce qui est,à mon avis,inexplicable.....
elle m'avait alors regardé comme si je sortais la plus grande constée du siecle...peut etre avait elle raison.......j'aime les choses pour ce qu'elles sont..c'est peut etre une erreur de ma part.Je ne cherche pas toujours le pourquoi du comment mais je suis admirative face à certains trucs...les choses qui me donnent de l'émotion,qui font battre mon coeur plus fort et me sentir bien vivante..ça peut etre un texte,une construction,un arbre ,un coucher de soleil......et jamais je n'aurais la prétention de vouloir expliquer ce qu'une autre personne a pu ressentir en écrivant ou en créant tout simplement.......enfin voili voilou.......
Revenir en haut Aller en bas
kelkune
Langue pendue
kelkune

Nombre de messages : 1070
Localisation : Sud-Ouest de la France
Date d'inscription : 20/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 18:25

vous avez raison, décortiquer un poeme c'est con.
Mais......je crois surtout que ce n'est pas au cours de français qu'il faudrait faire cet exercice. Je pense que c'est en histoire politique et sociale qu'il faut décortiquer les oeuvres littéraires.
Nath tu as raison, un jour une ame chagrine, mélancolique, révoltée, ou simplement contemplative a écrit, et ses écrits ont provoqué un émoi, une revolte, une interrogation, ou une reconnaissance tel qu'aujourd'hui on le lit, on l'enseigne, on le conseille et on continue à prendre du plaisir ou de l'interet à le découvrir.
Mais l'auteur a traduit un,son état par rapport à une atmosphère donnée. Et c'est aussi essentiel de connaitre l'atmosphère, le contexte, les habitudes de vies, l'organisation de société, les moeurs, bref le décor. Important le décor d'une vie.

Pour ce qui est de la peinture, ben ........... l'analyse est parfois tres importante. Léonard de Vinci, Michel Ange, ..... n'ont pas fait que des oeuvres, ils ont récolutionné la perspective, initiés le jeux des espaces, l'effet " oeil qui te suit", la profondeur......... Tu restes béa devant l'oeuvre mais si on te l'explique juste un peu, si on prend le temps de la juxtaposer à une précédente ( dans le temps) ben PAFFFF ! le génie t'apparait ! pi tu peux que dire "ben merde alors, il m'a bien eu" c'est pour ça que ça marche, c'est pour ça que je suis accrochée, . mais surtout c'est COMME ça qu'il faut faire Michel Tremblay Autre062

VanGogh a fait de multiple essais de perspectives dans son étude de chambre tu vois ? un tableau ou il peint son lit, sa table et sa fenetre.......
ben sans explication, sans voir les études, le cheminement, tu comprends pas pourquoi y a un malaise dans l'oeuvre exposée à Dorsay.
Idem pour les couleurs et la recherche de la lumière.
Dommage que les oeuvres soient éparpillées dans diff musées, Paris, Amsterdam, Londres, ect ..... elles devraient etre rassemblées comme lui les voyait comme lui les a regardées, corrigées, reprises, affichées les unes apres les autres pour parvenir à un essai de perfection de réalité,
à un essai de rendu de la réalité au moment X .

Le prob c'est pas l'analyse, c'est la façon dont on impose l'analyse,
et le peu de liberté qui est laissé dans l'enseignement à la découverte du pourquoi et du comment. Si on apprenait au " étudiant " à se poser, à regarder, à observer, et à se laisser aller à l'interrogation plutot que de les interroger apres leur avoir pointer le doigts sur ..... ben on serait tous des archéologues géniaux, des ethnologues et des esprits ouverts.
Revenir en haut Aller en bas
nat26
Langue pendue
nat26

Nombre de messages : 645
Localisation : on m'a vu dans le Vercors
Date d'inscription : 02/05/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyMer 5 Juil - 20:06

je ne suis pas entierement d'accord avec toi... Michel Tremblay Hein36 :moi?: comment expliquer??????sur le principe c'est un peu ce que ma prof de français m'avait répliquée....qu'un texte refletait une époque,une situation particuliere,nous livrer des indications parfois politiques,sociales ou culturelles..........mais je t'avoue que pour moi c'est pas ça le plus important........face à un texte,une toile,une sculpture (surtout les nus j'adore les nus!! ange )je me laisse submerger par les émotions et je n'ai pas envie de comprendre,de savoir..ou du moins pas sur l'instant......tu vois ça me fait le meme effet qu'un tour de magie..lorsque je le regarde je suis completemnt sous le charme et je suis à nouveau une gamine émerveillée...mais je ne veux surtout pas connaitre le truc,parceque je sais qu'il y en a un..mais justement je veux pouvoir continuer à croire,(à esperer peut etre va savoir??),que j'ai eu devant moi l'espace d'un instant un vrai tour de magie........
aprés ,avec du recul et passer le moment d'émotion je peux,si l'envie est vraiment forte,m'informer,comprendre,appréhender les choses de maniere différente.............et puis parfois lorsque tu découvres eh bien il peut t'arriver d'etre déçue..je pense notamment à des céramistes contemporains...je trouvais certaines de leurs oeuvres magnifiques,il s'en dégageait quelque chose d'extremement fort.......lorsque j'ai découvert et vu comment ils travaillaient.........bref j'ai été profondement déçue......
mais bon..il ya des choses bien plus merveilleuses encore...suis pas encore sure mais je crois que j'ai une poulette qui couve.....à confirmer dans les jours qui viennent(sont tellement stupides celles que j'ai en ce moment..vallent pas mes z'amours de Brahma que je regrette toujours!)
Revenir en haut Aller en bas
kelkune
Langue pendue
kelkune

Nombre de messages : 1070
Localisation : Sud-Ouest de la France
Date d'inscription : 20/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyJeu 6 Juil - 5:07

"mais justement je veux pouvoir continuer à croire,(à esperer peut etre va savoir??),"

ça doit etre une diff entre nous, comprendre moi ça me permet de continuer à croire.
Mais c'est pas parce que j'aime décortiquer, que je reste pas completement gaga devant une poussière en faisant chier mon monde de " Mais t'as vu ça ? " Tin c'est génial, tu vois pas ?" M'enfin . t'es con, laisses toi aller .......... patati tata ........

Ceci dit zavez -ti été lire Johan Rictus et Tremblay. Vous trouvez pas ki a des ressemblances ?
Revenir en haut Aller en bas
cébonstruclà
Langue pendue
cébonstruclà

Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyJeu 6 Juil - 12:55

j'trouve Rictus plus diff à lire que Tremblay! Michel Tremblay Rire07
Revenir en haut Aller en bas
Jacquot
Langue pendue
Jacquot

Nombre de messages : 781
Localisation : ariège
Date d'inscription : 25/04/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyJeu 6 Juil - 14:25

C'est bien la première fois que ces 2 suscitent autant de propos, :sleep: de la à dire qu'ils se ressemblent..... Michel Tremblay Hein36
J'ai pô aimé quand une des 3 jumelles se suicide avec un rasoir electrique :*jackot*:
blblbll;
Revenir en haut Aller en bas
cébonstruclà
Langue pendue
cébonstruclà

Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyJeu 6 Juil - 14:27

une des 3 jumelles.... Michel Tremblay Hein36
Revenir en haut Aller en bas
vlaotchoz
Langue pendue


Nombre de messages : 1581
Localisation : sud ouest de la France
Date d'inscription : 22/02/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyJeu 6 Juil - 14:46

C'est vrai que ça valait pas triplette Michel Tremblay Smilies8
Revenir en haut Aller en bas
Jacquot
Langue pendue
Jacquot

Nombre de messages : 781
Localisation : ariège
Date d'inscription : 25/04/2005

Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay EmptyJeu 6 Juil - 15:55

Michel Tremblay Rire07

celle qui boîtait suite à une chute dans le puit....rhaaaaaa souviens toi Momo p'tain, merde :*furia*:

Tu ne te souviens plus du premier chapitre, quand le moine vient manger?
Michel Tremblay Smiley-4
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Michel Tremblay Empty
MessageSujet: Re: Michel Tremblay   Michel Tremblay Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Tremblay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hermodactylus
» Fruits du Satsuma
» Actu: Trois millions d’épaves sont menacées
» Cattleya (Laeliocattleya) Elizabeth Fulton 'Michel'
» Sourires et mouvements Excellent article de Michel Jeannot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: A coup de plumes-
Sauter vers: