La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La raquette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: La raquette.   Dim 29 Jan - 18:43

Voilà ce qu'il vous faut en France actuellement! Des raquettes à neige. Nous avons vécu un très grand étonnement à l'école ces jours-ci! Nous avions commandé des raquettes à neige comme équipement sportif pour tous les enfants de l'école. Commandées d'abord en Ontario, nous n'en avons reçu que très peu de cet endroit. Semble-t-il qu'ils avaient discontinués la production. Donc, il nous en manquait beaucoup. J'ai alors songé à un ami indien, un Huron de Wandaque près de Québec. Contacté par e-mail, il m'a fourni l'adresse et le contact de la fabrique de raquettes du village Huron. Nous avons commandé d'eux et avons reçu tout ce dont nous avions besoin. Nous avons dès lors fort regretté d'en avoir reçu d'ici en Ontario car les raquettes du village Huron sont de beaucoup supérieures aux raquettes d'ici. Meilleure qualité, attelage d'une merveilleuse efficacité tout en étant d'une simplicité enfantine à installer aux bouts de choux. La cerise sur le gâteau.....passablement moins chères! On en revient pas! Si quelqu'un a un besoin à ce sujet, qu'il n'hésite pas, il obtiendra entière satisfaction chez Raquettes GV du village Huron de Wendaque.
Vraiment formidable cet atelage, même les plus petits (et je parle d'enfants de 4 ans là, qui souvent ne savent pas même attacher leurs souliers) arrivent à se débrouiller avec ça!
Donc, les raquettes en notre possession.....restait à tester la capacité des enfants à se déplacer avec ces gros pieds dans la neige folle! Nous étions tous convaincus de devoir régulièrement dépêtrer des tas de petits nez enfoncés dans la neige, de devoir essuyer des tas de larmes de frustrations, des colères noires devant les difficultés.
Bennnnnnnnn....on est tous sul cul! Pis pas à peu près! D'abord, nous nous attendions de perdre un temps fou à leur attacher ça aux pieds, ça prend le temps de le dire et tout le monde est paré. Puis.....de tomberies....y en a pas eu! Mais pas du tout! On jurerais qu'ils sont tous nés avec des pattes de canards au lieu de pieds! Pis un seul élève avait déjà chaussé ça dans sa vie, mon plus vieux! La surprise fut de taille laissez-moi vous le dire. On s'attendait ensuite à un désintérêt assez rapide.....encore un doigt dans l'oeil pour nous! Ils adorent et ne rêvent plus que de longues marches en forêt.
Le problème qui se dessine, ce sera la forme des vieux enseignants décrépits qui vont peiner à suivre! On s'imaginait voir les tous petits revenir la langue longue........PFFFFFFFFFFFFFFFF!!!!! Ouaisssssssss....c'est à la course qu'ils sont passé dans le temps de dire OUFFFFFFF.... Pis c'est quand j'ai vu notre plus petit cul (petite serait plus approprié à son sexe) décider de prendre la tête et de battre elle-même la piste........Ben là.....Tu deviens les yeux grands comme 2, 3 dollars pis tu pouffes! Quoi faire d'autre?
Ici, les voilà au retour. Ont-ils l'air épuisés?

Maintenant, c'est plutôt au départ. Nous sommes directement dans la cour d'école, à l'arrière de celle-ci. J'ai été bien étonné de découvrir la dimension de ce petit boisé qui occupe une surprenante surface de la cour de l'école.

Une partie de la gang sur la falaise. Falaise, expression désignant les amoncellements de neige laissé par les véhicules de déneigements. En l'occurance, résultat du déblaiement d'une partie de la cour d'école.


Pis ici, une petite de 4 ans. Ne pas confondre sa position avec une tomberie, pas ça du tout! Madame a décidée de prendre la pose.....relax! Tout simplement! Parce que vous n'arriveriez sans doute pas à la suivre!

Vraiment, nous sommes aux anges de ce succès boeuf! Comme nous sommes maintenant tout a fait rassurés pour la suite des évènements, c'est la forêt devant l'école qui nous attend maintenant, la vraie, la grande!
Revenir en haut Aller en bas
Hellcat
Langue pendue


Nombre de messages : 2699
Localisation : Stoke (Québec)
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: La raquette.   Dim 29 Jan - 18:51



Ici pas moyen de sortir les raquettes, aussitöt qu'il tombe un brin de neige il pleut 2 jours plus tard
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulaillerdeville.net
cébonstruclà
Langue pendue


Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: La raquette.   Lun 30 Jan - 3:39

"D'abord, nous nous attendions de perdre un temps fou à leur attacher ça aux pieds"

Mais Pierre!!!!!
Si j'ai bien compté......ils sont 7!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

et vous êtes deux, non? :chut:

peut-être deux avec 4 mains gauches mais quand même!

ça ne fait que 7 pieds par adulte! Une broutille!



jolies frimousses, magnifiques sourires, ils ont effectivement l'air ravi! tchatchabanana
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La raquette.   Mar 31 Jan - 0:47

T'as mal compté! Ils sont 12! T'imagine....12 élèves....comment veux-tu qu'on vienne à bout d'une pareille quantité?
Par contre....t'as aussi mal compté! On est pas deux! J'ai moi, trois élèves, trois gars......mon copain en a deux, deux filles.....puis, il y a l'enseignante jardin/maternelle/1 ière année qui en a 7....2 filles, 5 gars. Bon....j'additionne, 3 profs. Mais.....il y a aussi une aide-enseignante à temps plein pour aider en jardin/maternelle/1 ière. Pis....comme il existe un programme spécial du Ministère actuellement qui subventionne le léger salaire d'un moniteur de langue, on a aussi une monitrice de langue qui fout pas grand-chose puisqu'elle passe presque tout son temps avec les petits qui, disons le, me semblent déjà plutôt bien entourés! On a aussi une directrice à temps partiel. Là.....j'ai perdu le compte! Tu m'aides?
Maisssssssssss.....effectivement.....on est que 2 gars! Donc, que 2 à comprendre les subtilités de l'attachage de ces raquettes aux pieds aussi bien des enfants que des dames adultes! Hééééééé oui! Les enfants arrivent assez bien à s'installer ça aux pieds eux-mêmes, mais ces dames comptent toujours sur nos agenouillements à leurs pieds! Subtiles ces dames! L'art de nous remettre à notre place!
Mais....t'es diablement tâtillonne! Car, n'y a pas que l'installation des chaussures à neige qui entrent dans ces considérations. Avant de pouvoir les chausser de raquettes, comme on a un climat froid, t'as vu les couches de vêtements dont faut les recouvrir ces ptits monstres? Pis jte jure, y en a qui ne nous simplifient pas la vie! Les tenues d'une pièce par exemple, que ça prend un serpent pour s'y insinuer et que le propriétaire n'est pas dans sa journée collaboratrice! Pfffffffff!!!! Les bottes de motoneige à leur insérer dans les pieds.....que c'est jamais rendu au fond! Fait chier ces instruments de torture professorals!
Ben finalement, en peu de temps, c'est les enseignantes/monitrices qui nous font travailler! Les enfants quant à eux se débrouillant plutôt bien!
Ahhhhhhh...soit dit en passant, cet après-midi, je suis décollé avec mes grands afin d'aller préparer la sortie raquette de demain. Nous sommes allés battre la piste forestière afin que la nuit durcisse la surface neigeuse pour faciliter la vie des petits. Splendide cette forêt. J'ai découvert passablement de chemins de lièvres, bien battus et profondément marqués dans la neige, plusieurs passages habituels de renards. J'ai repéré un endroit ou j'ai l'intention de bifurquer plus tard pour m'enfoncer davantage en pleine forêt. Quelque part dans ce lieu, je leur montrerai à nous construire un abris en forme de tente, mais fait de branchages de sapins et d'épinettes. Un petit feu de camp viendra s'ajouter et constituera notre lieu de pose.
C'est là que je pourrai les traumatiser en leur racontant des horreurs qui les empêcheront tous de dormir pendant des mois! Ce sera ma vengeance contre les parents D'Ignace! ange
Revenir en haut Aller en bas
cébonstruclà
Langue pendue


Nombre de messages : 1739
Localisation : un peu en bas
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: La raquette.   Mar 31 Jan - 4:29





:thumleft:
Revenir en haut Aller en bas
Bobonhomme
Langue pendue


Nombre de messages : 4045
Age : 96
Localisation : En banlieue de Drummondville, Qué.
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: La raquette.   Jeu 2 Fév - 19:16

Moi j'ai toujours dis que les coureurs des bois étaient des gars heureux et grassement bien payés pour faire les cours(es)! tchatchabanana
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La raquette.   Jeu 2 Fév - 19:44

Je me vois mal dire le contraire Bobonhomme! Pas pour rien que j'ai refusé le poste de directeur adjoint, plus grassement payé encore! J'aurais perdu le HEUREUX! Et j'y tiens pas!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La raquette.   Dim 12 Fév - 13:51

Tiens, quelques autres! Celle-là, on est en forêt. Le ptit bonhomme en rouge est amérindien, derrière lui, en jaune, cette petite est de mère amérindienne et père blanc, à côté le gars en bleu est métis aussi, mère indienne, père blanc francais.

Ici, je les ai regrouppé.....mais m'a fallu de la patience! Pffffffff! Là, nous sommes à l'orée de la forêt, juste face à l'école que est invisible sur leur gauche. Derrière eux, c'est une grande surface aplanie ou est installé un terrain de baseball. Quant à moi, j'habite tout près, sur leur droite, hors photo. Toutes les maisons de ce secteur sont des maisons mobiles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La raquette.   Aujourd'hui à 18:02

Revenir en haut Aller en bas
 
La raquette.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amortisseur raquette ou autre "back riser"?
» raquette d'Opuntia
» La raquette.
» Perroquet à raquette de Buru
» Zenith double raquette : quels avantages ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Vingt Milles Lieux sur la Terre-
Sauter vers: