La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comme la vie peut-être étrange parfois!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
suzy
Langue pendue


Nombre de messages : 472
Localisation : canada
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 23 Mar - 19:07

moi aussi je met un deux sur le oui
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue


Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 23 Mar - 19:23

On feras pas fortune avec nos oui si personne ne gage non. J''monte a 10 contre un
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 23 Mar - 19:37

Ohhh j'avais pas vu les derniers posts des gageures!
Bofffffff.....comme, lorsqu'on l'a rencontré, il était lui tout a fait prêt a nous suivre immédiatement. Que nous avons bien vus que, comme il avait fort bien remarqué la présence de deux grands lits queens plus un simple dans notre chambre, il s'était sans doute fortement attendu a rester passer la nuit a l'hôtel avec nous et que nous avons aussi très bien vus son visage déçu et triste de constater qu'il s'était trompé sur les deux tableaux....ben......on pense qu'on a peut-être a se faire pardonner ces déceptions additionnelles que nous lui avons fait vivre sans le vouloir.
En fait, en ce qui nous concerne....c'est oui et nous étions prêts a le prendre immédiatement.
Par contre, les services sociaux qui sans doute le connaissent mieux que nous, préfèrent que le transfert se fasse lentement. Ils nous ont parlé de quelques visites de fin de semaine qui lui seraient d'abord autorisées. Puis que graduellement, ils lui accorderaient de plus en plus de temps avec nous. Perso je déteste ces échelonnages dans le temps car je trouve que ça ne fait que frustrer davantage l'enfant.
Par contre, comme le lendemain de notre visite son grand-père est décédé et que pour cette occasion, il devait retourner dans sa réserve, il est bien possible qu'il en soit revenu aussi perturbé que lors de sa visite de Noel. Or, il avait fallu pas mal de temps après ce séjour la pour qu'il retrouve son calme. En sera-t-il de même cette fois? On l'ignore. Nous n'avons eu que peu d'infos depuis sinon de sa responsable de Kenora pour nous dire que suite a notre rencontre, il était complètement emballé, nous avaient aimé et qu'il nous voulait comme famille d'accueil.
C'est la ou on en est.
Bon...d'accord....vous gagnez! Mais....c'est qui qui paie??? ange ange
Revenir en haut Aller en bas
lapascou
Langue pendue


Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 23 Mar - 20:20

wow... quel beau récit!!!
J'espère que tout se passera comme vous voudrez! Il avait vraiment l'air de vous aimer le "petit" Jarret!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Sam 16 Avr - 1:17

Bon ben comme d'habitude, lors de chacune de ses visites sur sa réserve, Jarret en revient totalement perturbé. C'est aussi ce qui est arrivé suite au décès de son grand-père. Il est revenu révolté au foyer de groupe. Ce qui fait que nous avons été tenus dans l'ignorance de ce qui suivrait.
Nous avons appris récemment que désormais, il refuse catégoriquement d'aller a l'école. Il n'y allait déja plus que quelques heures par jour, maintenant, c'est plus du tout. Or, depuis son retour de la réserve, peu après notre première visite, les intervenants du foyer de groupe ne sont jamais parvenus a le convaincre de reprendre le chemin de l'école.
Ouais.......Un flot de 12 ans perpétuellement sur les bras, qui ne va plus a l'école, qui sait si bien refuser l'autorité.......je ne suis plus certain du tout que nous pourrions lui être utiles.
Enfin....on ne veut pas baisser les bras trop vite non plus ce qui fait que demain sera une journée importante. Nous avons brassé les services sociaux pour qu'ils cessent de tourner autour du pot et qu'ils nous l'envoient. Le seul moyen de le connaître et de nous faire notre propre opinion est de l'avoir avec nous pour un ptit bout de temps.
Les services sociaux vont donc le prendre demain a Kenora pour nous le reconduire demain matin 10hrs30 au Tim Horton de Dryden.
Donc demain matin, 9 hrs, on part d'ici pour être au Tim a 10hr30 et prendre charge de Jarret pour un bout de temps. Nous le gardons certainement jusqu'a lundi et avons convenu avec les services sociaux que si le bonhomme est d'accord, il passera Päques avec nous. Nous allons lui offrir de prolonger son séjour jusqu'au moins le lundi de Pâques.
Nous avons également convenu avec la direction de l'école anglaise d'un possible séjour de Jarret a l'école. Nous voulons tenter de l'amener a accepter de passer une demi....ou toute une....journée en compagnie de Craig dans sa classe et dans son cheminement particulier. Les services sociaux avisés de notre intention étaient passablements craintifs. Ils me font souvent l'impression d'être une gang de moumoune dans ces services. Tellement préoccupés par la protection et les droits des enfants qu'ils semblent en oublier complètement qu'ils ont des DEVOIRS et des RESPONSABILITÉ équivalentes. La balance semble pencher bien davantage du côté des droits.
Ce n'est pas ma façon a moi de voir les choses. Quant a moi, encourager la paresse et principalement la paresse intellectuelle ne fait pas partie de mes valeurs. Ce n'est certainement pas vrai que je vais tolérer un moineau de 12 ans et de 6 pieds a passer ses journées complètes le cul assis devant un X-Box a se faire aller les pouces. Si les choses ne se placent pas dans le sens commun lors de cette prochaine visite, ce sera bye bye la visite quant a moi. Je ne me mettrai pas a bercer ce jeune homme a la journée entière! No Way!
Donc, les prochains jours sont cruciaux, tant pour lui que pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Kirla
Langue pendue


Nombre de messages : 860
Age : 43
Localisation : Laterrière (Saguenay)
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Sam 16 Avr - 7:48

Moi je suis certaine que le ti-gars va tout faire pour rester chez vous.

Sa révolte est quand même facile à comprendre. Il a besoin d'amour, de stabilité et d'un foyer NORMAL.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/Kirla
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Dim 17 Avr - 14:28

C'est difficile de se faire une idée précise Kirla. Oui, actuellement, il désire très fort nous plaire. Nous le voyons très clairement dans tous ses actes. Il nous observe beaucoup et nous voyons qu'il fait tout ce qu'il peut pour se montrer sous son meilleurs jour.
Nous avons abordé la question de l'école avec lui. Nous lui avons mentionné que nous comprenons parfaitement qu'un enfant puisse éprouver de plus grandes difficultés et que cela lui cause beaucoup de frustration. Nous lui avons aussi expliqué que Craig également vit d'importantes difficultés a l'école mais que lui, il n'a pas baissé les bras mais au contraire, a accepté avec notre aide de faire de plus grands efforts et que déja, il y a de bonnes améliorations. Craig ne lisait pas du tout, il lit maintenant assez facilement les petits livres GB+ de niveau 4 et 5, soit 1ière, 2 ième et même début 3ième année. Il ne connaissait pas ses chiffres et ne savait pas compter. Il réussi maintenant ses additions, même a 3 nombres et est avancé dans les soustractions. Mais...tous les soirs, sans exception, nous passons minimum 1/2 heure a 3/4 heure assis a la table avec lui afin 1) de l'encourager et 2) de l'aider lorsqu'il bloque.
Nous informons Jarret que je suis enseignant et Fabiana aide-enseignante, il est surpris. Nous l'informons que nous lui fournirions le même support que celui que nous donnons a Craig mais que par contre....nous ne saurions tolérer le refus d'aller a l'école. Que le fait qu'il fasse l'effort d'aller a l'école régulièrement est une condition incontournable pour que nous acceptions d'être sa famille d'accueil. Le pauvre désire tellement vivre et faire partie d'une famille qu'il nous a assuré qu'il allait faire les efforts nécessaires.
Bon....maintenant, jusqu'a quand ces bonnes intentions vont-elles durer? De plus, il n'est pas mon genre d'utiliser le chantage afin de rappeler a un enfant ses engagements lorsqu'il les oublie par la suite.
Hier fut néanmoins une journée facile puisque nous en avons passé la plus grande partie a Dryden. Magasinage, épicerie puis film au cinéma pour les enfants. Bouffe au resto puis retour a Ignace au souper.
Ben y mange en sipoplette a bicyclette le Jarret! OUFFFFFFFFF la la! Pis d'après moi, il est semi drogué. Deux cappucinos glacés extra gros chez Tim Horton, une grosse cannette de boisson énergisante, deux énormes verres de cocacola en mangeant en plus de me harceler a chaque fois qu'il me voyait fumer pour que je lui en donne une. La, il s'est rivé le nez! Voyant ça, il a demandé a Fabiana, puis a Yvonne (la secrétaire de l'école qui nous avait rejoints a Dryden) de lui en acheter. Il a passé la soirée entière a tourner autour de la cuisine, malgré ses 6 pointes de pizza du souper, acceptant a toutes les heures la bouffe que Fabiana finissait par lui offrir. Serait-il boulimique en plus? Ça y ressemble fortement.
Il avait porté un grand intérêt au fait que nous avons un dépanneur tout proche de la maison lorsque j'avais mentionné ce fait. Sa demande constante de cigarette m'avait intrigué. Or en soirée, nous le voyions fatiguer lorsqu'il tournait en rond chaque fois qu'il abandonnait le X-Box. Il a fini par me demander de le reconduire au dépanneur. Lorsque nous lui avons demandé pourquoi, il est devenu évasif....offff......pour acheter un chips! Fabiana lui a répondu: J'en ai ici. Ça n'a pas vraiment fait son affaire. De mon côté, j'ai refusé de le reconduire lui disant, c'est tout proche, tu peux y marcher. Mais.....en flo de 12 ans, il n'a pris que ses espadrilles et un cotton ouaté. Je croyais bien lui couper le sifflet cigarettes. C'est mal le connaître. Il est réapparu bièvement, un second cotton ouaté par dessus le premier, les espadrilles aux pattes puis il est sorti pour se rendre au dépanneur. Un peu dépassé la maison, je l'ai vu sortir un grand mouchoir de sa poche et s'en couvrir le bas du visage puis, ramener sa cagoule de cotton ouaté le plus possible sur sa tête et son visage! Ahhhhhhhhh bennnnnn....ila certains tours dans son sac l'animal! L'art de se dissimuler afin de ne pas avoir l'air de son âge! Ptit Christ!
J'espère que ce foutu dépanneur a un minimum de sens des responsabilitéset qu'ils demanderont une preuve d'âge! Pas sûr cependant, l'appât du gain est souvent le plus fort dans ces endroits.
Finalement, lorsqu'il revient après avoir fait le trajet en espadrille dans 6 a 8 pouces de neige folle, il n'a qu'une bouteille de boisson gazeuse que l'on peut voir.
Les services sociaux du foyer de groupe ou il habite nous avaient avisé qu'il a commencé a fumer. J'ai du mal a comprendre comment eux tolèrent ça, de même qu'ils tolèrent qu'il n'aille pas a l'école. C'est quoi ces services?
Reste que tout ça ne me plait pas du tout car on a aussi la responsabilité de Craig et que notre petit Craig ne fait rien de ce genre.....pour le moment. Mais l'exemple que Jarret va lui apporter n'est rien de positif en ce moment. Pourrons-nous vaincre ces points négatifs assez rapidement ou se transmettrons-ils plus rapidement a l'ami Craig?
Pffffffffffffffffffff que c'est pas évident tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline
Langue pendue


Nombre de messages : 1120
Age : 37
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 20 Avr - 10:05

:siffle: tout un dilemme...
Revenir en haut Aller en bas
mespetitsamour
Langue pendue


Nombre de messages : 438
Localisation : ville emard
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 20 Avr - 10:49

ouf! je vien de tout lire!!!! hahahaha

lacstjean Je dois te dire que tout ce que ta petite famille fait est superbe vraiment vous êtes tous courageux

Lady je sais que ton message date d'y a longtemps mais pour te connaitre je sais que tu n'as pas fait sa pour te débarrasser de ton fils.. et que parfois tu vie l'enfer du au comportement...

maintenant je ne suis pas pas aussi romancière que lacstjean mais je vais vous faire par de notre histoire

Petite j'ai été élevé par un père alcoolique et drogué le vas et viens était constant et j'ai été abuser... ma mère m'avais laisser chez mon père puisque son mari ne m'endurais pas..pour x raison

lorsque la fin de la 6 ieme es apparue j'ai abuser ** d'un garçon de deuxième année (a ce moment la je ne comprenais pas le mal que je fessais mais dans la cours d'école je l'ai obliger a se déshabiller et.... le matin lorsque l'autobus passais je n'allais plus a l'école...

a l'école souvent je lançais mon bureau au prof et tout mes chose.. bref de grosse crisse de colère et d'automutilation

mon père ne se rendait compte de rien.. puis un jour ma mère as fais le trajet mtl -québec car le directeur lui as dis madame ou vous venez chercher votre fille ou nous la plaçons en foyer d'accueil...

sa été l'enfer ce retour puisque chez mon père je sortais avec des garçon de 15 ans rentrait a 3 hrs du matin...

bref ma mère et son mari on bien essayer de tout faire pour m'aider mais je ne voulais pas.

ensuite suis tomber enceinte de mon premier a 16 ans a 17 ans je dormais a terre dans un petit 1 et demi avec le bb.... pour survivre je suis tomber dans l'escorte...
a 2 ans le petit me rendais hystérique...la voisine a téléphoner la police quand il sont arriver la policière était aussi décourager que moi de voir mon fils de 2 ans dans ma chambre tout défaire le lit les tiroirs et tout caser autour de lui en crisse d'hystérie

2 semaine auparavant j'avais téléphoner la dpj pour qu'il m'aide.. bref il l'on placer 24 hrs le temps de rejoindre le père qu'il la prie avec lui...pour ensuite le laisser a ces parent..

j'ai continuer de voir mon fils les 3 première année au 2 semaine.. puis au mois plus plus que 3 fois par année puisque il ne voulais plus venir car la belle famille l'avais monter contre moi... et que j'étais en dépression non diagnostiquer....
Revenir en haut Aller en bas
mespetitsamour
Langue pendue


Nombre de messages : 438
Localisation : ville emard
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 20 Avr - 11:35

Ensuite lorsqu'il a eu 5 ans je suis tomber enceinte malgré les protections de mon fils ludovick.. des les premier signe de grossesse j'ai demander de l'aide ..puisque je ne voulais pas répéter certaine erreur..

J'ai été en appartement superviser mais ils m'exigeais de faire des travaux quotidien alors que je devais rester au lit par le médecin ma mère es revenue me chercher a Québec
j'avais alors 22 ans chez ma mère j'ai rencontrer une ts en OR! elle ma suivie une fois par semaine mas offert un porte bébé fournit par le clsc pour créer un lien d'Attachement .
puis ti pout es rentrer en garderie les chose se sont gâter.. malgré mon 40 hrs au salaire minimum je n'arrivais pas et j'étais bruler... mon fils était en garderie toute la semaine et se fessais garder le week end... je me suis mise a sombrer encore plus en dépression mais encore la le médecin la nier...

Je suis tomber enceinte avec le stérilet... j'ai du avorter je m'en remet pas encore même si c'était la meilleur des solution. j'ai lâcher mon emploi j'ai retourner a l'escorte repris mes étude.puis j'ai rencontrer dominic.... j'ai arrêter l'escorte il nous a prie en charge moi et ma famille..

JE suis tomber enceinte.. entre 2 injection de depo provera c'était ma faute j'avais trop attendu avant l'injection car on c'était en période de noël..

un peu avant d'accoucher on m'as annoncer que les difficulté de mon fils de 2 ans était du a une dyspraxie et dysphasie on mas tellement mis de brique sur la tête... j'en ai pleurer... ai pleurer... on m'as mis sur des liste d'attente de 4 ans pour de l'Aide ( a ce jour il on toujours le même numéro au dossier celui de ma mère et non jamais appeler)

puis j'ai accoucher... et ca été le début de la fin... au lieu de l'Aide la nouvelle ts (on avais déménager) n'as fais que nous faire chier... que nous taper dessus.. que nous juger... 4 semaine après mon accouchement j'ai voulut étouffer ma fille... on mas interner..(je rentrerai pas tout les détail) on mas ressortie 2 hrs après sans suivie sans aide et encore en niant la dépression..

même le médecin accoucheur n'as jamais rappeler ni même redonner de rendez vous..
finalement on as trouver un bon docteur diagnostique dépression sévère extrême plus trouble bordeline.. mon homme as du rester un an a la maison.. je ne pouvais être en présence seule de mes enfants.

lors des crisse (hystérique épuisement colère) je ne voyais plus rien et cela ce terminais pas de l'automutilation.

j'ai demander de l'aide (j'en ai jamais reçu... j'ai moi même trouver un organisme de dysphasie qui tout les samedi matin donnais du répit et des atelier pour les enfant )
on as payer près de 15000 en frais d'orthophonie priver.. (on ses monter des dettes)

je n'ai aucun souvenir de ma fille bébé de ses premier mots de sa première dents de ses premier pas.... (j'étais trop geler avec les médicaments)

en février 2008 je suis partie en république chez mes beau parent ma belle mère m'as brasser elle as jeter mes médicaments et m'as fait un sevrage forcer et la la vie m'as frapper en pleine face... j'ai découvert une petite fille qui demandais qu'a être aimer mon dont j'étais incapable de m'occuper découvert que le passé revenais que j'avais aucun lien d'Attachement .. que mon fils était handicaper... bref que j'étais devenue une femme et qu'on pouvais pas toujours me prendre par la main

je suis revenue au Québec.. et après des mois de galère de maladie d'enfants a cause du cpe gastro a plus finir.. j'ai retirer mes enfants de la la ts était furieuse..
J'ai entamer des recherche sur les besoin de mon fils.. et découvert l'école a la maison.
mais 2008 2009 la j'ai tellement mis d'effort sur fiston que j'ai encore plus négliger ma fille..

n'en pouvant plus des problème de clsc et se dirigeant direct dans la faillite nous avons tout quitter... et on es parti

cette année le couple après toute les épreuve ayant prie bord j'ai voulut divorcer
je suis retourner au québec j'ai fais voir ma fille par le pédiatre parce que sincèrement (sil-vous -plait pas de jugement) je n'en peux plus.... trouble de comportement sévère trouble d'opposition... hystérique...colérique... et possible automutilation (elle es trop jeune mais en grosse crisse elle se pince....)

bref on m'as transféré au département de psychiatrie enfantine.. avec possibilité de prescription de rital in avais besoin de plus d'observation... je vivais cher une amie avec mes deux enfant elle en avais déjà 3 dans les même symptôme que les 2 mien
mais j'étais épuiser par les événements et la la ts ces mis a m'appeler tout les jours pour faire rentrer mon fils de 5 ans a l'école....

et désoler mais mes conviction sont très forte la dessus NO FUCKING WAY L'ÉCOLE POUR MON FILS... en 2 ans avec moi il avais tellement progresser et je connaissais mon fils je sais que après 1 hrs il es épuiser...

bref le harcèlement a commencer et j'ai réaliser que je ne voulais pas revivre mon ancienne vie j'ai demander a mon conjoint sil voulais nous reprendre.. quitte a faire chambre a part.. tout était clair.. je ne pouvais pas lui garantir notre couple mais je voulais essayer et m'investir..

il as accepter 1 mois après mon retour au Québec j'étais de retour ici.. les enfant redevenais heureux.. puis on ses mis a lire... et a faire des recherche.
sa été dure mais j'ai couper presque tout les educolorant.. plus boisson gazeuse plus chips plus bonbon plus chocolat... que des jus frais du fruit sans sucre... et ouf sa eu tout un impact sur ma fille au niveau de l'hyperactivité..

je vous avoue que tout n'es pas rose que parfois trop souvent je crie... j'essaie d'arrêter mais elle me rend tellement hors de moi... que parfois j'aurais envie de la giffler...(a quoi sert de mentir) mais je me contrôle du mieux que je peux .

je NE SUIS PAS UNE MÈRE PARFAITE.. mais je suis comme je suis ... et j'Aime mes enfants malgré tout... alors oui moi aussi je crois que si aurais parfois plus de fond pour les famille en détresse cela pourrais aider...

si j'aurais eu aces a un suivie psychologique.. un suivie adéquat pour mon fils.. et ma fille lorsque j'ai signaler qu'elle était très demandante plus jeune p-e que j'aurais pu éviter certaine situation a mes enfants... certain trouble psychologique encrer au fond d'eux-même..

mon fils de 6 ans traine son bébé partout.. optionnellement il es en retard de 2 ans ...
des qu'il me voit pleurer ou malade il panique.. et se sauve en courant...

ma fille a tellement manquer d'Attention qu'elle n'as eu d'autre solution que de développer trop vite son autonomie.. qui fais que aujourd'hui lorsque elle veux quelque chose elle n'attend plus après nous.. et souvent en voulant bien faire elle fait des bê tisse plus que autre chose...

et quand on lui répond pas immédiatement on as droit a la crisse d'hystérie et au cire aigu qui me fond sortir de mes gong... on as aussi droit au coup point et au coup pied..


bref tout ca pour dire que les famille qui on besoin d'aide n'en reçoive pas... et sa dégringole.... mais une chance que les famille comme toi lacstjean êtes la pour les enfant plus en détresse car ils mérite une 2 ieme chance ces enfants la


Revenir en haut Aller en bas
suzy
Langue pendue


Nombre de messages : 472
Localisation : canada
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 20 Avr - 19:24

ouff très difficile ca mespetitsamour, tout ce que je peux te dire c'est que le secret pour rendre ceux qui nous entoure heureux c'est d'etre heureuse soi-meme, et ca ont est seule à avoir se pouvoir. (bon facile à dire mais perso ca m'a pris dix ans lolllll) et tu sais, c'est pas tout les écoles qui sont pas bonne pour les enfants en difficultés, tout dépend du personnel et de l'aide qu'ils ont, moi mon deuxième qui est syndrome gilles de la tourette à été dans une école spécialisé (c'etait pas une classe hein mais toute l'école comme ca) pendant deux ans au primaire et ca à été super! tout était en fonction pour les aider

hihihi aujourd hui encore je suis une bonne partie de temps à l'école secondaire, la secrétaire connait mon numéro de telephone par coeur je suis mes mousses le plus près possible! avoir des enfants différent veux aussi dire qu'il faut plus s'en occuper, mais bon après deux hyperactif et légèrement syndrome gilles de la tourette et un vrai tourette ben j'ai franchement aucune idée c'est quoi un enfant ordinaire lollllllllllllllllllllllllllllllllllll et j'échangerais les miens pour rien au monde, sont super! autonome, grand coeur, plein d'idée j'les aiment!

prend soin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Ti-Noël
Langue pendue


Nombre de messages : 4147
Age : 54
Localisation : Québec,
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mer 20 Avr - 19:42

le problème avec l'être humain est celui ci.

Faire l'amour est souvent remplacé par l,action de baiser, ce qui donne parfois des enfants non désirés.
Or, aucune autre espece animales de la terre n'agit de cette facon.
Les etres vivant sur cette planète s,accouplent pour procréer.
Ils n'agissent pas par gout de baiser.
Une fois la naissance, la mère (plus souvent qu'autrement ) s'occupe de son ou ses rejetons jusqua ce qu,ils puissent se nourrir d'eux mème.
et ainsi va la vie sur terre depuis des millénaires.



Nous , qui somme supposément l'etre le plus intélligent de la planète ( remarquez que l'homme s,est autoproclamé ainsi) avons de la difficulté a élever des enfants adéquatement en société en 2011.

Nous avons toujour été trop gâtés. On a été élevé dans la ouatte.
On a jamais souffert de faim, ou de famine, ou de manque d'eau potable.

Tout nous est acquis, tout nous est du.



Or il est autrement dans la vrai vie.

Quand on est en age d,enfanter, la premiere chose, est de prendre contience de ce qu'on a a donner a nos enfants avant d,en mettre au monde.
Si on a un toit a leur offrir et les ressources nescessaires pour les nourrir et les élever adéquatement, ben je dis qu'on peut se permettre d'avoir des enfants voulus.

ensuite si tel est le cas, on dois mettre un minimum d'effort pour rendre les enfants heureux dans la mesure du possible, avec l'éducation que l'on a recu.

il est évident que nous vivons en société, et que nos enfants cotoient d'autres enfants qui ne sont pas élevés comme les notres, or, a nous revient le devoir d'essayer le plus possible de voir a ce qu'ils restent sur le droit chemin, en leur montrant nos valeurs.





je vais ouvrir un débat mais j'assume entierement les attaques du Grincheux. vive moi
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Jeu 21 Avr - 1:45

Ohhhh c'est certainement pas moi qui vais t'attaquer sur ce que tu dis Ti-Noel. Je n'attaques jamais le gros bon sens!
De même j'essaie de m'abstenir de porter des jugements. Je ne peux cependant m'empêcher de faire certaines constatations et l'une d'elle est que le patern de départ semble bien se transmettre de génération en générations!
Je constate que de nombreuses jeunes filles dans notre société sont victimes d'abus de toute nature. Que très souvent, cela les conduit a la révolte (ce que je peux parfaitement comprendre) et a emprunter la mauvaise voie.
C'est dès lors le patern de départ qui se répète. Enceintes adolescentes alors que toujours en pleine crise de révolte et n'ayant ni le bagage suffisant, ni le goût de l'acquérir c'est alors l'enfant de la seconde génération qui a son tour devient victime d'abus de la part de cette jeune mère. L'enfant est élevé aux cris et aux taloches par la tête. Cet enfant lui aussi finira par se révolter, deviendra violent puisque c'est le modèle qu'il a reçu. Il apprendra a hurler sa colère et sa révolte de se voir traiter ainsi. Il prendra le mauvais chemin. Deviendra enceinte ado ou fera des enfants de tous bords tous côtès si c'est un gars, sans rien assumer des responsabilités. Et c'est reparti pour un tour.
Or....et mesptitsamours le souligne, l'ado de 13, 14 ans qui a été abusée, violentée ou quoi que ce soit d'autre, alors qu'elle est en pleine crise d'adolescence n'a guère le goût d'écouter les conseils. Elle n'a qu'une envie, envoyer chier la planète entière.

Tout ceci me fait simplement me poser la question suivante: Qu'est-ce que peut faire la société pour cette adolescente qu'elle serait prête a écouter ou a accepter de vivre??????? Je crois que ces jeunes ne veulent plus rien savoir. Qu'ils ont perdu confiance en l'être humain et n'ont aucune envie de se faire dire que tout le monde n'est pas pareil.
Je pense que quoi que ce soit que nous ayions vécu, il est toujours possible d'en rejeter la faute sur autrui le reste de notre vie, mais je crois tout autant que c'est la meilleure façon de ne jamais s'en sortir. Je pense qu'a l'âge adulte, il nous faut grandir suffisamment pour a un moment donné accepter de mettre de côté ces aspects négatifs de nos vies et décider d'employer toute notre volonté a tendre a modifier vers le mieux notre futur. Le futur étant le seul endroit ou nous ayions une véritable influence, c'est le seul objectif que nous devons nous donner. Ressasser sans cesse le passé n'y changera pas un poil. Il a été vécu, quoi que nous tentions pour le modifier, absolument rien n'y changera quoi que ce soit. Il faut donc accepter de lui tourner le dos, de lui cracher a la gueule une bonne fois pour toute si ça soulage puis passer a autre chose.

Juste une question pour Mesptitsamours, je lisais que ta fille t'énerve encore parfois et qu'il lui arrive de vous frapper. Je vais te demander ceci (ne me répond pas, fait juste TE répondre a toi-même honnêtement): As-tu....toi-même, TOTALEMENT cessée de lui crier après et de lui donner un petit coup par-ci par-la? Si oui, sois patiente et n'accepte plus de te faire crier après par ta fille ou frapper de quelque manière que ce soit sans qu'il n'y ait de conséquences. (Une punition qui lui fait mal mais pas physiquement, comme passer 3, 4 minutes dans sa chambre sans avoir le droit de jouer, rien) Ce doit être systématique et sans exception. Tu trouveras ça pénible, difficiles les premiers temps mais c'est exactement ce que veux ta fille, t'en faire baver. Par contre, si tu maintiens le cap suffisamment longtemps, elle va assez vite se rendre compte du sérieux de la situation et comprendre qu'on ne joue plus. Elle va assez vite se conformer aux nouvelles règles de la maison.
Par contre, si tu ne peux répondre que toi-même tu as totalement cessé de l'agresser, je ne peux que te demander: Et pourquoi donc l'enfant devrait réussir la ou l'adulte n'est pas capable de se prendre en main???????
Revenir en haut Aller en bas
cybele
Langue pendue


Nombre de messages : 946
Age : 45
Localisation : Cantons de l'est, Ulverton
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Jeu 21 Avr - 9:35

oufffff ! Je vais essayer de vous prouver que le pattern peut être arrêter et que certaines histoires terminent bien.

C'est encore très douloureux pour moi, mais je vais le faire si ca peut aider.

Je suis née hors mariage. D'une québécoise pure laine et d'un père libanais musulman. Déjà l'erreur.

Ma mère vient d'une famille dysfonctionnel. Père alcoolique, abuseur et violent. Mon père lui à été élevé à la dure par ses grands parents car sa mère est décédée quand il avait deux ans et que son père ne pouvant s'en remettre à émigré au brésil.

Mon père arrive au Canada fin des années 60 et rencontre ma mère.
Tout va bien. Après ma naissance ca ce complique et encore plus après le mariage de ma mère.

Mon père m'a battue la première fois à 8 mois. J'en ai eu les gencives bleues.

Ensuite, à l'age de 24 ans, ma mère avait déjà 3 enfants. Je suis la plus vieille, et je comprenais déjà beaucoup de choses dans l'attitude de mes parents. Je voyais ma mère provoquer mon père, pour s'assurer qu'il l'aimait. ( Ce que fait la majorité des enfants, provoquer peu importe, pour s'attirer l'attention des parents ).
J'ai manqué de tout, n'étant pas le chouchou de mes parents. Pour moi l'école était mon paradis. J'étais le bouffon de la classe et souvent le chouchou des profs. L'école dans mon cas m'a sauvé.

Je ne vais pas rentrer dans les détails de 16 ans de ma vie. Mais juste un résumé. Plus je prenais en âge, moins j'avais le droit de sortir après l'école, j'ai été privé d'une vie sociale.

J'ai maintenant 16 ans, mon frère et moi-même avons oublié de sortir les poubelles. Mon père, a rien trouver de mieux, que de vider un sac sur mon lit et un autre sur celui de mon frère, et nous faire nettoyer en disant ainsi qu'on n'oubliera jamais plus. En plus de la violence physique, la violence psychologique est forte.

Un soir, ( ma mère travaillait de soir ) mon petit frère de 11 ans arrive en retard de deux heures. Mon père l'a battu et ca ne finissait plus. J'ai du intervenir 2 fois, le temps de la vaisselle. Rien à faire, mon père n'est plus connecté avec la réalité et j'ai le diable devant moi. J'ai été voir mon frère plus tard dans la soirée, il avait un couteau de chef sous l'oreiller. Quand ma mère est arrivée, je lui ai dit, car je ne voulais pas que mon frère commette l'irréparable.
Le lendemain, je pars à l'école et oublie de faire ma chambre. Mon père annonce à ma mère, que à mon retour de l'école, il allait me battre jusqu'à ce que je meurt. Ma mère n'a jamais été travaillé ce jour. Elle a pris mon frère à l'école et aller porter plainte à la police.
Plus tard, dans la soirée, plein de voitures d'enquêteurs sont arrivées chez nous. Ils sont venues nous chercher ma soeur et moi pour nous apporter au poste. Et ont lu les droits de mon père. J'ai demandé à la policière, mais mon père ? elle m'a répondue, ton père n'aura plus aucun droit de vision sur toi.

Par la suite, il me manque des bouts, car ma mémoire pour me protéger à effacée plusieurs épisodes trop douloureuses de ma vie.
Mon père revient chez nous, mais avec des conditions. Mais là, c'est pire que pire. La violence psychologique remplace celle physique. J'ai téléphoné mon avocate ( La juge Andrée Ruffo ).
Elle était super, elle voyait que pour l'intérêt des enfants.

Ma mère a eu à choisir, ses enfants ou son mari. Elle a choisi ses enfants. Et elle a été chanceuse, car si ce n'est pas elle qui avait pris mon frère au poste, elle aurait eu des accusations elle aussi.

Par la suite, j'ai un cheminement a peu près pareil à celui de mespetitsamours. Mais j'ai eu la chance d'avoir des personnes déclencheurs tout au long de ma vie. Un prof ou un employeur.
Mon père n'est pas le seul responsable, ma mère l'est pour l'avoir laissé faire. Mais j'ai pardonné aux deux, car la rancune gruge.

Donc les métabolisme de défense comme mespetitsamours parle, se déclenche en bas-âge. Dépend de celui du parent. Si un parent crie l'enfant se révolte. Si le parent est indifférent, l'enfant provoquera .

Il faut savoir se prendre en main, et vouloir brisé la chaine. Je ne tolère aucune violence chez moi, même verbale. Tout le monde qui le souhaite peut sortir de se pattern. Il y a plusieurs méthodes et plusieurs livres de croissance personnel. Tu ne guéris pas de tes mécanismes de défenses, mais tu apprends à reconnaitre ce qui les déclenche et ainsi avoir le contrôle sur tes actions / réactions.

Pour s'en sortir, il faut s'aimer soi-même et vouloir se reconnaitre soi-même, tel que l'on est.

Aujourd'hui, je suis épanouie et cela car je le veux.
( je ne voulais pas assombrir d'une autre histoire, mais montrer que quand on veut tout est possible )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermepegasus.com
cybele
Langue pendue


Nombre de messages : 946
Age : 45
Localisation : Cantons de l'est, Ulverton
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Jeu 21 Avr - 10:45

voici, un lien qui parle d'Andrée Ruffo, avec ses livres. Quelques parents, trouveraient un intérêts certains à les lires, pour l'amour de leurs enfants.

http://www.gatineaumonde.com/ruffo.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermepegasus.com
Bobonhomme
Langue pendue


Nombre de messages : 4045
Age : 96
Localisation : En banlieue de Drummondville, Qué.
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Jeu 21 Avr - 11:29

:super:
Revenir en haut Aller en bas
Kirla
Langue pendue


Nombre de messages : 860
Age : 43
Localisation : Laterrière (Saguenay)
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Jeu 21 Avr - 11:47

Je veux remercier tout le monde de leur témoignage.

Il y a de l'espoir mes amis :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/Kirla
cybele
Langue pendue


Nombre de messages : 946
Age : 45
Localisation : Cantons de l'est, Ulverton
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Jeu 21 Avr - 12:11

Tu as dit le mot magique kirla, espoir.... Ces enfants vivent dans l'espoir que leurs parents changent. Car crois-moi, malgré la souffrance qu'un parent peut faire vivre à son enfant, il ne souhaite pas être séparé de sa famille, mais bien qu'on aide ses parents et pouvoir vivre une relation familiale harmonieuse et saine. Je préconise donc l'aide à la famille, c'est sur, pour ça, il faut que les parents participent, sinon il est préférable de retirer l'enfant et d'arrêter de jouer au yo-yo avec eux, en les retournant chez eux en les retirant à répétition. De plus, je trouve totalement insécurisant pour un enfant de faire famille d'accueil en famille d'accueil, que le système arrête des trimballer ainsi, si on leur trouve une bonne famille qui est prête à s'engager et que l'enfant s'y sent comme dans sa famille, ben qu'on les laisse donc là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermepegasus.com
cybele
Langue pendue


Nombre de messages : 946
Age : 45
Localisation : Cantons de l'est, Ulverton
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Jeu 21 Avr - 13:15

@mespetisamours ;

voici un lien pour toi, fais-moi plaisir, consulte le pour toi. Tu peux même lire tous les articles.

http://www.alice-miller.com/index_fr.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermepegasus.com
suzy
Langue pendue


Nombre de messages : 472
Localisation : canada
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Jeu 21 Avr - 14:12

une petite anectdote, c'était il y a vingt ans à peu près, moi j'avais subis de la violence psychologique de mes parents, surtout de mon père, et le père de mes enfants m'a dit pendant un retour en voiture ''chérie, quand tu me traite comme ca tu me brise le coeur'' ben oui sans m'en appersevoir je reproduisais le patern, je le dénigrais devant les autres. la manière qu'il me l'a dit m'a ouvert les yeux, pourtant j'avais tellement souffert durant tout le temps que j'avais vécu ca! je lui dit aujourd hui merci de m'avoir ouvert les yeux avant la venu des enfants

oui il y a l'espoir
oui ont peux changer
quand ont sais, quand ont veux, ont peux!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Ven 22 Avr - 1:19

Cybèle merci! Tu apportes la lumière au bout du tunel.
Également, tu as tellement raison lorsque tu mentionnes que c'est horrible pour des enfants d'être transférés de famille d'accueil en famille d'accueil.
Mais, comme tu le mentionnes également, il y a malheureusement aussi des parents qui vraiment ne méritent pas leurs enfants, même si ceux-ci continuent de les aimer.
Aujourd'hui, nous sommes partis toute la famille afin d'accompagner Craig a Sioux Lookout, a 2 hrs d'auto de chez-nous aller seulement, ou son école ici a Ignace lui avait pris un rendez-vous chez un psychologue scolaire. L'école fait de grands efforts pour tenter de cerner ses problèmes et en arriver a bâtir pour lui un plan de développement.
Bon....le fait qu'il souffre du syndrome d'alcoolisme foetal se précise de plus en plus, il souffrirait également d'une déficience intellectuelle. Le rapport du psychologue nous en dira peut-être plus, on verra.
Mais....la journée devait se poursuivre a Dryden ou pour la seconde fois une visite avec son père était planifiée. Craig n'a jamais revu cet individu depuis ses 5 ans....il en a 12. Pour la simple raison que le père ne voulait pas le voir car il lui a toujours suffi, pendant tout ce temps d'en faire une simple demande pour qu'une rencontre entre-eux soit organisée par les services sociaux. Le gars vient soudain de présenter une telle demande a deux reprises ces dernières semaines. Craig s'est rendu a la première rencontre planifiée....le père ne s'est jamais présenté. Pour la rencontre prévue aujourd'hui....elle a été annulée par ce monsieur.
Or le gars a le front de se plaindre que les services sociaux l'EMPÊCHENT de voir ses enfants! Clissssss!
Revenir en haut Aller en bas
cybele
Langue pendue


Nombre de messages : 946
Age : 45
Localisation : Cantons de l'est, Ulverton
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Ven 22 Avr - 1:45

quoi te dire lac, sur ce père ; Premièrement, j'en déduis qu'il ne veut pas vraiment ces rencontres, en tout cas surement pas supervisées, de là ses dires qu'il est empêché et d'annuler ses rendez-vous. Il est manipulateur. Je crois et je suis même prête à parier, qu'il a un intérêt personnel à vouloir le revoir. Mais ça c'est mon pressentiment et point de vue personnel.

Pour l'état de santé actuel de Craig ( syndrome d'alcoolisme feotal ) les parents devraient être jugés pour négligence criminel au même titre que d'autres. Encore, c'est mon point de vue personnel.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermepegasus.com
mespetitsamour
Langue pendue


Nombre de messages : 438
Localisation : ville emard
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Lun 25 Avr - 18:56

rebonjour en panne d'internet je n'ai pu suivre la conversation que je viens de reprendre!

Nous venons de passer 10 jours sans nos enfant puisque c'était supposer être une semaine de fous a l'hotel mais ce ne fut pas le cas...

durant ces 10 jours la... nous avons pu discuter ouvertement mon conjoint et moi et chose sérieuse..

et je sais plus qui me posais la question... mais non effectivement je ne peux pas demander a ma fille de réussir la ou j'échoue.. nous avons mis je crois beaucoup de doigt sur beaucoup de bobo.... et trouver l'élément déclencheur de beaucoup de chose...

nous tentons présentement de remédier a certaine chose..

Lors du retour de nos enfants nous avons prie le temps de s'Assoire avec eux et de donner les nouveau règlements pour une vie un peu plus saine..(en as aussi pour maman hahaha)
..


uen petite question (je vais faire une recherche entre temps) mais qu'est-ce que le syndrome d'alcoolisme foetal?
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Lun 25 Avr - 22:43

Le syndrome d'alcoolisme foetal est.....si tu veux.....une maladie. Perso, comme je manque parfois de charité chrétienne, j'appelle davantage ça, une destruction totale de la vie d'un foetus de son état de foetus....jusqu'a sa mort, par sa mère alcoolique.
J'explique mieux: Une mère aux prises avec un problème d'alcoolisme, qui conçoit un enfant et le mène a terme tout en continuant a mener sa vie d'alcoolique, donc a boire comme une éponge durant sa grossesse détruit irrémédiablement une bonne partie du cerveau en développement de son enfant. Soyons plus précis, il n'est même pas nécessaire de boire comme une éponge. Boire suffit, des trucs qui contiennent de l'alcool bien sûr. Une personne alcoolique qui touche a l'alcool dépassera toujours les bornes de toute façon.
L'effet sur l'enfant a naître est tellement destructeur que les conséquences ne se limiteront pas au cerveau d'ailleurs. Il se répercute même sur les traits du visage de l'enfant, sur la forme de sa tête, sur ses capacités émotionnelles également, sur son intelligence directement. C'est la destruction globale d'une vie qui n'a jamais fait de mal a personne mais qui passera la sienne a souffrir de ce que lui a fait subir sa mère.
Je crois que c'est la pire horreur qu'une mère puisse faire a son enfant car de ça, l'enfant n'a rigoureusement aucune chance de s'en remettre, quoi qu'il fasse comme efforts.
Revenir en haut Aller en bas
mademoiselle_nanook
Langue pendue


Nombre de messages : 50
Localisation : Lac Etchemin, Québec
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Mar 26 Avr - 15:10

Je viens de mettre quelques heures à lire l'ensemble du post.

Merci à tous de partager votre vécu!

Il y aura toujours des parents qui ne sont pas fait pour l'être, d'autres qui ont le bon sens de demander de l'aide afin de remedier à une problématique. Dans un cas comme dans l'autre, il est a souhaiter que si les enfants doivent être retirer du milieu familial, ils aient la chance de rencontrer des gens avec le coeur à la bonne place, comme Lac St-Jean et sa conjointe.

Lac St-Jean, tes histoires sont tristes mais aussi sources d'espoir et une belle preuve que l'amour permet souvent de souveler des montagnes.

Je croise les doigts en espérant que la cours donnera au fils de mon conjoint une aussi belle chance. Il est présentement avec sa mère et celle-ci est en train de lui pourrir la vie. Nous avons fait une requête pour en obtenir la garde.

Comme les dommages que celle-ci creent sont de l'ordre du psychologique et que les besoins "physiques" sont comblés, il est difficile de prouver que l'enfant est en danger avec elle.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme la vie peut-être étrange parfois!   Aujourd'hui à 7:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme la vie peut-être étrange parfois!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comme la vie peut-être étrange parfois!
» Le chien peut-il être considéré comme une arme?
» peut-on donner nos vitamines aux oiseaux ?
» quoi comme barbecue
» le mâle peut rester avec la maman parfois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Vingt Milles Lieux sur la Terre-
Sauter vers: