La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un peu longue, mais tellement bonne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ticoune32
Langue pendue


Nombre de messages : 3389
Age : 51
Localisation : Lévis(St-Nicolas),Québec
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Un peu longue, mais tellement bonne.   Dim 8 Aoû - 23:21

S'il vous arrive d'avoir une mauvaise journée et que vous avez besoin de vous défouler, ne vous en prenez pas à quelqu'un que vous connaissez. Défoulez-vous sur un inconnu. J'étais à mon bureau il y a quelque temps, et je me suis rappelé que j'avais oublié de faire un appel. J'ai trouvé le numéro et j'ai signalé.

Un homme a répondu.

« Puis-je parler à Nathalie? », ais-je demandé poliment.

Il y a eu un hurlement à l'autre bout de la ligne. « Vérifie donc tes tabar*** de numéros avant de déranger le monde! », suivi du claquement de la ligne qui se referme.

Je ne pouvais pas croire que quelqu'un soit si impoli. Après avoir vérifié le numéro de Nathalie, j'ai réalisé que j'avais interverti les deux derniers chiffres.

Après lui avoir parlé, j'ai décidé de rappeler le « mauvais numéro ». Le même gars a répondu, et j'ai crié « Trou de cul! », avant de raccrocher. J'ai ajouté son numéro à la liste de mes contacts, en inscrivant « Trou de cul » à côté.

De temps à autres, lorsque j'avais une facture à payer ou que j'avais une vraie mauvaise journée, je lui téléphonais et criais « Trou de cul! », avant de raccrocher. On a beau dire, ça me mettait de bonne humeur.


Avec l'apparition du service Afficheur, j'ai cru que les beaux jours étaient terminés. Je l'ai donc appelé et j'ai dit : "Bonjour, je suis Jean Untel, de Bell Canada. Connaissez-vous notre service Afficheur »

Il a hurlé « Je veux rien savoir! » et raccroché violemment. J'ai tout suite rappelé et dit : « C'est parce que t'es un trou de cul! »

Un jour, j'allais au magasin, et je m'apprêtais à me glisser dans un espace de stationnement. Un gars dans une BM noire m'a coupé et a pris la place. Je lui ai dit que j'attendais cette place, mais cet idiot ne m'a même pas regardé. J'ai vu une affiche « À vendre » dans la vitre arrière, avec son numéro de téléphone. Je l'ai donc pris en note.

Quelques jours plus tard, après avoir téléphoné à mon premier trou de cul, je me suis dit que je devrais aussi appeler le gars à la BM.

J'ai dit : « Est-ce vous qui avez une BM noire à vendre? »

« Oui, c'est moi ».

« Pouvez-vous me dire où je peux la voir? »

« Oui, j'habite au 123, rue Principale. La voiture est stationnée devant.

« Quel est votre nom? », ais-je demandé.

Je m'appelle Luc Durand »

Quel est le meilleur moment pour vous joindre, Luc?

« Je suis chez moi tous les jours après 18 h ».

« Hé, Luc, je peux vous dire quelque chose? »

« Oui? »

« Luc, t'es un trou de cul! ». J'ai raccroché avant qu'il puisse répondre et j'ai ajouté son numéro à mon Speed dial.

Maintenant, quand je suis déprimé, j'ai deux trous de cul à appeler.

C'est alors que j'ai eu une idée. J'ai appelé Trou de cul #1.

« Allo! »

« T'es un trou de cul!", mais je n'ai pas raccroché, cette fois.

« Arrête de me téléphoner!, » a-t-il hurlé.

« Essaie donc de m'arrêter, pour voir. »

« Qui est-tu? »

« Je m'appelle Luc Durand, j'habite au 123 rue principale et ma BM est stationnée devant la maison

« J'arrive », a-t-il dit, « pis t'es mieux de faire tes prières ».

« Ouh, j'ai vraiment peur, trou de cul", ais-je répondu avant de raccrocher.


J'ai ensuite rappelé Trou de cul #2.

« Allo? »

« Allo, trou de cul ».

« Si jamais je trouve qui tu es »

« Qu,est-ce que tu feras? »

« Je vais te câlisser une volée! ».

« Ben vl'à ta chance, trou de cul. Je vais être chez toi dans cinq minutes. »

J'ai raccroché et immédiatement appelé la police, en disant que j'habitais au 123 rue principale et que j'allais chez moi tuer mon amant gai infidèle.

J'ai ensuite appelé la salle des nouvelles de TVA pour leur dire qu'une guerre de gang se déroulait sur la rue principale.

J'ai ensuite sauté dans ma voiture pour me rendre sur la rue Principale.

Je suis arrivé juste à temps pour voir deux trous de cul en pleine bagarre, devant quatre voitures de police et l'hélicoptère de TVA qui prenait des images dans le ciel.

Vous ne pouvez pas savoir comment je me sens bien.

Y a pas à dire, les cours de gestion de la colère, ça fonctionne!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.titeferme.ca
Matours
Bavard


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/08/2010

MessageSujet: Re: Un peu longue, mais tellement bonne.   Lun 9 Aoû - 6:50

mdr c'est une histoire vraie ?
Revenir en haut Aller en bas
Pat Gaspé
Langue pendue


Nombre de messages : 154
Localisation : Gaspé
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Un peu longue, mais tellement bonne.   Lun 9 Aoû - 13:31

lol, est bonne!
J'aime bien les histoires longues avec une mise en scène, une évolution et tout le pataclan :)
Revenir en haut Aller en bas
Caroline
Langue pendue


Nombre de messages : 1120
Age : 37
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Un peu longue, mais tellement bonne.   Jeu 19 Aoû - 3:14

:mdr:

trop drole!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu longue, mais tellement bonne.   Aujourd'hui à 22:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu longue, mais tellement bonne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prosper, mini bulldog, mal foutu, mais tellement attachant
» Simple mais tellement vrai ! ...
» scandaleux mais tellement vrai
» Poême poignant mais tellement vrai...
» Discus "ternes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Les Niaiseries-
Sauter vers: