La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Grêle au potager

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
dani_La
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 167
Localisation : Mauricie
Date d'inscription : 02/08/2016

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Mar 31 Juil - 22:14

Camerisier .. je ne connais pas trop mais en ai vu . Ici c'est pas encore trop la mode. La mode actuelle ici ce sont les argousiers. Ça me tente, mais je ne sais pas trop quoi faire avec.

Au fait une question .. ça me chatouille de ne pas me souvenir .. c'est quoi déjà le petit fruit nordique d'ici (le grand Québec bien entendu) , tu sais .. jaune et rougeâtre ... un peu de forme comme une framboise sauvage ?
Revenir en haut Aller en bas
Hizel
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 36
Localisation : Bouge (Namur, Belgique)
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Mer 1 Aoû - 4:17

dani_La a écrit:

Au fait une question .. ça me chatouille de ne pas me souvenir .. c'est quoi déjà le petit fruit nordique d'ici (le grand Québec bien entendu) , tu sais .. jaune et rougeâtre  ... un peu de forme comme une framboise sauvage ?

c'est pas la mûre blanche ?

http://www.chrisleridant.com/archives/2017/05/02/35239098.html
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17705
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Mer 1 Aoû - 14:12

Tu Parles sans doute de la chicouté. J'ai plusieurs fois voyagé dans les petits avions qui couvrent le territoire de la Basse Côte-Nord, entre Havre St-Pierre et Blanc Sablon.....et très souvent il y avait à bord avec moi des dames qui pressaient sur leur Coeur de grandes chaudières. Intrigué par ces chaudières vides, je leur ai demandé qu'est-ce qu'elles faisaient avec ça!

Ben j'en suis pas revenu! Elles se rendaient à la cueillette des chicoutés.

T'imagines....se rendre à notre talle de bleuets en avion? Faut le faire hein? T'as déjà vu le prix des billets d'avion pour simplement sauter d'un village à un autre dans ce coin là? UNE FORTUNE joualvert! Les bras me sont tombés lorsqu'elles m'ont dit qu'elles se payaient ce voyage chaque année afin d'aller cueillir ces fruits. Mais je peux te dire que c'est délicieux. J'ai mangé de la tarte à la chicouté chez Théodore Monger de Tête-à-la-Baleine. Ils n'ont pas de crème pour mettre dessus, ils utilisent le Carnation, perso, je préfère sans rien plutôt que de gâcher la tarte avec du Carnation! Biarkkkk le Carnation.

Voici la chicouté. Elle se nomme également ''Plaquebière''!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17705
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Mer 1 Aoû - 14:20

Au fait, les argousiers, c'est le truc 10 fois pire que le cactus côté aiguilles piquantes ça? Les fruits en sont à ce point inaccessibles qu'ils récoltent en coupant purement et simplement les branches? C'est quoi l'utilité de ces fruits si horriblement compliqué à cueillir? On en fait quoi? Perso, jamais vu un de ces plants, encore moins un de ses fruits.

P.S. Lors de mon dernier voyage jusqu'à Natashquan, en solitaire à moto, il y a 6 ou 7 ans environ, j'ai vu de très nombreux cueilleurs de chicouté partout dans les tourbières du bord de route entre Havre St-Pierre et Natashquan! Ils en font maintenant une liqueur en plus des tartes.
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Mer 1 Aoû - 16:15

Je decouvre la plaquebiere dont je n avais jamais entendu parler . Quand à l argousier , j en avais planté , mais ils sont crevés au bout de quelques années . Bon débarras , que des épines ! J ai renoncé à en replanter , même chose pour les groseilles à maquereaux . J aimais le fruit , mais le plant restant petit se remplissait d herbes et je me dechirais les mains en nettoyant et en ramassant les fruits
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17705
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Mer 1 Aoû - 17:37

Oui, c'est vrai que les plants de groseilles deviennent vite un parfait mélange avec les mauvaises herbes car ça reste petit.
Là, Fabiana vient de s'ajouter quelques plants de mûres.

Pendant ce temps, moi, je suis à organiser le remplacement de ma toiture de chalet. Un boulot assez conséquent ce truc là avec de jolies conséquences sur le portefeuille! Pffffffffff!
Revenir en haut Aller en bas
dani_La
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 167
Localisation : Mauricie
Date d'inscription : 02/08/2016

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Mer 1 Aoû - 18:02

Vous l'avez en plein, et tous les trois !! C'est bien le petit fruit que je cherchais .. j'ai ai déjà mangé en Basse-cote-nord. Après vérif chez nos amis de Wikipedia ... même fruit mais quelques noms : plaquebière , chicoutai ou chicouté, mûre blanche ou mûre arctique, et d'autres. C'était délicieux ce truc... mais en raison de sa nordicité ça ira pas sur mon terrain.

De plus vous m'avez convaincu de ne pas mettre d'argousier !!! Déja que, bien que j'adore les bonnes mûres noires de nos orées des bois, mais je déteste me promener dans ces "ronciers" ..

Je retransplanterai quelques amélanchiers qui poussent facilement en bordure du fossé de rue. Super aussi l'amélanche.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
dani_La
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 167
Localisation : Mauricie
Date d'inscription : 02/08/2016

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Mer 1 Aoû - 18:10

Je viens de voir ton lien Hizel. C'est pas la même chose à ce que je vois.
Revenir en haut Aller en bas
Hizel
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 36
Localisation : Bouge (Namur, Belgique)
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Jeu 2 Aoû - 3:31

dani_La a écrit:
Déja que, bien que j'adore les bonnes mûres noires de nos orées des bois, mais je déteste me promener dans ces "ronciers" ..
Merci

Chez moi j'ai des mûres de culture, ça fait deux bon centimètre de long et la branche n'a pas ou presque pas d'épine.
Vive l'horticulture !
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Jeu 2 Aoû - 8:58














Mes mûres provenant des muriers noirs ou blancs . Mais ce n est pas la même mure que celle des ronces , ni de la variété cultivée sans epines . Elles sont bonnes et les poules en rafolent . Les arbres poussent très vite er étaient recommandés dans le passé pour l ombrage et la nourriture des volailles . Je les sers à table sur des feuilles de murier pour rester dans les traditions ancestrales
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Jeu 2 Aoû - 9:07




Le plat de mûres
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Jeu 2 Aoû - 9:18

dani_La a écrit:
Vous l'avez en plein, et tous les trois !! C'est bien le petit fruit que je cherchais .. j'ai ai déjà mangé en Basse-cote-nord. Après vérif chez nos amis de Wikipedia ... même fruit mais quelques noms : plaquebière , chicoutai ou chicouté, mûre blanche ou mûre arctique, et d'autres. C'était délicieux ce truc... mais en raison de sa nordicité ça ira pas sur mon terrain.

De plus vous m'avez convaincu de ne pas mettre d'argousier !!! Déja que, bien que j'adore les bonnes mûres noires de nos orées des bois, mais je déteste me promener dans ces "ronciers" ..

Je retransplanterai quelques amélanchiers qui poussent facilement en bordure du fossé de rue. Super aussi l'amélanche.

Merci










En 1988 , j avais planté un amelanchier du Canada variété Lewis . Depuis, j attends vainement de goûter le fruit . Il y a de belles fleurs qui attirent les abeilles , mais pas de fruits . Peut être n est ce pas un amelanchier . Il drageonne beaucoup , mais c est tout
Revenir en haut Aller en bas
Hizel
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 36
Localisation : Bouge (Namur, Belgique)
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Jeu 2 Aoû - 9:22

on retrouve entre autre ces mûres blanches et noires dans les mélanges de "super fruits", bien connu dans la nouvelle mode du bien manger.

https://www.greenweez.com/les-accents-du-soleil-melange-5-superfruits-bio-125g-p44746

vais ptêtre bien tenter de trouver un murier blanc pour mettre dans mon poulailler moi...

Actuellement j'ai planté un érable champêtre, histoire qu'elles aient dans quelques années un perchoir extérieur naturel.
Et aussi un pied de l’altesse simple ou prune de Namur, histoire de planter une variété locale.
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Jeu 2 Aoû - 10:12

Le murier blanc ne fait pas forcément des mûres blanches . Le mien les fait noires, j'ai essayé 6 mûriers différents, ils se ressemblent. Le mûrier noir se multiplie très facilement par boutures.


Les 5 fruits de ton lien, j'ai planté. Les myrtilles ont périclité très vite chez moi, il faut un sol acide. Le physalis vient comme les tomates mais je n'en ai récolté qu'une année car le début de la récolte se situe mi septembre et souvent, il y a une petite gelée début septembre qui les anéantit. Autrement, c'est bon à manger tout simplement. Le cranberry a été submergé et détruit par l'herbe et j'ai laissé tomber . Le goji, avant ton post ,j'avais oublié que j'en avais planté il y a 5 ans. Du coup je suis allé voir et ils sont toujours là et ont bien poussé. Ca a aussi des épines . J'en ais mangé quelques baies il y a 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Jeu 2 Aoû - 11:34












Le fameux goji . Ils ont bien poussé en 5 ans . De longs rameaux enchevetres , les vieux avec des épines acérées , même les chevreuils n y ont pas touché . Il y a des fleurs violettes petites recouvertes d abeilles . 1,50 m de haut , 1,50 de large et 5 m de long pour 4 pieds
Revenir en haut Aller en bas
Le forestier
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1079
Localisation : Saint-Malo, Estrie
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Jeu 2 Aoû - 23:39

lacstjean a écrit:
Tu Parles sans doute de la chicouté. J'ai plusieurs fois voyagé dans les petits avions qui couvrent le territoire de la Basse Côte-Nord, entre Havre St-Pierre et Blanc Sablon.....et très souvent il y avait à bord avec moi des dames qui pressaient sur leur Coeur de grandes chaudières. Intrigué par ces chaudières vides, je leur ai demandé qu'est-ce qu'elles faisaient avec ça!

Ben j'en suis pas revenu! Elles se rendaient à la cueillette des chicoutés.

T'imagines....se rendre à notre talle de bleuets en avion? Faut le faire hein? T'as déjà vu le prix des billets d'avion pour simplement sauter d'un village à un autre dans ce coin là? UNE FORTUNE joualvert! Les bras me sont tombés lorsqu'elles m'ont dit qu'elles se payaient ce voyage chaque année afin d'aller cueillir ces fruits. Mais je peux te dire que c'est délicieux. J'ai mangé de la tarte à la chicouté chez Théodore Monger de Tête-à-la-Baleine. Ils n'ont pas de crème pour mettre dessus, ils utilisent le Carnation, perso, je préfère sans rien plutôt que de gâcher la tarte avec du Carnation! Biarkkkk le Carnation.

Voici la chicouté. Elle se nomme également ''Plaquebière''!



La photo de Pierre est excellente. Ce petit fruit ne pousse, au Québec, qu'au nord de Sept-Îles. Le plant à trois feuilles et un seul fruit. On le retrouve dans les tourbières.

On en a récolté au Yukon lors de notre voyage traversant le Canada, Yukon, Alaska en 2013 (24 500 km)

Le goût est bizarre seul et frais mais avec de la crème glacée, c'est un délice...

Si vous venez faire le Canada un jour, ce doit être sur votre liste de "SPÉCIAL".

Ceci étant dit, si vous venez faire le Canada un jour, il y a beaucoup beaucoup de SPÉCIAL à voir.

Trop pour un séjour de 3 semaines.

Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17705
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Sam 4 Aoû - 13:09

Tiens, je vous montre où en sont rendus les pommiers, plantés à partir des grains par Fabiana à Ignace l'hiver dernier. Pas encore en terre car on se demande toujours où nous allons les installer définitivement et également parce que nous voulons attendre le plus près possible de notre depart car les gens recommandent de faire les plantation en automne ou au printemps. Pas au Coeur de l'été. Mais......en pots, ils poussent bien!
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Sam 4 Aoû - 14:12

Dans 1 an, tu peux greffer et dans 5 ans les premières pommes. Protège les , chez moi les lapins et lièvres les coupent en hiver quand ils sont jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17705
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Sam 4 Aoû - 14:54

Que veux-tu dire......dans un an je peux greffer????????? Je ne comprend pas. Pourquoi devrais-je greffer? Il ne suffit pas de laisser pousser tout simplement?
D'ailleurs......greffer, je n'ai aucune idée ni du comment, ni du pourquoi et pas davantage du quoi leurs greffer. Jsuis mal barré donc?
Revenir en haut Aller en bas
Le forestier
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1079
Localisation : Saint-Malo, Estrie
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Sam 4 Aoû - 20:12

Si je me souviens bien, et les experts me corrigeront, les pommiers qui ont poussés à partir de graines peuvent donner n'importe quoi comme variétés.

Il faut donc, quand ils sont plus vieux et servir de "porteur", leur greffer une branche d'un pommier qui donne de bonnes pommes.

Je laisse les experts expliquer comment faire la greffe...
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17705
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Sam 4 Aoû - 22:57

Heuuuu......les graines proviennent d'un pommier acheté en pépinière par notre amie Yvonne. Les pommes en sont très bonnes et l'arbre très resistant puisqu'il supporte tous les ans des froids sibériens de moins 40 degrés autour de 3 semaines en ligne. De plus, très peu épais de neige pour protéger les racines. Voilà pourquoi je voulais l'implanter tel quel au chalet car nos hivers y sont particulièrement pénibles pour les pommiers. J'espérais donc que celui-ci y serait mieux adapté.

Pas vrai, les graines proviennent de deux pommiers différents.

Je crois que je vais tenter le coup de les laisser tel quel et voir ce que ça donnera. J'aurais peur de manquer mon coup en leurs faisant une greffe et de tout perdre.
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Dim 5 Aoû - 9:40














Tes pommiers dans 30 ans
Celui là a été semé en 1988 . Maintenant 6 m de haut et le trons a 20 cm de diamètre
Revenir en haut Aller en bas
Le forestier
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1079
Localisation : Saint-Malo, Estrie
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Dim 5 Aoû - 10:59

Pourquoi les arbres fruitiers sont greffés ?
Les arbres fruitiers que nous vendons sont greffés. Pratiqué depuis des millénaires, le greffage a fait ses preuves dans la propagation des arbres. Plusieurs raisons poussent les pépiniéristes à propager les arbres fruitiers par greffage.

La première raison, qui est la plus importante, est de reproduire une variété identique à son original. En effet, disons qu’on découvre un pommier exceptionnel par sa qualité, on l’appellera ici Spartan, et que l’on souhaite reproduire ce pommier. Si on conserve ses pépins pour les semer, les arbres qui naîtront de ces pépins ne seront pas des Spartan, mais bien des pommiers différents portant certaines caractéristiques du pommier Spartan original. À l’image de tout être humain qui porte quelques traits de ressemblance avec ses parents, sans pour autant en être une copie conforme et tout en étant différent de ses frères et sœurs, ainsi sont les arbres fruitiers. Même les pépins issus d’une même pomme donneront chacun un pommier avec des caractéristiques différentes. C’est donc là que le greffage prend toute son importance : il permet de reproduire exactement la même variété.
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Dim 5 Aoû - 11:30

Exact, je ne pourrais mieux dire
J' ai fait quelques essais avec des semis, ce fut des échecs quand à la qualité des fruits obtenus. Le pommier dont j'ai mis la photo plus haut, dont les pépins sont issus de bonnes pommes a fait ses premiers fruits au bout de 20 ans. Ils sont petits, fortement sujet à la tavelure , pas très bons, néanmoins à peine mangeables quand on a rien d'autre.
Il arrive toutefois que la variété qui surgit soit bonne, mais c'est rarissime ( comme gagner le gros lot du loto). Beaucoup de variétés issues des siècles précédents sont issues de semis, mais avec des milliers de pépins semés pour une nouvelle variété  et le travail colossal des arboriculteurs .
L'espèce qui se reproduit convenablement par semis est le pêcher .  Chez moi, ils ne vivent pas longtemps et je les multiplie principalement par semis, par économie . Il ne m'est jamais arrivé d'avoir une mauvaise variété avec les pêches issues de noyaux semés.
Les noyers, ça va aussi, mais il ne faut pas être pressé. Plus de 20 ans avant la première récolte et 50 pour une grosse récolte. Avec un noyer greffé, première noix au bout de 7 ans, mais l'arbre est coûteux à l' achat.
Les abricotiers se reproduisent bien, de même les amandiers.
Les cerisiers et le raisin ne valent rien par semis
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: Grêle au potager   Dim 5 Aoû - 11:34





Poirier semé en 1988
Les poires sont grosses mais immangeables.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grêle au potager   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grêle au potager
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A vos photos : on recherche le plus beau potager..
» Que reste t il au potager ?
» le paillage au potager
» seed thomson ( graines fleurs et potager)
» Débuter un potager / en jardinage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Du pré à l'assiette :: Le Potager-
Sauter vers: