La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 autosuffisance caille

Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-PIer
Nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : Albanel
Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: autosuffisance caille   Dim 29 Avr - 22:42

Bonjour, je me suis présenté il y a cela sûrement quelques années! Lors de l'achat de notre maison on s'est privé quelques temps du luxe d'avoir internet à la maison donc j'ai oublié un peu le forum...
Mais voilà, nous habitons en campagne. Une petite fermette avec chevaux, chevre, poules, lapins et des cailles!
J'ai élevé pour la première fois des cailles le printemps passé. J'ai eu une presque totalité de males dans ma vingtaines de cailleteaux! Nous les avons mangé et depuis ce temps mon conjoint me demande souvent pourquoi je ne fais pas eclore des cailles à l'année pour en avoir toujours au congelateur.

Je me suis acheté un incubateur hovabator, j'ai récupéré une dizaine de cocos de mes 3 seules caille femelles de l'an passé. Je vais les mettre a incuber demain :) si c'est concluant j'irai me chercher des souches différentes pour débuter l'élevage.

je suis ouverte a tout vos conseils pour réussir dans ce domaine.
-meilleure nourriture pour les jeunes
-meilleure nourriture pondeuses
- on garde combien de temps les femelles, durée de vie, peut-on les manger

Les installations idéales pour faciliter l'entretient, mais je veux aussi qu'elles aient de l,espace et non une vie entière sur un grillage.

J'ai un clapier exterieur à l'épreuve de tout prédateur. 16 pieds de longueur par 4 pieds de largeur.hauteur d'environ 8 pieds. Le sol est en béton et une grande partie de la facade en grillage. C'est diviser en 4 sections. Je voudrais changer mes lapins d'endroits et m'organiser l'été pour y mettre mes cailles. reste a savoir comment adapter cela a l'élevage de cailles.
Pour l'instant j'ai dans une section mes 5 cailles au sol avec de la ripe et cachettes.

ca fait beaucoup de choses mais merci a ceux qui voudront bien me partager leur expérience!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17589
Age : 68
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: autosuffisance caille   Lun 30 Avr - 1:16

Pour ton hova bator.....surtout ne te fie pas au thermomètre qui vient avec la couveuse. C'est ce que j'ai comme couveuse et j'ai raté mes deux premières incubations parce que je me suis fié au thermomètre mais il est de très bas de gamme et m'induisait considérablement en erreur. Ce n'est qu'après avoir compris ce problème que j'ai acheté 2 autres thermomètres. Placés dans la couveuse....les trois me donnaient une température différente. J'ai alors placé 5 thermomètres dans la couveuse. Les 5 me donnaient des chiffres différents. Après m'être arraché les cheveux, j'ai décidé de faire la moyenne des 5 et d'ajuster ma température sur cette moyenne. Par la suite, succès à tous coups. Mais........il faut aussi veiller à ce que la couveuse soit placée dans un endroit, une pièce où la température de la pièce est stable. Si c'est dans un endroit ou tu montes et descend cette température (ou dans un bâtiment extérieur ou la température varie) ce sera l'échec ou de mauvais résultats.

Dans la Hova Bator, tu peux aisément incuber une cinquantaine d'œufs de cailles à la fois et c'est assez facile d'en avoir plusieurs à chaque incubation puisqu'il n'est pas nécessaire d'incuber les œufs dès leur ponte. Tu peux facilement attendre 10 à 12 jours, donc amasser pas mal d'œufs avant de débuter. Il m'est arrivé de faire trois incubation de suite avec plus de 50 œufs à chaque fois mais j'ai ensuite été un peu surpris de voir la quantité de caille que donne 150 oiseaux. J'ai eu le temps de me fatiguer sérieusement de manger des cailles.

Pour nourrir les cailleteaux, l'idéal est le mélange pour dindonneaux. Lors du premier âge, j'écrasais le mélange dindonneaux afin que les cailleteaux puissent le manger aisément. Par la suite....tu nourris tes cailles avec le même mélange dindonneaux toute leur vie et ils s'en portent à merveille. Les cailles sont de formidables gaspilleuses. Elles te vident leur plat par terre dans le temps de le dire. Pour éviter ça, j'avais acheté des plats anti gaspillage où elles doivent introduire la tête et ne peuvent pas trop la secouer de côté afin de vider le plat.

Si tu élèves plusieurs cailles dans un grand enclos, les chances sont énormes que tu en laisses échapper une ou deux à chaque fois que tu vas en ouvrir la porte. En effet, les cailles sont des oiseaux sauvages qui ne s'apprivoisent pas. Elles demeurent farouches, imprévisibles et nerveuses. Elles s'envolent très rapidement et montent droit en l'air en plus de voler très bien.

Pour l'entretien.....elles mangent beaucoup....donc il sort des quantités impressionnantes à l'autre bout. Lorsqu'on en a beaucoup, il faut y voir de manière très régulière. Pas mal de fumier à évacuer. Les miennes étaient sur grillage et j'avais construit un genre de grand tiroir à fond d'aluminium sur glissoires sous le grillage pour recevoir les fientes. C'était très efficace mais pas ce que tu veux. Pas sur grillage, je ne peux te guider ne l'ayant pas expérimenté. L'expérience s'est terminée après avoir mangé la cent cinquantième, les caillent me sortent désormais par les yeux. Plus aucune envie d'en manger davantage!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17589
Age : 68
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: autosuffisance caille   Lun 30 Avr - 1:22

Albanel???????? Entre Dolbeau et Normandin? Le festival de la gourgane! Je m'ennuie à mort d'une bonne soupe orge et gourgane!
Revenir en haut Aller en bas
Dave_Rex
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 955
Localisation : Granby
Date d'inscription : 20/06/2011

MessageSujet: Re: autosuffisance caille   Lun 30 Avr - 12:56

Pour l'incubateur, un tourneur automatique n'est pas un luxe. Le modèle avec une fan de ventilation garde une température plus constante partout à l'intérieur.

J'ai aussi élevé sur grillage, c'est ce qui va le mieux. Sinon, ça prend de très grands espaces bien clôturés même en toiture!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17589
Age : 68
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: autosuffisance caille   Lun 30 Avr - 17:34

Merci du complément Dave. Tu as raison, ma couveuse est effectivement équipée du fan qui réparti la chaleur. Par contre, je n'ai pas pris le tourneur et.....bof, ça va très bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-PIer
Nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : Albanel
Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: autosuffisance caille   Mar 1 Mai - 22:01

merci beaucoup de vos réponses!
Oui Lacstjean j'habite le petit village près de Normandin :)
J'ai aussi le ventilateur, parcontre je n'ai pas pris le tourneur je verrai bien comment je m'en sort.

En effet le thermomètre fourni me semblait très bas de gamme. J'en ai mis un électronique avec température et humidité. Je vais tester avec un autre voir si j'ai les mêmes données.

Les temperature suggérées sont différentes sur pas mal presque tous les sites, vos recommandations?
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 739
Age : 63
Localisation : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: autosuffisance caille   Mer 2 Mai - 10:01








Comme tu peux le voir et comme dit par lacjean, en plus du problème du niveau de température, tu as le problème de la fiabilité du thermometre . En 2018, on sait aller sur la lune, mais on est incapable de fabriquer un thermometre . Sur mon incubation en cours d' oeufs d' oie, j' ai 7 thermometres. Les fiables sont les medicaux au mercure . Mais, il suffit que la température monte un moment, et ils montent mais ne redescendent plus . Ceux à alcool , a condition de pouvour regarder sans ouvrir la couveuse donnent la température en cours . Les electroniques sont une catastrophe, 3 ° de différence et en plus la différence varie au cours du mois . Je n ai jamais incube fes oeufs de caille, mais j'ai fait des incubations de faisans. Ma notice de mon vieil incubateur statique donnait 39,5 au dessus des oeufs pour les cailles. Mais les autres notices donnent des chiffres différents . Pour mes incubations pour les poules et oies et faisans, compte tenu du caractère peu fiable des températures, j'essaie de rester à une température moyenne de 38 ° . En outre, selon l'emplacement des oeufs dans la couveuse, la température varie, aussi en les retournant je les déplace de façon à ce qu'ils occupent toutes les places dans la couveuse au cours de l'incubation.
Revenir en haut Aller en bas
Dave_Rex
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 955
Localisation : Granby
Date d'inscription : 20/06/2011

MessageSujet: Re: autosuffisance caille   Mer 2 Mai - 13:41

Dans un incubateur bien ventilé, c'est supposé être 37.5C ou 99F. www.ovo-site.net était très bien, mais ne semble plus en ligne. C'était une vraie bonne référence pour les incubations artificielles.

J'ai déjà incuber des oeufs de caille et c'est ce que j'ai trouvé de facile.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17589
Age : 68
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: autosuffisance caille   Mer 2 Mai - 14:20

Oui, c'est ce que j'utilisais, 37.5C et c'était parfait. Les éclosions se produisaient vers 17, 18 jours et il m'est arrivé de prolonger jusqu'à 21 jours pour les récalcitrants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: autosuffisance caille   

Revenir en haut Aller en bas
 
autosuffisance caille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» helplma peinture s'écaille !!
» Plumage de caille
» une caille...
» Quel est la couleur de la chair de la caille?
» La caille d'élevage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: La Basse-cour :: Les dindons, les pintades, les faisans, les cailles.... et pourquoi pas une autruche !-
Sauter vers: