La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cherche poules silencieuses

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17705
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Cherche poules silencieuses    Dim 18 Mar - 11:52

Hummmmm! Même Jean-Guy Chabot, que oui, je connais et me suis déjà rendu à son commerce y acheter quelques oiseaux, est davantage un commerçant qu'un éleveur. Il achète lui-même ses oiseaux d''autres producteurs, ce n'est pas lui qui s'occupe de la sélection où de l'élevage. C'est plus un intermédiaire donc......tu n'as aucune assurance d'obtenir de la qualité ou du pur race lorsque tu achètes de lui.
Par contre.....comme tu vois les oiseaux, tu peux effectivement choisir de belles volailles. Mais tu peux te retrouver avec des surprises lorsque tu les fais se reproduire.
En fait, au Québec, la rigueur côté préservation des races pures, la sélection pour la reproduction n'est pas très développée. Les gens n'accordaient pas d'importance à ça. Ils avaient un petit élevage de poules Bendy en liberté et c'était aussi simple que ça! C'est donc très difficile de se trouver un éleveur sérieux en qui avoir confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Eelantha
Langue pendue


Nombre de messages : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Cherche poules silencieuses    Dim 18 Mar - 23:44

lacstjean a écrit:
Hummmmm! Même Jean-Guy Chabot, que oui, je connais et me suis déjà rendu à son commerce y acheter quelques oiseaux, est davantage un commerçant qu'un éleveur. Il achète lui-même ses oiseaux d''autres producteurs, ce n'est pas lui qui s'occupe de la sélection où de l'élevage. C'est plus un intermédiaire donc......tu n'as aucune assurance d'obtenir de la qualité ou du pur race lorsque tu achètes de lui.
Par contre.....comme tu vois les oiseaux, tu peux effectivement choisir de belles volailles. Mais tu peux te retrouver avec des surprises lorsque tu les fais se reproduire.
En fait, au Québec, la rigueur côté préservation des races pures, la sélection pour la reproduction n'est pas très développée. Les gens n'accordaient pas d'importance à ça. Ils avaient un petit élevage de poules Bendy en liberté et c'était aussi simple que ça! C'est donc très difficile de se trouver un éleveur sérieux en qui avoir confiance.

Donc, le couvoir de Jean-Guy Chabot est l'équivalent d'une animalerie à poules plus qu'autres choses? o.o

Faudrait sérieusement penser à officialiser les Bendy un de ces jours... Le Québec semble en grouiller de partout, il y a assez de spécimens et de diversité génétique (forme, taille, couleur, etc) aux quatre coins de la province pour faire de nos Bendy des Islandaises Québécoises! La pureté n'est peut-être pas notre force, mais la diversité génétique, elle, alors là, c'est gagné! xD
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17705
Age : 69
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Cherche poules silencieuses    Lun 19 Mar - 0:15

AHAHAHAHAHA!
Pourtant....aussi bien Couillard que ti Justin aiment bien nous considérer comme de vils racistes!
Revenir en haut Aller en bas
Dave_Rex
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : Granby
Date d'inscription : 20/06/2011

MessageSujet: Re: Cherche poules silencieuses    Lun 19 Mar - 15:40

Des éleveurs de poules de race, il y en a peu au Québec, au Canada, et partout ailleurs! La meilleure place pour trouver des poules de race, c'est dans les expositions agricoles. Mais encore là, il faut être prudent et poser beaucoup de questions.
Je confirme ce que dit Pierre sur M. Chabot. Il fait de la poule semi-industrielle et il déteste les poules de race comme la Chantecler et autre race traditionnelle.
Si tu veux faire de la race pure, tu devras te trouver un déboucher pour les coqs. Chaque éleveur n'a besoin que d'un coq par année par race... à moins d'être un industriel et avoir du quota.
Voici ce que je fais. J'ai 2 races, la Chantecler blanche et la Chantecler perdrix. À chaque année, je change de coq. Je l'achète chez un autre éleveur et je tente de trouver la meilleure qualité possible. Ça donne des poussins. De 80 poussins environ (de 2 races), je ne garde que les 4 meilleures poules de chaque race. Je tente de vendre les poules en trop. Pour les coqs, je réussis parfois à en vendre, mais ils vont presque tous dans mon congélateur. Les poules ou coqs qui présentent des défauts vont aussi au congélateur. Je change donc mes 4 poules reproductrices de chaque race à tous les ans et j'achète 2 nouveaux coqs à tous les ans. J'essaie de diversifier le sang le plus possible d'une génération à l'autre. Avec la Chantecler blanche, c'est plutôt facile, il y a plusieurs éleveurs au Québec, mais pour la Chantecler perdrix, c'est une autre histoire... les éleveurs sont très rares et nous avons pas mal tous la même lignée.
Je renouvelle à tous les ans mes reproducteurs parce que c'est comme ça qu'on avance le plus vite. Quand on garde plusieurs années les même poules, on n'avance pas en sélection pendant tout ce temps. On avance en sélectionnant de nouveaux sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)
avatar

Nombre de messages : 7850
Age : 66
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Cherche poules silencieuses    Lun 19 Mar - 17:14

@Dave-Rex : "Je renouvelle à tous les ans mes reproducteurs parce que c'est comme ça qu'on avance le plus vite. Quand on garde plusieurs années les même poules, on n'avance pas en sélection pendant tout ce temps. On avance en sélectionnant de nouveaux sujets."

Tes dires me surprennent beaucoup !

Que doit on comprendre qui tu dis qu'avec cette méthode "on avance plus vite" ?

"Quand on garde plusieurs années les même poules, on n'avance pas en sélection pendant tout ce temps."

Sur ce point, je ne suis absolument pas d'accord, car en changeant poules et coq tous les ans tu ne fais que du croisement, et les poussins ayant 50% du père et 50% de la mère, tu as des oiseaux qui n'ont aucune identité propre sur le plan génétique.

Pour faire de la sélection, tu dois pouvoir juger les poussins en fonction de la génétique du père, si tu travailles en père-fille, ou en fonction de la génétique de la mère si tu travaille en Mère-fils. En fait, il faut que les poussins aient une dominante génétique. Pour être rigoureux il faut être au moins en F2 pour juger de la qualité du père ou de la poule ancêtre.





Revenir en haut Aller en bas
Dave_Rex
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : Granby
Date d'inscription : 20/06/2011

MessageSujet: Re: Cherche poules silencieuses    Mar 20 Mar - 12:03

Quand on y va en père-fille, c'est de l'inbreeding, c'est qu'on veut concentrer certains gènes.  Ça peut permettre de bien fixer des qualités exceptionnelles recherchées.  C'est bon à court terme selon moi, mais à long terme, il est préférable de sélectionner de nouveaux sujets à chaque génération.  Quand on sélectionne les meilleurs sujets à chaque génération, on obtient une réelle amélioration tout en diversifiant la génétique.  

C'est ce qui est fait dans le bétail laitier.  En 50 ans et autour de 20 générations, la grosseur des vaches a doublé, la production moyenne des troupeaux a TRIPLÉ...  les gains ont été grandioses.  C'est donc dire que la technique fonctionne parfaitement.  Quand on tente de revenir avec de la semence de taureaux vedettes d'il y a 30 ou 40 ans, les résultats ne sont pas très bons parce que le cheptel actuel est rendu beaucoup loin... pourtant ces taureaux avaient très largement contribués à l'amélioration.  Mon frère a essayé ça et il a été déçu.  En insémination artificielle, c'est facile à faire, la semence se conserve pendant des décennies sans aucun problème.  L'industrie de l'élevage de bovin laitier a bien compris le principe de sélection d'une génération à l'autre.  On veut sélectionner toujours plus vite.  En ce moment, on veut même sélectionner à partir d'embryons en utilisant la génomique.  C'est pour vous démontrer comment la sélection d'une nouvelle génération est importante.

Pour en revenir aux volailles,  Si on fonctionne toujours en père-fille sur plusieurs générations, on concentre les gènes, il n'y a pas de doute là-dessus, on obtient beaucoup d'homogénéité, mais pas certain qu'on obtient une amélioration régulière sur le long terme.  Quand on a une nouvelle génération à tous les ans, on sélectionne de nouveaux géniteurs à tous les ans et les gains peuvent être présents à tous les ans.  Sur le long terme, on finit par ne faire que du sur-place en ne faisant que de l'inbreeding.

Je crois qu'il y a un juste milieu entre ne faire que du in-breeding et ne faire que du out-breeding.  Mais le vrai out-breeding est totalement impossible dans la plupart des races pures de volaille tant les cheptels sont petits.  Alors bien des races sont en mode survie et ne peuvent faire que de l'in-breeding très serré d'une génération à l'autre.  C'est certan que c'est mieux que de perdre une race, mais l'idéal serait d'atteindre un cheptel assez grand pour maintenir une bonne diversité de lignées, être capable d'avoir des pédigrees d'au moins 3 génération sans ancêtres communs, ou encore mieux, 5 générations sans ancêtres communs.  Je ne connais aucune race de volaille au Québec en ce moment capable d'avoir un 3 générations sans ancêtre commun....   Dans la Chantecler blanche, on doit être proche d'avoir le 3 générations, mais ce n'est pas facile à évaluer, très peu d'éleveurs tiennent des registres d'élevage.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)
avatar

Nombre de messages : 7850
Age : 66
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Cherche poules silencieuses    Mer 21 Mar - 5:57

Comme tu l'expliques bien, tout dépend de ton objectif.

En ce qui me concerne, le programme de sélection auquel je participe a pour objectif de maintenir une population de reproducteurs stable. Quand, je dis stable, c'est sur un plan génétique.
L'acouvoir qui nous achète nos poules et coqs veut des sujets en stricte correspondance avec le standard défini, afin de faire une production de masse très homogène.

Nous ne présentons que des sujets F3 et F4, aussi bien en poules qu'en coqs et ils choisissent les plus beau sujets pour constituer un croisement de maintien de la souche sur le standard.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cherche poules silencieuses    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cherche poules silencieuses
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» cherche poules chanteclerc
» Cherche poules et coq chanteclerc
» Cherche poules pondeuses (estrie: près de Sherbrooke)
» cherche poules ornementales en Belgique (Hainaut/Namur)
» Cherche poules pondeuses région Montreal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: La Basse-cour :: Les Poules-
Sauter vers: