La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La débâcle

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Venant
Procrastinator véloce poussinou
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 50
Localisation : Entre deux quenouilles
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 5 Avr - 10:58

Je prend ça en note Alton merci ! poucebleu
Revenir en haut Aller en bas
sierra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3882
Age : 51
Localisation : Laurentides
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 5 Avr - 12:23

Moi aussi poucejaune
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17631
Age : 68
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 5 Avr - 20:04

La drave...c'était partout Venant. La rivière Péribonka qui est un coin que j'adore et qui passe à 5 minutes de voiture de mon chalet au lac a été dravée jusqu'à très récemment. Ils accumulaient le bois à son embouchure qui donne dans le lac St-Jean, puis un remorqueur venait en prendre charge et lui faisait traverser le lac St-Jean. Ceci sans interruption tout l'été. Toutes les plages autour du lac St-Jean recevaient en cadeau une partie de ces billes qui s'échappaient au moindre vent. Ça fournissait le bois pour les feux de camps des campeurs.
Le remorqueur tirait sa charge de pitounes jusque dans la rivière Petite Décharge (le début de la rivière Saguenay en fait) ou il lâchait sa charge qui continuait à suivre le fil du courant jusqu'au moulin à papier d'Alma.
Mais de ces moulins à papier, il y en avait partout au Lac St-Jean. Un à Dolbeau, un à Desbiens, un à St-Félicien, plus celui d'Alma, alors ça en faisait de la drave et des déchets d'écorce et de vieilles pitounes au fond de nos plans d'eau. Ils flottaient tout autant le bois pour les scieries et ça, il en pleuvait des scieries au Lac. Ste-Monique, l'Ascension, Hébertville, Métabetchouan, Roberval, St-Félicien, La Doré, Girardville, Mistassini. A fallu beaucoup de temps et de hurlements pour se débarrasser de la drave!
Revenir en haut Aller en bas
Allton
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1445
Age : 74
Localisation : Ste-Marie de Beauce, Québec
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: La débâcle   Dim 10 Avr - 6:06

Lorsque nous avons vécu ce que nous avons baptisé "le déluge" un certain vendredi en 1996, le Saguenay s'est  vidé de ses "pitounes" du fond de son lit... même que un grand nombre ont traversé le fleuve pour échouer sur la rive sud et en face de mon chalet à Rimouski... lol
Et comme tu dis Pierre... du bois pour faire des feux de camp.

🔥🔥🔥🔥🔥♨  😥  

Ici, pour le moment en Beauce,  la débâcle est plus tôt au ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: La débâcle   Dim 10 Avr - 11:20

bon pour les sous-titre va avoir besoin de compléments

J'ai trouvé ça :
wikitionnaire
- Déverbal de draver issu de l’anglais to drive devenu drave à l’oreille des francophones.
Ensemble d'activités de manipulation des troncs d'arbre coupés en billes (billots, pitoune...) pour les trier ou les ramener à l'eau ou les rediriger à un endroit (ex.: vers des baunes, moulins à scie ou papetière), dans le transport du bois par flottage. La drave se pratique par des draveurs et des cajeux.

- pis ça : https://fr.wikipedia.org/wiki/Draveur

mais j'ai l'impression à vous lire que par drave on doit aussi entendre uen sorte de résidu ?
Revenir en haut Aller en bas
Allton
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1445
Age : 74
Localisation : Ste-Marie de Beauce, Québec
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: La débâcle   Dim 10 Avr - 11:31

Bin oui, bin oui, bin oui Kes. .. C'est en plein ça !

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17631
Age : 68
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La débâcle   Dim 10 Avr - 12:01

Nenon Kes! Pas résidus. La drave est vraiment l'action de manipulation de ces billots de bois que l'on flottait jusqu'aux usines de transformation.
Les résidus....écorces, billots séjournant si longtemps dans l'eau qu'ils s'imbibaient à un point tel qu'ils finissaient par couler et accompagner les écorces en un épais dépôt sur le fond de nos rivières étaient une conséquence de la drave, pas la drave elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: La débâcle   Dim 10 Avr - 12:06

hihi ! vous êtes d"accord en fait ! merci à tous deux.
Revenir en haut Aller en bas
math
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1640
Age : 28
Localisation : Abitibi, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: La débâcle   Dim 10 Avr - 21:07

Ces billot coulé une fois sortit de l'eau sa fait du bois assez super. le bois ne travaille plus.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)
avatar

Nombre de messages : 7826
Age : 66
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 12 Avr - 0:52

math a écrit:
Ces billot coulé une fois sortit de l'eau sa fait du bois assez super. le bois ne travaille plus.

Sûr, mais bonjour, la durée du séchage avant de le débiter
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17631
Age : 68
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 12 Avr - 1:20

Bien vrai Jean-Marie. À l'époque de la colonisation, la région du Saguenay Lac St-Jean était couverte d'une énorme forêt de pins blancs gigantesques. Les Britanniques sont donc venus ici, couper cette forêt qu'ils ont ramenés chez-eux afin d'en faire leurs mats de bateaux. Il n'en reste que de très très rares exemplaires.
Cependant, lorsque j'ai acheté mon terrain de chalet, j'ai constaté que l'un de ces géants s'était. à une époque fort lointaine effondré dans le lac, pile devant mon terrain, là où j'avais ma plage pour la baignade. Il me fallait sortir cet embarras du lac. Mais le sieur était diablement gros et un poil imbibé disons. Mon père possédait un Wagoneer, un gros Jeep, muni d'un puissant treuil. Je le lui ai emprunté et j'ai tenté de sortir ça. Rien à faire, j'ai dû le débiter à la scie mécanique dans l'eau avant de réussir.
Je l'ai ensuite scié en longueurs de bois de poêle. Hé bien, deux ans après en avoir fait des rondins, lorsque j'ai décidé de refendre les rondins en morceaux assez petits pour être insérés dans mon poêle, ils pissaient encore l'eau au centre.
Revenir en haut Aller en bas
Venant
Procrastinator véloce poussinou
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 50
Localisation : Entre deux quenouilles
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 12 Avr - 1:57

Un beau documentaire sur la drave avec Félix Leclerc comme narrateur

[img]

La drave par ONFB,

Revenir en haut Aller en bas
math
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1640
Age : 28
Localisation : Abitibi, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 12 Avr - 9:17

lacstjean a écrit:
Hé bien, deux ans après en avoir fait des rondins, lorsque j'ai décidé de refendre les rondins en morceaux assez petits pour être insérés dans mon poêle, ils pissaient encore l'eau au centre.


C'est justement le beau de la choses du bois plein d'eau, sa se scie comme un rien en planche et apparament sa fait très bien pour faire des meubles.
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
avatar

Nombre de messages : 2157
Age : 59
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 12 Avr - 10:03

Un bon film Venant
math tu as raison il y a meme une entreprise qui récupère le bois d'eau pour le scier, il y a des belles pieces et surtout ils peuvent garder les planches avec le coeur sans que ça soit fendeux.

Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 17631
Age : 68
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 12 Avr - 11:14

Tout à fait Math! Venant, superbe ce petit film, en plus avec la voix de Félix, c'est du gâteau!
Revenir en haut Aller en bas
sierra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3882
Age : 51
Localisation : Laurentides
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: La débâcle   Mar 12 Avr - 17:24

Un vrai petit bijou cette vidéo. Merci Venant des fleurs bisou
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)
avatar

Nombre de messages : 7826
Age : 66
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: La débâcle   Mer 13 Avr - 2:03

Instructif et plaisant


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La débâcle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La débâcle
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Album Photos-
Sauter vers: