La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rouge
Bavard


Nombre de messages : 17
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Sam 30 Jan - 17:04

Bonjour

J'ai une poule qui ne mangeait plus et qui ne se perchait plus. J'ai beaucoup cherché sur le forum après l'avoir isolé. J'ai pensé à des poux blancs puisque ça courait entre ses plumes. Une fois traiter elle ne va pas mieux. En faite elle mange plutôt bien quand je la nourris à la main. J'ai pensé à un problème de jabot...puis à la gale...

Depuis que je l'ai acheté elle a toujours eux des pattes graboteuses...je croyais qu'elle était faite comme ça ses pattes. Mais je trouvais qu'elle avait toujours de la difficulté à marcher, mais après avoir vu des photos de gale...

Alors elle a un de ses doigts qui est presque tombé et je lui est fait un traitement vaseline et thé tréé(puisque nous n'avions pas de souffre) pendant 5 ou 6 jours... Avec des trempages de patte dans de l'eau et de la lavande pour la cicatrisation. Mais là elle mange avec moi, mais ne ce tiens plus sur c'est pattes.

Ses pattes sont beaucoup plus belles. Les grosses boursoufles noir sont presque tous tombé. Ses pattes sont plutôt roses avec le doigt qui est presque tombé. Mais pourquoi elle n'arrive plus à se tenir? Et elle a mal...c'est là ou je ne sais plus. Puisqu'elle mange elle continu, mais ses pattes vont'elles guérir? Je ne veux pas m'acharner et la faire souffrir.

J'ai fini par trouver du souffre, mais je n'ose pas lui en mettre, je pense, laisser ses pattes se guérir et y aller avec le souffre si le parasite est encore là.

Merci de m'écrire si vous pensez à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Ornicar_
Bavard


Nombre de messages : 35
Localisation : mais où
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Sam 30 Jan - 19:50

C'est pas grave qeu tu n'avais pas le soufre, mais puisque tu l'as, tu peux continuer la vaselin avec ça.

Ta poule ne tient plus parce qu'elle est épuisée, amaigrie et malade. Elle est en mauvaise condition générale, et son cas est avancé. C'est pas juste la gale forcément.  
C'est bien que t'aie trouvé tout ça, mais ça peut te masquer autre chose

Ni les poux blancs ni la gale ne coupe l'appétit. En tout cas pas la gale au début, elle a peut e^tre eu une maladie par les plaies. La on peut pas savoir si elle a quelque chose en plus, qui demanderais un désinfectant intestinal ou des antibiotiques, mais c'est fréquent plusiuers choses à la fois. Ou si c'est juste la gale qui a fait une infection interne et qu'elle a du mal a en revenir.

La gale peut devenir grave, et c'est ton cas: un doigt qui  s'endommage., ça fait qu'un septicémie est pas loin.


Ta poule elle a peut être une infection intestinale, des vers, et puis les bactéries vont profiter de sa faiblesse. C'est pas s'acharner, de faire ce qu'il faut,c'est la soigner, et là va falloir y aller. Elle  veut continuer, elle. Fais ton mieux

Elle est à tituber de faiblesse, tu n'as plus beaucoup de temps devant toi pour agir et corriger les erreurs restantes, veille qu'elle ait du mais, du tournesol, de l'avoine flocon, pois,des graines riches, même des peanuts dessalées, sans faire trop gras non plus et trop différent de son habitude ; mais tupeux ajouter un peu de madeleine ou de brioche sucrée trempé dans du lait un peu.
Déjà tu as trouvé beaucoup de chose par toi même ; tu as commencé, continue. Et il faut vermifuger tout le monde si tu vermifuges, et bien désinfecter le poulailler et tous les supports.
Faut désinfecter à fond ton poulailler, c'est très bien de l'avoir isolée mais la gale reste sur les supports, puis il ya peut être des vers qui réinfestent la litière.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Lun 1 Fév - 8:13

Je suis assez d'accord, ta poule a probablement à combattre des germes à cause de la plaie, mais avec le peu de temps, tu va devoir choisir entre vermifuge et antibiotiques, c'est une roulette russe, tu ne peux pas donner les deux en même temps. Ou alors le vermifuges 24 h avant, mais bien choisi.

Je te mets en lien un site que je ne recommande pas habituellement, car ce sont des marchands de bonheur qui laissent toujours entendre que sans eux c'est mort, pour que les gens s'abonnent (c'est un conseil payant), mais l'article sur la gale des pattes est assez bon et te sera utile. D'ailleurs l'ensemble de la page est pas mal si on soustrait les parts de chantage affectif.
clique ici

Ce serait sympa de donner un retour sur la suite.

Ce serait sympa de donner un retour.
Revenir en haut Aller en bas
rouge
Bavard


Nombre de messages : 17
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Lun 1 Fév - 12:04

Merci et désolé pour mon silence j'étais dans le jus.

Depuis le début elle mange pain dans l'eau avec grains de, mais, blé et orge aucune diarrhée.
Son jabot me semble depuis le début enflé, mais je me dis que puisqu'elle ne bouge pas il ne se vide pas???

Si elle avait un jabot pris ferait-elle des cacas?

Samedi elle n'a pas mangé du tout je pensais qu'elle mourrait même dimanche rien non plus...sauf dimanche soir ou elle a mangé beaucoup... Ses pattes sont raides elle ne se tient toujours pas et lorsque je mets mon doigt au creux de ses doigts elle le repli, mais très lentement...

Et puis pour son doigt la cicatrice est belle, mais je doute d'une infection...

Pour le site merci! Mais je doute pour des vers puisqu'il parle de diarrhée, elle n'en fait vraiment pas.
Pour la gale c'était vraiment ça, mais on dirait qu'après le traitement ses pattes ne reviennent pas.

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
rouge
Bavard


Nombre de messages : 17
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Lun 1 Fév - 12:14

Mais pour un antibio j'y vais avec quoi...il faudrait un vétérinaire...dans le fond.
En homéopathie quelqu'un aurait une idée?

Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Lun 1 Fév - 20:57

faut arrêter la rigolade là, scuz moi, ça reste amical, mais il est tant que tu te rendes compte que ta poule lutte contre la mort : une infection généralisée à bactéries, t'es au bord de la septicémie si c'set pas engagé,(vois-tu ce que c'est ? google sinon...) c'est pas en homéo...

tu peux en prime mettre un peu d'huiles essentielles genre lavande eucalyptus ou mieux vicks vaporub sous les ailes et le cou et aux pattes (sans surdoser) si t'as rien sous la main à l'huere qu'il est, et en attendant d'avoir, mais ça va pas faire de miracle, si tu veux sauver ta poule, tu as raison, il faut un véto qui va sans doute t'indiquer un antibio à large spectre.

On fait pas de diagnostic par mail, et encore moins de prescription d'antibiotiques sur un forum, je pense que tu comprends qu'on sait pas ce qui est adapté comme antibio et que ça sert à rien de taper à côté du bon, et qu'on est des membres juste comme toi.
Seul truc sûr d'après ta description, ta poule elle a un gros gros combat là.
Ni de juste dire 'faudrait" puis juste se payer de mots. T'auras pas meilleure conscience après, crois-moi.
Prends conscience, puis fais ce qu'il faut ou assume ton choix, qui est libre. On peut choisir de laisser crever. Mais faut pas faire semblant, et pas la plaindre tout en ne faisant rien. ...courage à toi... et ta poule.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Lun 1 Fév - 21:04

Et zut, j'avais manqué ça, ton second post m'a caché le premier. Bon c'set pas pareil avec le coup du jabot. Et ça prouve juste ce que je viens de dire, on fait pas de diag par correspondance, surtout que là on voit par tes yeux qui sans vouloir te vexer, par le fait, ne savent pas.
Donc ce qui va suivre, comprends bien que c'est juste une piste, et pas un diagnostic. C'est toi qui a l'animal entr les mains.

rouge a écrit:
Merci et désolé pour mon silence j'étais dans le jus.

Depuis le début elle mange pain dans l'eau avec grains de, mais, blé et orge aucune diarrhée.
Son jabot me semble depuis le début enflé, mais je me dis que puisqu'elle ne bouge pas il ne se vide pas???

Si elle avait un jabot pris ferait-elle des cacas?

Samedi elle n'a pas mangé du tout je pensais qu'elle mourrait même dimanche rien non plus...sauf dimanche soir ou elle a mangé beaucoup... Ses pattes sont raides elle ne se tient toujours pas et lorsque je mets mon doigt au creux de ses doigts elle le repli, mais très lentement...

Et puis pour son doigt la cicatrice est belle, mais je doute d'une infection...

Pour le site merci! Mais je doute pour des vers puisqu'il parle de diarrhée, elle n'en fait vraiment pas.
Pour la gale c'était vraiment ça, mais on dirait qu'après le traitement ses pattes ne reviennent pas.

Merci!

Il va vraiment falloir que tu revoies l'entretien du poulailler, dit respectueusement. Bases à reprendre. Sérieusement.

Dans l'immédiat il faut que tu voies si ta poule n'aurait pas une capillariose du jabot. Recherche ça sur le forum, fonction rechercher,me semble que j'ai fait je ne sais combien de posts pour expliquer ça chaque fois.

Y a ça aussi sur la page que je t'ai mise en lien, il faut la lire.

Je t'envoie un mp.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Lun 1 Fév - 21:22

Citation :
pain dans l'eau avec grains de, mais, blé et orge aucune diarrhée

Non... ça aussi tu changes, et vite, le pain c'est un aliment vide et en plus salé, et le reste c'est très déséquilibré, lui faut des protéines en plus à ta poule, c'est comme pour toi si tu mangeais que du pain et du mais, c'est très incomplet, elle peut pas assimiler même les nutriments du blé complètemetn avec ça. jaune d'oeuf cuit, et mieux pour l'instant, viande, ça urge. Trouve des pois à ajouter à tes poules, ou sinon, achète leur des granulés, c'est complet au moins.

La diarhée, on s'en fout là : le jabot suffit : les vers l'obstruent donc la nourriture reste bloquée, elle n'es tps nourrie, et ça fermente d'où les gaz et le floc floc (ne masse pas sans prudence, car le reflux peut aller aux poumons)

Relis la liste des grains plus haut  Il y a des POIS dedans (attention, faut des pois pigeon, pas n'importe lesquels). C'est les protéines.
File z'y de la viande en petits bouts, crue. Dès qu'elle pourra manger.

Puis lis un peu ? hein ? quand on a des poules, vaut mieux savoir comment à l'avance, tu crois pas ?


Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
rouge
Bavard


Nombre de messages : 17
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Lun 1 Fév - 23:12

Merci pour ton mot, tes idées et ton encouragement.

Je ne pense pas à la capillariose puisqu'il n'y a pas d'odeur et si je la penche rien ne déborde.

Et puis pour le "vaut mieux savoir comment à l'avance..." et bien tu as vraiment raison. J'ai quand même souvent lu pour nos poules, mais rarement au sujet des maladies. D'ailleurs c'est ce que je regrette le plus ne pas avoir les yeux et les gestes de quelqu'un qui saurait quoi faire.

Je continue de lire...
Bonne nuit a toi aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Mar 2 Fév - 8:57

C'est en effet très difficile de t'aider sans voir, j'en suis désolée. Ca ne peut déborder que si il y a du floc floc dedans ; outre les lectures, il faut avoir sous la main des anticoccidiens, qu'on évitera d'employer sauf si certitude et divers vermifuges, toujours. Pour les antibiotiques, on n'a pas accès et c'set aussi bien car on les emploie mal et au détriment de la collectivité.


Excuse moi j'ai été une peu raide hier, il était très très tard pour moi, et je croyais à chaque fois avoir fini, je m'agite quand je vois rester les bras le long du corps ou une certaine forme d'assentiment envers la mort qu'on regarde juste venir mais sans soulager,  parce que je sais que quand une poule montre des symptômes, il reste très  peu de temps, que l'animal ne veut presque jamais mourir,  et que parfois entre deux pistes on n'a que le temps d'en essayer une, faut trancher, c'est un peu la roulette russe mais au moins on donne une chance. Personnellement, perdu pour perdu, je tente quelque chose.

Alors certes, t'es pas sûr, mais au rythme d'action, en fait tu attends juste qu'elle meure, je veux pas dire, en intention, je veux dire, par le fait : ça urge. Faut lire plus tard, quand on a du temps à l'avance, ça prends des mois, des années de juste se dégrossir (tu pense au nombre d'années d'études d'un véto, puis tu vois pour un éleveur amateur de rien le champ d'action indéfrichable...) ; là, faut agir, çàd choisir un traitement pour elle, ou achever.
Sinon le seul truc qui te permettra de savoir, sera une nécropsie.

Tout ce que je t'ai mis là, tout ce qui est dans ce message, je l'ai appris par la première poule que j'ai eue. Ca m'est tombé dessus, comme toi, rien vu venir ; j'ai demandé sur un forum, on m'a dit, prends tel vermifuge il est complet ; la véto je lui ai porté ma poule, elle a dit "les poules, je connais pas bien, mais si vous me la sortez du carton, je vous charge les frais de consultation, ça sert peut-être à rien à vous de voir"  ; elle avait pas le vermifuge qu'on m'avait conseillé. Mais un autre. Un samedi soir évidemment (c'est toujours comme ça, Murphy !). Les autres vétos de ma petite ville non plus. Elle a ouvert son bouquin de notices, elle m'a dit "mais c'est ok, ça traite tout sauf les capillaires du jabot. D'après ce que j'avais appris dans la journée à dévorer internet,, j'étais sûre que nile jabot n'était gonflé, ni l'haleine puante, donc j'ai acheté son produit. C'était a ou rien de toute façon.
Bin ça a été ça, et rien aussi.
Ma poule a continué d'aller mal, moi de traiter et d'espérer l'effet. Le 3è jour téléphone désespéré à un labo aviaire lointain, très gentils d'ailleurs et aidants ; le lendemain, morte ; 4 jours à peine, et elle était morte  voilà le délai d'action qu'on peut avoir.
Nécropsie par le labo qui avait un système de livraison rapide : je craignais pour sa copine, je veux savoir.
Je te le donne en mille...
Capillariose généralisée.
le labo aviaire je leur dis "mais ???" et de me répondre "elles les a tous, intestins, foie, partout, sauf les capillaires du jabot". ils m'ont expliqué que les capillaires, c'est pas au jabot forcément.

Les souvenirs de cours de ma véto... elle avait confondu le tout et la partie, les capillaires variés, et les capillaires bien spécifiques du jabot, donc forcément ça pouvait pas traiter ma poule pour les capillaires ; j'aurais eu le produit que je cherchais, ça les traitait en plus du reste. Ma poule est morte...pour des vers. Seul "symptôme", elle était un peu plus douce et timide  que sa copine, j'ai cru que c'était le caractère, et à 9 mois ne pondait pas encore, mais j'ai cru que c'était l'effet d'une bonne sélection en race ancienne (venait de chez un sélectionneur, et était un sujet de concours) et de son âge pendant l'hiver.

Depuis, je me suis dit que je ferais pas pire que ma véto, et j'ai lu, parlé, parcouru les forums pour trouver les problèmes que les gens ont, ouvert des docs des facultés vétérinaires, trouvé parfois des thèses en ligne qu'on arrive à lire en partie sans évidemment se prendre pour un véto.

Je ne dis évidemment pas ça pour tous les vétos, je raconte bien un cas particulier et individuel, je parle uniquement de l'absence de véto faisant l'aviaire dans mon rayon géographique. Après avoir testé de ceux d'élevage, avec 3 h de route, j'ai décidé de chercher ceux faisant les perroquets à la prochaine occasion, car eux s'occupent d'oiseaux vivant plusieurs années (par contre les paramètres de comestibilité sont hors de leurs critères).

Reste pas à lire en la regardant mourir, tu n'as pas le temps. Anticiper est un luxe qui demande du temps, en mois.

Et si tu es à négocier la chèvre et le chou entre remède naturel et sauver ta poule, alors achève la tout de suite, vraiment.Y a des gens très bien qui se sont laissés mourir de maladie pour sauver leurs principes, hein... Et ceux qui me connaissent savent pourtant que je ne suis pas une pro-chimie.


Dernière édition par Keskékoz ! le Mar 2 Fév - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Mar 2 Fév - 15:26

le mp d'hier est toujours non lu dans ma boite d'envoi, rouge.
Revenir en haut Aller en bas
rouge
Bavard


Nombre de messages : 17
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Mer 3 Fév - 9:44

Cela faisait deux semaines que cette poule était dans mon sous-sol. Au début juste un affaiblissement pour manque de nourriture, je croyais. Elle mangeait beaucoup, mais juste de ma main elle n'arrivait pas à picorer au sol.C'est pour ça que je me suis mise sur l'état des pattes. Elle ne se tenait pas. Mais une fois les pattes soignées elles étaient raides et là elle ne se portait plus. Mais elle mangeait toujours.

Mais la dernière fois qu'elle a mangé, c'était clair qu'après elle avait mal. La bosse, qui n'était peut-être pas dans son jabot, mais son cou, lui faisait mal. Peut-être un corps étranger???

Alors après elle ne voulait plus manger et j'ai décidé a ce moment de laisser-aller, de la laisser en paix. Elle est morte hier.

Un forum c'est puissant dans l'aide qui peut être apporté d'une personne à une autre. Mais c'est aussi porteur de reproches ou d'idée qui ne sont peut-être pas les bonnes. Je n’ai peut-être pas bien écrie ce que je voyais ou observais et je n'ai peut-être pas la bonne vitesse d'action. Mais ne t'inquiète pas trop je jongle sérieusement a laisser tombé les poules puisque de ma non-expérience elles risquent beaucoup.

Et petit détail pour l'homéo je l'utilise depuis toujours avec ma famille et c'est ma médecine de choix. Et en urgence il peu traiter... il faut avoir le bon remède par contre c'est pour ça que je demandais. Par contre je n'ai pas les principes si béton et je peu très bien aller vers la médecine traditionnelle.

Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16390
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Mer 3 Fév - 18:43

Juste....qu'y aller avant la mort n'est peut-être pas une si mauvaise idée....n'est-il-pas? Écoutes...ce que tu posts n'est certainement pas un signe que tu faisais de TRÈS gros efforts de rapidité, tu l'admettras j'espère.
Relis-toi et donnes m'en des nouvelles.
Depuis que tu l'as que tu soupçonne quelque chose.....mais tu ne sais pas quoi.
Depuis que tu l'as que tu lis le forum pour trouver.....mais t'as pas pensée poser tes questions avant qu'il ne soit pratiquement trop tard. Ben beau la lecture mais un moment donné, faut bouger.
Depuis que je l'ai achetée....elle a des pattes graboteuses, je pensais qu'elles étaient comme ça. Tu crois vraiment que tous les oiseaux sont sur le point de perdre des orteils, comme ça toi? Naturellement, c'est fait pour tomber à tous bouts de champs ces trucs là!

Voyons donc......c'est pas crédible ton histoire. Tu ne t'es pas sorti les doigts du nez, un point c'est tout! J'espère que tu as fini tes jongleries et définitivement décidé d'abandonner l'idée d'un élevage, tu es dangereuse pour les volailles! Faut s'ouvrir les yeux un moment donné pis cesser de se trouver des faux fuyants. Tu es la cause de la mort de ta poule et ce par négligence.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Jeu 4 Fév - 9:15

Elle se sent peut-être mal déjà, rouge, Pierre. M^me s'il y a des choses problématiques.  J'irais ptêt pas si fort tout de même.
Elle a vraiment pu croire que la poule était comme ça, on sait pas depuis combien de temps elle a des animaux. Mais rouge, faudrait quand même que tu prennes les trois premières lignes de Lacstjean, à tête reposée, d'ici quelques jours. Et je t'ai fait une longue réponse ci dessous, j'aimerais bien que tu la lises plus lentement que tu n'as survolé mes messages, en mâchant bien, pas comme des pinottes. Peut-être je pisse dans un violon Pierre, ça prend du temps  écrire tout ça ! mais peut-être que pas  pour rien ?
Rouge aussi je te trouve expéditive, à mon endroit. Je ne te connais pas, mais  tu ne ferais pas certains contresens a priori si tu m'avais un peu déjà lue sur le forum... c'est pas bien grave pour moi, mais ça te prive peut-être toi d'une partie du message. Tu crois que je suis jugeante, c'est pas grave. Tu crois que t'es jugée, ça te bouche les oreilles un peu. Y a des trucs qui n'allaient pas. Ils sont à mesurer.


Rouge, les autres doivent l'avoir aussi, la gale, mais sinon les écailles des pattes sont toutes lisses et brillantes, comme la peau de serpent, ni ternes ni soulevées. Même dans ce cas c'est très contagieux entre eux et il faut consacrer une couple d'heures ou plus au grand ménage au feu et à la javel pour tout ce qu'ils ont touché. Et contrôler ça mécaniquement, désormais, mettons tel soir par semaine.




Mais un gros merci Pierre. Ouf... Je me sentais éprouvée depuis le début de ce post, et étais à me dire que j'étais plus capable de répondre aux gens à aider, trop usée, ou quoi ; qu'à ce coût et communiquant si mal, valait mieux que je m'abstienne à l'avenir. Sauf ton dernier paragraphe que je trouve un peu expéditif, retrouver peu ou prou la réaction que je n'ai pas exprimée ça me dit que j'ai peut-être pas complètement yoyoté. Merci.


Tout de même il y a des gens qui castrent sans anesthésie, ou ne se posent aucune question, y a un peu de marge là.... Alors si les questions sont pour la conscience tranquille seule, ça compte certes pas et n'absout rien , mais s'il y a une autre explication et une capacité de vouloir changer...


Et le doigt qui est tombé était en cours de soin déjà. Et elle a eu le réflexe de mettre la poule à part et l'a fait manger, a pensé au pain pour la faire boire. C'est très long de nourrir une poule malade à la main -enfin, suffisamment).


Maintenant, l'essentiel, est-ce de tirer du constructif des erreurs commises pointées par ces critiques, ou est-ce que c'est de déplorer des critiques "ressenties", les limites des forums, de leurs savoirs,  et de ne pas savoir à qui on a affaire (de part et d'autre) ? L'erreur est humaine (sed perseverare...).


Au fait la poule avait-elle le jabot gros plus qu'une balle de tennis avec la nourriture, avait-elle dans ce manger du grit, et avait elle via ton pain trempé 20 cl d'eau par jour au moins (certains comptent 30), une tasse... elle est peut-être morte de déshydratation avant qu'autre chose la tue. C'est une mort très pénible soit dit en passant, la soif, tout le corps souffre. J'ai un coq mort ainsi, j'étais très malade, il s'est coincé sous une bassine - il a du se percher sur le bord et elle s'est trouvée retournée de la pire façon, c'est à dire sur lui. Désormais toutes les cuvettes que je pose vides pour une raison ou l'autre, c'est à l'envers.
J'avais la tête embrumée de fièvre  et je ne m'en suis pas aperçue tout de suite. Or j'aurais dû, puisqu'une fois guérie, et cherchant la "poule" manquante, ça m'est revenu cette cuvette retournée qui avant était à l'endroit et que j'avais trouvé ça drôle, et que je m'étais senti la paresse de compter mes poules pendant la maladie. Un coq adorable, qui venait quêter des calins, et niveau concours avec ça. Et je suis passée plusieurs fois à côté. Une des nombreuses conneries qu'on apprend sur le tas, le tas signifiant en élevage "au détriment de l'animal".


Reste que c'est stressant, quand tu dis à quelqu'un de plus en plus frénétiquement qu'il y a le feu, (que tu te couches plus tard que prévu pour qu'il ait les indications au plus vite, alors que tu sais que ça va te suivre la semaine, ce décalage, d'ailleurs, mais tu le fais parce que  tu sais que il y a urgence réelle...) qu'il réponde, 24 h plus tard "Chsééépaaa...peut-êeetre..."










rouge tu as peut-être senti le reproche plus que la mort de la poule, ou pas, on ne sait pas, je t'avoue qu'il  y a un malaise diffus depuis le début, c'est vrai que les gens qui appellent à l'aide, j'en ai accompagnés je sais pas combien, ça a bien dû faire le tiers de mes messages et... il y a un contrast.


Si je me précipitais sur le jugements ni sur les conclusions, je n'aurais pas pris en prime le temps de te raconter mes propres bourdes. Or c'est après ça que tu commences à chialer... je sens-tu trop la poire ?


 simplement factuellement, les faits nus, pour te permettre d'apprécier ce malaise, et j'insiste sur l'absence de préjugés sur les raisons de différence dans ton cas, les gens qui font cette démarche pour la plupart présentent ce profil :


 - restent pendus à leur ordinateur après avoir posté, rarement le lendemain au petit-déj, et n'arrivent pas 36 h après - tu as peut-être d'énormes autres contraintes, il n'y a pas de jugements, mais tu comprendras que c'est inhabituel
- disent "je veux sauver ma pouuuuule ! " bien plus que "n'est-ce pas mieux de la laisser mourir s'il vous plait ?" d'emblée.
- ne disent pas mollement "il faudrait que au fond", mais "j'faisquoijfaisquoi", c'est plutôt moi qui les freine d'accoutumée....et sur ce point j'ajoute rien.


Pour la partie un jugement, toi seule a les éléments en main, les tiens qu'on ignore, et les nôtres qu'on partage, , mais ce sont des faits ; tu n'as pas à nous rendre de comptes sur tes difficultés personnelles expliquant cette absence d'action devant la souffrance, mais on peut te proposer, légitimement : avec tes éléments, tâche juste d'être honnête avec toi même et de voir ce qui doit être mis en questions. Je ne préjuge pas de ce que tu dois en tirer.


En outre, mais ça tu nous l'as dit après, en effet ils n'attendent pas 10 jours avant de prendre un avis. D'autant plus étonnant que tu étais déjà inscrite et membre du forum, tu admettras. Alors peut-être es-tu d'un naturel très pondéré, très indécis, ou que sais-je en souffrance inhibante, mais tu en vois l'effet, tu juges si c'est acceptable toi-même : tu as énoncé toi même  les changements que tu devras considérer.


Pour tes poules restantes, changer le niveau d'hygiène et de surveillance, ta vitesse de réaction et te documenter, ou bien choisir de les confier, sont deux options responsables.


Rouge je suis désolée, et tu as peut être, je dis n'importe quoi,  des vécus d'acharnement thérapeutiques dans ta famille ou une peur particulière ou une fascination inconsciente, ou de très bonnes raisons autres, et peut-être, sans doute même, que tu ferais pareil pour toi-même, mais le gros c'est pas le jugement, on s'en fout, c'est les actes à venir.
C'est la façon dont tu peux prendre le contrôle de ça, au lieu que tes ficelles te tiraillent ou te ligotent. C'est pas un jugement ce propos là ; pas très agréable sûrement, mais y a pas de condamnation. Par contre, on va pas non plus aller te plaindre au lieu de la poule, pour cette affaire, si ?


C'est vrai qu'on voit, Pierre, sur tous les forums, des gens qui sadisent inconsciemment, souvent juste ignorance - briser la nuque pour démarrer une mise à mort est pensé plus charitable, or les paralytiques par accident le décrivent très bien, ça cause une phénoménale explosion de signaux de douleur de toute la moelle épinière qui communique avec tout le corps,d'abord, et ne coupe pas la conscience pour autant ensuite ; d'autres, parfois même par "gentillesse"inadaptée, en traitant l'animal comme un enfant humain, tricot pour les poules etc... ou négligence des besoins fondamentaux....mais 'pourquoicomment' les conduit là, on sait pas toujours. Ptêt paresse mentale ou impuissance d'où ignorance non soignée, ou besoin psychologique impérieux à expulser sur un support autre que soi, ptêt qu'enfant ils ont eu un parent qui a refusé ou pas su d'entendre une souffrance et ils répètent, ou ptêt qu'il y a beaucoup d'autres gros soucis à la maison au moment même, une grosse dépression bien paralysante, ou un problème avec la mort et fuite... y a bien des gens qui n'arrivent plus à aller voir leur parents vieillissants dans les asiles... on va pas hurler à tout coup alors qu'ils se mettent en impuissance, même si c'est très cruel... c'est compliqué les ressorts de l'âme et on ne maitrise pas tout. C'est pas une excuse. C'est.
Fin de la parenthèse.


Maintenant, ce qui compte, rouge, c'est de voir ce qu'il y a à prendre d'utile dans la mort de ta poule, et si tu gardes celles que tu as parce que tu admets les manquements à corriger et que tu es prête à corriger le tir, puisque les faits te montrent bien une erreur quéque part :
- être équipée d'avance
- mentalement aussi, lire les bons docs (tu dis avoir lu "à part les maladies", mais ta poule était nourrie mais blé orge... je crois que rien que ton forum est pas mal documenté, côté poules)
- modifier ta vitesse de réaction - et réfléchir d'avance aux cas pouvant se présenter. Tuer son animal c'est très inconfortable.


Mais mourir de douleur sans secours aussi, et autrement, ce n'est pas être "laissé en paix", c'est être laissé souffrir. Désolée mais ça doit être dit. on parle pas d'un vieillard partant de sa belle mort, on parle de maladie. Ca m'est aussi arrivé une fois de manquer de courage. Ponte interne avancée. J'ai temporisé. Deux ans après je m'en veux encore.
Mais j'ai réussi à en sauver une autre, alors qu'on dit que c'est insauvable, très alerte et 1/4 de son poids en "pus". Hiver 2014, cinqs semaines de soins  la soigner sans y croire chaque jour car ponte interne totale imminente  l'horreur psychologique, puis oeuf brisé dedans, palpable, ramasser les fientes partout, cet hiver m'a traumatisée. Elle gambade encore aujourd'hui. Elle a mis des mois à finir de resorber, mais elle voulait. Les animaux veulent vivre. Je n'ai eu qu'un seul coq qui  a vraiment voulu partir quand je l'ai achevé, les larves de mouches le dévoraient de l'intérieur cachées sous les plumes, depuis manifestement plusieurs jours, et  n'ayant pas été manipulé, je n'ai rien vu avant qu'il ne titube et que je le prenne. Et hurle. Ca c'est insauvable et je le savais.




Ta poule est morte peut être d'un truc aussi bête que des vers. Un truc coincé "dans le cou" à son dernier repas, après que je t'ai parlé d'obstruction du jabot par les vers, ça te fait pas un petit clicclic?
Alors peut-être le vermifuge aurait pas sauvé, si c'était pas ça, mais peut-^tre aussi que maintenant elle irait bien mieux. c'est dur d'accompagner  un animal (ou une personne) qui souffre et se sentir impuissant, et oui, des fois, on aimerais juste en voir le bout quel que soit le bout, histoire de se soulager soi-même... et se sentir pourtant sans reproche.


Je ne pense pas t'avoir fais de reproches plus haut, les reproches, c'est moral et c'est un jugement ; or je n'ai pas les éléments de ta vie expliquant ta réaction, toute dérangeante qu'elle est, et au moins tu te poses des questions et semble capable de te remettre en question, ce qui n'est pas le cas de tout le monde ;moi, ce sont des critiques que j'ai faites, sur le choix de nourriture, rythme de réaction,



Citation :
Alors certes, t'es pas sûre, mais au rythme d'action, en faits tu attends juste qu'elle meure, je veux pas dire, en intention, je veux dire, par le fait


c'est à dire, sinon en pensée, au moins en actes.
, et j'ai répété "ne laisses pas sans agir". Les reproches que tu évoques je crois que tu te les es faits toute seule. Pointer une manière d'agir ou des erreurs, ce n'est pas définir la personne.
Quant aux vérités différentes, si tu savais déjà ne pas vouloir soigner une poule dégradée, pourquoi avoir posé ce post, j'aurais pu sauver de l'énergie mentale et dormir mieux au lieu de m'investir dans cette réponse à fonds perdus. Et si c'était le but inavoué, oui, c'est pas ici que tu vas trouver une bénédiction pour laiisser durer une mort. Mais je m'étrangle au moins autant avec le gars qui a tué sa poule mangeuse d'oeufs au lieu de traiter ses carences alimentaires et de la rééduquer aux œufs piégés comme je lui disais Pauvre poule qui était juste gourmande, ou astucieuse, ou très probablementen carencée. A la différence du gars en question, pas futé ça se voyait, tu sembles dotée d'un cerveau qui comprend. Alors à toi de voir.


Tu trouveras bien de plus prompts à condamner que moi. Souvent ils ont raison je dois dire. Parfois ils rajoutent juste du mal.Y a eu ici un élévage pro qui est parti à vau-l'eau, les animaux livrés à eux-mêmes, ils se sont faits huer ici ; mais on sait pas, les proprios soit crapules, soit eux mêmes en grande détresse et cette maladie de l dépression, les gens peuvent rien si la volonté est atteinte, paralysés par les emmerdements, incapables de se lever ou se laver eux-mêmes chaque jour, et se méprisant d'autant plus alorsqu'ils sont malades ? Ou bien crapules sans empathie ? Comment savoir ? Un de mes voisins agri a fait une ; pas capable de se lever deux ans ; ses champs travaillés hors délais, et tout ce monde à juger avec des petites ricaneries méprisantes les champs allant vau-l'eau. On sait jamais tout.




Chacun peut s'améliorer ; à condition de pas prendre les critiques pour autre chose que ce qu'elle sont ; si j'avais voulu Rouge, te faire des reproches, je n'aurais pas pris le temps de te raconter mes propres bévues ; par contre, en effet, faut en faire la part et essayer de prendre la maîtrise de ses propres ressorts. Ca prend un regard par d'autres yeux, et des efforts intellectuels et physiques.


Si tu es vraiment sérieuse avec toi en te disant que tu considères d'arrêter, sans là se payer de mots, c'est signe de responsabilité. Si. Et dans ce cas, tu as deux options. Le faire ou faire un changement profond de méthodes et de proactivité. Il faut que tu réfléchisse et étudie aux problèmes à connaître et à ce que tu feras s'ils se présentent, d'avance, d'autant plus si le moment où tu es face à un problème concrétisé te paralyse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?   Aujourd'hui à 17:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'aide : gale identifiée tard qui dégénère ou bien maladie associée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai besoin d'aide ça urge....tk des avis!
» URGENT BESOIN D'AIDE
» besoin d'aide pour construction terrarium molure
» bonjour,besoin d'aide pour mes perruches
» besoin d'aide alimentaire pour mes animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: La Basse-cour :: Les Poules-
Sauter vers: