La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cachou89
Langue pendue


Nombre de messages : 1046
Age : 46
Localisation : Bromont, Qc
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Lun 25 Jan - 11:33

Ben, après avoir lu tous vos commentaires, je me dis que c'est pour ça que j'ai utilisé un prédateur pour bouffer ces méchantes bibittes. Car pour l'avoir vu, elles sont tellement petites qu'ont les voient pas à l"oeil nu, donc elles se faufilent vraiment partout dans le poulailler et j'ai rien fait d'autre que d'attendre qu'elles les bouffent toutes....loll

Mais comme dit Kes, peut être qu'il faudra refaire un traitement dans un an. Mais si ces aussi faciles ça me dérange pas...

Par contre, bonne question pour ce qui est  de faire un bon désinfectage après, et aussi après combien de temps, car l'idée est de ne pas tuer tout de suite les bonnes bibittes. Faudrait que je me renseigne auprès du représentant.

À suivre..
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Lun 25 Jan - 16:00

Merci Cachou.

Hello Roussette. Ma pauvre, te voilà aux prises avec le monstre.
bon...

* pour la terre diatomée, beaucoup de gens en sous très contents ; c'est peut-être la façon de l'employer, les poules doivent pouvoir se faire des ains de terre avec ça dedans ; Je sais que certaines personnes, de mémoire mais ça date, plus la source, se sont fait une combine pour qu'elle tienne sur les murs, peut être les humidifier et la projeter comme du sucre glace.

* pour les oeufs... en fait je disais surtout que les poux rouges peuvent tenir 9 ou 10 mois sans manger, donc attendre pour remettre ça. Mais c'est sûr que la carbonisation est radicale !

* par contre, du coup, tu vois que stocker des poux dans ton aspirateur est un idée assez catastrophique... On peut espérer que la poussière les dérange horriblement, mais ce serait moi, j'aspirerais une demi-cuillerée de sanitruc dedans, même si c'est un peu tard ; les poux que tu peux rapporter sur ta peau ou tes vêtements aussi, sont un potentiel redépart. On n'y peut pas grand chose, c'est comme la mauvaise herbe, une fois que c'est pris, c'est pris, un jour ça reprend : l'essentiel est d'arriver à les mater régulièrement.

Le mieux reste le chalumeau et le piégeage-écrasage méthodique quotidien(j'avais fait un sujet, perchoir anti-poux, y a un bail, expliquant les baguettes).

Pour ceux qui hésitent et ne connaissent pas l'engin, c'est facile à utiliser, et facile d'en trouver en rayon bricolage, et ça marche avec les petites cartouches de gaz des bleuets (les bleuets des français...les rechauds de camping à gaz, pasqeu les bonbonnettes sont bleues), qu'on trouve au supermarché ou idem, bricolage.


* si tes clapiers sont en béton, les poux ne doivent pas trop se cacher accrochés dessous à l'air ; si c'est sur bois ou bien qu'il y a d'autres interstices entre le dessous du clapier et un support, c'est sûr tu sais où est la réserve...


Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Lun 25 Jan - 16:06

Alors... la question du Saniterpen. Je suis heureuse de ta remarque Jean-Marie. Parce que ça veut dire que j'ai réussi mon coup :

... en résumé : faire comprendre que ce produit dans son emballage tout bio tout joli, certes c'est mieux qu'un autre, et un produit presque nature, mais pas bénin du tout, c'est à utiliser le moins possible, et si on le fait, en connaissance raisonnée et aussi responsable que possible : avec le moins possible de produit, le moins de contacts avec le corps, et le plus possible de solutions anti-dispersion dans la nature.


Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Lun 25 Jan - 16:25

En détail ... C'est une salop*** j'ai bien dit : comme tous les insecticides (sauf terre diatomée) du commerce.
Maintenant, j'ai aussi une approche pragmatique : produit pour produit, c'est quand même mieux d'utiliser ça. Je sais qu'il y a des gens qui ne sont pas prêts à tous les efforts de Roussette, qui et qui sinon vont sortir des horreurs comme de l'iver***, qui même à la pluie agit encore des années de même (y a eu un post la dessus en 2012 ou 13),  ou du strong**-truc, ou autre pour-on,  qui agit 6 mois dans la bête, et eux ils avalent les oeufs pondus par ces même bêtes, et surtout, ces animaux excrètent ça sur le terrain par les fientes...

Par ailleurs, ouvrir ta fenêtre le soir et le matin et être environnée d'une nuée d'une centaine ou deux de mouches amollies, c'est parfaitement répugnant, et ça rend inventif. C'est ainsi que j'ai eu l'idée de ma solution.
C'est aussi ainsi que j'ai compris la haute violence de ce produit. Parce que 1 an après ça tue encore. 4 ans après aussi.
Et parce que on est loin de se douter de tout ça en achetant un produit le plus naturel possible, le genre d'emballage qui te donne une bonne conscience de nouveau-né après la tétée, et  qu'on imagine rapidement biodégradé ; erreur.



Parce qu'il est vendu tout gentiment aux biobios, pour poudrer un peu la cuisine, la maison, contre les insectes et rampants. "naturel !". C'est marqué dessus !

J'ai même eu des entretiens téléphoniques et écrits avec la boite qui produit ça, parce qu'il affiche un chat, pour essayer de les convaincre de retirer au moins la silhouette du chat parmi les autres animaux dessinés sur la boite : il y a des gens qui vont abimer les reins de leurs chats en toute innocence, vu qu'on te précise que ce serait "totalement inoffensif pour les animaux à sang chaud".
Bin oui, mais comme pour les HE, les chats, c'est pas pareil.
; j'y suis allée, comme tu me connais, avec ma documentation, bin, nenni, ils ont un discours tout prêt (et puis "de toute façon il est bien précisé sur la boîte de ne  pas le mettre sur les animaux".


Pour humains, les histoires de neurones enfantins, suis tombée là dessus tout à fait sérendipiteusement, et bien plus tard, un site de recherche médicale, parlaient pas de saniterpen mais j'ai reconnu les composants incriminés, c'était source chsépuou : mais depuis j'évite mieux de m'en mettre sur la peau ; et enfin, quand je rentrais un nouvel animal dans mon élevage, et je le referai si je reprends un jour des sujets externes, poudrage systématique à ça, l'oiseau incliné vers le bas, même si c'est une cochonnerie, pour ne pas ramener de poux que je n'avais pas à la maison.

Mais j'y vais moins abondamment, et puis je mets des gants, pour moi. Pour pas m'user le neurone vu que chsépu où j'ai rangé mes autres  

Tu peux si tu veux une alternative, faire pousser du pyrèthre : moins puissant pur, mais ça reste un bon insecticide. C'est la synergie avec l'autre composant du produit commercial, un truc tiré initialement d'un arbre qui pousse abondamment au Canada, d'ailleurs, sais plus le nom, et qui est synthétisé, qui multiplie sa puissance par 10.
Qui est quand même non polluant, par rapport aux bombes contre les bzzzz et les cr-cr-cr-crcr- (ok, maintenant vous savez mon âge...). A choisir, je préfère tout de même que ceux qui ne feront pas d'autre choix qu'un recours chimique, sachent que ça existe, le saniterpen, que c'est moins pire qu'autre chose, mais que c'est toujours  à employer comme dernier recours, et en évitant de son mieux toute possibilité de diffusion sur l'extérieur (sur le plafond ça va durer l'année, et aucune eau ne l'entraîne au dehors).



conseils PS
Enfin, pour juguler, et plus encore pour éviter si on est indemne de poux, créer un environnement hostile au pou : litière remplacée par 1 demi millimètre de sable, nettoyage chaque matin pour éviter les odeurs façon bonbrestau-pou, les nichoirs/pondoirs à l'extérieur (ou sans paille, comme en industrie, y a des cuvettes à bords remontants arrondis que les poules apprécient, en plastique) suspendre de la tanaisie (ou du pyrèthre ma foi) au poulailler et en mettre dans le fond des pondoirs et nichoirs.

Problème, les générations de coccinelles et d'abeilles...
En parlant de ça, tu me remets en route l'idée de me procurer du pyrèthre-fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)


Nombre de messages : 6867
Age : 64
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Mar 26 Jan - 1:23

La lutte contre les poux est un sacré combat dont on parle beaucoup à l'intérieur du poulailler mais qu'en est-il du traitement du parcours des poules ?

Je suis loin de connaître le sujet, donc je m'interroge notamment sur le fait que leur réapparition soit si rapide alors que Roussette semble bien au point dans leur éradication.

Y-a-t-il dans l'environnement du poulailler des abris possibles pour ces sales bestioles ?
La désinfection des abords du poulailler serait-elle de nature à améliorer la situation ?

Revenir en haut Aller en bas
roussette
La fouine du forum


Nombre de messages : 1059
Age : 63
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Mar 26 Jan - 4:52

Oui J Marie, je suis sure que des poux rouge, j en ai plein mon jardin et aussi dans le compost que j ai "bouché" pour que mes poules n y allent pas .
On ne peut pas désinfecter le jardin, c est comme les puces, sur les chiens ou chats, on a beau traiter tous les mois avec pipettes, ils en rapportent tout le temps.
Il y a aussi les oiseaux qui en rapportent , les mulots et autres rongeurs.
On ne peut que limiter les dégats.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)


Nombre de messages : 6867
Age : 64
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Mar 26 Jan - 6:30

D'où l'intérêt de la solution de Jean-mi : planter de la tanaisie

Je pouvais les avoir en godets chez Gamm vert sur commande mais finalement je les ai commandé sur le site Plantes et jardins qui est leur jardinerie en ligne.

Je viens de regarder sur ce site, ils en ont de disponible.

Revenir en haut Aller en bas
roussette
La fouine du forum


Nombre de messages : 1059
Age : 63
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Mar 26 Jan - 13:50

Je vais en commander de ce pas ; Merci j Marie pour l info.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)


Nombre de messages : 6867
Age : 64
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Mar 26 Jan - 15:30

C'est avec plaisir, si cela peut être utile !

Si tu plantes la tanaisie directement dans l'enclos, penses à les protéger par du grillage pour que les poules ne te mangent pas tout en un rien de temps !

Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Mar 26 Jan - 19:22

Roussette, plien ton jardin et compost, je ne pense pas ; les restent au poulailler, et bien sûr il s'ne balade toujours quelques une,s mais plutôt ceux qui ont oublié de descendre de "cheval", et qui sont tombés plus ou moins par hasard.

La tanaisie est un répulsif, mais ça marche surtout en prévention, ça peut aider toutefois un peu une fois l'infestation jugulée, mais ça ne fera plus de miracles.
C'est quand même très bon à mettre, j'en mets toujours uen couche sous la paille des nids.

soit dit en passant, ma tanaisie est partie d'une petite racine avec tige que j'ai arraché sur le bord de la petite route entre Angé et St Aignan... dans le Loir et Cher ! ;) J'en ai vu aussi plus tard, sur des bords de route herbeux, dans mon secteur ; peut être pas obligée d'en acheter beaucoup, d'autant que la preimère année, tu ne pourras guère en prélever.

Je viens d'en arracher...attention, ça fait une grosse talle de racines ligneuses enchevetrées, choisis bien ton endoit de plantation. Là je suis obligée d'un aller à la pioche, car je voulais la déplacer, ça s'étend trop ; à mon avis, j'ai pas fini d'en arracher pour les années qui viennent, ça va repartir de bris de racine.
Une fois en fleur, ça fait des grandes tiges ligneuses qui montent à 1m40 environ.

- il faut que tes poules puissent se poudrer efficacement : s'il n'y en a pas, aménage un bain de poussière à l'abri de la pluie mais pas dedans pour ne pas irriter le système respiratoire fragile des oiseaux, avec de la cendre et du sable mélangés, et un peu de terre de sommières serait idéal. J'ai vu réduire la population de poux l'été dernier chez une voisine de façon considérable, ses pouels grouillaient, et bien après, on ne voyait plus les poux (je ne dis pas qu'il n'y en avait plus, mais que les poules géraient bien mieux

- saniterpen... à toi de voir.



Bon, Jean-Marie a écrit que tu étais au point, et là, je me suis dis que soit j'avais mal expliqué soit j'avais mal lu. Alors j'ai relu ce que tu avais écrit.

clapier : En fait les modifications que je t'ai suggérées hier sont ok, (du moins si elles sont claires) ET j'avais lu trop vite : clapiers...j'ai pensé que c'était pour des lapins.

Je vai s faire des suppositions, n'ayant pas de photo de tes clapiers ou de ton installation, alros je me tromperais peut-être... je vais faire au mieux à tâtons.

Tu as déjà du voir que les poules qui couvent sont usuellement les plus attaquées par les poux. Et je suppose que les clapiers ne sont pas nus. donc tes poules dorment couchées comme une poule qui couve.
Ça me semble une condition assez favorable aux poux ; en fait je ne sais pas si tu as un poulailler ou seulement les clapiers, mais si tu as un poulailler, un bon vieux perchoir devrait déjà pas mal arranger les choses. Je me demande si les clapiers n'entretiennent pas le problème, surtout avec ce que tu indiques.

Evidemment si tu as juste des clapiers est pas de poulailler... Bon, au moins, si tu garnis les clapiersr de paille, il ne faut pas composter celle ci mais la brûler... mais en fait :ylaisserlapeau il faudrait le faire chaque matin ; c'est la planque idéale, si il y a de la paille, pas besoin d'interstices, la paille est parfaite pour eux.


La deuxième chose que j'ai relue plus attentivement, c'est ton histoire de serre joint et de terre de sommières, mais je n'arrive pas à me représenter le truc.... le serre joint, c'set un genre de piège anti poux qu'il tient, comme dans ce post (perchoir anti-poux)) mais adapté à des clapiers (?) ou bien c'est autre chose.

Si c'est le cas, c'est la place se la terre de sommières qui me chicote : dans l'idée de la planchette piège, le but est de leur offrir un endroit attirant, parfait à leurs yeux.

Et là, tu en ramasses en grappes y a plus qu'à écraser à en rougir le chiffon, ou mieux à les rôtir au chalumeau, parce qu'ils ont été attirés par le confort.

La terre de sommières, ce n'est pas un poison, en fait c'est comme un sable extrêmement fin, qui se met dans leurs articulations et leur provoque des douleurs sûrement atroces puisque elles les paralysent et ils meurent ainsi. Donc c'est un répulsif, ils évitent de s'y faire prendre et vont, s'ils le peuvent encore, voir ailleurs.



J'espère ne pas trop m'être embrouillée, visiblement je n'avais pas tout compris, puis je ne suis pas sûre d'etre bien claire... j'espère que ça t'aidera quand même.
Revenir en haut Aller en bas
roussette
La fouine du forum


Nombre de messages : 1059
Age : 63
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Mer 27 Jan - 5:05

C est clair kess, et je comprend que c est difficile de se représenter l état des lieux

Le poulailler est mitoyen (ou accolé) avec le garage et l atelier , de plus, un mur donne chez le voisin, vous comprendrez que je ne peux pas désinfecter tout les batiments!j y laisserais ma vie ou tout du moins ma santé et le temps que je passerais , et mon voisin a embeter.

Les clapiers , en bétons (2 en bas 2 en haut ) sont a l intérieur du poulailler dont les murs sont en plaques béton amiante, comme on en faisait autrefois, maintenant c est interdit.

La planchette est comme tu décris dans ton perchoir pour faire piège (en dessous, si je ne me trompe pas, c est toi, qui m 'a donné l idée .)
En plus j ai eu l idée de mettre dessus, de la terre diatomée, ensuite je la place comme je veux soit en bas soit en haut du dessous du clapier avec serre joint .

Tu as raison, j aimerais mieux qu elles dorment sur un perchoir j'aurais moins de peine a nettoyer ; 10 animaux , pas beaucoup de place avec les clapiers

Tu parles de terre de sommière ou veux tu dire terre de diatomée??Kess

Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Mer 27 Jan - 10:06

Oups ! l'est fatiguée la Kess. C'que c'est de mener la grande vie ! diatomée bien sûr.

J'insiste une dernière fois : te prends pas la tête à les voir partout : eux ce qui les intéresse, c'est la proximité des poules la nuit, couchées comme pour couver de préférence.
L'autre idée à te défaire, c'est ne plus jamais en ravoir. C'était bien, mais Capri c'est fini. Bien sur maintenant que t'es pognée avec, tu n'en viendras jamais complètement à bout.

L'important est de permette aux poules de réduire et maintenir la population à un petit nombre.  Je crois qu'à moins d'avoir commencé et gardé son poulailler dans un champ de tanaisie, ou d'utiliser les désinfestants en cartouches fumigènes d'élevage, tout le monde en aura ou r'aura un jour ou l'autre.


Bon, si tu as un poulailler, et si t'as un voisin sympa un jour, je vais être franche pourquoi s'enquiquiner ?  fiche donc dehors ces clapiers, tu les auras en secours pour confiner une bête malade (un morceau de plastique transparent sur la porte, hop). J'irais pas jusqu'à te dire de les vendre, ça peut servir. T'sais comme perchoir, un de mes premiers a été une table basse de bois, de récup', débarrassée de son dessus, les montants supportant le tableau enlevé faisaient perchoirs. Depuis je m'en suis fabriqué d'autres sur ce principe, avec des bois de récup aussi, juste acheté les vis ; ça tient debout tout seul, et mes poules aiment bien se blottir côte côte et face face, même hauteur (les miennes c'est pas un race qui se perche à la base et j'ai dû l'apprendre aux premières). Enfin, ce que j'en dis. Libre à toi bien sûr de garder les clapiers comme avant.

Si tu considères de résoudre le problème des clapiers, tu as la solution simplissime, avec 4 ou 5 branches ou tiges, du perchoir d'appui (la pente est pour éviter que les poules du dessous reçoivent des fientes) :





La deuxième, chose, ton idée est bonne de mettre la terre diatomée, mais il faut éviter de la mettre dans le piège, sinon en gros ça le neutralise en partie.
Ce serait mieux de mettre la terre dans le bain de poussière, et sous les poules là où elles s'allongent, le piège sans, et tes poules sur perchoir arrangerait pas mal les choses, à mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter   Aujourd'hui à 0:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pou nordique ou pou rouge, nouvelle façon de traiter
» couple tarins rouge...nouvelle acquisition..
» Un serpent ''Caméléon'' a été découvert
» Poux rouge (traitement)
» une goutte contre les poux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: La Basse-cour :: Les Poules-
Sauter vers: