La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Alimentation - les vitamines et sels minéraux.

Aller en bas 
AuteurMessage
kelkune
Langue pendue
kelkune

Nombre de messages : 1070
Localisation : Sud-Ouest de la France
Date d'inscription : 20/02/2005

Alimentation - les vitamines et sels minéraux. Empty
MessageSujet: Alimentation - les vitamines et sels minéraux.   Alimentation - les vitamines et sels minéraux. EmptyMer 23 Fév - 7:48

Les vitamines

les vitamines sont des éléments indispensables à la santé de l'homme et de l'animal.

Laissé en liberté et avec accés au paturage, l'animal va " trouver" les composants vitaminiques et minéraux necessaires à sa saté, sa survie et sa reproduction, quand vous l'élevez en clapier, vous devez avoir pour lui une attention toute particulière à l'apport de vitamines essentielles et indispensables.

Vitamine de croissance et anti-infectieuse : la vitamine A

Elle est en abndance dans la verdure, les choux frais, le maïs, les carottes.
L'absence ou l'insuffisance de vitamine A provoque un retard de croissance et un manque de résistance aux maladies microbiennes.


Vitamine antinévritique : la vitamine B

La vitamine B se trouve principalement dans les écorces de grains.
L'absence ou l'insuffisance de la vitamine B se traduit par des symptomes nerveux, torticolis, crises convulsives, paralysies, des croutes autour du nez, de la bouche et des yeux qu'il ne faut pas confondre avec la gale.

La levure de bière est un concentré de vitamine B.

Pyridoxine (vitamine B6)
La pyridoxine est nécessaire au métabolisme énergétique, à l'utilisation des acides aminés et à la synthèse de certaines protéines; elle contribue également au bon fonctionnement du système nerveux. Sa présence est essentielle à la santé du système immunitaire.

Elle est contenue dans les noix, les germes de blé, les carottes.


Vitamine antiscorbutique : la vitamine C.

La vitamine C participe à la formation du collagène, substance qui assure la structure des muscles, des tissus vasculaires, des os et du cartilage. La vitamine C contribue également à la santé des dents et des gencives, et aide à l'absorption du fer.
La vitamine C se trouve dans les verdures, les choux frais, les fruits frais....

La vitamine antirachitique : la vitamine D

La vitamine D est nécessaire pour aider l'organisme à maintenir et à utiliser des taux suffisants de calcium et de phosphore assurant la formation de dents et d'os bien solides.
La vitamine D est produite en suffisante chez les animaux qui vivent en liberté et qui reçoivent directement les rayons du soleil. Attention au composition de ration, l'excés d'avoine ( grain flocon ou farine) neutralise la vitamine D.
Elle ne doit pas dépasser une proportion supérieure à 10 - 15 % de la ration.

Faiblesse des pattes, paralysie, squelette léger, os fragiles,. sont des signes d'une carence d'une carence en vitamine D.
L'huile de foie de morue est un concentré de vitamine D.


Vitamine de reproduction : la vitamine E.

La vitamine E aide à protéger les membranes cellulaires; elle aide également à maintenir la santé du système immunitaire en prolongeant la vie des globules rouges dans la circulation sanguine, et aide l'organisme à utiliser pleinement la vitamine A.
La vitamine E est abondante dans les grains germés: blé, avoine, maïs.

Stérilité ou avortement peuvent etre conséquents à une carence en vitamine E.


Vitamine antihémorragique : La vitamine K.

La vitamine K s'oppose aux hémorragies.
Elle est abondante dans les choux frais et le chenevis.
Revenir en haut Aller en bas
kike
Bavard


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/02/2005

Alimentation - les vitamines et sels minéraux. Empty
MessageSujet: Alimentation - Plante dangereuses et suspectes.   Alimentation - les vitamines et sels minéraux. EmptySam 5 Mar - 18:08

Vous pouvez acheter de la nourriture pour lapins prête à l'emploi (aliments agglomérés) faite de céréales, de plantes, de minéraux et de vitamines. Cependant, il se peut que ces aliments soient coûteux ou non disponibles. On peut donner aux lapins les aliments suivants:

Des légumes comme les carottes, la betterave sucrière, la betterave fourragère, le panais, le rutabaga, le navet, la pomme de terre (cuite)et d 'autres racines comestibles.( Ne donnez pas de salade, elle fletrit trop vite et risque de causer des problèmes intestinaux).Des feuilles vertes.
Des céréales comme l'avoine, le blé, l'orge et le maïs.
Du pain sec.
Les pelures ou fanes des légumes provenant de la cuisine, les épluchures de pommes de terre ( et les pommes de terre) devront toujours etre cuites avant d'etre données aux lapins. Crues, elles contiennent une toxine qui peut leur etre fatal.
Les sommités sèches de tournesol (le lapin mangera les graines).
Les jeunes branches d'arbres comme l'acacia, mais preez garde à ne pas donner de feuillage infesté de champignons, araignées, pucerons,...etc.
Le foin, provenant de préférence de plantes à feuillage vert.
Des céréales : blé, orge ( engraissement), maïs, avoine ( femelle en gestation).
Du son (le son provient de la mouture du blé ou de l'usinage du riz).

Les lapins produisent des excréments durs ou mous. Il lui est naturel de manger les excréments mous qu'il produit parce qu'ils contiennent des composants importants à la santé du lapin mais que son système digestif ne peut absorber avant une première digestion ( décomposition chimique).
Quand les excréments mous passent une deuxième fois dans l'intestin, ces composants peuvent être absorbés par l'organisme. Les excréments (crottes) produits ensuite seront durs.

Si vous décidez de nourrir vos lapins au " naturel",
voici une liste de plantes mortelles, dangereuses ou suspectes pour cet animal.

Plantes mortelles :

Aconit appelée aussi casque de jupiter, char de Vénus...
Anagallis ou mourron rouge.
Anémone - Belladone - La Ciguë - La Colchique
Le Datura stramoine - La Digitale
L'Ethuse appelée aussi petite ciguë ou faux persil
Le Gouet tacheté
l'Hellebore - L'if - Le Muguet
La Renoncule flamette appelée aussi petite douve -
La renoncule longue appelée aussi grande douve.

Plantes très dangereuses :
Le Buis - La jusquiane - La Morelle - Le Mouron Bleu
Le Pediculaire des Marais -Le Populage des Marais
La Renoncule Acre ou bouton d'or
La Renoncule Scélérate.

Plantes suspectes :

La Berle - La Bryone appelée aussi Navet du diable
La Clématite -Le Coquelicot en fleur
Les différentes variétés d'Euphorbe
La Jonquille- La Mélampyre - Le Pavot
La pomme de terre ( tige et fruits)
La Prêle - Le Scrofulaire.

Le lapin sauvage ou même en garenne ne consommera pas ces plantes, sont instinct va le préserver. En Clapier, le risque est présent, il peut moins facilement trier, et trouver dans ce que vous lui apporter la ration suffisante(en bonne " herbe") capable de satisfaire et son appétit et sa gourmandise. Veuillez donc à trier pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Alimentation - les vitamines et sels minéraux.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Minéraux
» eau et minéraux
» Hiver, Alimentation et Vitamines
» S.O.S. tomates
» Remplacer un verre mineral par un plexi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Dossiers - Documentation :: Lapins-
Sauter vers: