La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un GRAND coup!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Un GRAND coup!   Dim 22 Fév - 2:38

Oui, un très grand coup de vérité qui va être donné ici dans les secondes qui suivent. Comme plusieurs savent ici sur le forum, Fabiana et moi avons été pendant plusieurs années famille d'accueil pour des enfants qui n'étaient pas très bien traités par leur propre famille. On peut si on veut considérer que ''pas très bien traités'' est ici un euphémisme. Ce peut même être un important euphémisme. Je ne chipoterai pas là-dessus. Nous avons eu plusieurs enfants qui nous ont été confiés, de tout ce nombre, une seule n'était pas autochtone. Au fil du temps, nous avons appris à connaître de mieux en mieux les rouages internes des services sociaux, leurs liens avec les décisions du Conseil de bande autochtone qui est le véritable grand patron de toutes les décisions qui concernent la communauté. Et, nous avons fini par constater une très (TRÈS) mauvaise gestion des fonds publics au sein de cette organisation.  

Il y a quelque temps (un an ou deux), une communauté autochtone du nord du Québec ameutait les médias parce que plusieurs familles au sein de leur communauté en étaient réduites à vivre dans des hangars non chauffés et ce en plein hiver. Des enfants se trouvaient parmi ces familles de démunis et en tombaient gravement malades. Bien sûr, les grands responsables de ce presque génocide, selon le Conseil de Bande de cette pauvre communauté, c'était bien évidemment nous, les blancs et notre gouvernement de blancs qui les garde en esclavage. Sauf que....vérifications faites, ce même Conseil de Bande avait reçu au cours des dernières années, plusieurs millions de dollars de cet affreux gouvernement justement pour construire les logements neufs en question. Or...il s'avère que RIEN n'avait été construit. Les millions se sont évaporés comme par miracle. La faute des blancs certainement encore!

Or, pour un peuple aussi opprimé que le sont nos autochtones, c'est important de le faire savoir à la planète entière afin de maintenir le sentiment de culpabilité de ces maudits colonisateurs qui occupent leurs terres à eux. Aussi, ils continuent allègrement à pousser bien fort sur le bouchon afin de nous l'enfoncer dans la gorge. Cette année, c'est sur le décès de deux enfants dans un incendie en Saskatchewan qu'ils ont tenté de miser afin de bien enfoncer le clou. Ce sur quoi ils n'avaient pas compté, c'est sur une enquête un peu plus approfondie de la part de journalistes. En effet, le village autochtone de 923 habitants comptait sur le service incendie de leur voisin, un minuscule village blanc de 390 personnes pour veiller au grain. Sauf que depuis quelques années, le Conseil de Bande ne payait pas la facture au village blanc. Or, c'étaient SES camions incendie et SES pompiers qui faisaient le travail et risquaient leur vie alors qu'ils ne doivent RIEN du tout au village autochtone. Le village blanc a donc décidé cette année d'aviser en bonne et due forme le village autochtone qu'il cessait de lui fournir son service incendie.
On crie donc au meurtre au sein du Conseil de Bande. Ces deux décès d'enfants sont purement et simplement la faute du village blanc voisin.
Mais........les journalistes ont maintenant accès à certaines informations via la loi d'accès à l'information. Ils ne se sont pas gênés. Étonnant, le Conseil de bande qui ne paie pas depuis 2 ans la faramineuse facture du service incendie des ptits blancs voisins qui se chiffre à 3380$ reçoit lui 11,000$ TOUS les ans du gouvernement pour son service incendie. Ils ont même un camion incendie sur la réserve, qui est leur propriété. Mais...il est stationné quelque part dans le bois et personne ne s'en sert.
Autre intéressantes comparaisons, les salaires. Le maire du petit village blanc voisin de 390 habitants avec un service incendie efficace gagne la somme fabuleuse de 964$ par année pour ses services à sa communauté. Ahhhhh il a aussi eu des dépenses pour 65$. Par contre, les énormes responsabilités de son confrère autochtone voisin avec la gigantesque population de 923 habitants et son importante contribution dans la gestion de son service incendie inexistant demande bien sûr une rémunération légèrement supérieure, soit un TOTAL de 102,155$. Blanc=964$ Autochtone= 102,155$ Ça c'est pour le maire chez les blancs et pour le chef de bande pour les autochtones. Maintenant, chacun d'eux est appuyé par des conseillers, c'est pareil côté blanc ou autochtone, mais......allez voir les légères (très légères)différences de rémunération, ça vaut la peine. Un seul d'entre eux chez les autochtones réussi à aller se chercher 167,691$! Pas méchant! Les autres à l'avenant.
Effectivement, ce sont de grands maltraités nos autochtones. Mais, ils nous coûtent cher en estie!

Bon, je vous ai mis l'article complet. Je l'ai fait traduire par Google car il est en anglais. La traduction rend certains passages un peu ardus à comprendre mais pas besoin de la tête à Papineau pour en comprendre l'essentiel! Le voici:

Pourquoi ne pouvait en chef Richard Ben payer les factures de sa réserve?



Un incendie dévastateur sur la réserve indienne Makwa Sahgaiehcan causé la mort de deux enfants en bas âge tôt le matin du mardi 17 Février.

Il a depuis mis en lumière que la réserve indienne avait perdu sa protection incendie l'année dernière, lorsque le village blanc beaucoup plus petit bas de la route se est fatigué d'entre eux revenir sur les factures. CBC a posté une partie de la correspondance entre le village de Loon Lake et de la réserve indienne Makwa Sahgaiehcan sur cette question. 30 janvier était la lettre où Loon Lake spécifiquement dit aux Indiens que quand un incendie se est déclaré, ne pas appeler dans.

Soyons parfaitement clairs sur ce point: le village de Loon Lake (population: 390 personnes) ne doit rien à la Réserve Makwa (population: 923 personnes) en termes de services d'intervention d'incendie. Ce est, comme son nom l'indique, un service. Les services peuvent et doivent être révoqués dans le cas où le bénéficiaire ne paie pas les factures, et continue de ne pas payer les factures. Le chiffre relativement faible dans ce cas (3,380.89 $) est finalement irrelevent au principe général.

Pourquoi la Réserve Makwa ne parviennent pas à payer la facture? Ce est seulement $ 3400, et ...
Une demande d'accès à l'information récente par la Presse Canadienne montre Makwa Sahgaiehcan a été donné un peu plus de $ 11 000 pour la protection incendie dans chacun des exercices 2012-13 et 2013-14.
Ainsi, les Indiens ont reçu de l'argent des contribuables canadiens pour leur protection contre les incendies, qui ils ont apparemment gardé pour eux-mêmes plutôt que de dépenser de l'argent sur ce qu'ils étaient censés passer sur: des services pour leur municipalité. Il se avère qu'ils ont même leur propre camion de pompiers!
Mais le chef des pompiers volontaires dans les pays voisins Loon Lake - qui, jusqu'à des services de dernière année à condition d'incendie pour Makwa Sahgaiehcan First Nation - dit qu'il n'a jamais vu le camion dans la commission.

Larry Heon a dit à l'Agence QMI la dernière fois qu'il a vu le camion, il ya quelques années, il a été "assis dans la brousse."
Est-ce camion toujours là? Est-il abandonné et utilisé pour renifler gaz et boire Lysol? At-il, dans un accès d'ironie, mais tout à fait normal pour les véhicules abandonnés sur les réserves, mis le feu et à gauche comme une enveloppe brûlé? Je pose la question aux lecteurs de SmallDeadAnimals, mais surtout avec ce récent incident je suis sûr que la bande sera de se assurer personne ne voit ou entend à partir de ce nouveau camion. Il conduit la maison le point plus important, cependant: la réserve indienne Makwa Sahgaiehcan a été fourni des ressources pour fournir une réponse d'incendie à leur communauté. Et ils ont gaspillé. Des milliers de dollars fédéraux pour payer les services d'incendie qui, apparemment, ont été dépensés sur d'autres fins.

En raison de la loi sur la transparence financière des Premières Nations fédérale, Makwa a été nécessaire pour publier leurs dépenses en ligne, et laissez-moi vous dire que ce fait pour une lecture intéressante! Loon Lake peut apparemment fournir des services d'incendie de leur petit village pour $ 14,500 tandis Makwa soufflait $ 60 000 sur "la suppression du feu" en une seule année et pourtant réussi à ne pas payer la facture pour les services de lutte contre l'incendie qu'ils ont reçus. Où as tout cet argent?

Plus à Loon Lake, le chef des pompiers volontaires est également le maire: Larry Heon. Il a payé une somme exorbitante de $ 964 par an pour être le maire (plus $ 65 remboursé à Larry, probablement pour les achats de petite caisse, comme la course à Rona et de ramasser un pot de peinture depuis l'un des murs du bureau fit éraflé). En fait, Larry et les six autres conseillers coûtent au contribuable Loon Lake certains $ 4019 de la rémunération totale.

Au cours de la Réserve Makwa, que $ 4000 couvre l'indemnité de téléphone portable pour un seul conseiller! Un total de $ 26 000 a été dépensé sur les allocations de téléphones cellulaires seul. Chef Richard Ben est payé un salaire $ 80 000: 83 fois plus que Heon est payé. Et cela ne compte même pas son $ 18,655 budget Voyage, ses $ 3500 «autres paiements» [ce est beaucoup de pots de peinture pour le bureau! ed] ... mais au moins la Réserve Makwa ne paie pas pour son téléphone portable. Le total des paiements au chef Ben - qui ne peuvent pas assurer la protection de feu à ses citoyens - est $ 102,155. Ce est $ 110,67 par habitant de Makwa juste pour le chef. Larry Heon coûte chacun de ses résidents $ 2,64 un an: ce est 1 / 42e du coût par habitant.

Larry Heon met dans son propre temps d'être un pompier volontaire. Pourquoi ne peut-Richard Ben faire la même chose? Il pourrait même se payer le $ 18,655 il passe habituellement sur Voyage et être le chef des pompiers payée, cela signifie toujours à la fin de la journée a Makwa Réserve protection contre l'incendie. Le vrai tueur malgré combien une bonne affaire Heon est comparé à Ben, chef Richard Ben est une aubaine par rapport à ses conseillers!

Rappelez-vous quand-chef Dances With-buffet a été trouvé à payer son petit ami d'être le "co-directeur et directeur des finances»? Eh bien apparemment conseiller Ronald Mitsuing se donne la même affaire: avec son $ 39,000 salaire et ses $ 24 000 honoraires et son indemnité de Voyage $ 24,445 et son indemnité de téléphone portable $ 4000 et ses $ 4084 «autres paiements" ... (pause pour prendre une profonde respiration). ..Ronald Mitsuing reçoit également $ 72,162 en «contrats» paiements probables en raison de l'avoir aussi un rôle d'administrateur ou de gestionnaire ou de la merde. Walter Mitsuing (un autre Mitsuing? Quelle coïncidence!) Reçoit $ 3675 dans les paiements contractuels qui ressemble tout à fait raisonnable en comparaison. Bien sûr, les paiements contractuels de Walt représentent à eux seuls 91% du coût de l'ensemble du Conseil village de Loon Lake, mais nous allons pas ergoter. Mitsuing doit être la version Plains Cree de Smith, car il ya une troisième Mitsuing servant de conseiller municipal. Vous savez comment chaque fois que vous trouvez trois frères, l'un est toujours le frère «junior» qui est un tagalong aux deux autres qui ont vraiment exécuter le spectacle? Dean Mitsuing doit être le tagalong: pauvre bougre obtient pas les paiements contractuels et son renumeration total est un simple $ 94 483 (par rapport à Walter $ 95,929 et Ronald de $ 167,691).

La famille coûte Mitsuing Makwa Sahgaiehcan $ 358 103 chaque année. Et pour quoi faire? Quelle est la valeur qu'ils obtiennent ne hors de lui?

Ils ne ont certainement pas eu toute lutte contre les incendies hors de lui! Aucun des Mitsuing clan sont pompiers volontaires sur un devoir civique. Donovan Fineblanket [vous avez fait jusqu'à ce nom. Vous deviez avoir fait ce nom jusqu'à. ed] reçoit une allocation de téléphone portable $ 6000. Pour 500 $ par mois en factures de téléphone cellulaire, toute réserve Makwa obtient est la capacité de téléphoner sur la route aux gars qui ont effectivement lutter contre les incendies et aident leur communauté. En retour pour avoir au moins deux des trois garçons Mitsuing part un seul téléphone portable, ils pourraient ont payé leur facture en souffrance à Loon Lake et avait un camion d'incendie qui ne était pas une enveloppe brûlé conduire plus et essayer de sauver deux garçons dans une feu.

Il ya des appels en colère sur Twitter que bénévole le service d'incendie de Larry Heon devrait être "honte" qu'ils ont refusé de répondre à l'appel d'urgence qui a tué deux enfants en fin de compte. No. La honte est entièrement du ressort du conseil de bande Makwa, qui n'a pas de problème de collecte $ 744,186 pour leur «gestion» de la réserve, mais rechigne à payer 3,380.89 $ lorsque les bons hommes à Loon Lake demandent à être payé pour l'usure de leur équipements et corps quand ils mettent leur propre vie en danger répondre à l'une des réserves de nombreux incendies.

Loon Lake ne est pas responsable pour le bien-être de Makwa Sahgaiehcan. Makwa Sahgaiehcan est. Ce qu'ils ont dérobé leur devoir, qu'ils ont décidé de prendre des chèques de paie de graisse au lieu de fournir les services qu'ils sont censés assurer, que tout repose entièrement sur eux.

Si des conseillers qui dirigent une communauté "tué" deux bambins, ce est ces gars-là:
Richard Ben
Walter Mitsuing
Ronald Mitsuing
Donovan Fineblanket
Derrick Cantre
Frank Kytwayhat
Dean Mitsuing †

Comme ambassadeur sage a dit, il ya trois côtés à chaque histoire. Votre côté, de son côté, et la vérité. Ce blog est dédié à toujours vous montrant le troisième tranchant de l'épée.  

Le lien vers les salaires du Conseil de Bande! http://2.bp.blogspot.com/-lWCZvmVd5lc/VOap6q6RPxI/AAAAAAAABdA/ygWCYSYUfDA/s1600/makwa2.png
Revenir en haut Aller en bas
LoulouM
Langue pendue


Nombre de messages : 215
Localisation : Lévis, Québec
Date d'inscription : 04/06/2013

MessageSujet: Re: Un GRAND coup!   Dim 22 Fév - 9:43

Étrangement, je ne suis pas vraiment surprise...  Ce n'est pas la première fois qu'on entend parler de mauvaise gestion des fonds (pour le dire poliment) par certains conseils de bande. Et c'est bien malheureux, parce que ce sont les membres de leurs communautés qui en font les frais, pendant que quelques individus font la belle vie.

Les membres des communautés autochtones ont le droit de savoir de quelle manière leur argent est dépensé.

Il faut absolument que le gouvernement force les Premières Nations à rendre publics leurs états financiers. Je sais que peu l'ont fait, la majorité refuse de se plier à cette nouvelle législation, s'indigne et crie à l'ingérence . On devine pourquoi.

Revenir en haut Aller en bas
 
Un GRAND coup!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dianthus carthusianorum (mon grand coup de coeur de 2009)
» Gaëlic : un grand coup de coeur pour une petite boule de poils...
» Un grand coup de chapeau à notre munichois préféré!
» Un grand coup de coeur!
» Plutôt un coup de blues ! Ma grand mère est à l'hopital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Vingt Milles Lieux sur la Terre-
Sauter vers: