La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Abattage des chevaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dan_La
Langue pendue


Nombre de messages : 515
Localisation : Mauricie, Qc
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 9:23

à venir
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 10:05

Tu me donnes froid dans le dos!
Revenir en haut Aller en bas
Dan_La
Langue pendue


Nombre de messages : 515
Localisation : Mauricie, Qc
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 10:06

Commençons....

Flo, bravo pour le sauvetage de ta jument. En effet pour l'attelage de promenade elle doit être très rassurante pour le nouveau. Mais 23 ans c'est pas jeune mais pas si vieux que ça quand même. Elle semble encore avoir un dos pas trop déformé et peut donner, dans la douceur, encore pendant des années. Mon copain Denis en a une qui a eu 33 ans. Bien qu'affectée (conséquence normale) par l'arthrose (de l'âge) elle a encore passablement bon pied bon œil. Denis l'a fait plusieurs fois prendre des chevaux prévus pour l'abattage, dont Totoune et Mingo. rescapés après le décès de leur proprio. Mais il peut pas les prendre tous.

Mon opinion:
Il y a plus d'un an, ma députée m'a téléphoné pour me demander mon opinion sur l'abattage des chevaux pour la consommation au Canada. Je lui ai dit que je ne suis pas contre car, aux USA où c'est interdit car le cheval y est soi-disant «sacré», j'y ai vu  souvent dans la région du sud-ouest du moins, des carcasses de chevaux jetées à l'abandon dans les forêts et champs. Les charognards ailées et coyotes font le reste. Les chevaux bon à la consommation sont expédiés au Canada où l'abattage à cette fin est permise. C'est de l'hypocrisie selon moi.
Savez-vous que la moyenne d'âge des chevaux abattus au Canada dépasse à peine 5 ans ?!!!!

Comme j'ai mentionné à ma députée, ce qu'il faut, c'est une ou même des campagnes de sensibilisation pour bien faire comprendre que le cheval n'est pas un objet. Jouet passager ou d'ornement dans un parc devant la maison dans lequel deux poulains Paint horse paraissent super pour les gens qui passent. Rendu à l'automne ... ouais .. ben ça brise le gazon et attirent les moustiques, et hop dans la pension pour les six mois suivant... Retour au printemps...  les soins donnés : on achète un grosse balle ronde de temps à autre et on la met au milieu pour qu'il mange... de l'eau à l'abreuvoir au gout de plastique surchauffé par le soleil... On a pas le temps de faire un peu de dressage car faut bien s'assoir devant la télé pour regarder les soi-disant télé-réalité. Automne revenu, retour plus hâtif à la pension..... hiver.... décision de les laisser à la pension, on pourra ainsi récupérer le gazon, et puis, comme ils disent : on  le goût de passer à autre chose... Automne, on met en vente ..... pas d'acheteur, à l'abattage alors....

C'est criminel cette mentalité. Faut absolument selon moi un bonne éducation sur le cheval. C'est une bête qui a une assez longue vie , faut prévoir dans le coin de 30 ans.

Vos opinions?
Revenir en haut Aller en bas
Dan_La
Langue pendue


Nombre de messages : 515
Localisation : Mauricie, Qc
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 10:12

Mais non Pierre, les miens ne sont pas pour l'abattage. J'ai eu froid dans le dos quand même en allant à l'écurie ce matin. Aujourd'hui j'annule ma carte d'une association qui lutte (qui chiale en fait) contre le réchauffement climatique. Je cherche maintenant un club de climato-septiques... Celui qui voudrait faire une conférence dans le coin sur le réchauffement climatique n'aura pas à louer une grande salle.
Revenir en haut Aller en bas
Florence
Yodel-la-Ï-Ou !


Nombre de messages : 4637
Age : 36
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 12:04

Hé oui c'est souvent ça malheureusement. Ce n'est pas une peluche, il a besoin d'attention, de sortie, de soins, de ferrage, de compagnons, d'air libre, d'un abri, d'herbe et de foin.. surtout en hiver! Trop vieux, trop de factures de véto... la boucherie permet d'en tirer encore quelques sous pour la dernière fois!

Ici heureusement, il y a 26 hectares seulement pour eux. Donc un de plus ou de moins change rien. D'avril à octobre ils vivent dehors en groupe. En hiver, il faut les nourrir bien sûr et nettoyer tous les jours, mais le fourrage est produit par la ferme donc ça nous coûte moins, bien qu'il faille mettre les bouchées doubles en été, pendant que ces Messieurs Dames broutent paisiblement dans les pâturages en nous regardant, nous on sue au râteau à faire les foins! 1ère coupe, 2ème coupe, puis regain, et peut-être encore une 4ème voire exceptionnellement une 5ème coupe si la météo est très bonne et que l'automne tarde à arriver! Bien que nous soyons super rassurés quand les granges sont pleines, et que d'immenses tas de balles rondes de préfané jonchent le jardin (on ne savait plus où les mettre!) j'avoue que l'an dernier, je priais pour qu il pleuve et que la 4ème coupe ne soit pas utile !!! :sleep: Je ne comptais plus (d'ailleurs faut jamais compter !!) mes heures au râteau, à 35 degrés, en plein soleil à monter et redescendre des talus raides comme des falaises, courir entre l'auto-chargeuse qui bourrait dans le tube du séchoir et le souffleur qui déchtotzait... J'en avais ras-la-patate!!
Revenir en haut Aller en bas
shetann
Langue pendue


Nombre de messages : 3636
Localisation : Laurentides,Qué.
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 13:34

Je suis contre l'abattage des chevaux pour la consommation humaine, pour moi c'est comme si on mangeait notre chien. Aujourd'hui les chevaux sont utilisés en grande majorité comme animal de loisir, ils reçoivent vermifuges, vaccins et lorsqu'ils tombent gravement malade, ils reçoivent plusieurs médicaments pour tenter de les soulager et même de les guérir, si la décision de l'euthanasier l'emporte,  la consommation est  impropre pour l'humain. Il y a un projet de loi qui a été déposer  pour retirer le cheval de la liste de la consommation humaine et j'espère de tout cœur que ça sera accepté! Voilà c'est mon opinion mais je respecte quand même la vôtre.
Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 13:38

  ;bisou; Shetann je tiens le meme raisonnement que toi ,le cheval est animal de compagnie fabuleux et je ne conçoit pas non plus qu'ils finissent dans nos assiettes ou pâté pour chien ou chat ou dans les raviolis ou les lasagnes !un peu de respect et longue vie à cet animal noble,et magnifique (je sais je suis passionné mais on ne se refait pas )
Et comme le dit Dan-La  5 ans pour l'abattage d'un cheval ,c'est révoltant !!et bien trop jeune !ce qui serait bien c'est de créer des sanctuaires pour chevaux afin qu'ils y coulent des jours heureux .Pour moi un cheval c'est comme quelqu'un de ma famille .Dan-La tu voulais mon opinion  et bien tu l'as !et çà n'engage que moi je me garderais bien de juger qui que ce soit  chacun à son propre opinion Et un forum c'est justement fait pour échanger des idées tout en restant courtois .
Je vous met un lien vous verrez c'est trais parlant ,et je suis révulsé de voir çà .
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3981.php


Dernière édition par poulinette le Dim 15 Fév - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Florence
Yodel-la-Ï-Ou !


Nombre de messages : 4637
Age : 36
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 14:22

Que ce soit clair, dans mes propos ci-dessus, je ne conçois pas qu'un cheval termine dans l assiette, je dis simplement que malheureusement c'est parfois la fin réservée aux chevaux en fin de vie, car les propriétaires peuvent en retirer encore quelques sous.

Pour ma part, j'ai perdu deux chevaux, qui ont été endormis, la question ne se posait même pas. J'aurais pas pu imaginer qu ils se retrouvent dans un étal, et j'aurais maudit ceux qui les auraient acheté!

Cela dit, je suis pour le don au zoo. J'ai d'ailleurs donné un poulain de 5 mois pour les fauves. ça peut paraître sordide, mais j'aime les animaux, et mort pour mort autant qu il serve aux autres s'il est mort naturellement sans recevoir d'injection.
Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 14:40

Non Florence je parlais en générale, de ce qui ce passe chez nous En France meme ailleurs  il y a des gens qui aiment la viande de cheval et c'est leur droit ,j'ai dit plus haut que je ne portais aucun jugement  ,bien sur ce n'est pas moi qui vais empêcher des chevaux d'aller à l'abattoir ,ce n'est pas en mon pouvoir ,mais il y a aussi les conditions dans lesquelles çà se passe  c'est surtout la souffrance qu'ils endurent avant de les abattrent qui me révolte le plus ,et çà je ne le supporte pas! si un animal doit mourir  que ce soit rapide et fais dans de bonne condition ce qui n'est souvent pas le cas .
Je voulais parler aussi du scandale qu'il y a eu il n'y a pas très longtemps ou les industriels de l'agros alimentaire on mis de la viande de cheval dans les raviolis,les lasagne ect..alors que c'était sensé mettre du  boeuf  les consommateurs on étaient trompé , et indigné ceux qui aiment les chevaux ,quand à ceux qui vont dans une boucherie s'acheter un steak de cheval  ils le font de leurs pleins grès , mais c'est la tromperie qui me scandalise le plus .

Un autre lien qui est très parlant aussi !
http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/archives/2011/12/20111205-161641.html
Revenir en haut Aller en bas
Dan_La
Langue pendue


Nombre de messages : 515
Localisation : Mauricie, Qc
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 15:11

Ne vous gênez surtout pas pour vos opinions. C'est pour les connaître que j'ai demandé la question.

Mon copain Denis a la même opinion que Shetann. Lui il n'en veut pas pour la consommation humaine mais il n'est pas contre que ce soit dans la nourriture des animaux. (si j'ai bien compris Shetann).

Je dois préciser que l'âge de 5 ans qui m'a été donné par une personne du ministère responsable de ce dossier, est l'âge des animaux pour la consommation humaine. Il semblait même content de me dire que c'était juste 5 ans. Selon lui les vieux chevaux ne vont pas à la consommation humaine en raison justement des médicaments reçus tout le long de leur vie et des possibles maladies non apparentes. Dans les abattoirs du Québec, toujours selon la même personne, il y a un vétérinaire qui examine les chevaux avant l'abattage pour estimer l'âge et l'état.

Je suis d'accord avec toi Poulinette concernant la fraude (fausse déclaration) alimentaire qu'il y a eu.
Dis moi, si la viande chevaline ne va pas dans la nourriture des chiens et chats, où peut-elle être insérée? Je suis aussi d'accord avec le principe de sanctuaires, mais qui paiera ?

Florence, comment a-t-on disposé des carcasses de tes deux chevaux euthanasiés?

Note: "Endormi": J'utilisais ce mot avant mais je fais maintenant très attention à l'utilisation de ce mot car, lorsque âgé de 5 ans, mon plus jeune fils est allé sans permission jouer dans un chantier de construction et s'est planté un grand clou dans le pied. Il a presque perdu connaissance lorsque le médecin a dit qu'il va falloir l'endormir. Ca m'a même pris plusieurs minutes avant de comprendre sa terreur.
Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Dim 15 Fév - 15:30

Dan la 
Pour les sanctuaires ,il y aurait surement des choses à faire ,employé l'argent du contribuable plus intelligemment ,au lieux de grands complexes sportif ou appartement de luxe des autoroutes ect.... ce serais bien de l'employer aussi pour la cause animal ,c'est aux dirigeants de régions de voir çà !ou monter une association trouver des sponsors ,recueillir des dons tout le monde devrait se sentir concerné ,faire des pétitions par exemple !et en parler dans des réunions ,je ne sais pas comment fonctionne vos administrations chez vous et ne connais pas vos lois alors dur d'en discuter mais si tout le monde ammène sa petite pierre à l'édifice çà peut faire bouger les choses . Il y a aussi la fondation international de Brigitte Bardot .
.
5 ans c'est jeune pour envoyer un cheval à l'abattoir ,je suis scandalisé .Des chevaux qui ne sont plus en bonne santé et irrécupérable je comprend mieux ,mais c'est mieux de les faire euthanasier par un vétérinaire afin d’abréger leur souffrances.
Vous allez peut-être penser que tout ceci ne me concerne en rien puisque je ne possède pas de chevaux !mais çà ne m'enpeche pas de les  aimer et de défendre leur cause .
Florence ,
pour les chevaux je ne suis pas contre que si ils meurt de leur belle mort leur carcasse serve à  nourrir d'autres animaux(zoo) c'est bien!et je suis de l'avis de Shetann au moins ils ne sont pas mort pour rien et je n'ais rien contre cette idée ,donc je me garderais bien de porter un jugement sur qui que ce soit .
Pour la viande de cheval dans la nourriture pour chien et chat ,il y en a certainement aussi ,mais qui peut le prouvé ,et d'ailleurs il n'y a pas que du cheval ,mais aussi d'autre animaux de toutes sorte.
Pour les abattoirs je ne serais jamais d'accord car on y abat aussi bien des jeunes chevaux et meme des plus vieux en bonne santé qui auraient pu vivre encore quelques années (ce n'est pas moi qui vais arretter les gens de consommer du cheval si ils aiment çà ).et aux industriels ,d'en introduire dans l'alimentation à notre insu,c'est cette malhonnêteté que je dénonce .
Et je maintiens toujours mon opinion d'etre contre la mort des chevaux pour la consommation humaine .Il y en à qui ne vont peut-être pas apprécier mon point de vu ,mais au moins  il à le mérite d'etre clair .

Des chevaux Britannique impropres à la consommation (voici un lien)
http://www.lemonde.fr/sante/article/2013/02/15/des-carcasses-de-chevaux-britanniques-impropres-a-la-consommation_1833205_1651302.html

Ca ne donne vraiment pas envie d'en consommer .


Dernière édition par poulinette le Lun 16 Fév - 6:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
roussette
La fouine du forum


Nombre de messages : 1060
Age : 63
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 6:23

Dans le porc aussi , il y a beaucoup de médicaments , dans le boeuf , le poulet, toutes les viandes a mon avis sont contaminées. Et toutes les cochonneries, que rajoutent les industries.

Le mieux est de ne pas trop en manger , ou alors bio, et manger les betes que l on éleve.

Tout le monde ne peut pas s acheter du boeuf de Kobé.

http://www.pourcel-chefs-blog.com/blog1/2014/07/10/le-boeuf-de-kobe-fait-son-entree-sur-le-marche-francais/
Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 6:57

oui Roussette tu as raison de la cochonnerie il y en à dans toutes sortes de viande !,, je vient de lire  et à 300 euro le kg ils sont complètement fou ,qui pourras se payer de la viande à ce prix là !pas moi en tout les cas ,ils ont trouvaient  là un bon business toujours le fric !!!et les riches ne s'en priveront pas bien entendu ,quand à la filière bio ,je me méfie il y à beaucoup de filouterie dans ce milieu aussi et ce n'est pas toujours facile de différencier un légume bio d'un autre ce n'est pas parce'que c'est marquer sur l'étiquette que c'est vrai ! à moins de connaitre un petit maraîcher pas loin de chez soit qui fait venir ses légumes lui meme ,pareil pour la viande ,trouver un éleveur qui fait de la vente direct çà se fait de plus en plus !!!mais en qui peut'on faire confiance de nos jours !!pour les légumes le mieux c'est encore d'avoir un jardin si ont peu ,là au moins on sais ce que l'on mange  et si on peu élever quelques animaux aussi  c'est un plus qui  n'est pas négligeable .(pour ma part je ne mange pas trop de viande et privilégie les céréales et oléagineux qui apportent autant de protéines mais là on en revient encore aux OGM.un vaste problème   .
Revenir en haut Aller en bas
Dan_La
Langue pendue


Nombre de messages : 515
Localisation : Mauricie, Qc
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 8:45

Moi aussi je crois qu'il y a de la cochonnerie dans toutes les viandes et j'oserais même dire dans tous les aliments "industriels@.

Bio ???? comme tu dis Poulinette, il y a de la filouterie  là dedans aussi. Souvent on mentionne ce nom pour de meilleures ventes mais les articles sont tous ordinaires et aussi affectés et tarés que les autres. Moi aussi, je fais mon petit élevage et mon potager.  Mon engrais est le fumier, surtout de cheval, dont je dispose et les insecticides sont limités au maximum.

Solution mondiale: pas grand chose de possible pour le moments. Les grands cartels alimentaires et industriels des produits chimiques comme les insecticides et fongicides ont pris tout le contrôle. J'ajouterai même que les gros syndicats agricole ont pris le contrôle des gens et peuvent faire périr ou assouvir à volonté tous les producteurs.
Solution possible ??: pas grand chose. Le retour de plus petites exploitations de type "small farming" et le retour des coopératives locales pour les mises en marché et les approvisionnements de base en semences et accessoires seraient très bons, je crois. Mais là les gens doivent se retrousser les manches  et fournir un travail laborieux comme quelques-uns le font.

Roussette , merci de tes commentaires. Le steak de Kobé???... Produit agricole de superluxe. Je n'en ai jamais consommé et n'en consommerai jamais. Bien que la race bovine est intéressante. Des bœufs nourris à la bière ?? Pas certaine de ce que ça donne en qualité coté protéines. J'aurais surtout tendance à éviter les foies.
Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 8:57

Dan la ,chez nous il n'y a bientôt plus d'agriculteurs éleveurs tout est fait pour qu'ils disparaissent et laisser la place aux gros qui deviendrons des fermes industrielles as Tu regarder la vidéo que j'ai poster ressemant "sur la fin des paysans " dans la rubrique "vingt mille lieux sur la terre "eh bien c'est ce qui se passe chez nous et tu verras c'est très parlant sur ce qui arrive  actuellement .
Revenir en haut Aller en bas
roussette
La fouine du forum


Nombre de messages : 1060
Age : 63
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 13:26

Je suis d accord, pouli, c est malheureux pour les paysans, surtout ceux qui sont la , depuis des générations et de peres  ,grand pere  , et fils de paysans, mais tu sais , maintenant , avec les nouvelles technologies et tout cela, les "anciens " paysans, doivent se remettre en question.

Ils doivent se remettre en question, veulent t ils évoluer?? Doivent se poser les bonnes questions.
Pourquoi en sont ils arriver la?? Je sais c est dure pour eux , car ils veulent continuer leur vie" d avant" comme leurs anciens. Mais maintenant, ce n est plus comme ça. c est le "bisness " qui compte, et c est a celui qui sera le plus malin, pour y arriver.

Regardes pour nous mèmes, on a internet, on fait le courrier, , les papiers,  et tout ce qui va avec.
Qui m aurait dit, il y a quelques années en arrière que je pourrais " communiquer avec internet.

il faudrait pouvoir garder les 2 manières de vivre, mais je ne sais pas si c est possible , je ne le pense pas. La vie est trop dure.

Pardon Danièl , j ai dévié du sujet, mais je sais que tu ne m en voudras pas.
Revenir en haut Aller en bas
shetann
Langue pendue


Nombre de messages : 3636
Localisation : Laurentides,Qué.
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 13:48

Je suis une grande amoureuse des chevaux et seulement de voir de la viande chevaline à l'épicerie me donne des frissons dans le dos! C'est tout à ton honneur et ton grand cœur Florence d'avoir décider de prendre ce cheval qui aurait fini à l'abattoir sans ton geste. Un gros merci pour lui! Si j'avais l'espace chez moi, je ferais la même chose au grand désespoir de mon chum! Pendant plus de 10ans, mes chevaux étaient en pension et j'ai vu une bonne dizaine de chevaux gravement malades ou à bout de vie dont les proprios ont fait le choix de les euthanasier au lieu de les envoyer à l'abattoir à mon grand soulagement.
Même un jeune cheval de 5 ans peut avoir été bourrer de médicaments avant que le proprio décide de l'envoyer à l'abattoir pour tenter de récupérer un peu de son investissement et ce n'est pas un petit examen général fait par le véto de l'abattoir qui pourra établir tout l'historique médical de l'animal.
Plus ça va et plus il y a des produits chimiques et autres dérivés dans notre alimentation et c'est notre corps qui doit se battre avec tout ça. Tout ça pour faire plus de cash avec un minimum d'investissement sans tenir compte de la santé de chacun....Une chance il y a encore une poignée de gens qui croient encore possible de bien se nourrir soit en s'achetant une petite fermette et tenter de produire ses propres denrées ou des petits producteurs qui veulent offrir des produits plus santé pour la population ou tout simplement en cultivant ses légumes sur son balcon ou dans son potager.
Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 14:16

oui  Roussette mais  meme les paysans qui ont évoluer et se sont modernisé et qui ont internet aussi , la plupart  ce trouve dans la meme situation que ce paysan dans la vidéo, il ne faut pas croire ,le modernisme ne les empêche pas de crouler sous les dettes ,car ont leur en demande toujours plus et trop ,j'en connais qui ont les deux manières de vivre mais c'est très dur de concilier les deux ,seul les gros s'en sortent vraiment ,quand aux petits paysans qui n'ont pas les moyens de se modernisé  ,ils n'ont plus que les yeux pour pleurer les machines agricoles coûtent extrêmement cher ce n'est  pas qu'ils ne veulent pas c'est qu'ils ne peuvent pas .Par contre ils y en à qui vivent trés bien de leur revenus et se débrouille ,et d'autres oui qui n'ont pas voulu aller de l'avant et aujourd'hui si tu ne suit pas la technologie  tu te laisse dépassé  tu es fichu surtout les plus anciennes génerations  qui ne s'y font pas et ne veulent pas , je comprend tout à fait ton point de vu ,heureusement les jeunes ne fonctionnent pas comme les anciens et sont plus ouvert au modernisme ,mais à quel prix !!!c'est très dur aussi pour eux quand ils s’installent ,il y aurait tant à dire !!!!ceux qui héritent des parents ne sont pas les plus mal lotis car il récupère tout le matériel  ce qui les avantagent beaucoup au départ et c'est déjà çà de gagné .
Mais j'en revient toujours à toutes ces petites fermes qui sont appelé à disparaître et avec elle tout ce patrimoine et savoir faire ancestral paysans que l'on ne retrouveras pas .

Shetann tu as raison tout ses additifs dans le viande et plats préparé conserves ect....  ,affaiblissent l’être humain nous somme de moins en moins immunisé c'est bien pour cela que je consomme de moins en moins de viande et surtout pas de cheval que je considère comme un ami


Dernière édition par poulinette le Lun 16 Fév - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Florence
Yodel-la-Ï-Ou !


Nombre de messages : 4637
Age : 36
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 14:45

Merci Shetann, quand on les aime on tente de les sauver, c'est normal.
Dan-La, pour mon premier cheval euthanasié (boiterie qui s'aggravait, il était perdu et souffrait trop), je l'ai conduit au centre d'équarrissage. C'est un des pires endroits, mais il n'y a pas 36 solutions! On ne peut pas les enterrer dans le jardin. Les carcasses sont mises dans une énorme benne (vaches, chevaux, porcs, moutons, chèvres, chients, chats etc.) L'odeur est insoutenable, déjà en arrivant. Les animaux sont ensuite brûlés, à Lyss.
Pour mon 2ème, il a eu un grave accident. Je l'ai conduit blessé à Berne au Tierspital. Ils n ont rien pu faire, pour lui à part l'euthanasier. Ils s'en sont ensuite occupés comme le premier.

Voici mon Delius (le 2ème) qui restera LE cheval de ma vie, :jadore: je l'ai eu 11 ans je l'ai également sauvé et il m'en a été reconnaissant toute sa vie... je le regrette tellement, mais le destin a voulu que... Je pense à lui tous les jours... ça a fait 7 ans qu 'il s'en est allé. Le 11 février 2008. Le drame de ma vie.
chagrin

Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 14:54

Les mots me manque Florence ,c'est bien triste ton histoire ,ton Delius  quel magnifique cheval !il a un regard très doux  :jadore:  :jadore: :superbe photo !merci de nous le montrer un vrai cadeau ;bisou;
Revenir en haut Aller en bas
Dan_La
Langue pendue


Nombre de messages : 515
Localisation : Mauricie, Qc
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 16:45

Poulinette : oui j'ai bien vu les vidéos. Ce drame a été vécu au Québec et Ontario, pour rester dans les fermes bovines, (laitières ou pas), car dans les prairies de l'ouest canadien c'est des champs à perte de vu de cultures céréalières. Je suis né et a été élevé sur une ferme laitière. Dans les années 60 et un bout de des 70, mon père avait environ 45 à 50 vaches en production, donc un cheptel d'environ 70-75 bêtes, comprenant les gestantes, les veaux et les taures de relève. C'était une relativement bonne ferme (disons moyen +) pour l'époque. Mes parents nous ont élevé nous les quatre enfants et nous avons tous fait des études universitaires (ici il y a des frais). Donc une vie bien remplie, très occupée mais suffisante.
De nos jours les fermes laitières roulent avec 120 à 200 vaches en production. La ferme de mon  père y serait risible. il y a 10 fois moins de producteurs au Québec qu'en 1970, mais la production a presque doublé.

Florence: Vraiment peinant pour Delius. Ici aussi l'élimination des bêtes mortes se fait ainsi. On les appelle les récupérateurs de carcasse. Et toutes ces carcasses avec l'odeur insoutenable comme tu dis, une partie est brulée et une partie, crois le ou non, va pour l'industrie des cosmétiques (et ça je suis certain car j'ai visité une usine de cette transformation, mais si certains prétendent que ce n'est qu'une légende).
Revenir en haut Aller en bas
Dave_Rex
Langue pendue


Nombre de messages : 908
Localisation : Granby
Date d'inscription : 20/06/2011

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 17:02

Il faut savoir que ça coûte très cher faire tuer son cheval et en disposer. Qu'on le veuille ou non, tout animal a une fin de vie.

Pour s'éviter des coûts, bien des gens vont abandonner leur cheval en fin de vie utile. Est-ce qu'il est mieux de laisser des chevaux mourir abandonnés, souvent sans nourriture, aux prédateurs, etc? C'est ça que d'être humain?

Entre 2 maux, je préfère le moindre, celui d'accepter les abattoirs à chevaux pour ceux qui n'ont pas les moyens d'en disposer autrement.

Aux USA, depuis l'interdiction d'abattage, il y a plein de chevaux abandonnés un peu partout, qui finissent leur vie martyrs parce que c'est supposément inhumain que d'envoyer un cheval à l'abattoir. Quand je vois les refuges à chevaux même au Québec, je me dis bien souvent que ces chevaux seraient bien avoir été envoyés à l'abattoir que de vivre aussi misérablement.

C'est vrai que bien des chevaux finissent leur vie utile bien jeune. Ça s'explique par bien des raisons, comme de laisser son cheval enfermé dans un box pendant des semaines, puis de lui demander de performer au top une fin de semaine de temps en temps. Il y a aussi l'élevage de chevaux de compétition qui fait une sélection sur certains critères au détriment de la santé et de la longévité du cheval. Il y a aussi tout bêtement les accidents qui terminent brusquement la vie utile d'un cheval.

Vouloir garder tous les chevaux jusqu'à leur belle mort, c'est un luxe que très peu de personne veulent se payer ou ont les moyens de payer. Nourrir un cheval juste en foin, c'est au moins 1000$ par année, mais il faut compter en plus les vermifuges, les vaccins, les suppléments alimentaires, les soins des sabots, les clôtures, l'écurie ou l'abris, etc. Ça coûte une fortune.

Combien sur le forum envoie des dons substantiels aux refuges à chevaux?

Dave
Revenir en haut Aller en bas
Dan_La
Langue pendue


Nombre de messages : 515
Localisation : Mauricie, Qc
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Lun 16 Fév - 19:57

Salut Dave,

Merci de ton commentaire. Je croyais être seul à aller dans cette ligne de pensée. À mon idée, une campagne d'information serait utile sur ce que tu décris comme coûts et soins à donner au cheval, aussi sur sa longévité, et que les gens sachent bien que le cheval, bien que très bel animal n'est pas un objet d'ornement.

Tu sembles avoir vu les mêmes choses que moi aux USA. J'y ai même vu une carcasse encore chaude car fumante dans le petit matin, se faire dévorer par une bande d'urubus.

Tout compris, j'estime le coût total du cheval à environ 2000$ par année, s'il est en santé, et ça, c'est si tu le garde chez toi, pas en pension naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Mar 17 Fév - 1:47

Dan La ,      dans ce cas si un cheval revient si cher et si çà pose tant de probleme lorsqu’ils meurt ( et ça coûte ci et ça coûte çà)il ne faut pas se plaindre ensuite ,pourquoi en avoir alors !!!je trouve cela aberrant je connais des gens qui en ont et ils sont trés mal soigné ,c'est honteux il faut peut-être réfléchir avant de s'engager dans cet élevage onéreux(c'est de l'inconscience total )un cheval n'est pas une poule .
Autre chose, une fois j'ai lu un article ,une personne à laisser à l'abandon ses chevaux ,sans eau ,sans nourriture sous prétexte qu'ils allaient  à l'abattoir ,je suis scandalisé par ce comportement d'abrutis  c'est gens là ne mérite pas d'avoir de tel "animaux " mais qui sont plus intelligents que certaines personnes .(la çà mérite un coup de gueule!!! je vais me gêner tiens )
Quand aux gens aisés qui en ont c'est leur choix et dans ce cas ils l'assument .


Dernière édition par poulinette le Mar 17 Fév - 5:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
poulinette
Langue pendue


Nombre de messages : 6050
Localisation : Isere sud Rhône alpes (France)
Date d'inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Mar 17 Fév - 3:31

Dan la 

je revient sur ton commentaire sur les fermes ,à l'époque mes grands parents avaient une ferme ,mais pas trés grande ,40 hectares de terre et le reste en bois 20 hectares et aussi 20 vaches laitières  des génisses ,une dizaines de chèvres .Ma grand mère à eu 10 enfants  et pas facile  d’élever tout ce petit monde çà faisait aussi une bonne tablé ,et pas tous ont fait des études trois sont rester à la ferme il le fallait bien puisque mon grand père est décéder de bonheur malheureusement ,et çà était très dur pour ma grand-mère d’élever seul ses 10 enfants(chapeau ) .
Tout çà pour dire que les petits fermiers de cette époque s'en sortaient mieux  que les petits fermiers d'aujourd'hui ,mes grands parents ne roulaient pas sur l'or ,mais vivaient très bien quand meme et puis les besoins n'étaient pas les mêmes  que de nos jours et la vie moins cher ils se contentaient de ce qu'ils avaient et le luxe n'était pas de mise  ,ils vivaient des produits du jardin ainsi que du verger ,plus des animaux: deux cochons ,lapins ,de nombreuses  volailles ,poules ,poulets ,dindes ,canard (barbarie ),pintades +les œufs ,lait et les fromages que faisait ma grands mère (délicieux )+ les conserves maison! aucun produits industriels n'avais sa place 'elle faisait elle meme ses  confitures aussi .La chasse et la pêche faisait parti aussi de leur vie tout en étant un loisir et qui régaler tout le monde . Un petit épicier passé une fois par semaine pour les produits courant ,sucre ,café ,biscuit ect.....ils ont travaillaient dur! levé tout les jours  a 5 h et couché bien souvent à 22 h jamais un jour de repos mais ils étaient heureux de leur vie et content du travail bien fait et accomplit a la sueur de leur front, par la suite il se sont modernisé mais assez tard et çà leur à bien changé la vie ,moins de fatigue .
Il ne s’arrêtaient jamais l'hiver ils coupaient le bois à la scie ,pas de tronçonneuse et le bois de chauffage n'était pas couper à la feuille comme çà se passe maintenant !il faut le faire quand la sève redescend ,sinon vous vous retrouvez avec du bois vert qui a du mal à sécher et combien ce font avoir comme çà par des marchants de bois peut scrupuleux qui ne pensent qu'au fric . 

Pour les petits fermiers d’aujourd’hui ,il n'y a pas de comparaison ,ils ne pourraient plus vivre comme çà car la vie à bien changé et bien plus cher aussi et on leur impose bien plus des choses qu'auparavant ce ne sont plus eux qui décident mais l'Europe avec tout ses didacts.(faite ci ,faite çà ) .et quelque temps plus tard  non faite comme çà ect.......)
J'ai un cousin qui a 80 bêtes et une centaines d'hectares ,il vit bien mais comme il dit il faut bien tout çà sinon il ne s'en sortirait pas .
 les petits fermiers encore au dessous n'arrivent plus à suivre ,ce mettent dans les dettes et,n'arrivent plus à faire fasse à leur remboursement et les  banques font  pression (a oui il faut se modernisé , si c'est pour y laisser sa chemise !!! )tout le monde ne peut pas le faire ,la suite nous la connaissons tous çà se termine par une vente aux enchère et ils sont nombreux comme çà un vrai drame sans compter les suicides .
Moral de tout çà ;il n'y a que les gros qui compte pour les petits ses marche ou crève. 
Statistique.
2 agriculteurs par jours en France se donne la mort.
200 fermes chaque semaines disparaissent en France faute d'avoir trouvé un successeur ou un nouvel exploitant(une hémorragie ).
Ont compte aujourd'hui 500,000 exploitants dont 326,000 considérés professionnelles .
Il faut se rappeler aussi de l'exode rural dans les années 1970 ce qui à donné un bon coup de massue aux exploitations .

PS: Pardonnez moi si quelques fois je me suis éloigné du sujet mais Poulinette est une incorrigible bavarde . 



.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abattage des chevaux   Aujourd'hui à 16:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Abattage des chevaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Roumanie : STOP à l'abattage des chevaux
» 10.000 chevaux abattus en Australie
» Campagne mondiale contre l'abattage des chevaux au Mexique par l'Anti-Fur Society !
» Abattage des chevaux
» Lettre - Pour les chevaux destinés à l'abattage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Vingt Milles Lieux sur la Terre-
Sauter vers: