La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 blagounettes automnales.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roussette
La fouine du forum


Nombre de messages : 1060
Age : 63
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: blagounettes automnales.   Sam 6 Déc - 12:42


>
>
>
Nouvelle recrue à la gendarmerie.
> > Dans une caserne de Gendarmerie, le Capitaine croise un jeune élève-gendarme fraîchement débarqué de l'école de gendarmerie.
> - Comment vous appelez-vous, mon garçon ?
> > - Yves, et vous ?
> Le capitaine, furieux, s'écrie : Mon petit bonhomme, je ne sais pas d'où vous arrivez, mais sachez que je suis le Capitaine et que je m'appelle Mon CAPITAINE. De même, dans ma compagnie, j'appelle les gens par leur nom de famille. Si vous vous appelez Yves Tartempion, je vous appellerai Tartempion, mais pas Yves. Me suis-je bien fait comprendre ?
> > - Oui, mon capitaine. »
> > - Alors, c'est quoi votre nom de famille ?
> > - Montcherry.
> - Très bien, Yves, au travail.
>
> > > > >
> > L'instituteur :
> > - Thomas, dis-moi un peu qui d'entre vous est venu hier voler des pommes dans mon pommier ?
> > Thomas :- Je ne vous entends pas bien monsieur, vu que je suis sur le dernier banc de la rangée.
> L'instituteur :- C'est ce qu'on va voir ! Viens ici t'asseoir à ma place J'irai m'asseoir à la tienne et à ton tour, tu me poseras une question.
> Ils échangent leur place et Thomas fait ce que l'instituteur lui a demandé.
> - Maître, qui est venu dormir avec maman alors que papa était de service de nuit ?
> L'instituteur :- Tu as raison Thomas, on ne comprend rien ici dans le fond !

> > > > > > > > > > > > > > > > >
> Histoire de belle-mère...
> Un prisonnier d'un pénitencier très dur discute avec un nouveau :
> - Moi, j'ai pris 10 ans pour escroquerie, et toi ?
> - 20 ans pour secourisme.
> - Arrête, tu déconnes, personne n'a jamais pris 20 ans pour secourisme, même pas un an !
> - Si, si : ma belle-mère saignait du nez, alors je lui ai fait un garrot autour du cou pour arrêter l'hémorragie.
> > > > > > > > > > > > > > > >

> Les gendarmes sont tous courbés sur leur bureau.
> Ils passent un examen pour devenir adjudant et c'est leur adjudant justement qui leur fait la dictée pour l'épreuve d'orthographe.
L'adjudant :
> Les poules ....... sortaient ... du poulailler ... dès qu'on ...... avait ouvert ... la porte."
> Et tous les gendarmes ont écrit :
> "Les poules sortaient du poulailler. Des cons avaient ouvert la porte ! "
> > > > > > > > > > > > > > >

> Deux hommes sont dans un bar et discutent
> - Où est-ce que tu es né ?
> - A Tours...
> - Ah bon ! Moi aussi !! Et dans quelle maternité
> - Celle du Beffroi...
> - Moi aussi ! Et quel jour ?
> - Le 5 octobre 1975...
> - Oh ! Moi aussi ! On est pareil ! C'est dingue !
> Un troisième homme entre dans le bar et demande au barman :
> - Alors Jimmy, quoi de neuf ?
> - Bof, rien de nouveau. Les jumeaux sont encore bourrés.

> > > > > > > > > > > > > > > > >
> Un soir au dîner, la petite dernière demande à son père :
> - Papa, pourquoi t'es toujours tout rouge ?
> - Ben tu vois ma fille, c'est l'été, et en mobylette, tu prends des coups de soleil et ça te donne la peau toute Rouge.
> La fillette opine du chef mais ne paraît pas totalement convaincue.
> - Mais papa, en hiver aussi t'es tout rouge...
> - Oui ma fille mais en hiver il fait froid. Sur la mobylette, le froid et la vitesse ça te fait la peau toute rouge.
> Alors la mère, excédée, saisit la bouteille de PASTIS et la tend à sa fille :
> - Tiens, passe la mobylette à ton père !

> > > > > > > > > > > > > > > > >
> A 1h du matin, sur un trottoir, un type complètement ivre essaie de faire entrer sa clé dans un réverbère.
> Un agent de police qui fait sa ronde s'approche et lui dit gentiment :
> - N'insistez pas, Monsieur... Personne n'habite ici...
> - Mais si ! Vous ne voyez pas qu'il y a de la lumière au premier ?

> > > > > > > > > > > > > > > >
> C'est un homme qui se trouve chez Auchan et semble perdu en cherchant d'un coin à l'autre du magasin.
> Il est tellement préoccupé qu'il entre en collision avec un autre homme ayant le même comportement.
> Le premier homme lui dit :
> Excusez-moi monsieur, j'ai la tête ailleurs. Je cherche ma femme.
> Le second lui répond :
> - Aie ! Moi aussi je cherche ma femme. De quoi elle a l'air la vôtre ?
> Il répond :
> - Elle s'appelle Emmanuelle. C'est une belle blonde aux yeux bleus, mesure 1,75 m, cheveux en bas de l'épaule, vêtue d'une jupette près des fesses, blouse blanche transparente, des gros seins, un soutien-gorge noir en dentelle bien garni et une très grande bouche. Et la vôtre, de quoi elle à l'air
> - Oublie la mienne, on cherche la tienne...


Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: blagounettes automnales.   Dim 7 Déc - 10:41

Revenir en haut Aller en bas
 
blagounettes automnales.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques images automnales avec le nouvel APN
» Fleurs automnales[Merendera filifolia ]
» bulbes automnales
» blagounettes
» Blagounettes ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Les Niaiseries-
Sauter vers: