La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 BRF et belle moustache

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: BRF et belle moustache   Mar 10 Déc - 16:43

C'est un peu léger comme commentaire, mais l'intention est bonne.

http://www.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/6953143
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
avatar

Nombre de messages : 2157
Age : 58
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 10 Déc - 17:24

C'est un bon reportage,
Je ne sais si c'est du BRF mais quand je vois des émondeurs dans mon coin, je leurs offre la possibilité de dumper quelque voyage de copeaux, ils disent oui, sa leurs évitent de faire de plus long voyage, nous on place entre les rangs et a la fin de la saison on étend a la grandeur. C'est pas la meilleur méthode, mais sa fonctionne bien. Si je pouvais me trouver un petit chipper pas dispendieux le bonheur, j'ai du tremble par dessus les oreilles.
C'est vrai le monsieur a une grosse moustache et son bucheron ouf! pas tres habile.
Merci Agricurb

Question Agricurb...le meilleur temps pour chipper ? et les essences de résineux ça fait tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 10 Déc - 17:46

Salut Bourdon.

Il faut s'attendre à ce que les résineux acidifient le sol en général, mais on peut par la suite ajuster le pH avec des amendements. Dans tout les cas, lorsqu'on joue avec le pH il faut y aller à petites doses sinon on crée un stress et on choque la vie microbienne.

Personnellement, j'ai perdu la compétence pour les calculs de pH et les recommandations d'application d'amendements, je n'en ai pas fait assez pour me rappeler la méthode. Je peux mettre la main dessus par contre, si ça intéresse quelqu'un. C'est basé sur des analyses en labo et des valeurs cibles à atteindre.

Dans les plates bandes de fleurs, les acidophiles peuvent bénéficier des bois de conifères.

Le bouleau, c'est très bon, il y en a pratiquement partout, même dans les bois de résineux. L'aulnes aussi, mais c'est dur pour la machinerie. Sinon, les peupliers sont excellent, quoiqu'il y ait des substances allopathiques dans le peuplier à grandes dents. Les frênes, chênes et érables se décomposent vite mais il sont durs pour les machines. Les noyers sont allopathiques graves.

J'ai un ami qui s'est acheté un chipper pour sa bleuetière. Il m'a dit que selon sont calcul, ce n'était pas rentable économiquement comme acquisition, mais que cela contribuait beaucoup à sa qualité de vie, versus, faire comme moi et courir au centre de location et payer à l'heure.

Je ne sais pas s'il y a un meilleur temps mais il est certain que la question est intéressante. J'aurais tendance à dire, pas l'hiver, car il y a moins d'azote, d'eau et de minéraux dans le rameau et ça joue beaucoup pour la décomposition. Dans le reportage, le moustachu semblait privilégier l'automne.

Je bum aussi le matériel des émondeurs pour mes plate bandes, j'adore ça, ma blonde trouve ça laid, mais comme elle se tape pas l'entretien elle me laisse faire. Souvent, par contre, il chippent toute les branches, pas seulement les rameaux. Ce n'est pas mauvais mais c'est moins riche en substances nutritives. Excellent comme paillis par contre et pour booster la matière organique.

Momentanément, la décomposition peu créer une "faim d'azote" dans un sol. C'est parce que les micro organismes en ont besoin pour digérer le carbone cellulosique. Lorsqu'ils meurent, ils retournent l'azote bouffé à la terre. Apporter des complément d'azote permet aux plantes cultivés de ne pas trop en pâtir et accélère la décomposition car c'est vraiment un facteur limitant pour les petites bêtes.

Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
avatar

Nombre de messages : 2157
Age : 58
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 10 Déc - 18:25

Toujours intéressant tes réponses. allopathiques ?
Ic j'ai beaucoup de faux trembles et de bouleaux gris,
Pour le déchiquetage je vais fouillé pour en trouver un usagé et pourquoi pas le louer a d'autres avec opérateur (moi).
Pour le ph, c'est probablement un bon sujet pour nos soirées d'hiver, prépares toi on va surement t'en causer.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
avatar

Nombre de messages : 16907
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 10 Déc - 23:07

Siffleux, tout un bûcheron du dimanche le pauvre gars! J'aurais peur de le faire travailler chez-moi.   
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle comme du miel!
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2080
Age : 46
Localisation : Montmagny
Date d'inscription : 12/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mer 11 Déc - 7:58

Bourdon...qui empêche la pousse de tout autre arbre autour et souvent sur une grande surface dû à une substance qui se dégage des racines. Il y a quelques exceptions par contre avec le noyer...j'ai lu ça faudrait que je le retrouve.
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mer 11 Déc - 17:38

C'est à peu près ça sauf que, dans le cas des arbres, la substance peut-être générée aussi par les litières et le bois mort.

Ça peut-être applicable à tout végétaux qui sécrètent ces substances, pas seulement les arbres, et aussi les champignons, et les bactéries, et j'ignore si cela s'arrête là.

En fait, ce sont des antibiotiques.

Et ça n'empêche pas seulement les autres arbres de pousser, les herbacées, les plantes en culture, certains champi, etc. Tout dépendant de la spécificité de la substance et des espèces cibles.

En fait, "empêcher de pousser" est un peu fort. La réponse est variable, mais l'effet est généralement dépresseur ou inhibiteur de croissance. Cet effet possède une durée dans le temps qui n'est pas infinie et dépend de la vitesse de décomposition de la substance, d'une part, et de la production de la substance, d'autre part. Par exemple, une substance peut n'avoir qu'une durée d'un an, mais elle est produite par un arbre pouvant vivre cent ans.

En agroforesterie, l'allopathie est un phénomène très important.

C'est bon, je me prépare.
Revenir en haut Aller en bas
Ti-Noël
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4147
Age : 54
Localisation : Québec,
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Jeu 12 Déc - 8:31

Beau reportage. Mais, es tu assez belle la nouvelle ptite madame de la semaine verte,,,,,,,,,,,,,,,,, 'clown' 
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle comme du miel!
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2080
Age : 46
Localisation : Montmagny
Date d'inscription : 12/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Jeu 12 Déc - 9:30

Ok Agri...j'ai un peu simplifié...j'avoue mais tout est toujours plus compliqué qu'il n'y parrait...

Ti-Noël, ma fille a été plus qu'impressionnée car dans le reportage qui précédait (je pense) elle est en Chine et parle cantonnais....si ça peut l'inciter ...

Isa
Revenir en haut Aller en bas
math
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1612
Age : 27
Localisation : Abitibi, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Jeu 12 Déc - 9:53

Moi c'est le bûcheron qui me fait rire   
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Jeu 12 Déc - 11:14

D'accord avec toi, Ti-Noël.
Revenir en haut Aller en bas
CRSTB
Langue pendue


Nombre de messages : 246
Localisation : québec
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Lun 16 Déc - 12:08

@Toutes et tous,

Une belle jasette sur le BRF sur ce forum que je m'étais gardée en inventaire.
http://www.info-brf.com/forum/viewtopic.php?f=11&t=2746
Ça semble assez polémique. Personnellement, je n'ai toujours pas réussi à me faire une idée finale; les deux thèses étant intéressantes avec de bons arguments.
C'est sûr que ici, vu que je vis dans le bois, j'ai un petit préjugé favorable pour la chose étant donné que le compost n'est pas facile à faire avec ce dont je dispose et du type de sol que j'ai mais je verrais bien. Premier test pour le jardin l'an prochain si tout va bien.

A+

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Lun 16 Déc - 16:47

Effectivement, ton type de sol (tu es dans le piedmont du bouclier canadien si je me rappelle) profiterait vraiment de cette approche, dans la grosse argile lourde de la vallée laurentienne, j'aurais des doutes.
Revenir en haut Aller en bas
CRSTB
Langue pendue


Nombre de messages : 246
Localisation : québec
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 17 Déc - 0:03

Ce que j'en ai compris c'est que c'est un apport intéressant en sol très dégradé ou très déséquilibré.
Dans mon cas, je suis sur un sol issu de moraine glacière. C'est de la roche, de la gravelle et un tout petit peu de végétal en surface, 3 à 6 pouces dans le meilleur des cas.
Je me suis dis qu'un apport avec un BRF composté, pas un BRF en couche mince de surface, pourrait améliorer la capacité de rétention d'eau. De plus, la plupart des BRF contiennent selon moi beaucoup trop de lignine qui semble être à la source des propos des détracteurs de cette méthode d'amendement. Je partage en partie leur opinion et je crois qu'un BRF fait de matière fortement lignifié est source de production de matière humique insoluble. Big deal!
Mon alternative serait de récolter les repousses de l'année sur des bûchages d'érable rouge et de cerisier de Pennsylvanie vu que j'en ai plein. Ce sont 2 feuillus qui produisent une quantité de repousses assez élevées, avec peu de lignine comparés à d'autres sortes et si je me limite aux jeunes pousses, je devrais normalement me trouver à avoir un rapport cellulose-lignine plus favorable coté fibre et tanins insolubles.

En plus, je compte combiner ça avec un apport en poudre de charbon selon les principes de la Terra Preta pour conserver les nutriments. Je me dis qu'un mélange des 2 serait bien pour une terre en état de déshydratation permanente qui lessive à la vitesse de l'éclair le peu de nutriments qu'elle produit. Y plus qu'à faire les tests pour trouver un certain équilibre dans cette idée.
Wouéla

A+

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 17 Déc - 9:44

Je ne suis pas un expert en la matière et je ne désire pas donner un cours sur la chose, mais j'ai assez étudié pour me faire une tête. Je me contenterai donc d'une petite réflexion de ci de là.

À commencer par celle-ci: la matière humique insoluble, ça à l'air du chinois, mais c'est une forme d'humus. Toutes les terres noires du Québec, sont constituées de ce matériaux. Il s'agit de matière organique stable ou qui n'est pas complètement oxydée. Ce sont parmi nos meilleures terres maraichères, et ce même sur des dépôts d'argiles lourdes, mais les couches de sols ne sont pas mélangées. C'est à dire qu'en situation argileuse, si on copie dame nature, il ne faudrait pas incorporer les BRF.

L'humus augmente radicalement la capacité d'échange cationiques des sols, comme le charbon actif d'ailleurs, mais l'humus soluble, je le vois dans les bouteilles de prélèvement d'eau des rivières sous forme d'acides humiques. Comme plusieurs autres substances nutritives, la fraction soluble est lessivable et on ne peut augmenter infiniment la quantité disponible dans le sol. Surtout un sol comme le tien. Ce n'est pas tellement l'intérêt à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
CRSTB
Langue pendue


Nombre de messages : 246
Localisation : québec
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 17 Déc - 10:12

De ce que j'en avais compris par mes souvenirs et lectures, l’humus insoluble à la désagréable particularité de ne plus participer au cycle de l'azote puisqu'il ne peut plus entrer dans les processus de fermentation/digestion des organismes du sol en charge de la minéralisation de l'humus total. Ces acides humiques insolubles se retrouveraient donc en quelque sorte comme n'ayant plus de capacité nutritive pour les plantes et leur rôle se limiteraient à une action mécanique et hydratante des sols. Pour les rendre à nouveau solubles, il leur faudrait des milieux particulièrement acides ce qui n'est pas très favorable au jardin non plus.
Suis-je dans le champ à défaut d'être dans le jardin ? ;fou1; 

A+

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 17 Déc - 10:24

1) Y'a pas que l'azote dans la vie d'un jardin. Bien sûr, l'azote est le facteur limitant dans la plupart des écosystèmes terrestres sous non latitudes, mais il est réducteur d'y limiter la nutrition des végétaux.

2) Aucune substance organique ne résiste aux bactéries et champignons, surtout pas la lignine, cela dit, le rythme auxquels arrivent les transformations est peut-être un peu lent à notre goût.

3) En ce qui me concerne, je favorise les sols pauvres avec une excellente structure aux sols riches avec une structure déficiente.
Revenir en haut Aller en bas
CRSTB
Langue pendue


Nombre de messages : 246
Localisation : québec
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 17 Déc - 10:46

Bien d'accord avec toi, l'azote, ce n'est pas tout.

Bien d'accord avec toi, la lignine ne résistera pas éternellement mais ça lui prendre un temps fou apparemment à se minéraliser quant on créé trop d'acides humiques insolubles ce qui semble être le cas lorsqu'on a un ratio cellulose/lignine ou la lignine est en trop grande quantité. J’aimerais bien trouver le ratio idéal d'ailleurs. T'as idée ?
De ce que j'ai lu, c'est le cas de la tourbe de sphaigne apparemment qui aurait été produite en l’absence d’oxygène dans des tourbières, elle apporterait ses qualités de rétention d'eau mais serait quasiment stérile du fait de son temps de décomposition.

Bien d'accord avec toi, une tranche de pain straight dans une assiette propre vaut mieux qu'un steak juteux sur un tas de marde :mdr: 

A+

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 17 Déc - 10:58

Hum.

J'ai fais quelque chose là dessus en 2004 alors que je travaillais à la division environnement du CRIQ à Québec. Je documentais l'impact du compostage sur la destruction des prions dans les carcasses animales et le rôle des peroxydases dans la décomposition de la lignine issues des copeaux utilisés dans les biofiltres.

Je vais jeter un œil pour voir si je le retrouve, mais, j'ai de sérieux doutes.
Revenir en haut Aller en bas
CRSTB
Langue pendue


Nombre de messages : 246
Localisation : québec
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mar 17 Déc - 11:38

Disons, que ça serait intéressant parce que si tu avais raison les détracteurs du BRF qui prétendent que la forte proportion de lignine est source d'humus stérile (genre mousse de sphaigne) et qu'à long terme on stérilise ainsi les sols (genre on les transforme en tourbière) ben disons, qu'ils se seraient plantés solides, pourtant c'est pas des deux de piques les deux gars qui piochent là-dessus.
Ce que j'ai compris et retenu de la chose c'est qu'il faut éviter de prendre des grosses branches pour faire du BRF et se limiter vraiment aux ramilles ou aux jeunes pousses.
Dans mon cas ce qui me plait là dedans, c'est l’approvisionnement chez nous, vu que j'en ai en masse de la repousse et le fait aussi que je n'aurais pas besoin d'avoir un monstre comme déchiqueteur et qu'un petit modèle conviendrait parfaitement.

A+

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mer 18 Déc - 16:49

Bon, j'ai regardé mes trucs et je n'ai plus aucune informations relatives à cet emploi.

On ne peut pas transformer n'importe quel sol en tourbière à moins de relever la nappe phréatique. Il faut faire attention en vulgarisant.

Si je croise de l'information par hasard sur le sujet, je t'en fais part.
Revenir en haut Aller en bas
CRSTB
Langue pendue


Nombre de messages : 246
Localisation : québec
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   Mer 18 Déc - 23:50

Bon ben pas grave.
Pour ce qui est de la tourbière, c'est bien sûr que ça ne changera pas le terrain en tourbière  :chupadakor: Leurs arguments sont à l'effet que des apports de BRF augmente progressivement la quantité d'humus à décomposition très lente Ce qui n'est pas vraiment souhaitable.
Est-ce que c'est vrai ?
J'en sais rien mais que ce que j'ai lu de leurs arguments avait un certain sens et que je ne serais pas prêt à acheter le procédé à 100 % pour mon terrain même s'il semble correspondre aux conditions pour lesquelles le BRF est recommandé.
Ma faire un essai en combinaison avec les principes de la terra petra pour retenir les nutriments pis je verrais bien.

Résultats en 2015, pas avant!

A+

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRF et belle moustache   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRF et belle moustache
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Van Bedford...et belle peinture...,
» Il a perdu sa belle grande queue!!
» Hobi se tourne et pisse sur la belle-mère
» Nouvelle adhérante et une belle perruche ondulé, comment fa
» Type de poil et moustache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Du pré à l'assiette :: Le Potager-
Sauter vers: