La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie sous différents climats.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Dim 20 Avr - 17:03

Il va gravement manquer de muscles le cicatrisé!
Ben j'aurais pas cru que ça puisse faire si mal et si longtemps. Ça fait plusieurs tentatives que je fais pour couper les antidouleurs. J'ai pu diminuer pas mal mais je dois toujours prendre 2 comprimés avant le coucher.
Un truc n'aide pas. La nuit avant l'opération, Gabriel nous a rejoint dans notre lit mais entre le moment où il s'était couché et celui où il est venu coucher avec nous, il avait développé une grippe d'enfer. Il a donc passé sa nuit à me cracher ses microbes dans les poumons. Résultat, je tousse à m'arracher les poumons, fiévreux, beaucoup de mal à sortir les sécrétions, la tête veut m'exploser.

J'ai donc conclu que c'était le bon moment pour m'abstenir de fumer. J'en suis au troisième jour sans cette béquille dévastatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Lordsly
Langue pendue


Nombre de messages : 1180
Age : 46
Localisation : Saint-Eugène,Centre Du Québec
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Dim 20 Avr - 17:34

Oh la la! C'est parti alors.Tant qu'à souffrir,tu vas le faire à fond? Ne lâche pas Pierre!  :super:  
Revenir en haut Aller en bas
Allton
Langue pendue


Nombre de messages : 1331
Age : 72
Localisation : Ste-Marie de Beauce, Québec
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Dim 20 Avr - 18:36

Bravo Pierre !
un jour à la fois !  :super: 
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 21 Avr - 0:08

yé pas reluisant le bonhomme! J'ai pris mon bain hier soir même si déconseillé, j'en pouvais plus car je transpire comme une machine à vapeur. J'étais collant de partout, cheveux graisseux, biark. Le bain a fait un bien fou........mais il a été suivi par une nuit de ''sommeil''! J'étais aussi dégueulasse ce matin qu'avant le bain! Pffffffffff!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)


Nombre de messages : 6877
Age : 64
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 21 Avr - 0:49

 Dur ! Dur ! et en plus tu cumules !!!

Gardes le sourire ! c'est le meilleur traitement !

Au passage, j'ai trouvé un sirop d'érable garanti "Absolutely pure maple syrup", bien foncé !
C'est vraiment très bon ! j'en avais les papilles gustatives qui se pâmaient    


Revenir en haut Aller en bas
shetann
Langue pendue


Nombre de messages : 3631
Localisation : Laurentides,Qué.
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 21 Avr - 9:29

Si tu transpires autant, c'est le méchant qui sort! Fais attention à toi!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 21 Avr - 18:30

Je voyais bien que ça ne se déroulait pas normalement! Pris rendez-vous avec un vieux doc retraité et qui vient souvent donner un coup de main à Ignace. Le doc qui soigne avec ses yeux, ses oreilles et ses mains. Mes poumons lui ont hurlé ''PNEUMONIE'' à l'auscultation à ça on ajoute une otite et on a l'explication. Heureusement, le même antibio éliminera les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)


Nombre de messages : 6877
Age : 64
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Mar 22 Avr - 2:47


Wooh ! tu es vraiment dans une mauvaise passe !

Tu cumules, il te faut soins et repos ! courage !!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Mar 22 Avr - 19:07

Hou la la...comme tu as l'air tout malheureux comme un chiot triste sur la photo, on voudrait te consoler !
 ;smaak; 

et puis en plus ...non mais tu sais, quand je t'ai dit de te faire faire un prix de gros, bin tsé fallait pas le prendre au pied de la lettre ! pneumonie quand même... ah, le printemps on l'attend, mais c'est toujours là que les microbes se réveillent eux z'aussi, les sagouins !

Te laisse pas faire, c'est le moral que ça veut attaquer... arme toi de patience (et de vitamines), penses à l'été qui va se rapprocher et à ce que tu vas faire après ce passage pénible !
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Mar 22 Avr - 22:31

Ouffffffffff Kez! C'est d'un dur de dur ccoup-ci. Normalement, tu touches le fond du baril pis de là, un ptit coup de pieds te propulse vers l'air pur! Ccoup-ci, y a rien de ça! Juste la descente aux enfers qui ne me semble que s'accélérer vers le fond.

Tu sais, quand tout s'y met bien comme il faut, en addition, il arrive que ça dépasse ce que le mec s'attendait de rencontrer.

La douleur de l'opération n'est pas piquée des vers. La morpine du début t'aide mais t'en as pas longtemps. Dernière injection par l'infirmière le lendemain matin de l'opération, au motel. Une chose m'étonne toutefois. L'hôpital s'était arrangée avec la pharmacie pour qu'une belle trousse complète m'attende à ma sortie d'hôpital. Trousse à mes frais d'ailleurs, enfin, à ceux de notre assurance mais oui, tout y était. La morphine plus du gravol liquide que l'infirmière joignait ensembles pour l'injection, les pads de pansements, les pilules antidouleurs et un tas d'autres petits trucs. Ce que je trouve curieux, c'est que l'infirmière s'empresse de briser les scellés de la morphine intacte et de la vider dans la poubelle. MERDEEEEEE! Nous en avons à Ignace des infirmières capable de te piquer une fesse! Même moi et Fabiana depuis qu'on a une chienne déabétique qu'on pique 2 fois pas jour à l'insuline.  

Puis tu passes aux médocs antidouleur qui le sont peu mais qui te scelllent le rectum plus hermétiquement que du ciment. Fini, terminé, depuis le 14 avril qu'il est d'une parfaite inutilité. Au début, tu manges encore quelques miettes par-ci par-là mais tu es vite hors contenance. Faut que ça circule ctruc là, ils appellent ça le transit. Pis tu réalises que l'inconfort croit avec l'usage. J'ai donc cessé de m'alimenter. En cessant l'alimentation, tu ne vas plus à la cuisine et tu oublies de continuer de boire. Tu ne vis plus que dans un ni figue ni raisin, c'est te dire à quel point t'as pas le sourire facile, de brouillard diffus.
 
Tes antidouleurs te transforment en zombie, yeux vitreux  sans expression. C'est pareil dans ta tête! Nauséeux, brumeux, comateux, douloureux. Tu passes presque 20 hrs par jour à ''dormir'' bien  que dormir ici ne soit qu'un mot sans grande signification. Ta conjointe et ton fils croient que tu dors, alors que toi tu es en fait occupé à transpirer et à divaguer. Autre nouveauté pour moi ça, transpirer autant! Toutes les nuits, je nage littéralement dans ma sueur. Mon oreiller se détrempe d'un travers à l'autre. Un autre truc qu'il ne faut pas oublier, je tousse comme je n'ai jamais toussé. Ça c'est régulier comme un métronome, ça ne cesse ni le jour, ni la nuit. C'est vraiment une toux qui me fout les jetons! Je crois qu'elle prend naissance sous mes pieds pour se gonfler plus que la grenouille qui voulait être bœuf. Lorsqu'elle atteint mes poumons, elle a atteint sa taille éléphantesque idéale, c'est le moment pour elle d'exploser en arrachant tout sur son passage. Elle passe alors faire un petit tour dévastateur dans mon cerveau, le compressant pour me foutre un mal de tête carabiné avant de gueuler à l'extérieur. Le problème est je crois mon état de déshydratation. Le mucus étant trop épais, la toux n'arrive pas à l'expulser. Par contre, il arrive souvent que la toux cesse en ne me laissant qu'un mince passage libre pour l'air. C'est alors la panique. La toux me laisse vidé d'énergie alors qu'il suffirait d'un rien pour qu'il me pousse des ailes. De plus, je ne peux compter le moins du monde sur Fabi dans ces situations lorsqu'elles surgissent de nuit. Fabi qui dors, il n'y a rien à faire pour la tirer du sommeil. Bien sûr, toute cette transpiration nocturne me ramène à l'état d'homme de Cro-Magnon. J'ai la fourrure (cessé de me raser depuis l'opération) et les cheveux miteux, je dois sentir le ptit cochon mort pourrissant sous le soleil. J'en peux plus! Au diable les instructions, j'arrache le bidule porteur de bras, suis flambant la seconde d'après et go! Ahhhhhhhhhhhh! Redevenir humain sous la douche, quelle merveille. Je récidive le lendemain. Mais sans support, c'est vraiment douloureux ce bras.

Entretemps, n'en pouvant plus des effets réducteurs des médocs, je cesse complètement d'en prendre durant la journée. En fait le programme est plus vaste car je ne prends plus que les deux pilules d'avant-dodo. Je retrouve un semblant d'esprit en perdant le contrôle de la douleur. Parfait, on continue comme ça.

C'est à peu près là que ne voyant que du pis aller dans mon affaire, je prends rendez-vous avec le vieux doc. Lui m'informe de la pneumonie et de l'otite avec la grippe carabinée qui se sont jointes au cortège. Ahhhhhhhhhhhhhhh voilàaaaaaaa! Il me prescrit des antibiotiques et m'en remet 3 capsules pour que je débute le traitement immédiatement. Une pilule hier midi, une seconde hier soir et la troisième ce matin. C'est 2 par jour.  Le reste des médicaments était censé être livrés à la clinique aujourd'hui......mais.....c'est le long congé Pascal et il s'est poursuivi à la pharmacie. Ils disent ne pas avoir reçu la commande mais s'empressent.....lentement....de la fournir pour demain. Entretemps la clinique va m'alimenter, ils n'ont plus de 500 mg comme prescrit mais me donneront deux 250 mg pour chaque 500 à remplacer.

La journée ou j'ai vu le doc, j'avais cessé totalement de prendre toute médication antidouleur depuis la veille. Or.......j'ai pu dire au doc qu'il me faisait chier. Fabi s'étant fourvoyée sur l'heure de la rencontre, nous étions trop tôt. Nous sommes allés prendre une soupe Won ton chez nos amis Chinois. À la sortie nous sommes juste à l'heure pour le rendez-vous mais je dois  obliger Fabiana à passer par la maison. Je ne vous dirai qu'une chose, lorsque ça bouge après tant d'immobilité ;meuhhhhh;  ;meuhhhhh; !
Pis normalement, une fois, c'est pas assez. C'est ainsi que...... ma nuit dernière fut très courte et pénible. Elle venait de débuter, le temps que je passe à la perte de conscience. Ben elle m'est revenue pis vite la conscience! Conscience de baigner dans des boxers gluants et chauds et tout de suite la deuxième vague voudrait suivre. Coup donc....c'est ça la vie de ptit vieux? Condamnés à se chier dessus parce que trop lents clisssssssss! J'en ai frotté un coup après ça! Frotté la toilette qui était dégueulasse, frotté mes boxers qui étaient dégueulasses, frotté le vieux qui était pire encore, couru au lit pour enlever le drap contour bruni......oupsssss, le matelas à absorbé la teinte. Ici Fabi fini par se réveiller, se lève, je peux éliminer les draps et lave au savon le matelas. Gabriel qui était couché entre-nous se réveille. Nous passons le reste de la nuit, moi dans mon lazy-boy, Fabi couchée avec Gaby sur le sofa. J'ai dû remplacer (oui oui, cette même maudite nuit) deux autre bobettes. Depuis ce moment, je n'en mets plus et tout va bien!

Mais......on s'entends-tu que c'est un tout va bien qui s'est déjà mieux porté?
Ahhhhh Et aujourd'hui 5 jours sans en fumer une!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Dim 27 Avr - 22:39

YÉÉÉÉÉ! Suis vidé mais suis rasé! Ahhhhh.....juste retrouver l'apparence humaine qui m'est habituelle, dieu le bien que ça fait! Depuis l'opération que la barbe avait le champ libre, il était temps!

J'ai cessé toute prise de médication antidouleur depuis un bon moment. Je vois une nette différence dans la clarté qui règne au sein du cerveau du bonhomme. Devaient être diablement forts ces antidouleur car je n'avais jamais vécu dans un cerveau si totalement brumeux. Il me reste au moins la moitié des médocs prescrits, que je ne toucherai pas. Vont retourner à la pharmacie ces saloperies!

J'ai perdu le compte des jours sans fumer....mais je n'ai plus retouché à ça depuis.

Les problèmes résiduels sont tous liés à la pneumonie, poumons, sécrétions, toux énormes et continues. Une nuit comme tout le monde, dans un bon lit demeure impossible. Je passe environ 2 hrs par nuit dans mon lit puis c'est fini, l'expulsion des poumons commence.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)


Nombre de messages : 6877
Age : 64
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 28 Avr - 1:20

C'est sûr que quand tu es pris aux bronches comme toi, la position allongée ne vaut rien. Le mieux c'est de s'installer presque assis.

Tu n'est pas médicaments mais soignes toi bien quand même !

Bon rétablissement !!!!


Revenir en haut Aller en bas
jean-mi
7e dan de hen-do


Nombre de messages : 16525
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 28 Avr - 5:00

En tout cas heureux de pouvoir lire tes tartines , bon rétablissement Pierre .
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 28 Avr - 15:57

C'est pris le bon bord je crois! Oui Jean-Marie, sois certain que je ne joue pas avec l'antibiotique. C'est en fait le seul médoc ayant une importance curative en ce moment et je le prend religieusement et ce sera en entier. Pour le reste.....bouillie pour les chats. Pas suffisamment analgésique (acétaminophène) pour venir à bout de la douleur, mais suffisamment narcotique (l'oxycodone) pour m'égarer l'esprit. Alors, je préfères nettement avoir ma tête à moi (avec ses limites bien sûr, mais au moins, ce sont les miennes!  ange ) et sentir un peu mieux combien on est heureux lorsque l'épaule ne nous fait pas mal!   
Revenir en haut Aller en bas
France Dé.
Langue pendue


Nombre de messages : 1619
Age : 61
Localisation : Coaticook, Estrie
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 28 Avr - 19:21

Cher Pierre,

Comment ai-je pu passer à côté d'une telle merveille.  Je parle ici de ta narration et non de tes problèmes de santé il va sans dire.  J'arrive juste à temps pour lire que ça commence - enfin - à mieux aller et que le lumière se perçoit au bout du tunel.  Mais on se sent tu bin après de tels événements?!!  Je lis aussi que tu es à la retraite.  Veux-tu ben m'dire quessé que tu sacres à Ignace d'abord?
Revenir en haut Aller en bas
Lordsly
Langue pendue


Nombre de messages : 1180
Age : 46
Localisation : Saint-Eugène,Centre Du Québec
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 28 Avr - 21:21

Hahaha!   
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Lun 28 Avr - 21:54

Je lis aussi que tu es à la retraite. Veux-tu ben m'dire quessé que tu sacres à Ignace d'abord?
La question qui tue! Pis tellement plus mortelle lorsqu'on pense que j'ai un beau ptit coin de paradis sul bord de l'eau au lac St-Jean qui n'attend que mon retour pour reprendre vie!   

Disons que c'est le boulot qui m'a emmené à Ignace. Enseigner dans une petite école française. Boulot que j'ai fait de 2004 à février 2010. En 2010, retraite prise, j'ai réservé une remorque de déménagement U-Hall afin de nous rapatrier au Québec. À ce moment, mon épouse qui avait pratiquement toujours travaillé pour l'école (elle a fait tous les postes possibles et imaginables, secrétaire, concierge, enseignante, bibliothécaire etc.) mais sans jamais pouvoir avoir de poste, seulement contractuelle, est soudain appelée au bureau de la direction. Sachant que nous quittions puisque pas de poste sûr pour Fabiana, voilà qu'on lui offre maintenant sur un plateau d'argent, la job permanente, temps plein pour laquelle elle a complété un cours technique au Collège Boréal il y a une couple d'années. LA JOB qu'elle espère depuis que nous sommes ici!
Quesse tu veux dire dans ce temps là? M'a continuer à sacrer à Ignace!


Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)


Nombre de messages : 6877
Age : 64
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Mar 29 Avr - 1:56

C'est souvent comme ça ! Il suffit que tu veuilles partir pour qu'enfin tu recoives une offre intéressante ! Du jour au lendemain, on a vraiment besoin de toi.  ange 

Cela m'est aussi arrivé, ma retraite démarrait au 1er mai, toutes les formalités étaient finies, le pot de départ programmé et voilà que je suis convoqué par le grand patron en personne.

D'un seul coup, le projet sur lequel je travaillais est "vital pour l'entreprise", je suis "le seul à pourvoir en assurer la bonne fin". Etonnant non !

Au final, je suis parti le 25 juillet, mais entre-temps, j'ai plus que gagné ma vie    


 
Revenir en haut Aller en bas
France Dé.
Langue pendue


Nombre de messages : 1619
Age : 61
Localisation : Coaticook, Estrie
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Mar 29 Avr - 7:15

Ouaip, pas facile de rentrer dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Ven 2 Mai - 0:10

Cet après-midi 4 hr, rendez-vous avec l'infirmière à la clinique locale. Enlèvement des 21 broches (agrafes) qui réunissaient les lèvres de la plaie. J'avoue que j'avais les fesses un peu serrées, m'attendant à un truc douloureux. Pfffff....endouille vas! On ne sent presque rien. Seules deux ont semblé vraiment bien agrippées à la chair et ne pas trop vouloir la quitter. Bon.....une couple de grimaces et l'affaire était dite.
L'infirmière n'a cependant pas voulu prendre de chance. J'ai donc en fait troqué les agrafes métalliques contre les collants de rapprochements. Les mêmes ptits trucs que pour le cou. Gain tout de même, fini les pansements. De même je viens de prendre ma dernière pilule antibiotique. On va survivre encore un bout je crois bien!   
Revenir en haut Aller en bas
sonia74
Langue pendue


Nombre de messages : 893
Age : 43
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Ven 2 Mai - 5:10

contente que ça aille mieux! c clair que la pneumonie en plus c pas la joie
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Lapin extatique (de savane)


Nombre de messages : 6877
Age : 64
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Ven 2 Mai - 5:37

Hé bin voilà !!!! quand tu veux tu nous donnes de meilleures nouvelles   

Continues à te remettre, tu sembles bien parti maintenant !
Tu nous feras vraiment plaisir quand tu parleras de tout cela au passé.



Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Jeu 15 Mai - 15:20

Une splendide surprise hier après-midi. J'arrive à la clinique de santé pour mon rendez-vous hebdo avec mon physiothérapeute, Myke. Pendant la courte période d'attente, je vois passer une nouvelle employée, jamais vue à Ignace. Un de ces pétards les mecs....à vous faire lancer l'appel des loups! Grande à ne plus finir....,des jambes à tomber sul cul dans ses leggings moulants beiges que j'en ai le menton qui traîne à terre! Un ptit haut noir moulant LAAAAAAAAA poitrine jamais atteinte par quelque gravité que ce soit! Un visage à damner le saint que je suis, encadré d'une belle et douce chevelure du plus beau noir. Je me demande avec la plus INTENSE curiosité ce que cette déesse peut bien faire à Ignace lorsque surprise la plus heureuse qui soit, elle s'approche de la salle d'attente et sort de sa bouche en cœur le plus délicieux Pierre que je n'aie jamais entendu.
Z'avez déjà vu un vieux rentrer le ventre et se mettre à se bouger le cul avec ardeur vous? Moi si, le Pierre a répondu présent, je vous jure! Je suis Vénus, le cœur battant et pompant un sang revigoré, toutes douleurs évaporées comme par enchantement.
Elle me précède dans les locaux de l'ami Myke et me fait étendre sur la table de travail. Je suis surpris, le Myke ne m'y faisant qu'assoir pour m'y faire faire les exercices qu'il m'indique. Ben coup donc, l'agréable surprise se poursuit. Une fois étendu, la voilà tout tout tout contre moi qui agrippe mon bras invalide, me dit d'en relâcher tous les muscles et se met elle, à lui faire faire toute une série d'exercises. Bon.....HOULÀ....ça fait vachement mal car elle me le brasse et pas qu'un peu le bras. Elle le remonte haut au-dessus de ma tête et entreprend toute une série de monte descend puis c'est une autre direction et encore une autre. La voilà accroupie à mon côté. Dieu du ciel...je suis un peu mal à l'aise car.....veux, veux pas (mais en fait, je veux, je veux) avec tous ces mouvements de bras qu'elle me fait faire en ayant pris possession totalement de mon bras, ben il y a des heurts heureux. C'est qu'elle a de la poitrine la charmante, or.....ça dépasse. À tous bouts de champs, j'ai le dos de la main bien appuyé sur ces si douces et tendres choses. Vais-je m'en plaindre? Ce serait bien mal me connaître que de croire une folie pareille!
En fait, j'en viens, malgré la douleur non négligeable qu'elle m'inflige, à souhaiter voir la torture se prolonger le reste de l'après-midi! La fin vient toujours trop vite dans ces circonstances. Elle fini par me déposer le bras le long du corps. Je retiens de justesse un profond soupir. Mais......OHHHH...pour une fois, j'ai la chance de mon côté. Elle me dit: Prenez un instant de repos, laissez votre bras détendu, nous recommencerons dans 2 minutes, ce sera une série de trois! Ahhhhhhhhh.......la joie soudain!  ange  ange  ange  ange 

En fait, elle m'a foutu un tel regain de vitalité que peu après être revenu à la maison, j'ai décidé de faire ma première vraie sortie officielle. J'ai décidé de prendre une bonne marche afin de remettre le reste de la musculature atrophiée par ces chirurgies à répétition en état de marche. J'ai débuté la bonne marche...pour rapidement réaliser que je devrais revoir mes plans ambitieux et raccourcir passablement le trajet prévu. Les jambes flageoles après quelques pâtés de maisons seulement. Pfffffff! Vieillard vas! Chiffe molle! T'as l'air fin maintenant! Retour à la maison, queue entre les jambes, oreilles basses!
Mais.....c'est un début. Me reste du sang dans les vieilles veines, je l'ai senti battre à la clinique. La remusculation viendra elle aussi, j'arrive à l'instant de ma seconde sortie. Cette fois, j'ai emmené fiston faire sa toute première balade sur sa bicyclette toute neuve. Il se débrouille d'ailleurs un peu trop bien le sacripant, je devais presque courir pour le suivre! Un peu plus long qu'hier la balade.
Revenir en haut Aller en bas
sonia74
Langue pendue


Nombre de messages : 893
Age : 43
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Jeu 15 Mai - 15:28

T sur que c était pas un piège du toubib parce que les manipulations allaient être douloureuses.....

au moins ça t as secoué c bien.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Jeu 15 Mai - 15:35

Bon...et maintenant, disons toute la vérité!
La belle et délicieuse jeune étudiante en physiothérapie qui m'a fait tant rêver a dû à de nombreuses reprises me chicaner et me rappeler à l'ordre. C'est que je n'ai pas vraiment pour habitude de me laisser traîner la main sur les nichons de ces dames. Leur contact répété me foutait un sapré mal à l'aise qui me faisait me crisper légèrement afin de les éviter ces contacts. Or, elle s'en apercevait rapidement de ces crispations et me secouait les puces. Finalement, lorsque j'ai constaté qu'elle se fichait de ma main involontairement baladeuse comme de sa première jaretelle, j'ai lâché le pression et me suis abandonné au bonheur présent!  ange ange 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie sous différents climats.    Aujourd'hui à 16:12

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie sous différents climats.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les différents genres de "souris" (par abus de langage)
» mélange sable+pouzzolane ou différents sables
» yoga : les différents yogas
» groupe de corydoras différents
» Rappel des différents fauteuils EAMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Vingt Milles Lieux sur la Terre-
Sauter vers: