La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 mon premier post, et il est plutot alarmant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Ven 19 Juil - 7:33

Bonjour,

Comme ma présentation le dit, je partage ma vie a présent avec 4 poules de plus que celle que j'avais déjà a la maison :chaudevan:  (pourvu que ma femme ne lis pas ca^^)

j'ai installé les premières il y a 3 mois (2 orpi fauves)
puis une coucou il y a 2 mois
et enfin une jeune negre soie il y a 3 semaines.

Je pense etre parti sur de mauvaises bases en ne contrôlant pas l'état de santé des poules a leur arrivée. et aujourd'hui, je me sens franchement dépassé.
j’espère que vous pourrez m'aider a prendre le problème dans le bon sens, car je n'ai pas encore assez de connaissances pour m'en sortir seul.

je préviens que mes "diagnostics" ne se basent que sur tout ce que j'ai pu lire depuis que je fouille partout.

les problèmes:

sur l'ensemble des poules:
1/ gale des pattes
stade avancé pour la coucou car elle se pique les pattes et commence a saigner (plaie)
2/ parasites sur le corps...grande énigme, pour moi il ne s'agit pas de poux rouges, ni de poux des plumes comme j'ai pu le lire sur des forums. ils sont en permanence sur le sujet.
sur la coucou: infestée au croupion
sur la negre soie partout sur le corps de manière plus éparse
sur orpingtons: je dirais qu'elles sont moins atteintes.
ils sont plutot orangés et grands, je dirai jusqu'à 2mm pour les plus grands, c'est vif...je dirai des puces...mais après...
pour les poux rouges j'ai mis un draps enroulé autour du perchoir et n'ai rien vu je retenterai ce soir.

vu au niveau de la croupe


et zommé avec deux bestioles entourées + grappes oeufs?



3/ orpingtons + negre soie éternuent souvent. je n'ai pourtant pas l'impression d'avoir un poulailler soumis aux courants d'air.
Les orpingtons ont en plus un râle quand elles respirent, comme si elles avaient la gorge encombrée ce qui m'inquiète BEAUCOUP.


alors ca fait vraiment beaucoup pour un démarrage...je suis un peu déprimé et ne sais pas par quoi commencer.


les éventuels symptomes décelés:

coucou:
j'ai eu beaucoup d'oeufs mous, puis stop de la ponte depuis 8-10j.
gale "relativement" avancée
cours pas après la nourriture et ne prends que ce que je lance a coté d'elle
mange mais timidement.
c'est la plus infestée des "puce-poux inconnus"
pas pesée.
crete peut etre un peu pale, mais je suis pas sur qu'elle aie changé de couleur depuis que je l'aie

orpis:
râle
eternuements
nez ne coule pas
yoeux ouverts correctement
crete correcte
gale legere +
une ne ponds plus (je crois qu'elle re couve elle avait couvé pourtant y a 2 mois)
l'autre fais de petits oeufs depuis 2-3 semaines (47-50gr)
l'une mange très bien (celle qui ponds)
l'autre mange mais plus comme avant où je les appelaient les soeurs goulu  
2.625kg pour celle que je considère la plus atteinte (qui ne ponds pas)
elle est en isolement actuellement pour l'arreter de couver et l'ai vermifugé au vermyl.


nègre soie:
éternuement légers et "peu" fréquents.
mange bien
vive
pèse 530gr et doit avoir 5 mois je pense d'après l'eleveur

voila pour le bilan.

ce que je voulais faire:
- vermifuger tout le monde avec vermyl (dja acheté)
- nettoyer les pattes au savon noir + traitement souffre combiné graisse a traire
- appliquer un anti puce sur les volailles mais j'aimerai savoir avant ce que c'est...mais quoi prendre pour ces bestioles ci? une sorte de frontline pou chat pourrait aller? ou plutot du saniterpen?
-desinfecter le poulailler?
dans quel ordre? compatibilité?


...toute aide sera la bienvenue, je déteste voir une bête souffrir et veut tout faire pour les remettre sur pieds. je n'ai pas commencé un poulailler pour abandonner, et encore moins pour laisser souffir des betes

A votre bon coeur :oops: ...
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Ven 19 Juil - 9:01

Ouf !

mais les gens qui prennent les choses sérieusement, et se retroussent les manches pour se documenter, j'aime ça. Bienvenu  Laurent.

Bon...

Les poules qui éternuent,


c'est ennuyeux, il faut les séparer, avec un peu de chance il est encore temps d'épargner la contagion : probablement du coryza... c'est un virus, on peut traiter mais jamais l'éliminer. En général on recourt à des antibios mais il faut éviter le hasard, il y a de plus en plus de résistances et cet usage peut ensuite te laisser sans solution : l'idéal est de faire faire un antibiogramme à partir d'un écouvillonnage nasal, pour déterminer la maladie (coryza ou autre MRC) et surtout à quel traitement elle sera résistante, peu sensible, ou sensible. Sur les forums tout le monde parle de ronaxan, ce n'est pas ... idéal disons.


la gale des pattes,

tu vas prendre un corps gras ou de la vaseline et leur enduire ; sur celle qui saigne, bain de pieds tiède, frotter à la brosse à dents pour doucement enlever les croûtes, bien sécher, puis même traitement ; au pis si tu as du mal et qu'elle crise, juste le gras.
En pharmacie, tu achètes 20 gr de fleur de soufre : ça augmentera l'effet du gras , tu as tout bon.

Désinfection du poulailler


Comme c'est hyper contagieux, tu vas dès le premier soir du traitement faire dormir tout le monde dans un carton et en profiter pour tout désinfecter de ce qu'elles ont pu toucher : poulailler, matériel. Eau + 10% de javel.

Dès que tout est bien sec, tu enfermes tout le monde 3 jours... et tu traites le parcours à la chaux vive.

Le frontline, usé et abusé, est de moins en moins efficace ; de plus pas prévu pour qu'on mange les oeufs...
Tu as des poux blancs, les grappes c'est ça, le saniterpen ira nickel. Peux être des poux rouges en prime mais je ne suis pas sûre et ne te le souhaite pas !

Laisser au dehors, à l'abri de la pluie, un bac à poudrage bien vaste, avec sable+cendres+ un tout petit peu de saniterpen.

Tu peux diluer la poudre dans de l'eau pour en badigeonner les surfaces intérieures du poulailler. Ne pas en mettre à tout va, 6 mois après ce sera toujours aussi mortel pour toues les coccinelles ou autre qui auront le malheur d'y toucher.

http://coop-la-basse-cour.forumactif.com/t13130-le-perchoir-anti-poux



vermifuges,

ce qui compte est la composition : il y a 4 types de vers, et selon les cas, telle ou telle molécule sera plus efficace ou inopérante ; le mieux est de varier, et surtout de donner à dose exacte individuelle, dans le bec (quand tu auras 30 poussins, ce sera une autre affaire...ah, oui, parce qu'il y a un virus que tu n'as pas identifié dans ta liste, et c'est toi qui l'as attrapé... te voilà averti ;D )

D'après ce que je vois vermyl est de la pipérazine... je te suggère de te procurer un vermifuge complet, niclosamide + autre molécule pour commencer , et d'alterner, puis de changer de molécules l'année suivante : varier est le plus important pour éviter les résistances. Le lévamisole traite 3 soirtes sur les 4 est est facile à trouver (Capizol) , aussi choisis peut être dans la combinaison niclosamide + autre, une autre molécule que celle là.

Si tu ne trouves pas rapidement de traitement au niclosamide, opte pour le lévamisole : il a l'avantage d'être liquide, or les râles de la poules peuvetn aussi provenir d'un vers de la trachée ; il y a aussi des vers du jabot qui seront plus sensible à un vermifuge liquide (bien masser le jabot)....

http://coop-la-basse-cour.forumactif.com/t10133-vermifuges-que-savoir-que-choisir

Oeuf mous :

danger d'accident de ponte (ponte interne, crise cardiaque, infection...)
broye leur finement des coquilles d'oeufs, donne ça dans une pâtée combiné à une cuillère à café d'huile de foie de morue, ou un jaune d'oeuf cru, ou du foie cuit...
Toujours laisser à disposition ensuite des coquilles simplement écrasées en petits bouts, et des coquilles d'huître en prime éventuellement, dans un ramequin à part : elles doseront.


idem, le vermifuge implique désinfection parcours + poulailler.


Compatibilités
:

- Attention, la pipérazine antagonise l'action du lévamisole : ne cumule pas en 48 h.

- Si tu es amené à donner un antibio, et comme tu dois vermifuger, vermifuge 24 h avant de distance.
In vitro, le lévamisole est incompatible avec la néomycine, les sulfamides, les tétracyclines
et la phénylbutazone.

- ne pas utiliser pyrantel, morantel, ou autres nicotinergiques avec le lévamisole.


Ca fait beaucoup d'un coup...j'espère avoir pu t'aider. Bon courage, et tiens nous au courant !

Dans ce que tu as prévu, je ne connais pas d'incompatibilités, mais je ne suis pas véto.
Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Ven 19 Juil - 10:43

Merci pour ton retour complet!

je répondrai plus en detail ce soir mais:

elles ont coquilles d'huitres à volonté et les oeufs j'en donne de temps en temps... en meme temps elles pondent plus lol.

auj j'ai demandé a ma compagne de prendre en pharmacie:

souffre: personne n'a
huile de foie de morue (j'avais deja prevu pour vitamine): personne n'a
graise à traire: personne n'a...
je me contente de vaseline du coup...

tous les produits que tu me signale, puis je les trouver chez du..tillon?

Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Ven 19 Juil - 11:08

Perso, je ferais un vide sanitaire pendant que c'est facile.

Les poux et la gale peuvent être facilement réglés par l'utilisation de l'ivermectin et de facon très efficace. Tu dois bien sur traiter tous les individus "infectés ou pas" pour t'assurer que tu élimines bien tous les parasites. L'environnement aussi doit être nettoyé a fond.

Par contre, la toux, alors comme ca peut être des tas de choses et que, comme le dit Keskekoz, y'en a plusieurs qui ne peuvent être éliminés même si on peut en "guérir" les oiseaux, j'éliminerais ca une bonne fois pour toutes en recommencant a zéro sur une meilleure base. Garder des oiseaux "guéris" du coryza, c'est infester tous les suivants que tu ajouteras au poulailler!

Je sais que bien des gens me trouvent trop drastique mais je pense sincèrement que tu es encore a un stade ou ca ne fera pas trop de dégat de tuer tout ton beau monde (pas ta femme là!) et nettoyer et désinfecter a fond, pour ensuite recommencer avec des oiseaux en bonne santé et repartir sur de bonnes bases.
Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Ven 19 Juil - 15:11

 ...les tuer?

mais si c'est le coryza ca devrait empirer non, pulluler?
la j'ai fait 7 pharmacie pour trouver du soufre, pas moyen.

du coup j'ai de la chaux pour le parcours et le poulailler,
et du "bi-poux...que le vendeur m'a conseillé, mais j'ai l'mpression a y reflechir qu'il y connaisait rien...connaissez vous ce produit?

j'ai pris de la vaseline pour les pattes et de l'advil 200mg pour tenter de soulager une eventuelle inflammation

mais du coup là...ca remet tout en question. les tuer je me sens pas du tout capable de le faire, et encore moins envie quand je me dis que si ca se trouve c'est pour rien.


le probleme c'est que je trouve aucun de vos produits...  
Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Ven 19 Juil - 16:01

bon,... vu que ça m’obsède, j'ai choppé une des deux orpingtons.
jusqu’à maintenant j'ai considéré la zone noire comme de la terre, comme elles se grattent tout le temps le bec...néanmoins, peut etre suis je allé trop vite dans ma conclusion?

photo a l'appui pour votre avis...
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Ven 19 Juil - 20:08

L'ivermectine... ça m'étonne d'un amoureux des oiseaux sauvages, comme conseil. Voir le post sur le sujet si tu te poses la question Lolo.

A savoir que dans l'hexagone, les résultats sont très mitigés avec ça, pour les poux. Sur la gale de la face, oui, sur la gale des pattes franchement, ...moi je fiche du beurre de karité qui ne va plus pour moi, et ça marche aussi bien.


pour ta poule...elle sembel avoir la paupière gonflée, ce qui fait penser au coryza, par contre le noir ? parait trop noir pour du sang séché (pais peut être effet photo).

Pour le soufre...bin vous avez quoi comme pharmaciens dans le nord ?... essaie sur internet. Ou demande leur de te commander un peu de fleur de soufre.

Tu vas payer cher, même chez ducatillon, ou en animalerie... file chez leader price et tape toi de bonnes tartines grillées de foie de morue (en boite, comme les sardines - ) et congèle l'huile qui restera (le rance est catastrophique sur les poules) pour en prélever peu selon les besoins de tes animaux.

Pour le coryza... beaucoup font avec... c'est mieux sans... si tes poussins l'attrapent, mortalité et retard important de croissance. En terme d'élevage, Stéphane a évidemment dit ce qu'il y a de plus pertinent. Mais bon, je comprend que n'étant ni sélectionneur ni éleveur, tu as tes poules comme animaux de compagnie. En plus, comment être sûr de racheter des animaux ne l'ayant pas ? c'est souvent à l'état latent, donc pas décelable. Certains animaux sont aussi porteurs sains. J'ai tendance à considérer ce fait comme une évolution vers la résistance au virus, de la part de l'espèce, mais je me trompe peut être.

Stéphane, vu la contagiosité du coryza... je suis curieuse de savoir comment tu traites poulailler (fumigation ?) et surtout parcours , puis quelle durée de vide sanitaire tu juges efficace stp ?
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Ven 19 Juil - 22:12

Justement, je n'aime pas laisser pulluler des parasites provenant d'oiseaux domestiques et contaminer inutilement les oiseaux sauvages. Justement, je viens de lire ceci: http://www.birdingwire.com/releases/293613/
L'ivermectin est hyper efficace contre les acariens qui provoquent la galle du bec et des pattes et ca a l'avantage de tuer ces parasites même s'ils ne sont pas sur les pattes et a la base du bec (car ils peuvent aussi très facilement être ailleurs sur l'oiseau ou même, dans l'environnement).

Pour le coryza, d'accord que c'est pas facile a détruire mais un nettoyage complet avec une hose a pression et ensuite un nettoyage avec Virkon semble fonctionner d'après ce que j'ai lu (mais moi j'n'en ai pas eu alors difficile de dire par expérience directe). C'est quand même mieux de ne pas garder d'oiseaux porteurs non? Je laisserais surement mon poulailler vide au moins un ou deux mois, ou même plus si possible (un hiver me semble une bonne idée). Une chose est certaine, si tu gardes des oiseaux "guéris", t'as pratiquement aucune chance de ne pas le ravoir!

Par contre, sur la photo, a la base du bec, ce que je vois, je me demande si ce n'est pas une accumulation de parasites dans la narine?? Ca pourrait pas être des artropodes (insectes ou autres)?? Ca ressemble presque a des tiques non gonflées...
Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 4:37

j'ai gratté sur le bec de la poule au coton tige. c'est sec, ca 's'effrite, un peu comme ca pourrait le faire avec de la terre.
ce n'est pas du sang, ce n'est pas non plus des tiques, c'est pas vivant.

les narines ne sont pas obstruées par ce noir, quand elle respirent on voit que ca doit etre rempli d'un liquide "transparent", comme un rhume clair je dirai.

j'ai ressorti de l'isolement la deuxieme orpi, ca faisait 3 nuit qu'elle faisait dans l'inconfort. ce matin, elles est tjs dans son pondoir. je pensais qu'elle couvait, mais finalement c'est peut etre pas ca et juste le fait qu'elle est a plat.
ce matin elle a pas l'air en forme.

quand je vois des photos du coryza, je les trouves à des lieux de cet état!
si je traite et que ce n'est pas ca? que ce passera t'il?

pour le souffre, les pharmaciens me regardaint avec de gros yeux...genre c'est qui ce type?
je l'ai demandé en fleur de souffre, en souffre en poudre...etc. mais plus personne ne fait de préparation. meme le commander ils peuvent pas.
ils ont vu que ca s'utilisait pour les chevaux (vaseline+ souffre) sur leur PC, mais impossible de m'en procurer.
néanmoins ce n'est pas ce qui me perturbe le plus, car apparamment les gens ont de bons resultats qu'avec de la vaseline. je vais mettre quelques gouttes de frontline avec.

pour le bi poux? qu'en pensez vous?

Revenir en haut Aller en bas
momo25
Langue pendue


Nombre de messages : 879
Age : 18
Localisation : France
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 4:57

Les tuer ? ce sont ces premières poules, et si il veut les garder comme je l'aurait fait c'est sont droit, ce serait beaucoup trop simple de les tuer et surtout irresponsable vu que lorsque l'on adopte un animal c'est pour toute sa vie et qu'on a le devoir de tout faire pour le soigner


Bravo pour tes recherches:super:  lolo
Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 8:07

merci momo.

bon j'ai donné le vermifuge: QUELLE GALERE POUR DONNER A LA SERINGUE ! ! !
ensuite j'ai pendu par les pieds les poules et leur ai appliqué le poudre de BI POUX

j'espere ne pas en choquer certains qui vont crier au maltraitement;hein; 

on voit ici la gale des pattes sur la plus atteinte:


ensuite je les aient détachées et appliqué de la vaseline...

la plus calme^^:


l'autre orpi avec l'oeil peut etre un peu plus fermé:


mais sur ce coup, je suis septique.
la poudre: les bestioles allaient dessus sans qu’apparemment ca les dérangent. en plus avec ma chance: jour de vent!
la vaseline: difficile de voir si j'ai fait un truc etanche pour empecher les acariens de respirer avec toutes ces ecailles relevées!

je leur ai donné une boite de mais + gruyere rappé en reconfort, toutes ont mangé.

J'ai apercu un evoulement nasal, comme de l'eau.
je pense que suffisemment de symptomes coincident pour traiter contre le coryza.
j'ai lu 3-5j dans eau juste dosée pour la journée a raison de 2g/litre. + quelques gouttes d'HE?

en // cet après midi je vide le poulailler, je lave a l'eau de javel a 10%, j’aère et laisse sécher, je met de la poudre bi poux... et j'ajoute de la chaux?
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 10:37

Ok stéphane... pour moi les oiseaux sauvages sont de toute façon parasités, mais c'est toi l'ornithologue, et ta logiqeu se défend ; moins pour ce qui est de manger les oeufs, ou de l'efficacité de l'injectable bovin que certains ont testés sur les volailles.

Lolo La vaseline, tb, tant pis pour le soufre... par contre il va falloir l'appliquer avec persévérance chaque jour pendant 6-7 jours, puis à chaque 2 jours.

Et il va falloir que tu apprennes à immobiliser tes poules d'une façon non stressante... tu as raison, la pendaison par les pieds...c'est pas top quand même (pour ne pas reprendre tes termes). Le stress suffit a déclencher des maladies (coryza...coccidiose (tu ne l'as pas dans ta collection et c'est tant mieux...) ou ...crise cardiaque)

Tu prends la volaille dans tes bras tu lui parles (ça les calme... ça cause les poules) et tu lui cales la tête dans le creux sous ton bras droit si tu es gaucher, gauche si tu es droitier, vers ton aisselle. Ton avant bras passe plus ou moins sous son corps et la maintient.

De l'autre main, tu appliques de la poudre par pression (pas de grosses doses, tu vois en t'aidant avec l'air du flacon, qui est souple, ça en projette). Au besoin tu répartis à la main s'il y a des loupés. Ceci en inclinant (sans atteindre la verticale) dans le calme ta volaille, et à "rebrousse-plume" (là aussi, avec modération).

tu ne dis pas ce que tu penses utiliser pour le coryza...l'eau de boisson ce n'est pas un bon moyen, surdose, sous-dose... idem, il faut que tu apprennes à faire boire à la seringue en douceur. Regarde dans les membres Serge (je sais plus le numéro... 91 ?) ...

Tu as des races hyper sympas et douces, il n'y a pas lieu (ni d'intérêt médical...cf stress) à être dans la bataille.


T'en fais pas, on fait tous des erreurs au début, il y a beaucoup d'a piori sur les poules.


Bipoux...je connais pas...je vais voir et te reviens.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 10:48

Ok, c'est de la silice et du bicarbonate de soude, ça doit être pas mal, et en plus non polluant pour l'environnement. J'ai eu de bons échos sur des mélange bicarbonate de soude et terre diatomée, effet analogue.

Pour le poulailler, sols, nids, éventuellement badigeonner le toit (dedans), offre toi un peu de saniterpen.
Il existe une terre diatomée qui tient apparemment aux murs, c'est le "fossil shield", un peu cher mais là aussi j'ai eu des échos très satisfaits.


Pour obtenir d'un animal qu'il apprenne à se calmer quand tu le contrains il faut :
- lui montrer que ça en va pas durer
- saisir pour cela l'instant ou il relâche la lutte : en clair tu lui apprends que ne pas lutter est suivi d'une récompense, à savoir en relâchant aussitôt la pression ( au contraire du réflexe qu'on aurait d'en profiter dès le début). Avec certains il faut plus de patience que d'autres, mais ça gagne finalement de l'énergie à tout le monde. Donc soit, par une récompense, soit, par un temps de tranquillité (tu serres moins, ou , au début, tu libères...), tu parles doucement...
Il est important de saisir la demi-seconde où la volaille se calme pour "calmer le jeu" en retour.
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 11:41

Keskékoz ! a écrit:
Ok stéphane... pour moi les oiseaux sauvages sont de toute façon parasités, mais c'est toi l'ornithologue, et ta logiqeu se défend ; moins pour ce qui est de manger les oeufs, ou de l'efficacité de l'injectable bovin que certains ont testés sur les volailles.


C'est probablement que l'on ne s'est pas compris. Je n'ai jamais injecté l'ivermectin a un oiseau. Pas parce que je ne saurais comment le faire mais bien parce que ca demeure dans l'organisme a trop fortes doses trop longtemps pour rien. En application cutanée sur la veine brachiale c'est possible mais personnellement, je la donne directement oral. Je n'utilise que des préparations orales. Pour son efficacité, je l'ai testé sur la gale des pattes et sur les ecto-parasites de même que sur les vers et ca fonctionne vraiment! J'ai même traité des syngamose sur des Colins de Californie et ca a réglé le problème en une seule dose. Même si je sais que tu es bien documentée, comme d'autres ici, je n'ai pas vu de problème avec le fumier qui est tout aussi attrayant pour les invertébrés que si je ne traite pas. Bien sur, je teste avant de traiter et ne traite qu'au besoin. La syngamose avait été confirmée d'abord par la nécropsie d'une femelle colin. Même chose pour les vers parasites et la gale du bec et des pattes. Je ne traite pas "en cas" mais bien quand c'est nécessaire.
Je suis pour les produits "naturels" quand ils sont efficaces mais, je penserai d'abord a l'environnement. En nature, les oiseaux sont souvent parasités mais par des parasites bien souvent différents de ceux qui affectent les troupeaux domestiques. Surtout, ils sont plus dispersés et rarement aussi infestés que peuvent l'être certains oiseaux domestiques.

Momo, avant de parler d'être responsable, saches de quoi tu parles s'il te plait. C'est une raison de plus quand ce sont nos premiers oiseaux. C'est beaucoup plus simple de faire le "ménage" quand on n'a que 4 oiseaux que quand on a investi des années de notre temps a améliorer notre élevage et qu'on commence a voir des résultats! J'ai du recommencer 3 fois mon troupeau de Chantecler avant de trouver des oiseaux de bonne qualité alors je sais de quoi je parle. Je ne parle pas d'une petite maladie bénigne ou d'un parasite comme la gale qui se traitent de facon permanente mais bien d'une maladie qui demeurera dans son troupeau des années si ce n'est pour de bon! SI, bien sur, c'est le coryza...

Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 12:12

bon...
pour l'application de la poudre, c'est en fait ce qu'on ma conseillé, la poule se calme très vite, et l'ebouriffage des plume aide a la mise en place de la poudre. maintenant la poudre, c'est qu'une fois de temps en temps. pour la vaseline biensur que je ne prodederai pas de la meme facon.

leur faire boire quelque chose en pipette, c'est tout bonnement impossible pour certaines.
m'enfin je vais essayer d'autres methodes.

pour le coryza, j'ai fais 8 pharmacies pour enfin en trouver une qui, non pas connaitrait le romaxan, ou le pneumobiotique, mais qui accepte au moins de me délivrer du Doxy Gé 50mg.
en comprimé.
c'est de la doxycycline aussi.

reste a savoir comment l'administrer! et les dosages pour etre précis. une idée? moi je pensais dans l'eau de boisson, a hauteur de 0.1G / litre

si le ronaxan s'utilise a 10Mg/kg/j, en sachant que j'ai 8.1Kg de poids vif, j'ai besoin de 81mg.maintenant je ne sais pas si le dosage est le meme si il est dilué dans de l'eau
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 12:53

Il est très dangereux de donner un liquide a la pipette a un oiseau. J'ai vu vraiment beaucoup d'oiseaux noyés de cette facon. Ils déclaraient une pneumonie quelques jours plus tard.
Si on s'y connait, il est possible de les faire boire a la pipette mais, si on ne s'y connait pas, essayer c'est dangereux. C'est mieux, dans ce cas, que l'on intube ou l'on donne dans un aliment. J'imbibe l'ivermectin par dose individuelle dans un morceau de pain. Les oiseaux chez moi savent ce qu'est le pain et l'adorent alors je suis certain qu'ils le mangeront tout de suite. Chacun son morceau!
Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 14:25

c'est le vermfuge que j'ai donné a la pipette. je pensais mettre (en fait c'est plutot: j'ai mis a présent) ledoxicycline dans l'eau de leur boisson, au moins meme la negre soie qui eternue aura sa dose.
j'ai lu diffrents poste, apparemment deux comprimés de 50mg de doxycycline pour 1 litre ca va.

mais vous qu'en pensez vous?

Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 15:04

dixicycline...ronaxan..;même combat ;ooops; 

Ce qui est dangereux, c'est ne ne pas donner le liquide goutte à goutte, car en cas de fausse route, pas de dispositif antinoyade par fermeture réflexe comme nous.

Je dirais quand même que les poules ne sont pas les oiseaux les plus sauvages ... ni les plus portés à la panique .

Enfin, intuber est un geste technique, et stressant. Par contre, déposer une goutte à la commissure ne demande que le temps de calmer la poule à la vue de ce "bec menaçant" : la goutte entre dans le bec par capillarité dès qu'elle est déposée à la jointure ou au bout du bec.

Même en ouvrant le bec, en employant une seringue de 1 ml, la pression du pouce est très facile à doser ; je viens de traiter un poussin de la sorte pendant 5 jours, je lui donnais des gouttes de 0,02 ml ... 2 centièmes de millilitre. Et vu la taille du sujet je n'ai pas tenté de lui ouvrir le bec.

En y allant très prudemment, en ayant conscience du risque ...et avec des poules... et en calmant ses poules...et avec une sainte patiente les premières fois... ça se fait sans grosse difficulté.

Avec les poules, je le fais(ouvrir le bec), je veille simplement à ce que l'eau coule tout doucement; j'ai regardé ce que prend librement une poule qui couve, par gorgée (je parle d'un poule Poule Soie (lolo, on ne dit plus NS) : 0,2 ml avant de renverser la tête pour avaler. Je l'ai mesuré en abreuvant une poule qui couvait, en lui tendant la seringue (elle prenait et arrêtait comme elle voulait), cela sur plusieurs fois.



Stéphane intube, bien sûr, pour doser la dose précise ; en effet, donner par l'eau de boisson est le pire conseil qu'on puisse donner.
- s'en remettre à la soif de la poule, sachant que certaines maladies ont une grande soif dans leurs symptômes... que dans d'autre cas l'animal trop épuisé ou trop égaré par la fièvre ne saura pas se lever ou alors aller boire...
- la surdose comme la sous-dose ont pour résultat de créer des résistances voir d'affaiblir le sujet soigné...
- de moins en moins d'antibiotiques sont efficaces, les documents vétérinaires sont caviardés de "plus de traitement efficace à ce jour", on est rendu au point que la médecine tire la sonnette d'alarme et veut réserver tout les nouveaus médicaments strictement au genre humain...

Avec leurs animaux, et plus couramment encore avec les poules, les gens "bricolent"... alors donner par l'eau de boisson ne pose pas seulement la question de la santé du sujet (ce qui est déjà une chose) mais de responsabilité morale à l'égard des autres. Quand on possède uen dizaine de sujets, c'est faisable même si c'est plus contraignant que de balancer un abreuvoir et démerdyourself, si tu me passe l'expression.

Donc voilà Lolo pourquoi je disais ... pas l'eau de boisson...pas un antibio au hasard parce qu'il est en vente libre. A mon avis tu aurais plus de résultats avec l'advil et tes HE (eucalyptus au poulailler...romarin...)

Et on peut aussi faire des boulettes avec la moulée ou mieux, de la farine et du lait en poudre pour l'appétence, et les donner à la main...ça passe comme une gâterie.

En broyant un comprimé de 100 mg finement, puis avec 20 gr de farine, 6 à 8 gr de lait liquide ou peut importe ...la pâte est bien plus facile à partager exactement, à quantité, que le comprimé initial. On en revient à la boulette de pain ;)

Une balance à 0,01 gramme à 10 euros te donnera une précision de 0,1 gramme... ce n'est pas un mauvais placement ;)


Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 15:44

bon je fais que des conneries quoi...

:trouille2: 

intubé je ne me vois pas le faire. ensuite il fallait que je réagisse le plus vite possible vu la detresse respiratoire des bêtes.
ce n'est pas comme si je dosais n'importe comment. ou que je prenais n'importe quoi.

je serais dans une phase de léger râle, de légers éternuement, je pourrai peut etre me contenter d'essayer des choses moins lourdes, mais là, on en est plus à ce stade malheureusement.

l'ADVIL va soulager, pas guerrir.

le dosage pour le doxy gé, j'ai demandé au veterinaire de garde.
Il avait pas forcement l'air au point, mais a un moment donné, faut bien faire confiance. c'est aussi pourquoi je viens ici. pour les conseils.

j'essaierai demain de donner par la nourriture.
:oops:

j'ose plus trop dire en détail ce que j'ai fait d'autre auj mais si je resume:

nettoyage du poulailler
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 18:14

Je n'intube que rarement keskekoz mais, quand quelqu'un ne s'y connait pas, c'est moins dangereux pour l'oiseau que de placer le liquide dans le bec. Toi tu t'y connais c'est très évident mais je ne conseillerais pas a quelqu'un ne l'ayant jamais fait de donner de l'eau ou un autre liquide dans le bec plutot que de déposer le liquide directement dans le jabot a l'aide d'un petit tube et d'une seringue. Encore la, toi tu sais comment le faire et je doute que tu causes des pneumonies, tu es quand même l'exception.
Comme je l'ai dit, pour un liquide a petites doses, j'imbibe plutot un morceau de pain que je donne a l'oiseau. Ca fonctionne très bien. Ca revient a ta recette de mettre du lait et de la farine mais en beaucoup plus facile. Quand tu as pris la peine de dresser les oiseaux au pain. Ils accoureront pour ce "treat" et mangeront alors facilement le vermifuge avec le pain.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Sam 20 Juil - 19:09

Au contraire Lolo, tu as entièrement raison de te faire accompagner, je te l'ai dit ne te fais pas de bile pour les erreurs.
On voit que tu veux faire au mieux, que tu es sérieux, et avec les poules ... on doit tous apprendre sur le tas...même si le tas est vivant. Ca prend quelques années, les éleveurs qui ont 10, 20 ans derrière eux le disent tous : on apprend encore (sauf à être assis cul serré sur ses idées).



Les antibiotiques traitent les bactéries et toi, tu es face à un virus. Donc la doxycycline aussi peut soulager et pas guérir. Je ne comprends pas le choix de ton véto, mais il a peut être ses raisons. Je te suggère de chercher (plus tard) un véto aviaire, tu es dans une région privilégiée pour l'aviculture, en prime proximité de la Belgique, ça doit être faisable. Je t'enverrais un nom en mp, je ne sais pas si ce sera très près...mais très bon véto, colombophile, connaissant les poules, passionné...et pédagogue.

Bref, on est là pour t'aider (de notre mieux...) un jour ce sera à ton tour, en attendant, plus tu en dis, plus tu avances :)


Stéphane, puisque tu parles d'intuber, ce serait bien que tu montres en image comment ne pas se tromper entre la trachée et l'oesophage ?
Juste pour que tu te fasses ton opinion sur ce que ça peut donner entre des mains "novices", essaie ma combine par "capillarité" : déposer une goutte sur le côté du bec, vers la commissure ; elle entre toute seule, lentement ; au bout de 2 ou 3, l'oiseau déglutit. Le tout sans ouvrir le bec. Par contre éviter de toucher une narine, c'est mieux. Tu constateras que la goutte entre toute seule, mais lentement, et que si l'on dépose plus d'une goutte ou trop rapprochées, la goutte d'excédent coule par la pointe sur le sol.


Ta méthode du pain est très bien, la mienne présente pour moi l'avantage de permettre de partager en quantité à peu près exactes (si à peu près exacte a un sens, lol) un tout petit comprimé en 25 parts... Ce qu'on est amené à faire quand on puise dans la pharmacopée humaine ou de plus gros animaux. J'ai une balance haute précision au millième, ça me simplifie désormais les choses !
Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Dim 21 Juil - 7:01

Bonjour!

j'ai donné le doxygé dans un grain de mais, dosé pour chaque poule. ca a bien fonctionné.
l'orpi la plus atteinte va de moins en moins bien, elle mange moins, elle est moins vive, ne veut que rentrer dans le poulailler, et rale car il n'y avait plus de paille vu que je mettais du bi-poux partout etc.
elle a tourné en rond tout le temps que je n'ai pas remis la paille.

là elle reste dans son pondoir, elle respire vite, elle a des râles importants, quand elle etait dehors elle avait les ailes un peu décollées...j'ai l'impression qu'un de ses oeil coule un peu.

voila pour les nouvelles qui ne s'orientent pas vers une fin heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Dim 21 Juil - 8:58

Je vais devoir chercher des images "comment intuber" sur le net car je n'en ai pas a moi. Je ne l'ai pas appris dans des livres mais sur le terrain. C'est quand même très facile d'éviter la trachée puisqu'on voit bien le trou en forme de lentille juste derrière la langue. Pour placer la sonde, on suit simplement le palais et on laisse le tube (vide) descendre jusqu'a ce qu'on le sente dans le jabot a travers la peau.
Comme tu le fais, je suis d'accord qu'un oiseau peut boire en petites quantités mais, c'est très long et peu de gens auront cette patience. Ensuite, si tu en mets trop, et que l'oiseau se secoue la tête comme c'est souvent le cas, pour se débarasser de la goutte qui pend, alors tu ne donnes plus la bonne quantité. Quand on parle en 10e de cc, alors ca compte une goutte! Dans le pain, je peux donner une quantité exacte mais il faut que ce soit du liquide ce qui est le plus commun. J'imbibe un morceau de pain pour un oiseau et le lui donne. Si c'est une pilule, perso, je la place sèche derrière la langue et j'utilise ton truc de goutte sur l'extérieur du bec pour la lui faire avaler. Je comprend que tu sois très attentionnée pour tes oiseaux. Je suis moins "tendre" avec les miens même si je ne fais pas exprès pour les stresser inutilement et que je les aime et les respecte. Je les tue même moi-même, alors que je déteste ca, par respect et pour éviter de les stresser avec un transport! J'ai tellement vu d'oiseaux en aviculture et sauvages mais blessés, qu'on a "fait boire" de la méthode que tu décris et qui sont morts de pneumonie, que je ne le suggèrerai jamais sauf a quelqu'un qui en a l'expérience mais surtout, la patience!
Revenir en haut Aller en bas
lolo59510
Bavard


Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : nord-hem
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Dim 21 Juil - 9:01

et comment maintiens tu la tete de la poule? quand elle veut se dégager ca a de la force et j'ose par la maintenir quand elle se débat par peur de lui faire mal. elles arrivent tellement a rentrer leurs tetes dans leur cou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Dim 21 Juil - 13:14

Je prends note de ton point de vue Stéphane.

Pour
Citation :
Comme tu le fais, je suis d'accord qu'un oiseau peut boire en petites quantités mais, c'est très long et peu de gens auront cette patience. Ensuite, si tu en mets trop, et que l'oiseau se secoue la tête comme c'est souvent le cas, pour se débarasser de la goutte qui pend, alors tu ne donnes plus la bonne quantité. Quand on parle en 10e de cc, alors ca compte une goutte!

je confirme ; j'ai une patience infinie avec les animaux...et une minutie outrée : je compte les gouttes échappées (il y en a peu en général). Je n'ai jamais osé intuber par méfiance envers le stress et, en fait, absence de nécessité, je ne sais même pas quel diamètre de boyau prendre( j'imagine comme pour les prises de sang humaines ?) ni où me le procurer.

Pour le maintien Lolo, j'utilise la méthode "éducative" qui récompense le calme... je lasse la poule de se débattre à force de calme et de patience, mais depuis, en fait comme elles sont éduquées à ça (je profite des soifs pendant les couvées pour les "initier", ou dès poussin) , elles prennent leur médicament toutes seules, ce qui me fait gagner beaucoup de temps et d'énergie.

Sur la contention, je préfère laisser répondre Stéphane : il est ornithologue et habitué aux oiseaux même farouches.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon premier post, et il est plutot alarmant...   Aujourd'hui à 0:28

Revenir en haut Aller en bas
 
mon premier post, et il est plutot alarmant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» mon premier post, et il est plutot alarmant...
» Premier post et premières amours :-) (SEIKO Divers)
» Mon premier post : Questions sur mes pogona :)
» Mon premier post
» Christopher Ward C15 pour mon premier post

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: La Basse-cour :: Les Poules-
Sauter vers: