La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 No way... (Le français, langue à option).

Aller en bas 
AuteurMessage
Keskékoz !
Langue pendue
Keskékoz !

Nombre de messages : 7380
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). EmptyVen 14 Juin - 15:54

Voilà, c'est officiel...



La langue qui me sert à penser et conceptualiser, qui structure en fait ma pensée et canalise ma perception du monde, ne servira d'ici 100 ans plus qu'à faire mes courses, bavarder, et transmettre des recettes de cuisine, et rejoindra peu à peu le musée des souvenirs et traditions.

C'est le propre des langues d'évoluer pour vivre, et d'être phénix pour elles seules, mais c'est assez récent, historiquement, 200 ans peut être, de voir mourir sa langue soi-même... par oppression, par massacre, par stigmatisation....et c'est nouveau d'en voir mourir par amputation... par auto-amputation.







Michel Serres le formule très bien, qui résume en peu de mots la portée du problème.
Revenir en haut Aller en bas
Lupa Duende
Langue pendue
Lupa Duende

Nombre de messages : 326
Localisation : Montérégie, Québec
Date d'inscription : 29/08/2012

No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: Re: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). EmptyVen 14 Juin - 18:55

What?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marystrate.org
Keskékoz !
Langue pendue
Keskékoz !

Nombre de messages : 7380
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: Re: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). EmptyVen 14 Juin - 19:13

No way... (Le français, langue à option). Autre062
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron
bourdon febrile

Nombre de messages : 2157
Age : 60
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: Re: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). EmptyVen 14 Juin - 22:51

Ici on devrait être l'avant avant dernière génération a parler français,  aux États-Unis en 2050 l'espagnol sera parlé par plus de la moitié de la population. 
No way... (Le français, langue à option). Pleureur
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18747
Age : 70
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: Re: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). EmptyVen 14 Juin - 23:52

Décourageant de voir ça!
Revenir en haut Aller en bas
twic
Langue pendue
twic

Nombre de messages : 662
Age : 39
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 30/05/2012

No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: Re: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). EmptySam 15 Juin - 3:31

pauvre monde ...
Revenir en haut Aller en bas
http://twic.bookspace.fr/galeries.html
Keskékoz !
Langue pendue
Keskékoz !

Nombre de messages : 7380
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: Re: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). EmptySam 15 Juin - 6:46

Ce qui me gêne n'est pas de parler anglais, en fait j'aime parler une langue différente. Cela dit les bilingues qui ont adopté une autre langue, n'ont jamais plus, de leur propre aveu, la même intimité avec leur langue de départ.

Ce qui me gêne, vraiment, ce qui me parait grave, c'est que certaines fonctions, et pas n(importe lesquelles, celles de la langue de la pensée et des concepts, vont de facto (excusez moi...le latin...entre le latin et l'anglais, notre français n'aura eu que 5 siècles de pleine légitimité et de plein excercice...) vont, de fait, être exclues.

Je n'ai rien contre le besoin d'une langue "commune", mais l'anglais devrait rester une langue de traduction, et non de substitution pour les fonctions linguistiques supérieures. Toutes les autres langues européennes vont en pâtir, encore que l'espagnol, plus proche par sa latinité et soutenu par le développement des pays d'Amérique du Sud, puisse être une compensation.


Pourquoi dis-je cela...elle se plaint pour le français, et la voilà qui prône l'espagnol...

Car il y a une deuxième chose qui me soucie : il est admis que la structure des langues génère une pensée spécifique parfois. Les langues sont des outils de pensée, et si on ne possède qu'un seul outil, si bon soit-il, on n'a plus accès à autant de possibilité. Ce n'est pas pour rien que les mots langue, et logique, ont la même racine.

D'ici 50 ans, le français serait donc une langue "sous-évoluée". La pensée structurée par l'anglais, certes merveilleusement souple...mais terriblement fonctionnelle.

J'ai dans mes études étudié le latin, et eu l'occasion de me frotter brièvement de grec...assez pour saisir la différence d'esprit des deux langues...l'esprit grec, avec le très très peu que j'ai pu en aborder en 6 mois, dégageait le même potentiel de nuances, de littérature, de démultiplication, une chose jamais sentie avec le latin.
J'avais cru jusqu'à ce moment que cela venait du fait que c'étia tuen langue morte, sans donc de pouvoir d'évocation sur moi. Pourtant dans un peu de grec j'ai palpé une chair proche, senti une odeur familière...Certes les Romains, avec leur langue fonctionnelle et leurs méthodes carrées, ont établi un empire sans comparaision....tel que mon cher français en est bien plus l'enfant que d'une autre langue.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre
lacstjean

Nombre de messages : 18747
Age : 70
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: Re: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). EmptySam 15 Juin - 15:57

Cela dit les bilingues qui ont adopté une autre langue, n'ont jamais plus, de leur propre aveu, la même intimité avec leur langue de départ.
Tellement vrai! J'ai l'exemple sous les yeux tous les jours! Aussi bien avec ce qui reste de francophones approximatifs ici qu'avec Fabiana. Fabi possède en fait quatre langues. Le portugais sa langue maternelle, l'espagnol, le français et l'anglais. Or, elle aussi bien que moi, nous sommes à même de réaliser qu'elle n'a plus l'aisance fluide de l'usage de sa langue maternelle. D'ailleurs, les Brésiliens de tout acabit la repèrent instantanément comme étant une étrangère lorsqu'elle se trouve sur sa terre natale. Sans le vouloir, son accent s'est modifié, elle a perdu certains mots qui la font parfois trébucher lorsqu'elle s'exprime, des mots français se glissent subrepticement et à son insu dans ses phrases. À tel point que lors de son premier retour chez-elle, certaines de ses cousines l'ont cru devenue hautaine et méprisante. Or, pour qui connait Fabi....c'était diablement loin d'être le cas.
Et cet effet existe malgré qu'elle et sa sœur communiquent (disons-le.....des heures stie!) TOUS les jours par téléphone et se font une obligation de se parler exclusivement en portugais, justement pour maintenir le plus possible leur langue en bon état.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




No way... (Le français, langue à option). Empty
MessageSujet: Re: No way... (Le français, langue à option).   No way... (Le français, langue à option). Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
No way... (Le français, langue à option).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite Françoise versus The Fairy
» langue de belle mère
» [Canapé] Yang by François BAUCHET
» Question Maison - Emission du 06/05/07
» Une discrète PME genevoise / Traitement de l'ultrapropreté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: La Lune-
Sauter vers: