La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Sam 8 Juin - 13:44

Voici la transcription du procès de l'ex-directeur de l'école. Le français dans ce texte laisse souvent sérieusement à désirer, ce sont les conséquences d'une assimilation graduelle de qui vit depuis très longtemps.....sinon toute sa vie, en Ontario, milieu anglophone.
Les enfants en cause sont nommés A, B, C, D, E, F, G car mineurs lors des faits donc, confidentialité oblige. Nous savons nous précisément de qui il s'agit bien sûr. Mais....il ne faut pas oublier que nous le savons....MAINTENANT. Personnellement, je ne savais absolument rien de tout ça puisque je ne suis arrivé ici qu'en novembre 2004. C'est le climat malsain qui régnait à cette école qui a éveillé mes soupçons ainsi que le harcèlement et l'intimidation dont j'ai été victime. De même que les très étranges comportements de plusieurs des personnes qui travaillaient au sein de l'école tant envers les enfants qu'envers les rares non impliqués. C'est ce qui a déclenché mes interventions qui ont entraîné des enquêtes de plus en plus poussées mais pour des raisons techniques que j'ignore, fort limitées dans le temps. En fait, rien de ce qui a pu précéder les années 2000, 2000 quelques n'a pu être évoqué par personne.
Reste que le peu d'années qui ont pu être enquêtées suffit à dresser les cheveux sur la tête.
Vous avez l'ensemble des témoignages présentés en preuve tout au long de ce fleuve d'information. C'est maintenant de nature publique et affiché sur le net.
Il y a cependant quelques erreurs que j'ai noté.
Par exemple, lorsque dans mon propre témoignage, je mentionne avoir vu de mes yeux le directeur Jacques Perron alors à la taverne avec nous insérer sa main dans le t-shirt d'une jeune ex-étudiante de l'école et lui caresser et tripotter les seins sous nos yeux, ma déclaration a été transformée en faisant de l'étudiante qui s'était simplement jointe à notre groupe une serveuse de la taverne. Pourtant.....la différence me semble à moi....de taille.
Rassurez-vous, les témoignages sont énormément tronqués, raccourcis, ramenés à très peu par rapport à ce qui a été dit. Mais je viens de tomber sur le cul littéralement à la lecture de toutes ces horreurs que j'ignorais et viens de découvrir.
Je trouvais.......surtout pour les vieux du forum qui ont été témoins de mon arrivée à l'école d'Ignace et de toutes mes interrogations et même de mon désespoir devant le bordel auquel je faisais face et qui m'ont soutenus en réussissant même à me faire rire à l'occasion au travers de mes larmes, qu'ils méritaient de connaître la fin si celle-ci les intéresse.
La voici donc: (je précise que le site est présentement inaccessible pour raison d'entretien en ce samedi 8 juin mais redeviendra opérationnel sans doute demain!)
http://www.oeeo.ca/ShowDocument.sample?documentType=Decision&id=757&lang=F
Revenir en haut Aller en bas
maricali
Langue pendue


Nombre de messages : 1708
Age : 57
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Dim 9 Juin - 15:02

Beurk
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Dim 9 Juin - 15:42

Pierre, je maintiens ce que je t'avais dit par mp.
Maintenant, tes épreuves ont abouti ; même s'il y a des pages qu'on ne peut pas arracher, au moins elle a été réécrite, et les tords reconnus cicatrisent - ceux des enfants, mais pour les tiens aussi : si tout n'a pas été dit sur ce point...on entend bien, tu sais. Ces pages qui ont eu une telle incidence sur ton parcours, maintenant, sont vraiment tournées.



Et...non, par contre, tripoter une serveuse, ce n'est pas correct. Si elle avait voulu être entraîneuse, elle ne bosserait pas là.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Dim 9 Juin - 16:49


Bien sûr que tu as raison Keskékoz! Sans doute me suis-je mal exprimé! Ce n'est pas sur le taponnage que je voyais la différence mais bien plutôt sur le fait que la serveuse.....elle.....ne peut en aucune manière travailler là ET être mineure. S'il avait taponné la serveuse et que celle-ci ait laissé faire, c'aurait été une décision d'adulte. En passant....les serveuses habituellement employées à la taverne d'Ignace ont souvent été précisément celles connues et reconnues au sein du village comme très ouvertes à toutes suggestions. Il n'y a pas beaucoup de trottoirs à Ignace et hormis le restaurant le Tempo qui est aussi un ''truck stop'', les lieux pour offrir ces services sont assez rares.
L'autre élément que j'avais en tête est le fait que la loi interdit expressément tout rapport intime entre un prof et son ou ses élèves jusqu'à sa majorité. Même si c'est un EX élève, ça n'y change rien puisqu'il a été un élève. Comme un doc ou un psy n'a pas le droit d'entretenir de rapports intimes avec ses patients.

Mais.....j'ai apprécié ton intervention et parfaitement compris celle-ci!

Oupssssssss! J'oubliais de mentionner qu'en effet, la gamine, étant mineure, n'avait pas davantage le droit de se trouver à la taverne. Mais....pas grand monde ne semblent se préoccuper de ce fait à Ignace. Faut dire aussi que comme il y a un restaurant à même la taverne....les enfants, de la naissance à la mort, y sont admis jusqu'à 10 hrs le soir pour y manger, sans alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Dim 9 Juin - 17:38

ok, non, je crois que c'est moi, décalage culturel : pour moi une étudiante est forcément majeure vu que c'est après le baccalauréat qu'on emploie le terme par chez moi... donc à moins d'être surdouée.

J'entrerai pas sur le débat entre endurer et apprécier, ce n'est pas l'objet de ce post. :)
Revenir en haut Aller en bas
Isav
Langue pendue


Nombre de messages : 1374
Age : 30
Localisation : Ascot Corner (Estrie)
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Dim 9 Juin - 21:10


Bravo pour ton geste, pierre.

pour le reste, je suis sans voix.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Lun 10 Juin - 0:42

Je le suis aussi Isav, sans voix, mais tellement bouleversé et triste et malheureux que de telles choses aient pu se produire. Lorsqu'ils parlent du pauvre C, si tu connaissais ce bonhomme! Le gars le plus gentil du monde, serviable, aimable, le cœur sur la main. Mais également tellement, TELLEMENT vulnérable dû à son handicap intellectuel important. Il a été MON élève pendant des années et je n'ai jamais vu ce qu'il pouvait subir entre les mains de ces salopards. Mais ce directeur était d'une habileté plus que diabolique. Insensé! Il avait même poussé la perfection de sa perversité jusqu'à se spécialiser en enfance en difficulté! C'était vraiment une très très grande spécialité chez-lui car il avait convaincu ses propres parents d'adopter un jeune garçon déficient intellectuel léger dont il s'est empressé de faire son amant. Il était alors adulte et son ''petit frère adopté'' en avait 12 ou 13. Il en a fait son âme damnée et lui faisait faire tout ce qu'il voulait. En effet, si tu as compris qu'il s'agit du concierge, aide-enseignant, superviseur des diners à l'école, tu as mis dans le mille. Tu comprends donc qu'il a toujours été au courant d'absolument TOUT sans aucune exception. En réalité, le concierge a TOUJOURS agit sous ses ordres, point à la ligne.
Or....tout ce petit monde de perversité se balade toujours librement. Tous proviennent de Trois-Rivières ou Fabiana et moi nous nous arrêtons chaque année visiter la sœur de Fabi. Or, surprise, nous avons revu l'ex-concierge serveur dans un resto de Trois-Rivière ou nous étions allés bouffer! Ça coupe l'appétit!
Revenir en haut Aller en bas
maricali
Langue pendue


Nombre de messages : 1708
Age : 57
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Lun 10 Juin - 2:54

re-beurk..... la justice sur terre ?
Revenir en haut Aller en bas
Audinette
Langue pendue


Nombre de messages : 1528
Age : 48
Localisation : région d'Orléans 45
Date d'inscription : 07/02/2012

MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Lun 10 Juin - 5:35

Heureusement qu'il y a encore de belles personnes comme toi Pierre, qui ont à coeur de dénoncer ces horreurs et ne reculent pas devant les tracaseries et la lenteur administrative !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.   Aujourd'hui à 3:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de l'histoire de mon arrivée à l'école d'Ignace.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire d'Iblis
» Histoire d'animaux à Wasquehal
» Arrivé de mon chiot
» L’histoire des Tortues
» Histoire touchante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Vingt Milles Lieux sur la Terre-
Sauter vers: