La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Ven 22 Mar - 22:33

A l'école primaire que fréquentent mes enfants, une intervenante viendra présenter des ateliers pour que les enfants puissent se masser entre eux. Le massage devrait ensuite faire partis des routines dans les classes.

Je considère que de tels activités ne font pas partis des relations sociales normales dans notre société. Personne ne s’est encore penché sur les répercussions néfastes de cette activité réalisée dans un groupe de mineurs. Je ne crois pas que l'école soit le lieu pour apprendre ces techniques à la mode des années 68 ou des médecines douces.

Dans un tel contexte de pression des pairs et des adultes un enfant est réellement libre de son choix? Va t'il subir une intrusion non volontaire dans sa sphère intime ? Qu'elle est la répercussion psychologique à long terme réel sur l'enfant ? De tel gestes normalement réservé au milieu familial dans le contexte scolaire peut-il faire disparaître le sens des limites normales? Vous en tant qu'adulte accepteriez-vous de subir sous la pression de vos pairs en milieu de travail de tel toucher a l'apparence inoffensive ? Approche miracle pour une problématique, persuasion douce... cela semble plus à de l’endoctrinement qu’autre chose!?

J'ai eu la *chance* d'assister à un discourt de vente d'un des ambassadeurs (formateur) de l'AQIMMS. De belles paroles bien enrobées à la sauce pseudo-pédagogique.

Un ramassis de tout et n'importe quoi très jolie mais qui en bout de ligne ne touche pas spécifiquement cette technique. Personne n'est contre la vertu, mais ce n’est pas en me parlant de vertus que tu vas me vendre ton stock qui en bout de ligne n'a rien à voir avec ce que tu viens de me raconter ! Il ne semble pas y avoir d’études scientifiques probantes sur les ateliers de tripotage collectifs entre mineurs. Je n’ai rien trouvé de crédible sur les aspects positifs allégués. Personne de sérieux ne c'est non plus interrogé sur cette pratique à l'encontre de nos pratiques morales!

Le présentateur a parlé de valeurs comme le respect et autres valeurs avec lesquelles personnes ne peut s'opposer. Toutefois, quand vient le temps de les relier aux ateliers proposés c'est là qu'il y a rupture logique! Il est tellement bon vendeur que l'assistance ne semble pas voir l'absurdité de la chose. Il a survolé diverses idées sur lesquelles les gens sont généralement d’accord comme l'importance du toucher, le portage chez les bébés prématurés, les bienfaits de la relaxation, l'expérience avec le bébé singe qui choisit la fausse maman avec du poils plutot que celle avec le biberon. Mais, s’en servir pour justifier le massage dans un contexte de groupe appliqué par de petites mains innocentes qui ne veulent que plaire à leurs enseignants et éviter la désapprobation du groupe c’est tirer l’élastique trop loin pour moi.

Je crois, suite à cet expérience que le système éducatif est prêt à gober n'importe quoi sans se questionner si on lui donnes l'espérance de nouvelles solutions.

La fameuse formation qui rend apte à devenir instructeur de massage à l’école MISP. Une formation de deux jours intensifs qui s’adressent à n'importe qui peut pouvant d'effrayer les 395$ plus tx. Selon les informations recueillis au près de M. Blais le formateur lors de sa présentation au CE de l'école, sur ce montant une ristourne est versée à L'AQIMMS. Un reçus du CFMAG vous est offert. Vous en pensez-quoi?

Pour ceux qui ne le savent pas le C.F.M.A.G. est le centre de formation en médecine alternative de Granby. Il s'agit d'une école privée reconnue en médecines alternatives On y enseigne notamment: homéostasie énergétique, polarité, réflexologie, thérapie crânio-sacrée...

Je dis oui au massage, mais avec le respect, l'intimité et le sérieux mais pas dans un contexte scolaire sur des mineurs captifs! Les écoles ne sont pas le lieu où doivent se pratiquer des méthodes de santé alternative surtout que nous savons tous très bien à l'intérieur de nous pour la plupart que ce tripotage collectif n'entre pas dans nos valeurs. Au Québec, nous avons retiré la religion de nos écoles, est-ce pour y faire entrer des approches ésotériques ou New age ?

Pour plus d'informations sur LA technique, consultez les sites de l'AQIMMS, MISA, MISP... c'est la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
Cot-cot
Langue pendue


Nombre de messages : 2848
Localisation : Région de Lotbinière
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Sam 23 Mar - 8:33

Lorsque nos filles étaient en première et deuxième année des massages de ce genre se donnaient entre les élèves qui restaient tout habillé et sous la surpervision des professeurs.

Les élèves qui ne désiraient pas participer étaient respectés dans leur choix et je te dirais que ça n'a pas fait vieux os dans notre école.

Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Sam 23 Mar - 9:34

J'pense que c'est inutile mais, personnellement, je crois que c'est loin d'être malvenu!!
C'est pas des relations sexuelles, c'est des massages!
Si on en avait appris a l'école quand j'étais enfant, me semble que ce serait un bon gain et que ce serait bien que chacun ait des connaissances de base!
C'est pas de la lascivité que les massages, c'est une forme de soins qui ont un effet énorme sur la concentration! Ca et le jeu a fond la caisse pour se défouler!
Revenir en haut Aller en bas
Isav
Langue pendue


Nombre de messages : 1374
Age : 30
Localisation : Ascot Corner (Estrie)
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Sam 23 Mar - 9:42

Dans le contexte dont tu parles, avec une école de massage a but lucratif qui ''sponsorise'' l'activité, je comprend que ça puisse t'effrayer. Cependant pour avoir déjà vu ailleurs des enseignantes qui, d'elles mêmes, introduisent le massage comme routine quotidienne, c'est loin d'être néfaste et traumatisant pour les enfants.

souvent ces massages appris aux enfants ne sont que des gestes de base appris en groupe, représentés de façon imagées (je brosse le chat, je coupe la pizza, je pétris la pâte, ect) avec supervision d'une enseignante, pendant une dizaine de minutes le matin.


à mon école, une enseignante de 1 et 2 le fait dans sa classe et les élèves adorent. ça fait partie de leur routine du matin. c'est un groupe assez difficile, des élèves toujours en conflit, fragiles, qui explosent souvent. mais pendant ce temps privilégié le matin, pas un son dans la classe, les élèves sont calmes et détendus et la journée peut ensuite commencer sur un bon pied. l'enseignante a bien veillé à ce que les malaises soient dissipés et elle observe ses élèves afin de voir si certains ne sont pas biens. elle est très attentive, mais tous ont l'air heureux.

ceux qui ne veulent pas participer le peuvent, mais tous participent. il faut arrêter de penser que les enfants en contexte de classe sont captifs... dans le temps, oui, je crois qu'on aurait pas osé parler, mais aujourd'hui les enfants sont si habitués à ce que leurs parents et les enseignantes soient à leur écoute qu'ils parlent et s'affirment (même parfois trop, ils ne comprennent pas le concept de '''nous sommes un groupe, oui tu as tes besoins, mais on ne peut pas faire de différence pour tout un chacun, en ce qui concerne le climat de classe et les apprentissages'', mais ça c'est une autre histoire...) alors je crois que les élèves, à moins d'en avoir un vraiment réservé (et dans ce temps là, nous les profs on le sait! un visage d'enfant, ça ne ment pas très bien) vont le dire s'ils n'aiment pas ça.

de toutes façons, je ne m'en ferais pas trop avec ça. avec un prix de formation aussi élevé, rares sont les enseignants qui vont aller se former. ils vont plutôt privilégier les formations fraçais/maths, ce qui compte vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
elevage natou
Langue pendue


Nombre de messages : 2172
Age : 47
Localisation : St-Blaise-sur-Richelieu
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Sam 23 Mar - 10:15

Je suis d'accord avec Cot-cot, Stéphane et Isav.

Ont à tous reçu une feuille d'inscription si ont voulais que notre enfants participe ou NON à l'activité.

ont était même inviter à être en classe si ont le voulait.

sur 75 inscriptions 72 ont accepter donc 3 ont refuser et je respecte ç'est leur choix.

Je ne crois pas que ç'était nécessaire dans faire tout un plat dans le journal.

les enfants qui participe sont assis sur une chaise et habiller et sont sur la supervision du professeur et je ne crois pas qu'elle va forcé un enfant si il ne veux pas.

En tk après ma journée de travail quand mon gars m'a offert de me faire un massage j'ai dit oui et mautadine que sa m'a décompresser pour faire le souper.

Je pense que dans certain pays si ils mettrerais ça en pratique il y aurais moins de violence.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Sam 23 Mar - 10:17

je ne suis pas choquée non plus... Pour moi c’est une chose inconnue dans l'école, mais j'y serai absolument ouverte, c'est au même titre que le sport avoir un rapport sain au corps, dans nos sociétés marquées par une fuite pathologique des contacts.
Or ceux-ci permettent d'accepter son propre corps pour ce qu'il est et le toucher est connu comme un facteur de paix entre individus.
Je comprends très bien la réticence sur le "vendeur" par contre, mais je pense que les enseignants,pour toute activité qu'ils conduisent, ont appris à réfléchir à l'objectif pédagogique, et c'est ça qui la sous-tend.
Ici cela travaille l'art de vivre ensemble, car toucher l'autre, c'est aussi l'apaiser ; cela donne une occasion d'avoir des rapports sains au corps et de justement donne une base d'où distinguer mieux ce qui pourrait ne l'être pas. Cela permet aussi d'avoir un rapport sain à son propre corps, au contraire des images imposées par les médias, images dont on connait les effets parfois désastreux sur le psychisme, et cela dans un cadre sécuritaire.
Donc ça vaut le coup d'y réfléchir, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
PlumeSauvage
Les fossettes


Nombre de messages : 720
Localisation : ici
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Sam 23 Mar - 10:45

Personnellement, :hé!: j'aime pas donner des massages et :hé!: j'aime pas en recevoir...

Par contre, je comprends tout le bienfait que ça peut faire sur les enfants...

je suis entièrement d'accord à ce qu'il y est des massages au primaire...

Keskékoz! a trouvé les mots pour bien décrire ma pensée. :jadore: Merci KES!
Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Sam 23 Mar - 11:24

Bonjour!

J'ai pas le temps aujourd'hui de commenter en profondeur. Mais je vais y revenir. :-)

Mais juste comme ça, trois questions.

Combien se masse entre collègues au bureau ? Car il ne faut pas oublier que l'école c'est une relation collègue/collègue et non familiale.

Combien crois réellement qu'un enfant mineur est vraiment libre d'exercer un choix dans un tel contexte ?

Est-ce que certain on suivi l'histoire récente de l'école en bateau?

Au revoir!

p.s: Nathou, ce qu'on aurait du lire dans le Canada Francais c'est que M. Pierre Blais est venu faire un speech pour vendre son produit devant le CE. Il ne leur a pas enseigné la technique. Durant la journée, ce sont des massages sur chaise qu'il a offert aux enseignantes. C'est Mme Cocquel sa conjointe massothérapeute également qui donnes les ateliers aux enfants. De l'argent pris dans le budget de l'école et qui aurait pue servir à autre chose de plus utile car elle ne vient pas gratuitement. De plus, elle n'est pas professeur d'éducation physique comme certains prétendent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
bourdon febrile
Joyeux Luron


Nombre de messages : 2157
Age : 57
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Sam 23 Mar - 13:08

Étrange! pourquoi pas ? et pourquoi ? si c'est fait de façon respectueuse, surtout en respectant c'eux qui ne veulent pas et de ne pas les ostraciser.
Je sais qu'avec mes enfants il y a eu des ébauches de ce genre de pratique (gymnastique contact..)
Mes 5 garçons détestaient les activités de ce genre au point de se déclarer malade , par contre ma fille adorait. Je serais en faveur si on donnait le choix, entre massage ou ballon chasseur etc..

Par contre je me pose une question ;
Si il y a des temps morts a l'école, bien qui rallonge les récréations et surtout laisser les kids inventer leur propre jeux, les laisser imaginer des activités de temps en temps.
Il me semble que les adultes sont toujours en train de faire de la projection.

P.S. Mon opinion est biaisé, j'ai vécu la fin des pensionnats, le religieux ou autre qui m'aurais touché, je l'aurais mordu au sang. Et aujourd'hui l'adulte qui tripoterrait mes enfants malgré ses prétextes les plus nobles, je lui casserais les ....hum les doigts.

Il me semble que ce n'est pas une nécessité. Il y a des activités un peu moins centrés sur les nombrils.




Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Dim 24 Mar - 17:21

Pour revenir sur la liberté de choix, je vous invite à lire ceci: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pression_sociale. Bien sur wikipédia n'est pas une référence crédible, mais dans ce cas ci je considère que c'est un bon résumé de ce que constitue la pression sociale pour ceux qui en ignore le fonctionnement.

Donc, la classe est une micro communauté constituée d'individus mineurs sous l'autorité d'un adulte. Dans une situation moins habituelle comme les séances de massages de groupes (pratique que l'on ne retrouve pas dans la société hors de l'école), l'attention se reporte sur les comportements des autres afin de les calquer et d’agir selon la norme attendue en classe.

De plus, ce n'est pas parce qu’on apprend à l'enfant à réciter des phrases toutes faites pour exprimer son accord que l'enfant exprime réellement sont plein consentement. Il ne fait que faire ce qu'on lui demande. Un peu comme l'enfant qui réciterait une comptine ou comme des phrases que l'on répéter lors de certains rituels.

Pour ce qui est de voir si l'enfant est mal à l'aise, je peux vous dire que malheureusement par expérience, cela ne se voit pas. J'en ai une preuve à la maison qui a enduré des séances de massages relaxation durant un an. Je ne savais pas que cela se pratiquais et je croyais que mon enfant avait simplement des difficultés quand ses amis l'accrochait lors des jeux ou de la sieste. Il serait bien merveilleux si les enseignants pouvaient percer les mystères des enfants et les décoder ainsi. Par contre, c'est ce bercer d'illusion que d'y croire.

J'ai aussi de beaux témoignage d'enfant qui nous ouvre une porte pour percevoir les éventuelles conséquences néfastes. Tiré de ce blog: http://massagealecole.vpweb.fr/

Je l'ai fait en cadeau aux invités de maman!
L'enfant à qui on a appris que de ce masser entre individus sans raisons particulières considère que cela est normal. Alors, pas surprenant de le retrouver à masser n'importe quel adulte ensuite. Je ne veux pas que mes enfants se mettent à masser les invités!

Vous venez nous apprendre les caresses Madame?
Même les enfants peuvent percevoir que ce sont des caresses. Ils ne sont pas formés pour être massothérapeute. Alors que les massothérapeutes ont des cours pour savoir comment réagir face aux clients ayant des attentes sexuels nos enfants ne sont pas préparés a d'éventuelle réactions libidinal. Des réactions, il y en et cela m'est confirmé par des enseignantes qui doivent quelques fois gérer des caresses intimes non appropriés en dessous des pupitres. Pourquoi ajouter de l'huile sur le feu?

Greg il reçoit 0,50€ chaque fois qu'il fait un massage à ses parents.
Ouf! Ici, un massage au parent c'est ok, c'est dans la famille. Par contre, montré à l'enfant à monnayer ses caresses j'en tombe en bas de ma chaise!

Il y a des balises dans notre société en ce qui concerne le touché. Puisque ces enfants vivent dans notre société, est-ce une bonne chose de leur apprendre à se caresser comme ça en séance de groupe entre collègues ? Et ensuite... quoi? Il le feront avec la visite ? au bureau? Ce sera quoi ensuite... Je sais que les partisans PRO massage entre enfants mineurs vont dirent que je suis trop pudique. Toutefois, ce n'est pas à l'école de se mettre en avant plan pour inculquer à nos enfants des valeurs non pudiques à l’encontre de celle de la société en générale.

Pour ce qui est du par dessus les vêtements, je suis certaine que vous pouvez faire passer bien des petits frissons par dessus les vêtements si vous vous en donnez la peine. Et les fameuses zones massées... peuvent également être considéré comme érogène par plusieurs. Ce n'est pas en se fermant les yeux qu'on fait disparaitre des faits.

Oui, je me suis renseigné et j'ai creusé la question.

En ce qui concerne le choix des parents, il est normal de faire confiance à l'école. Après-tout ils ont la formation et l'expérience. Mais que faire quand l'école ne c'est pas questionnée avant d'acheter ?

Il y a tellement autre chose de mieux à offrir aux enfant et qui n'est pas à l'encontre des pratiques normales au sein de notre société. Tellement de chose mieux et adapter aux enfants. Tellement de choses mieux que des ateliers offerts par des gens membres d'un organisme qui s'autoproclame donner des formation valides internationalement.

S'il cherche quelque chose de sains et nourrissant c'est à l'épicerie ou chez le fermier que ça se trouve. S'il veulent les voir plus calmes, qu'ils les fassent se dépenser. S'ils veulent leur apprendre le respect c'est au jour le jour que ca s'apprend pas en apprenant des phrases toutes faites!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Dim 24 Mar - 21:05

Avec deux ailes......te lire me met profondément mal à l'aise. Autant je trouve de l'exagération dans tes propos......autant je trouve que sur d'autres points tu as raison.
Exemple d'exagération: des valeurs non pudiques. Hou la! Que signifie pudique? Adjectif singulier invariant en genre
montrant de la pudeur, de la retenue à l'égard de ce qui se rapporte à la sexualité . Donc, ce que tu dis c'est que l'école par le massage élimine la retenue à l'égard de la sexualité. Minute.....!
Crois-tu donc que l'école engage des putes professionnelles du massage de l'endroit adéquat? Là....on parle de sexualité!
Maintenant....la sexualité, c'est quoi cette horreur à cacher absolument?
La sexualité est un truc qui t'es donné avant même ta naissance alors que tu patauges toujours dans le liquide amniotique. Il serait vachement plus que temps de cesser de démoniser la sexualité. La sexualité n'est ni sale, ni perverse, ni mauvaise, ni négative. Elle nous est un cadeau du créateur qui en plus a des tas d'effets bénéfiques.
C'est en en faisant tout un plat, un mystère, un truc qu'on cache, dont il ne faut surtout pas parler qu'on développe une curiosité malsaine, ou encore la perversité.
La manière que tu as de présenter cette histoire de massage me rappelle la vive opposition que j'avais rencontré de la part d'une dame (et d'une seule) lors de l'assemblée générale annuelle des parents de la polyvalente que fréquentaient mes enfants alors que j'étais président du comité d'école et président du conseil d'orientation de cette école. Nous avions alors décidé de mettre à disposition des élèves des machines distributrices de condoms dans les salles de bain de l'école. La dame scandalisée accusait alors l'école d'encourager le vice, de promouvoir les relations sexuelles entre adolescents. Bref, satan en personne s'était emparé de l'école. Mais qu'en était-il vraiment? Au départ, sans les distributeurs, déjà plusieurs de nos élèves adolescentes étaient enceintes. Avaient-elles eu besoin de nous pour ça? Pas du tout hein? Également, plusieurs de nos élèves provenaient de petits villages où....pour avoir accès à des condoms, les jeunes devaient passer par le dépanneur/poste d'escence du coin. J'avais personnellement été témoin de l'achat de condoms par un jeune du village où j'ai mon chalet. La rigolade de tous les employés présent qui a suivi son départ, je ne te dis même pas! Ça ça encourage sûrement la sexualité.....non protégée, à tout le moins!
J'ajouterais ceci....(j'ignore si la même chose existe par chez-vous). Le fait est qu'ici, à Ignace, nord Ontarien, à TOUS les ans a lieu le party de graduation de fin secondaire des élèves. A TOUS les ans, 9 mois après ce magnifique party, les rues s'emplissent de carosses garnis de poupons tous neufs. Cette année, il n'y en a eu que trois. Mais c'est pas si mal quand même lorsqu'on tient compte du fait que la population totale du village est de 1000 personnes dont probablement 5 ou 600 vieillards. Toujours la faute de l'école évidemment qui depuis toujours a fait la promotion de la sexualité.
Quant à moi......j'ai une vision très très différente de la chose! Justement, j'ai pu constater que les anglais ici sont d'une extraordinaire PUDEUR. Je crois que les CHAMPIONS TOUTE CATÉGORIE de la pudeur vivent TOUS ici. Conséquences....les gamines s'imaginent jusqu'au party de graduation que les enfants naissent dans les choux et que ce sont les abeilles qui les fabriquent.
Désolé, mais en ce qui me concerne, lorsque je vois, j'entend, je flaire le mot ''PUDEUR'', je ne suis simplement plus capable de voir, de lire, de sentir autre chose ''QU'HYPOCRISIE''! TÊTE DANS LE SABLE! YEUX FERMÉS BEN DUR! ''
Bon je dois quitter mais pas terminé, je te reviens avec ce qui fait que je suis d'accord avec ce que tu soulèves.

Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Dim 24 Mar - 21:28

J'aime bien la façon dont tu présentes les choses et je suis d'accord avec toi, ce n'est pas en se voilant les yeux qu'on cache le problème.

Je parles de pudeur car quand on dis qu'on n'est pas pour le fait d'encourager les enfants à se toucher ainsi on se fait dire par les adeptes qu'on est trop pudique, que la société est trop pudique et que c'est justement pour ça qu'il faut faire la promotion du toucher sain et nourrissant pour les enfants qui fréquentent l'école à travers le monde.

Je suis d'accord encore plus avec toi, la sexualité fait partis de l'être humain. Celle-ci s'exprime différemment selon l'age de l'individu. Encore la, c'est quand on nous fait croire que ces pratiques ne peuvent être associé a des pratiques sexuels chez aucun enfants, que ceux-ci ne sont pas des être sexuels... ce genre de discourt ou on se voile les yeux pour ne pas voir me fait peur! Je ne veux pas que de tels être inconscient montrent aux enfants à se toucher entre eux!!!

Le toucher c'est quelque chose d'intime. Organiser des séances de toucher même si les adeptes misa veulent nous faire croire que c'est normal... ça ne l'est pas!

Je crois que cette pratique du toucher n'est pas à sa place à l'école. Puisque je ne voulais pas que ma fille participe a ça, elle c'est retrouvé devant le bureau de la directrice.

J'ai hâte de voir la suite!!!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Dim 24 Mar - 22:25

"profondément mal à l'aise", merci Pierre parce que je renonçais à répondre... y a un amalgame pias possible. par contre Pierre, même si je suis (encore uen fois) bien d'accord avec toi, en l'occurrence sur le condom et l'esprit pragmatique à ce sujet, je crois que cet exemple ici va sembler confirmer ce rapprochement malsain entre massages innocents et, je ne sais comment, potentielle masturbation réciproque - j'enlève l'enrobage, ce qui a été dit revient à ça... confusion qui me dérange terriblement.

Puis autre mélange pas forcément plus juste, les enfants ne sont pas des collègues, et les élèves pas dans le monde du travail, même si on "travaille" à l'école, il ne faut pas créer la confusion.
L'école n'est pas un "travail" au sens où le travail, on le fait pour quelqu'un d'autre, un patron en général auquel on donne plusieurs heures de sa vie par joru en échange d'argent (et si on est à son compte, ben, au client) : le but auquel on se donne est le travail. Alors que l'école c'est l'inverse, ces heures-là n'ont pour but que l'enfant. On travaille (au métier) pour les autres ; mais on apprend pour soi, c'est au contraire même le seul temps de la vie qui nous est offert. Petite parenthèse, mais les élèves qui croient qu'ils "vont au boulot" ben... ils réussissent moins bien à l'école. Il y a des livres entiers sur le sujet si ça vous intrigue, vous qui lisez ces mots.

Pour le reste mais... je trouve que c'est curieux de voir le mal là où il n'est pas.
Dans d'autres sociétés le massage est hyper courant, ça se fait à tous moments du jour, et c'est juste soit une relation sociale, soit une pause dans une échoppe, comme on prendrait un café.
En Occident, un certain nombre d'entreprises, voire de centres commerciaux, offrent gracieusement des séances de massage en engageant un masseur pour leurs employés ou leurs clients.
Puis quoi... bientôt on ne pourra plus embrasser un gamin ou lui frotter la joue sans être suspecté d' "attouchements" ? Leur demander de se tenir par la main en rang sera jouer les entremetteurs ?

un massage du dos ou des épaules, c'est quoi ? une approche du missionnaire, sûrement...
Ca fait si peur un frisson ou une détente ?

J'ai souvenir, j'avais 4 ans, des séances de chant à l'école; on était assis sur 3 hauteurs, et j'adorais me placer devant une certaine autre petite, qui adorait quant à aelle jouer discrètement à la coiffeuse avec mes cheveux. Elle avait des gestes si doux qu'elle ne les tirait jamais, et au contraire.... me donnait des petits frissons. Ben, je ne crois pas qu'il me soit jamais venu à l'idée de lui rouler un patin ! Heureusement personne n'a eu idée ni de soupçonner ni de diaboliser ce qui était effectivement une sensualité enfantine, elle enviant mes longs cheveux et moi détaillant les subtils tiraillements. J'ai de nombreux souvenirs, je sais que ce n'est pas le cas de la plupart des gens... mais ils ont tous eu une enfance. C'était agréable. Maintenant, mon chat (oui, oui Pierre, on passe) me gratte le dos régulièrement... ben je ne suis pas zoophile pour autant (mais lui peut être !? :affraid:)

Malaise de certains enfants ? preuve de quoi ? certains sont pas mal mal à l'aise de devoir danser ; ou d'aller dans l'eau ; ou de chanter ; ou de faire la bise (berk, je détestais ça !)... si sévice il y a il est partout (et c'est sûrement le cas d'ailleurs, l'école fait violence en effet car c'est un lieu non seulement de pression du groupe, mais qui reflète les pressions sociales les mieux établies... pourtant, c'est mieux avec école que sans école...).

Evitons pourtant de voir les choses de travers. Apprendre à ne pas masser les invités, c'est apprendre des repères, et c'est pas différent de leur sauter affectueusement sur les genoux ; exactement comme on apprend à ne pas dire "tu" à tout le monde (j'entends toujours les vociférations stridentes de cette directrice d'école et de collège à qui un bambin de 6 ans avait dit "tu" candidement, et qui le reprenait....TU !!! TU ME DIS TU !! )A ne pas fourrer les doigts dans son nez...devant les autres. Ca s'apprend, puis voilà tout.

Pour toi le rapprochement avec du sexe est irrépressible dans ton esprit... bon, faut juste que tu tempères et que tu mesures, aux réactions dans ce post, que cela t'es propre. Comme à d'autres la peur des araignées ou l'antipathie pour les chiens, ou la phobie des ascenseurs : difficile à comprendre quand on ne le ressent pas soi-même.On peut admettre que tu le ressens, que tu es en alerte, mais difficilement le partager. Tout ce qu'on peut faire c'est admettre que tu le ressens et qu'il t'est difficilement concevable de réviser ton avis, en tout cas actuellement.

Franchement, je préfère que les enfants apprennent à se masser le dos, que de savoir qu'on continue à leur infliger des notes pour tout travail, au lieu de faire juste une évaluation pour les parents quelques fois dans l'année. Ca, c'est inutile et dévastateur tant pour les "bons" que pour les ..."mauvais".
Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Dim 24 Mar - 23:03

Keskékoz ! a écrit:
"profondément mal à l'aise", merci Pierre parce que je renonçais à répondre... y a un amalgame pias possible. par contre Pierre, même si je suis (encore uen fois) bien d'accord avec toi, en l'occurrence sur le condom et l'esprit pragmatique à ce sujet, je crois que cet exemple ici va sembler confirmer ce rapprochement malsain entre massages innocents et, je ne sais comment, potentielle masturbation réciproque - j'enlève l'enrobage, ce qui a été dit revient à ça... confusion qui me dérange terriblement.

Je suis pas certaine de comprendre ? Tu peux expliquer svp?

Puis autre mélange pas forcément plus juste, les enfants ne sont pas des collègues, et les élèves pas dans le monde du travail, même si on "travaille" à l'école, il ne faut pas créer la confusion.
L'école n'est pas un "travail" au sens où le travail, on le fait pour quelqu'un d'autre, un patron en général auquel on donne plusieurs heures de sa vie par joru en échange d'argent (et si on est à son compte, ben, au client) : le but auquel on se donne est le travail. Alors que l'école c'est l'inverse, ces heures-là n'ont pour but que l'enfant. On travaille (au métier) pour les autres ; mais on apprend pour soi, c'est au contraire même le seul temps de la vie qui nous est offert. Petite parenthèse, mais les élèves qui croient qu'ils "vont au boulot" ben... ils réussissent moins bien à l'école. Il y a des livres entiers sur le sujet si ça vous intrigue, vous qui lisez ces mots.

Par contre la relation qu'il y a entre les enfants entre eux et les enseignants niveau intimité doit être la même que celle entre un employeur et les employés entre eux. Il y a certaines écoles de pensée dont les écoles waldorf qui tendent a se substituer à la famille. Certains leurs reproches justement cette familiarité. Mais je crois que puisque mes enfants fréquentent une école publique Québécoise ce n'est pas le cas.

Pour le reste mais... je trouve que c'est curieux de voir le mal là où il n'est pas.
Dans d'autres sociétés le massage est hyper courant, ça se fait à tous moments du jour, et c'est juste soit une relation sociale, soit une pause dans une échoppe, comme on prendrait un café.

Justement, DANS D'AUTRES SOCIÉTÉS, dans d'autres sociétés ils se passent bien des choses. Des bonnes comme des moines bonnes. Mes enfants fréquentent une école publique Québécoise et je m'attend à ce qu'ils fréquentent une école ou sont véhiculés les valeurs les plus unanimes de cette société.

En Occident, un certain nombre d'entreprises, voire de centres commerciaux, offrent gracieusement des séances de massage en engageant un masseur pour leurs employés ou leurs clients.

Des séances offertes par des personnes compétentes à des adultes consentant. Si ça leur fait plaisir pourquoi pas ? Je vais chez la coiffeuse régulièrement me faire couper les cheveux ... je demanderai pas aux enfants de se couper les cheveux entre eux pour autant. Chaque chose a sa place en en son temps.

Puis quoi... bientôt on ne pourra plus embrasser un gamin ou lui frotter la joue sans être suspecté d' "attouchements" ? Leur demander de se tenir par la main en rang sera jouer les entremetteurs ?

Je crois que tout est dans le contexte. Oui si un individu inconnus embrasse mes enfants dans la rue, je vais le trouver suspect. S'ils se tiennent par la main, ça dépend de la raison. A une fin pédagogique ou dans le cadre d'un jeux pas de problèmes. Si c'est pour ressentir les énergies qui passent entre eux, pour évoquer les esprits ou dans le cadre d'une incantation, alors la je dis non. :-)

un massage du dos ou des épaules, c'est quoi ? une approche du missionnaire, sûrement...
Ca fait si peur un frisson ou une détente ?

Est-ce le rôle de l'école publique?


J'ai souvenir, j'avais 4 ans, des séances de chant à l'école; on était assis sur 3 hauteurs, et j'adorais me placer devant une certaine autre petite, qui adorait quant à aelle jouer discrètement à la coiffeuse avec mes cheveux. Elle avait des gestes si doux qu'elle ne les tirait jamais, et au contraire.... me donnait des petits frissons. Ben, je ne crois pas qu'il me soit jamais venu à l'idée de lui rouler un patin ! Heureusement personne n'a eu idée ni de soupçonner ni de diaboliser ce qui était effectivement une sensualité enfantine, elle enviant mes longs cheveux et moi détaillant les subtils tiraillements. J'ai de nombreux souvenirs, je sais que ce n'est pas le cas de la plupart des gens... mais ils ont tous eu une enfance. C'était agréable. Maintenant, mon chat (oui, oui Pierre, on passe) me gratte le dos régulièrement... ben je ne suis pas zoophile pour autant (mais lui peut être !? :affraid:)

Tu vois, il y a une différence entre l'exploration d'un gamin qui est tout a fait normale et l'incitation d'un adulte pour que les enfants se jouent a un moment précis dans les cheveux.

Malaise de certains enfants ? preuve de quoi ? certains sont pas mal mal à l'aise de devoir danser ; ou d'aller dans l'eau ; ou de chanter ; ou de faire la bise (berk, je détestais ça !)... si sévice il y a il est partout (et c'est sûrement le cas d'ailleurs, l'école fait violence en effet car c'est un lieu non seulement de pression du groupe, mais qui reflète les pressions sociales les mieux établies... pourtant, c'est mieux avec école que sans école...).

Faudrait-il dire à l'enfant qui n'aime pas se faire jouer dans le cou, se faire caresser le dos par un ou retrouver son ami sur son matelas de sieste qu'il doit endurer cette proximité ? J'ai un enfant qui a subit ça sans que je ne comprennes ce qu'elle voulait me dire jusqu'à ce que je parles de massages. Ça avait lieu sans que les parents en soient avisés.

Évitons pourtant de voir les choses de travers. Apprendre à ne pas masser les invités, c'est apprendre des repères, et c'est pas différent de leur sauter affectueusement sur les genoux ; exactement comme on apprend à ne pas dire "tu" à tout le monde (j'entends toujours les vociférations stridentes de cette directrice d'école et de collège à qui un bambin de 6 ans avait dit "tu" candidement, et qui le reprenait....TU !!! TU ME DIS TU !! )A ne pas fourrer les doigts dans son nez...devant les autres. Ca s'apprend, puis voilà tout.

On peut tu alors leur apprendre à l'école à ne pas masser n'importe qui ? Me sembles que se serait la place... en même temps qu'on leur apprend a ne pas se décrotter le nez ? Quoi que je pourrais fonder une organisation internationale pour promouvoir la dégustation de crotte de nez saine et nourrissante pour les enfants dans le monde. :super:

Pour toi le rapprochement avec du sexe est irrépressible dans ton esprit... bon, faut juste que tu tempères et que tu mesures, aux réactions dans ce post, que cela t'es propre. Comme à d'autres la peur des araignées ou l'antipathie pour les chiens, ou la phobie des ascenseurs : difficile à comprendre quand on ne le ressent pas soi-même.On peut admettre que tu le ressens, que tu es en alerte, mais difficilement le partager. Tout ce qu'on peut faire c'est admettre que tu le ressens et qu'il t'est difficilement concevable de réviser ton avis, en tout cas actuellement.

Le rapprochement avec du sexe... aucun problème pour moi mais pas quand c'est des séances organisées à l'école publiques sur des enfants mineurs par des prétendus spécialistes.

Franchement, je préfère que les enfants apprennent à se masser le dos, que de savoir qu'on continue à leur infliger des notes pour tout travail, au lieu de faire juste une évaluation pour les parents quelques fois dans l'année. Ca, c'est inutile et dévastateur tant pour les "bons" que pour les ..."mauvais".

Moi je préfères qu'ils apprennent, qu'on leur enseigne et qu'on leur permettent de pratiquer du sport car ça oui c'est bon pour leur corps!

Adepte de la pédagogie waldorf ? Montessorie ?


J'adore discuter avec vous! :super:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
bourdon febrile
Joyeux Luron


Nombre de messages : 2157
Age : 57
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Dim 24 Mar - 23:42

Il me semble que la ligne entre les bienfaits des petits attouchements et l'horreur de l'isolement de celle ou celui qui veux pas est mince.
Je le réécris; si l'écoles de mes enfants avait perdurer avec leur gymnastique contact, mes 5 garçons auraient probablement décrochés au primaire, ils haïssaient cela au point de faire des conneries, de se sauver, résultat; retenues, punitions. Les garçons de cette époque détestaient majoritairement l'école. Ils n'aimaient pas ce faire toucher, c'est culturel.

Je pense que des enfants qui se cajolent d'eux même...rien la dedans, mais de le faire comme une tache scolaire, bizarre.
Question de respect, perso je laisserais cette activité hors de l'école, comme la religion.

Quand j'entends des histoires d'attouchements a l'école, j'ai en tête certain témoignage de la Commission de vérité et de réconciliation. Tellement fragile l'enfance faut pas faire des expériences avec les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Dim 24 Mar - 23:51

bourdon febrile a écrit:
Il me semble que la ligne entre les bienfaits des petits attouchements et l'horreur de l'isolement de celle ou celui qui veux pas est mince.
Je le réécris; si l'écoles de mes enfants avait perdurer avec leur gymnastique contact, mes 5 garçons auraient probablement décrochés au primaire, ils haïssaient cela au point de faire des conneries, de se sauver, résultat; retenues, punitions. Les garçons de cette époque détestaient majoritairement l'école. Ils n'aimaient pas ce faire toucher, c'est culturel.

Je pense que des enfants qui se cajolent d'eux même...rien la dedans, mais de le faire comme une tache scolaire, bizarre.
Question de respect, perso je laisserais cette activité hors de l'école, comme la religion.


Tu décris bien la situation dans laquelle je me trouves. Et tu m'encourages a ne pas forcer ma fille à rester dans la classe pour subir la pressions implicite des amis. Si au moins ils avaient offert une activité éducative ou sportive de remplacement. Ou encore, s'ils avaient offert l'atelier en dehors des heures scolaires. LA il y aurait eu un choix réel! De l'argent dépensé inutilement quand même, mais au moins un choix.

La façon de procéder des adeptes de l'organisme est de demander à l'enfant qui ne veut pas participer de rester en classe. A force d’être la a observer, il fini par se laisser convaincre.

J'ai tellement le goût de prendre congé les jours de massages pour ne pas que ma fille se retrouve sur la chaise de punition ou dans le corridor. Le pire, c'est qu'après les 5 ateliers, les professeurs vont continuer ...

Il y a tellement de belles choses que les enfants peuvent apprendre pourquoi ça?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16395
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Lun 25 Mar - 1:08

Bon, on continue! Keskékoz......j'abonde et surabonde!
Pour compléter ce qui précède au sujet des condoms, nous nous étions tout d'abord livré à une profonde réflexion au sein des deux comités que je présidais, nous avions fait venir le CLSC, une infirmière spécialisée en MTS, nous avions obtenu des statistiques sur l'incidence des MTS dans le groupe d'âge de nos élèves. La polyvalente en question comptait 1200 élèves et les statistiques étaient accablantes. Conclusion de tout ça? Nos enfants ne sont saprément pas plus bêtes que nous ne l'étions et la chose sexuelle a autant d'importance à leurs yeux à eux qu'elle en avait pour nous au même âge.
Arrêtons de penser, d'agir, de nous comporter comme des aveugles. Les enfants n'ont pas besoin de nous pour être sexuellement ou sensuellement intéressés, actifs, agissants.
L'été dernier, mon fils a 2 ans et demi, nous sommes au Brésil et séjournons quelques jours chez une cousine de Fabiana à Maceio. Celle-ci a deux filles, l'une du même âge que Gabriel et l'autre un peu plus vieille. En revenant de la plage, nous étant baignés à la mer et étant imprégnés de sel, Fabiana décide de doucher les enfants. Pour gagner du temps, elle fout les 3 sous la douche. Occupée à laver les cheveux d'une des petites cousines, elle ne porte pas attention à Gabriel et à l'autre gamine quelques instants. Lorsqu'elle se retourne, mon bon petit Gabriel 2 ans et demi est occupé à caresser le torse de sa cousine, le ptit truc en l'air au garde-à-vous comme un grand. Ohhhhhhhhh enfant pervers! Péché mortel, l'enfer lui tend les bras! Est-ce celà? Non pas du tout. Expression de sa sexualité, bien sûr! Heureusement, il en a une et à mon avis très personnel, tout a fait saine et dirigée au bon endroit.
Maintenant....analysons un peu plus loin! Pourquoi cette réaction? Simplement parce qu'enfant unique, il n'avait jamais eu l'occasion de voir une petite fille nue. Il a profité de l'occasion pour découvrir. Sa curiosité satisfaite, si nous étions demeurés chez la cousine et que tous les jours nous avions donné la douche de Gabriel en compagnie de ses cousines il se serait passé quoi? Ben le besion de découverte se serait estompé, la curiosité se serait émoussée et il ne se serait plus rien passé tout simplement parce que nous n'avons pas fait de drame avec ça, pas plus que nous n'avons jeté d'huile sur le feu en rigolant ou en revenant sans cesse sur le sujet. On a ri....sur l'instant, mais l'instant passé, il n'y a rien là! Par contre, j'avoue que nous avons été, Fabi et moi, plutôt étonnés de la précocité du ptit cul! Ne me souvenant pas, personnellement, de cette époque lointaine ou j'avais cet âge, je ne croyais pas que la sexualité pouvait se manifester aussi tôt!

Un temps, j'ai cru voir dans ton texte, avecdeuxailes, l'expression d'une ''pudeur'' dépassée, d'une façon de voir archaïque, démodée. Jusqu'à ce que je me rappelle que.....''dans l'ancien temps''..... tous les orphelinats débordaient! Un déluge de filles mères! Ahhhhhhh c'est vrai! La sexualité à TOUJOURS existée! Personne n'a JAMAIS eu besoin de l'école pour la découvrir cette bibitte là!

Maintenant, parlons cru! Jouer au docteur....tu as déjà entendu ça? Expression consacrée il me semble! Parlons de soi......perso, j'ai fais connaissance de ma première infirmière j'avais 10 ans. J'ai eu une bonne infirmière qui connaissait quelques techniques de massage ma foi forts agréables. J'ai donc eu la chance de faire mon cour en médecine et apprendre à connaître son intimité comme elle la mienne. Ayant débuté son cours de médecine plus tôt que moi, mon infirmière connaissait pas mal de consoeurs infirmières confirmées qui ne demandaient qu'à pratiquer à domicile. J'ai donc passé une période, ma foi, extrèmement bien entouré sur le plan médical. J'étais pétant de santé! Or.....malgré toutes ces ''opportunités'' , à ma grande honte.....ça ne m'a nullement empèché de me marier tout ce qu'il y a de plus Joseph! Hééééé oui! Jamais mon intimité n'a vagabondée dans celle des autres avant que le bon curé ne m'en accorde la license! Il eu peut-être été préférable d'ailleurs, mais ça, c'est une autre histoire!
Ce qui me fait dire que: ''De TOUS temps, la sensualité, la sexualité n'a JAMAIS eu besoin de personne pour s'exprimer!'' Elle est présente et NÉCESSAIRE dans et pour chacun de nous. Marie Madeleine, ça te dis quelque chose? Ahhhhhh déjà à cette époque, ben tiens donc! Pis elle jouait au docteur sois en certaine.

Je voudrais également te signaler que je constates d'importantes erreurs dans ta façon de concevoir le système scolaire Québecois. Tu dis que comme tes enfants fréquentent le système scolaire Québecois, tu veux voir appliquer le modèle scolaire Québecois à tes enfants et pas un autre. ORRRRRRRRR....tu oublies bien des choses. Par exemple, que CHAQUE école à SON projet éducatif, qui lui est propre. Aucune école n'a à suivre le projet éducatif du voisin. Ça lui appartient en propre et juste à elle. Il est donc tout a fait possible que l'école de tes enfants ait inclus cette affaire de massage dans son projet éducatif. Par ailleurs....je verrais mal quelque école que ce soit offrir un programme comme celui-là si elle n'a pas d'ABORD étudié en profondeur les tenants et aboutissants et OBTENU l'appuie de la majorité des parents. Je pense donc que celà est déjà chose faite si ces massages sont débutés. J'en conclu que tu as déjà pu te prononcer CONTRE le projet mais que tu te retrouves dans la minorité. Ben........que veux-tu, c'est ça la démocratie, même dans le système scolaire Québecois! Ceux qui perdent doivent le mettre dans leur pipe et vivre avec! Vous n'aviez pas Charest au Québec? J'en veux pas de c't'affaire là moi!

Maintenant.......oui je suis aussi d'accord avec toi! Veux-tu ben me dire que c'est que le massage vient foutre à l'école stie! Je ne vois rigoureusement rien de sexuel là-dedans cependant.
Bon.....j'ai comme d'habitude la langue trop longue. Ma douce épouse a besoin de l'ordi, me faudra revenir!
Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Lun 25 Mar - 8:40

Je voudrais également te signaler que je constates d'importantes erreurs dans ta façon de concevoir le système scolaire Québecois. Tu dis que comme tes enfants fréquentent le système scolaire Québecois, tu veux voir appliquer le modèle scolaire Québecois à tes enfants et pas un autre. ORRRRRRRRR....tu oublies bien des choses. Par exemple, que CHAQUE école à SON projet éducatif, qui lui est propre. Aucune école n'a à suivre le projet éducatif du voisin. Ça lui appartient en propre et juste à elle. Il est donc tout a fait possible que l'école de tes enfants ait inclus cette affaire de massage dans son projet éducatif. Par ailleurs....je verrais mal quelque école que ce soit offrir un programme comme celui-là si elle n'a pas d'ABORD étudié en profondeur les tenants et aboutissants et OBTENU l'appuie de la majorité des parents. Je pense donc que celà est déjà chose faite si ces massages sont débutés. J'en conclu que tu as déjà pu te prononcer CONTRE le projet mais que tu te retrouves dans la minorité. Ben........que veux-tu, c'est ça la démocratie, même dans le système scolaire Québecois! Ceux qui perdent doivent le mettre dans leur pipe et vivre avec! Vous n'aviez pas Charest au Québec? J'en veux pas de c't'affaire là moi!

Le projet éducatif de notre école n'inclus nullement les massages, ni le yoga ni autre technique ésotérique ou de médecine douce. ;-)

Non, elle n'a pas étudié en profondeur. Elle n'a pas questionné du tout. Voyons il y a l'AQIMMS qui en fait l'éloge pourquoi fouiller. C'est une organisation INTERNATIONAL. lol!! J'ai posé des question la première fois que ça a été présenté au CE et RIEN! Personne ne pouvait en parler. La directrice a fouillée sur le net pour trouver de l'information. Ensuite, au CE suivant, on a eu droit au speech de M. Blais. C’est tout! Faut dire qu'il était déjà dans la place ayant donné des massages sur chaises aux enseignantes dans la journée! Lors de cette rencontre la directrice nous a bien dit qu'elle n’avait pas a demander l'avis du CE.

Les parents ont reçus l'info machouiller l'AQIMMS. Ils croient eux aussi que l'école a fait un travail pour s'assurer des bienfaits. Ce n'est pas le cas! De plus, il n'y avait pas de réels choix pour les parents car voir son enfant être mis au corridor ce n'est pas une option!

Il n'y a pas de démocratie qui tiennent quand les décisions ne sont pas prises de façons éclairées et que ça concerne le bien de nos enfants.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Lun 25 Mar - 9:16

Boilà, Lac, la formule était si simple et on tartine des pages à le chercher, tu l'as trouvé.

" Je ne vois rigoureusement rien de sexuel là-dedans cependant. "

Avec2ailes, ni Montessori, non merci, qui a une forme d'angélisation dénaturante que je trouve malsaine pour le peu que j'en ai entendu, ni autre waldorf, je pense tout bêtement à notre école républicaine à nous.

Juste apprendre à avoir moins peur des autres et de soi-même.

Considérer son corps pour l'accepter, et le considérer comme autre chose qu'un objet sexuel. Ne pas vivre le contact comme une atteinte. Tout ça est déjà si dur à avoir.

Pour le reste il y a des choses où je te rejoins, la crainte des dérives mystiques ou autre, mais les energies, on se les partage, me^me là tu vois en discutant sans arriver à s'accorder ; tu argumentes bien ce qui t'anime on le sent utiliser le rationnel comme un escabeau, mais plus être de l'ordre du viscéral, une chose que tu ne peux pas supporter. Je ne sais pas quelle piste t'offrir, est-ce au point de désirer changer d'école peut être quand même pas ?

Ce qui me gêne pour t'expliquer comme tu le demandes, c'est que tu voies du sexe là-dedans. Je crois que c'est sur ça que la discussion achoppe. Comme sûrement de ton coté tu n'arrives pas à comprendre qu'on n'en voie pas.



Puis (pardon si je ne relis pas tout) ta fille à 12 ans c'est ça ? plus une enfant, âge des pics de pudeur et cette association d'idées qui est bien solide dans ta famille entre massage et sexe... je te sens à la fois désemparée et courroucée, je comprends que tu vis quelque chose qui t'es pénible, et que la dédramatisation qui aurait été la solution initiale n'est pas possible.
Je ne sais pas vos pratiques et vos perceptions au Québec par rapport à aller discuter 5 ou 6 fois avec un ...je ne trouve plus le mot, un tiers neutre pour vous écouter là, qui pourrait recevoir votre ressenti tel qu'il est, pas pour te mettre en question, mais pour trouver la distance qui permettra de gérer ce conflit qui se dessine avec ta communauté qui ne te comprendra pas, conflit qui pourrait orienter et pourrir vos vies si ce n'est pas rapidement apaisé et avoir plus de conséquences que nécessaire.

Or il y a un point qui est en train de monter en épingle avec cette histoire, qui risque de vous emmener loin si vous vous y crispez, il parait évident qu'il faut trouver moyen de négocier quelque chose ou ni toi ni l'école ne perdiez la face, et dans ce que te dit Pierre il y a que l'école ne peut pas laisser un parent démonter leur projet parce qu'il le perçoit mal, donc vous allez devoir avec la direction chercher uen soution intelligente. Je ne comprends pas très bien comment si les enfants qui ne veulent pas participer doivent rester, ta fille peut se retrouver dans le couloir. Si elle peut juste rester regarder, est-ce que sa sensibilité ne serait pas déjà grandement acceptée ? ça me semblerait déjà uen énorme considération (imagines tu qu'on accepterait( évidemment je parle du point de vu de mon pays qui est constitutionnellement laïc) en France que les filles de certaines confessions ne fassent pas les heures de sport prévues au programme pour tout le monde..?) C'est pourquoi par comparaison, ça me semblerait déjà une prise en considération colossale.

Bourdon tu me fournis un argument qui me touche (outre ton témoignage) par rapport à ce qu'observe Avec2ailes sur le fait que les massages ne sont pas très anciens dans nos sociétés.

bourdon febrile a écrit:
Tellement fragile l'enfance faut pas faire des expériences avec les enfants.


Ca, je le mets en effet dans ma balance.
Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Lun 25 Mar - 11:11

Keskékoz ! a écrit:
Boilà, Lac, la formule était si simple et on tartine des pages à le chercher, tu l'as trouvé.

" Je ne vois rigoureusement rien de sexuel là-dedans cependant. "

Sexuel, ça dépend toujours dans quel sens on le vois. Une approche empreinte d'une intimité certainement. Une intimité sensuelle que l'on doit réserver aux proches et à la famille selon moi. Comme on ne peut être certain de se qui se passe dans la tête des enfants pourquoi mettre en place une pratique non essentielle qui laisse place au doute ?


Avec2ailes, ni Montessori, non merci, qui a une forme d'angélisation dénaturante que je trouve malsaine pour le peu que j'en ai entendu, ni autre waldorf, je pense tout bêtement à notre école républicaine à nous.

Ok, c'est que j'y retrouvais plusieurs éléments dans ton discours. C'est toujours utile de savoir sois même ou on puise nos raisonnement et de quoi s'inspire les gens avec qui on discute. Quelques fois, on véhicule soit même des idées reçus pour des évidences extirpées de lignes de pensées auxquelles on est opposée. Ça peut être bon de se questionner soit même quelques fois. :-)


Juste apprendre à avoir moins peur des autres et de soi-même.

Considérer son corps pour l'accepter, et le considérer comme autre chose qu'un objet sexuel. Ne pas vivre le contact comme une atteinte. Tout ça est déjà si dur à avoir.

Peut-être que nous en tant qu'adulte nous aurions besoin d'apprendre à vivre avec notre corps. Heureusement, plusieurs séance de formation, de guide spirituelle, d'organisme internationale etc s'offre à nous. Ce n'est quand même pas une raison d'entrer ce genre de mouvement dans l'école. Gardons les pieds sur terre svp!

Pour le reste il y a des choses où je te rejoins, la crainte des dérives mystiques ou autre, mais les énergies, on se les partage, me^me là tu vois en discutant sans arriver à s'accorder ; tu argumentes bien ce qui t'anime on le sent utiliser le rationnel comme un escabeau, mais plus être de l'ordre du viscéral, une chose que tu ne peux pas supporter. Je ne sais pas quelle piste t'offrir, est-ce au point de désirer changer d'école peut être quand même pas ?

Effectivement, il fait partis de mes valeurs de me questionner et de ne pas laisser des gens inculquer volontairement de telles choses à mes enfants. Peut-être pcq j'ai un peu exploré justement ces mouvement de croissances personnelles, ces pédagogie prometteuses etc... L'école doit rester un lieu neutre on a sorti la religion pour ne pas heurter les valeurs de tous alors je ne comprend pas qu'on puisse y entrer la pratique d'autres systèmes de valeurs comme celui-ci s'inspirant des années 68.

Ce qui me gêne pour t'expliquer comme tu le demandes, c'est que tu voies du sexe là-dedans. Je crois que c'est sur ça que la discussion achoppe. Comme sûrement de ton coté tu n'arrives pas à comprendre qu'on n'en voie pas.



Puis (pardon si je ne relis pas tout) ta fille à 12 ans c'est ça ? plus une enfant, âge des pics de pudeur et cette association d'idées qui est bien solide dans ta famille entre massage et sexe... je te sens à la fois désemparée et courroucée, je comprends que tu vis quelque chose qui t'es pénible, et que la dédramatisation qui aurait été la solution initiale n'est pas possible.
Je ne sais pas vos pratiques et vos perceptions au Québec par rapport à aller discuter 5 ou 6 fois avec un ...je ne trouve plus le mot, un tiers neutre pour vous écouter là, qui pourrait recevoir votre ressenti tel qu'il est, pas pour te mettre en question, mais pour trouver la distance qui permettra de gérer ce conflit qui se dessine avec ta communauté qui ne te comprendra pas, conflit qui pourrait orienter et pourrir vos vies si ce n'est pas rapidement apaisé et avoir plus de conséquences que nécessaire.

Or il y a un point qui est en train de monter en épingle avec cette histoire, qui risque de vous emmener loin si vous vous y crispez, il parait évident qu'il faut trouver moyen de négocier quelque chose ou ni toi ni l'école ne perdiez la face, et dans ce que te dit Pierre il y a que l'école ne peut pas laisser un parent démonter leur projet parce qu'il le perçoit mal, donc vous allez devoir avec la direction chercher uen soution intelligente. Je ne comprends pas très bien comment si les enfants qui ne veulent pas participer doivent rester, ta fille peut se retrouver dans le couloir. Si elle peut juste rester regarder, est-ce que sa sensibilité ne serait pas déjà grandement acceptée ? ça me semblerait déjà uen énorme considération (imagines tu qu'on accepterait( évidemment je parle du point de vu de mon pays qui est constitutionnellement laïc) en France que les filles de certaines confessions ne fassent pas les heures de sport prévues au programme pour tout le monde..?) C'est pourquoi par comparaison, ça me semblerait déjà une prise en considération colossale.

Il y a fermeture totale de l'école à la discutions depuis la première rencontre ou j'ai demandé des informations et soulevées des doutes. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai pris l'initiative d'en parler. Pour ce qui est de regarder...NON c'est une technique bien connue pour amener les gens à pratiquer pour se conformer.

Bourdon tu me fournis un argument qui me touche (outre ton témoignage) par rapport à ce qu'observe Avec2ailes sur le fait que les massages ne sont pas très anciens dans nos sociétés.

bourdon febrile a écrit:
Tellement fragile l'enfance faut pas faire des expériences avec les enfants.


Ca, je le mets en effet dans ma balance.

Mon enfant avait 5 ans lors des évènements. Elle concevait très bien que certains gestes sont réservés à l'intimité ou à des professionnelles. Elle trouvait agaçant que ses copains doivent la toucher alors que c'était le temps de faire la sieste. Pourquoi l’enseignante n'a pas vue son malaise ? Comment aurait-elle pue le voir?
Il m'arrive moi même de masser mes enfants, mais ça reste un moment empreint d'une intimité familiale. Jamais il ne me viendrait à l'idée de masser un autre enfant, ce serait totalement hors contexte et ridicule.

Lacstjean: Oui les enfants font par eux même des explorations. C'est bien ainsi et c'est normal. Par contre, je ne vais quand même pas les guider dans ce sens! J'imagine l’enseignante: Allons Gaston retire ton pantalon que Henriette puisse voir ta zezette.

Heureusement on en est pas là. Ce n'est pas un acte sexuel comme on l'entend généralement. Par contre, c'est une pratique de mauvais goût et pas à sa place à l'école. Une pratique qui apprend aux enfants que c'est normal de faire ainsi. Ca tout le monde s'entend pour ca! Alors qu'est ce que ca fait à l'école ?!?!?!

Qu'on leur achète des livres et des cordes à danser si on a trop d'argent ! :-)

Il y a aussi certaines pratiques avec lesquelles je ne suis pas 100% d'accord mais que je peux accepter. En guise d'exemple l'école a aussi mis en place les racines de l'empathie (http://www.rootsofempathy.org/fr/) Je trouves ça un peu spécial et farfelue comme idée. Mais je ne vois pas de conséquences néfastes pour les enfants sauf une perte de temps. En ce qui me concerne, c'est simplement une enseignante qui s’ennuyait en congé de maternité. Par contre, quand on en vient à cumuler de telles initiatives, il y a lieu de s’inquiéter sur le temps consacré aux activités éducatives et sur les orientations de l’école.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Lun 25 Mar - 12:54

Juste en passant, j'aime bien ce petit texte sur les séances de développement personnel. (http://www.vocatis.fr/article.php3?id_article=12183)

Développement personnel : comment identifier une formation manipulée par une secte ?

Comment identifier une formation, un coaching ayant pour objectif le développement personnel, d’un faux stage sous influence d’une secte ? Décryptage de quelques techniques de manipulation.


Le principal reproche fait aux sectes est de pratiquer la manipulation mentale. Il y a tromperie sur les objectifs poursuivis par le participant au stage, et le résultat obtenu. La personne vient pour améliorer ses compétences et développer un potentiel personnel, elle a donc donné son accord pour suivre une transformation qui devrait lui permettre d’atteindre ses objectifs, alors que le processus de transformation qu’elle va subir ne vise pas la même finalité.
L’objectif est de l’asservir progressivement et de la faire adhérer à une philosophie, et non pas de la rendre autonome et plus efficace. Pour ce faire, il existe différentes techniques.
Les techniques à dominante psychologique

Ces techniques agissent sur le mental. Le processus se déroule en trois étapes. La première étape est une étape d’approche et de séduction, la deuxième, une étape de déstabilisation où la personne perd petit à petit ses repères, la troisième est une étape de reconstruction de l’individu, autour des valeurs développées par la secte.

La phase d’approche

- Elle consiste à « survaloriser » l’individu. Celui-ci est mis en confiance, il a l’impression qu’il est apprécié et considéré. Dans le même temps, des réponses aux interrogations qui le touchent le plus, la plupart du temps réductrices, mais rassurantes, lui sont proposées. Pas question de se limiter à la sphère professionnelle, la sphère privée, voire la vie intime, est également analysée. Enfin, la perspective d’un épanouissement, d’un bien-être total lui est proposée.

La phase de déstabilisation

- Ce qui est proposé ici, c’est d’oser changer ses comportements, ses attitudes, ses habitudes. Pourquoi ? Pour créer les conditions qui permettront d’arriver au bonheur. Un travail sur soi est, par essence, déstabilisant. Mais ce n’est surtout pas dans les moments où l’on remet tout en question qu’il faut transformer son existence ! La consigne classique est de laisser passer ces phases qui peuvent être parfois très longues (il n’est pas rare que ce soit une ou plusieurs années) pour, une fois les idées éclaircies, prendre les décisions les plus adaptées à la réalisation de ses désirs profonds. Au contraire, les manipulateurs jouent sur la rapidité. La rapidité avec laquelle on obtient l’adhésion permet le plus souvent d’anesthésier l’esprit critique et, par conséquent, d’amener beaucoup plus facilement la personne à adopter les comportements suggérés.

La phase de reconstruction

- La réflexion personnelle n’étant pas de mise, il est essentiel pour la secte de convaincre qu’elle possède la solution la plus adaptée, la meilleure, pour permettre à son interlocuteur de trouver l’épanouissement total. Elle va donc très rapidement lui proposer des actions, des cours, des séminaires, en d’autres mots, elle va l’embrigader ! A partir de là, il sera de plus en plus difficile à la victime de sortir de cette toile d’araignée remarquablement et implacablement tissée. La reconstruction se fera donc sur les bases et les valeurs définies par la secte, des valeurs qui, petit à petit, vont couper les participants du monde extérieur, considéré d’entrée de jeu comme néfaste. Les proches (familles, amis...) sont perçus comme des obstacles à la réalisation de l’individu, il est donc nécessaire, dans un premier temps, même si cela est douloureux, de s’en détacher.
A l’embrigadement moral va succéder la dépendance économique. Progressivement privé de sa famille et éloigné de ses amis, l’adepte aura beaucoup de mal à sortir du groupement dans lequel il est, le plus souvent, rentré un peu par hasard.
Les techniques comportementales

Où et comment obtenir l’adhésion d’une personne à son insu, en influençant son comportement ? Voici deux stratégies bien connues.

La stratégie du « pied dans la porte »

- Une stratégie toute simple qui consiste tout d’abord à demander peu à un individu, pour, ensuite, lui faire accepter progressivement beaucoup plus. C’est par exemple la technique qui consiste à commencer par demander l’heure à un passant avant de lui demander deux euros. La même recette est appliquée par les sectes. Vous êtes tout d’abord invité à rencontrer des personnes afin de partager avec elles un apéritif. Mais cette rencontre est aussi l’occasion d’écouter une conférence qui vous amènera à acheter un ouvrage, voire à vous inscrire à une série de stages...

L’« amorçage »

- Cette stratégie consiste à faire à la victime une proposition apparemment alléchante et sans engagement pour ensuite lui annoncer qu’il y a une contrepartie. Naturellement, vous êtes libre de vous désister, ce qu’en fait beaucoup de personnes ne vont pas faire.
Par exemple, on vous propose de participer à une brève expérience en psychologie. Vous vous dites : après tout pourquoi pas, je n’ai rien à perdre ? Vous êtes donc partant et plutôt amusé. Quelques jours avant la date clé, on vous annonce que la rencontre implique une participation pour la location de la salle, naturellement si vous le souhaitez vous pouvez renoncer. Combien le feront ?
Ces stratégies sont doublement efficaces, car le pire est que dans un cas comme dans l’autre, à aucun moment, les victimes n’auront le sentiment que la décision finale ne vient pas d’eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Lun 25 Mar - 22:38

A écouter: saguenay.radiox.com/article/les_massages_dans_les_ecoles
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
bourdon febrile
Joyeux Luron


Nombre de messages : 2157
Age : 57
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Lun 25 Mar - 23:08

Dans un monde en ébullition, ou tout va vite vite, les repères sociaux changent a tout bout de champ. plusieurs deviennent la proie de ses patentes la.
vaut mieux douter et même de se tromper, si c'est effectivement une secte c'est l'enfer, sinon pis c'est du monde honnete, bof! on manque pas grand chose.

Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Langue pendue


Nombre de messages : 260
Localisation : st-blaise
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Mer 27 Mar - 12:36

Cerise sur le sunday.

Un garçon plus vieux que ma fille à tenté de négocier des légos à ma fille si elle lui permettait de lui faire un massage!!!

Non mais!! Je sais très bien que les enfants vont faire des explorations par eux même. La par contre, on leurs mets des outils dans les mains dont ils ne comprennent pas la portée!

J'suis profondément écœurée de se climat malsain dans l'école!

On peut tu leur enseigner que le tripotage ça se fait pas n'importe ou, n'importe quand et sur n'importe qui ? Notamment à l'école sur des amis c'est pas la place!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avecdeuxailes.ca
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Mer 27 Mar - 18:48

le garçon aviat les legos et à demandé pour les céder de loui faire un massage (= ça lui plait et il fait pression ?)

ou : ta fille avait les legos et le garçon les voulait (et en échange il lui a proposé un massage en contre-don ) ?

pas du tout la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!   Aujourd'hui à 14:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Maintenant les enfants se font des massages à l'école!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des cabanes pour enfants qui font rêver!!!
» Comportement étrange envers les enfants!
» Au secours les enfants se font attaquer par le perroquet!!
» J ai trouvé pourquoi les enfants n écoutent pas...
» j'ai vermifugé mes chiots lundi et aujourd'hui ils font des vers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Vingt Milles Lieux sur la Terre-
Sauter vers: