La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Au secours : mulots et rats !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Audinette
Langue pendue


Nombre de messages : 1528
Age : 48
Localisation : région d'Orléans 45
Date d'inscription : 07/02/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mar 19 Mar - 6:50

ce post m'en rappelle un autre dans une autre rubrique, où l'on avait fait appel à la tolérance ...
à différencier comme pour toute espèce les maîtres responsables et conscients que la prolifération d'une espèce peut nuire à l'environnement et à l'espèce elle-même, et les maîtres négligeants qui laissent leurs animaux vagabonder (livrés à eux-même) et procréer à tout va, quitte à récupérer ensuite quelques euros en plaçant un chaton ou 2 ...
Comme il faut différencier les défenseurs de l'environnement qui en appelle au raisonnable et à la limitation de la prolifération et ceux qui sous prétexte de sauver la planète tirent et piègent tout chat qui croise leur chemin sans se préoccuper qu'il soit stérilisé ou non, collier ou pas, près d'une habitation ou pas ... et dans mon coin, ce n'est pas chose rare. Ma foi quand il n'y a pas de gibier il faut bien tirer sur quelque chose.
Les 2 attitudes irresponsables n'ammènent pas au dialogue.
Dans d'autres pays comme à l'est de l'Europe se sont les chiens errants qui posent à peu près les mêmes problèmes. Certes le chat est (bon) chasseur, mais le fond du problème est peut-être avant tout l'errance et la négligence .....
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mar 19 Mar - 8:52

Audinette a écrit:
ce post m'en rappelle un autre dans une autre rubrique, où l'on avait fait appel à la tolérance ...
à différencier comme pour toute espèce les maîtres responsables et conscients que la prolifération d'une espèce peut nuire à l'environnement et à l'espèce elle-même, et les maîtres négligeants qui laissent leurs animaux vagabonder (livrés à eux-même) et procréer à tout va, quitte à récupérer ensuite quelques euros en plaçant un chaton ou 2 ...
Comme il faut différencier les défenseurs de l'environnement qui en appelle au raisonnable et à la limitation de la prolifération et ceux qui sous prétexte de sauver la planète tirent et piègent tout chat qui croise leur chemin sans se préoccuper qu'il soit stérilisé ou non, collier ou pas, près d'une habitation ou pas ... et dans mon coin, ce n'est pas chose rare. Ma foi quand il n'y a pas de gibier il faut bien tirer sur quelque chose.
Les 2 attitudes irresponsables n'ammènent pas au dialogue.
Dans d'autres pays comme à l'est de l'Europe se sont les chiens errants qui posent à peu près les mêmes problèmes. Certes le chat est (bon) chasseur, mais le fond du problème est peut-être avant tout l'errance et la négligence .....
En fait, ca me fait toujours rire, on parle de la destruction par l'humain: LE CHAT EST UN DE CES PRINCIPAUX MOYENS! On parle aussi du "raisonnable" mais il N'Y A AUCUNE RAISON "RAISONNABLE" de laisser errer un animal domestique aussi nuisible. On parle aussi de tolérance mais, seulement les voisins des chats et les défenseurs de l'environnement doivent être tolérants. Jamais on ne demande aux propriétaires de chats d'être responsables et tolérants et de ne pas imposer leurs animaux domestiques nuisibles aux voisins et a la nature! Heureusement, de plus en plus de propriétaires de chats se rendent compte qu'ils ont une responsabilité et cessent de laisser errer leurs tueurs dans la nature et chez les voisins. J'espère simplement que le renversement de ces mentalités archaiques, ou on considère que le chat a le "droit" d'errer et détruire et que de le dire est extrème pour enfin laisser place au bon sens, viendra rapidement car la destruction engendrée est énorme!! Les souris dehors ne sont pas un problème pour l'humain, c'est dans les batiments qu'elles le deviennent...le chat, c'est le contraire, il EST un problème dès qu'il est en liberté!!
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mar 19 Mar - 18:04

Audinette a écrit:
ceux qui sous prétexte de sauver la planète tirent et piègent tout chat qui croise leur chemin sans se préoccuper qu'il soit stérilisé ou non, collier ou pas, près d'une habitation ou pas ... et dans mon coin, ce n'est pas chose rare. Ma foi quand il n'y a pas de gibier il faut bien tirer sur quelque chose.

sans se préoccuper si c'est le seul compagnon d'une personne isolée ou d'un enfant esseulé ou d'une vieille personne dont c'est le seul réconfort, et si cette perte brutale ne sera pas la chose de trop, aussi. inconscience pour inconscience... autant attirer la conscience. Mais ce pas là tu ne le sautes pas dans ce que tu écris, mais d'autres peuvent le sauter sans le dire...et sans y penser.

Stéphane ok, tu détestes les chats en liberté, on a tous notre part d'irrationnel, moi par exemple j' adore les chats sans savoir pourquoi eux spécialement, tout comme les oiseaux m'adorent sans que je sache pourquoi.
Et je concède, ce sont des tueurs comme nous les chats, mais ...pas que. Bref, sans gants blancs ;) tu as le droit de tes convictions, je ne les partage pas sur ce point, nous que je trouve tout faux mais plutôt exagéré, je pense que c'est cette virulence palpable qui empêche peut-être de faire passer l'idée...ça n'empêche pas que j'apprécie d'autres choses que tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
momo25
Langue pendue


Nombre de messages : 879
Age : 18
Localisation : France
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 6:53

Keskékoz ! a écrit:


sans se préoccuper si c'est le seul compagnon d'une personne isolée ou d'un enfant esseulé ou d'une vieille personne dont c'est le seul réconfort, et si cette perte brutale ne sera pas la chose de trop

Enfant j'ai eu une maladie qui a failli m'emporter et sans ma chatte je crois que ...
Tu sais un animal, lorsque tu es enfant c'est tout ton confident ton ami ton compagnon de jeu
Et lorsque l'on n'est plus enfant
De plus le chat c'est l'homme qui est responsable de sa prolifération
D'accord avec toi

Et Audinette le ma foi il faut bien tirer sur quelque chose
Ça fait un peu.....sanguinaire
Tu manges du chat? Parce que il me semble que le chasseur est censé chasser ce dont il a besoin et ne peux pas tuer n'importe qu'elle animal que tu l'aime ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Audinette
Langue pendue


Nombre de messages : 1528
Age : 48
Localisation : région d'Orléans 45
Date d'inscription : 07/02/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 10:00

Momo, quand j'écris il faut bien tirer sur quelque chose, ce ne sont pas forcément mes propos. Les chasseurs censés, et c'est la majorité, ne le font pas, mais on ne vit pas chez les bisounours.
Je ne chasse pas, mais mon voisin (garde forestier) a emmené plusieurs fois mon fils aîné à la chasse avec lui. L'occasion pour lui d'avoir une leçon sur la nature grandeur "nature" (découverte des animaux vivants, des empreintes, de leur habitat), avec quelqu'un de passionné et censé, mais mon fils m'a aussi raconté ce qu'il a entendu d'autres chasseurs, et je me suis empressée de me faire confirmer par mes collègues qui ont des chasses. Eux-mêmes m'ont dit ne pas aimer les chats, mais ne tireraient pas dessus sous n'importe quel prétexte.
Je comprends le fonds de la pensée de Stéphane, bien qu'elle me paraisse excessive par certains aspects et notamment dans la façon dont elle est exprimée. Il faut certainement éveiller les consciences sur la notion de responsabilité mais foncer dans le tas est, à mon avis, le meilleur moyen d'obtenir de la résistance.
En conclusion, je pense sincèrement que pour l'équilibre et la richesse de notre nautre il faut de la diversité dans toutes les espèces animales ou végétales, mais prévenir la prolifération.
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue


Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 10:39

Il y a passablement de gens qui se plaignent des chats pour des raisons de bons voisinages et autres raisons farfelues et frivoles, s'il y en a un rare qui se pointe avec des arguments rationels en faveurs de la conservation de la biodiversité, ce serait dommage qu'il ramasse le pot.
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron


Nombre de messages : 2157
Age : 57
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 16:55

http://www.youtube.com/watch?v=2yllX-DQTLE

un oiseau presque disparu, je me suis endormi des centaines de fois au champ de cette oiseau. Plusieurs raison a sa disparition....entre autres les chats! domestiques.

Je ne juge pas personnes, juste triste! mes enfants jamais n'entendront son chant.

P.S. je vous donne pas le nom de mon oiseau, pas vraiment votre tasse de thé, quand on torture des animaux, on est a des années lumières de se comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
guixter
Langue pendue


Nombre de messages : 204
Localisation : basse-normandie France
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 17:19

StéphaneD,

à t'entendre on dirait que les chats sont responsables de tous les maux de la terre, mais je n'ai encore jamais vu un chat harponner les baleines ou les phoques en mer ni tirer sur des antilopes depuis un hélicoptère, alors tu as le droit d'avoir ton opinion c'est tout à fait respectable mais l'être humain a encore quelques longueurs d'avance en ce qui concerne la destruction de la faune sauvage mondiale.
Ceci dit, pour te prouver que mon post n'a pas pour but de te contredire pour le plaisir,sache que je n'aime pas particulièrement les chats,et je suis d'accord avec toi sur un point : les chats domestiques errant dans la campagne sont une source de problèmes parfois;dans mon cas précis,je possède un chien de garde de race soi-disant dangereuse,qui ne sort jamais de ma propriété car tout est parfaitement clôturée, mais qui a déjà tué quatre ou cinq chats qui se sont aventurés chez moi, et à chaque fois je passe pour le "méchant" de service alors que je ne peux quand même pas interdire à mon chien de se promener sur ma propriété.
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron


Nombre de messages : 2157
Age : 57
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 17:53

On a pas la même lecture, je ne crois pas que StéphaneD diabolise les chats, mais plutôt il fait une mise en garde et d'une façon ma fois très pragmatique de la prolifération des chats dans nos écosystèmes et des effets négatifs. On est dans un autre monde que la chasse aux phoques.

Ceci dit je le laisserait StéphaneD argumenter lui même, il en capable.

Nous sommes tous vis avis le même problème; la disparition massive des espèces vivantes, l'activité de l'homme en est l'origine. On est tous, (ON EST TOUS) responsable de milliers de façons, l'agriculture, l'élevage, le tourisme, etc.. tous nous devons mettre un genoux a terre et accepter de faire des petits sacrifices quotidiens comme ex; ne pas brûler des pneus, diminuer les déplacements, ou surveiller son chat. Chacun a le droit et le devoir de sensibiliser son voisin, ce n'est plus une question d'opinion c'est une question de survie, en bout de ligne c'est l'homme qui va y passé.


Revenir en haut Aller en bas
guixter
Langue pendue


Nombre de messages : 204
Localisation : basse-normandie France
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 17:59

Oui oui,
c'est pourquoi j'ai pris la peine de citer mon cas personnel avec l'anecdote de ma chienne qui malheureusement tue tous les chats qui s'aventurent sur ma propriété et ça peut créer des problèmes de voisinage alors que le plus simple serait effectivement que les propriétaires de chats les surveillent un peu plus.
Désolé pour la comparaison avec les phoques ou les baleines c'était juste parce que je trouvais que les propos de Stéphane étaient quand même un peu trop alarmistes,mais sur le fond il n'a pas tout à fait tort et je crois le lui avoir d'ailleurs précisé dans mon post précédent.
Revenir en haut Aller en bas
guixter
Langue pendue


Nombre de messages : 204
Localisation : basse-normandie France
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 18:02

Bourdon,
je viens de relire tous les posts de Stéphane et je te confirme qu'il diabolise un peu les chats quand même ,ou alors c'est de l'amour vache comme on dit chez nous en France
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue


Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 18:05

Tous les post? Capitaine, capitaine...
Revenir en haut Aller en bas
guixter
Langue pendue


Nombre de messages : 204
Localisation : basse-normandie France
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 18:08

Ben tous les post sur ce sujet,pas les douze mille qu'il a écrit avant !!!

Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 18:19

guixter a écrit:
Bourdon,
je viens de relire tous les posts de Stéphane et je te confirme qu'il diabolise un peu les chats quand même ,ou alors c'est de l'amour vache comme on dit chez nous en France

C'est assez drole que tu saches ce que je pense et puisse "confirmer" que je "diabolise" les chats. Au contraire, je ne fais que dire ce qu'ils font réellement, pas l'idée romanesque qu'on en a.
Quand a ton chien, tu n'es pas le "méchant" mais plutot celui qui aide un peu la nature en en retirant quelques tueurs domestiques inutiles et nuisibles. Mais bien sur, quand les gens ont une image romanesque et complètement farfelue de leur chat et qu'ils pensent qu'il est "utile" en détruisant, alors tu deviens celui qui es "méchant". Tu vois guixter, je suis allé voir mes voisins pour les aviser que j'ai plusieurs cages-trappes d'installées chez moi et que les chats qui s'y feront prendre iront directement a la SPA. Je leur dis aussi que, "si leur chat ne vient pas chez moi, il n'y a aucun danger que je l'attrape, sinon, je ne suis pas responsable mais eux le seront car c'est LEUR responsabilité, non la mienne, d'y voir". Eh bien, une de mes voisines "de qui le chat ne vient jamais chez moi", a ainsi "perdu" 4 chats qui sont partis pour la fourrière...qui est la personne "méchante"? moi qui place une cage-trappe ou elle qui, en toute connaissance de cause, y envoie son chat??
Ceci dit, j'aime beaucoup les chats et j'ai pris soin de plusieurs chats pris dans les cages mais en si mauvais état qu'ils auraient été euthanasiés a la SPA, le temps qu'ils se retappent et puissent être adoptés! Je ne les démonise pas, je les considère froidement pour ce qu'ils sont: de merveilleux animaux de compagnie lorsqu'ils sont dans la maison mais des tueurs nuisibles lorsque leurs maitres ne sont pas assez responsables pour les en empêcher!!
Comme le dit Bourdon, ce sont les humains toujours qui sont a la base responsables mais, le résultat c'est le chat qui détruit!
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 19:13

quelles sont les espèces de chez toi qeu le chat menace réellement Stéphane (ma question n'est pas "chargée, c'est une vraie question). Par exemple où je suis, beaucoup de gens qui ont des écuries ne peuvent tout simplement pas se passer de chat(s) qui est ou sont donc nécessairement autorisés de sorties. Mais les chats ont bien de quoi faire avec les mulots et souris, sans aller se compliquer la vie avec les oiseaux, ici. Ca m'est arrivé avec mon premier chat ici, quelques très rares fois (3) vu qu'il me rapportait tout en cadeau, mais il était d'une vivacité très peu habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
bourdon febrile
Joyeux Luron


Nombre de messages : 2157
Age : 57
Localisation : st-didace et manawan
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Mer 20 Mar - 20:22

il existe des quantités d'études sérieuse dans divers ministères, départements. Et a chaque fois qu'une étude est présenté sur cette histoire, les critiques viennent de partout. J'ai eu dans le passé a faire des captures pour des biologistes du gouv, même si les capturent étaient faites sans dommages, il ne fallait pas mentionné que des prises accidentelles de chats se produisaient. Sinon on risquait de faire capoter l'opération, surtout que c'était une opération de santé publique. Et des chats il y en avaient ...beaucoup.

Difficile de dire l'ampleur des dégâts causés, directement, c'est beaucoup d'oiseaux indigènes qui y passent, la listes est longues. De plus dans certaine région, il compétitionnent avec d'autres prédateurs a poils et a plumes, pour la ressource, il y a un déséquilibre dans le système, et quand il y a un déséquilibre, cela fini jamais bien.

La cause du problème c'est bien certain c'est l'insouciance de l'homme, comme la moule zébrée, la vesce du Caucase, la phragmite, les serpents exotiques dans la Floride, le moineau domestique, la carpe...et le chat.

En Europe le chat est présent depuis ouf!??? mais pas aussi longtemps ici. Probablement que le problème nous ferra sourire dans 1000 ans et que nous nous rappellerons plus des espèces disparues.

SVP attention ne pas relâcher dans la nature des organismes vivant. Certain meme sont plus virulents que les pesticides.

Une petite réf; ftp://ftp.mrnf.gouv.qc.ca/Public/Defh/Publications/2012/Masse%20et%20al%202011%20Nat%20can_chat-domestique.pdf

un autre en english http://www.conseildestrappeursdecharlevoix.com/fs/Root/68phr-cat_package2.pdf

les amoureux des chats, s'il vous plait ne l’endentai pas mal, je reconnais le plaisir, le coté pratique d'avoir un chat, c'est juste une petite mise en garde de quelqu'un qui aiment les animaux....de toutes especes, et meme l'homme du moins la femme
Revenir en haut Aller en bas
Lupa Duende
Langue pendue


Nombre de messages : 326
Localisation : Montérégie, Québec
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Chats errants   Mer 20 Mar - 23:11

Les chats errants ont vraiment un probleme en Australie
Plusieuts des especes ont disparu grace a nos negligence.

Mais je n'aime pas les chats a cote mes animaux de refuge..., un canard aveugle, les poules vielle, et cedera

Mais si les amies ont les idees pour eviter les mulots et rats sans terrier ou chats..., dit-moi svp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marystrate.org
Agricurb
Langue pendue


Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Jeu 21 Mar - 9:22

Les disparitions de populations sont souvent multifactorielles.

Le chat est un facteur, mais il est drôlement important. La cause numéro un, en gnéral, est la perte d'habitat, mais il y a plein de cas de figures spécifiques qui présentent d'autres causes.

Pour les oiseaux, la liste serait vraiment longue, mais le cas est classique du Merle bleu. Il est actuellement en remonté mais c'est crève-coeur de voir ton nichoir "raidé" par un prédateur un beau matin. Les bruants en général sont aussi très exposés en raison de l'accessibilité des nids de même que le groupe des grives qui s'alimentent largement au sol. Et j'en passe...

Je glisse que, parmi les exterminés, l'herpétofaune paie un lourd tribu à la dent féline, or les amphibiens et reptiles ont des populations vraiment précaires en raison de pertes d'habitats et des xenobiotiques. Les populations résiduelles ont souvent de touts petits effectifs qui ne peuvent supporter une hausse des mortalités. La Montérégie offre de beaux cas en milieux d'agriculture intensive.


Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Jeu 21 Mar - 10:05

Agricurb a écrit:


Je glisse que, parmi les exterminés, l'herpétofaune paie un lourd tribu à la dent féline, or les amphibiens et reptiles ont des populations vraiment précaires en raison de pertes d'habitats et des xenobiotiques. Les populations résiduelles ont souvent de touts petits effectifs qui ne peuvent supporter une hausse des mortalités. La Montérégie offre de beaux cas en milieux d'agriculture intensive.



si je comprends bien, on peut considérer les chats comme la cerise sur le sundae pour ces espèces, à cause de notre destruction des milieux naturels pour l'agriculture ou leur destruction pour la construction de nos propres habitats ou équipements de commerce ou de loisirs, ou notre destruction pour l'exploitation. En gros nous sommes le sida, et les chats la bactérie opportuniste.

L'Australie en matière d'introduction désastreuses et de remèdes pis encore (genre lapins puis myxomatose, ou la plupart des espèces domestiques européennes) est malheureusement très en prise avec les conséquences et du passé, et des choix qui en découlent aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Jeu 21 Mar - 12:32

Agricurb et Bourdon ont donné de bons exemples.
Keskecoz, non, ce n'est pas "la cerise sur le sunday" mais bien une des causes majeures dans plusieurs cas. La perte d'habitat ne touche pas toutes les espèces mais les chats presque. Il menace directement le Moineau domestique, jadis si commun, un peu partout dans le monde. Une corrélation directe de la baisse de population de cette espèce, ainsi que de la majorité des espèces d'oiseaux chanteurs, a été faite a Londres. Bien sur, la densification de la population et la disparition des terrains vagues au profit du béton est aussi une cause mais, directement, le chat est responsable d'une bonne part de cette diminution inquiétante.
Au Quebec, la Gélinotte huppée, bien que non menacée dans son ensemble, est presqu'absente de la majorité des boisés péri-urbains a cause justement de la forte concentration de chats. Même chose pour le Lièvre d'Amérique dont le chat tue les jeunes même s'il ne peut pas vraiment nuire aux adultes. Les prédateurs sauvages sont aussi touchés par une compétition indue du chat domestique. Bien nourri et traité contre les maladies, il bénéficie d'un avantage certain pour être en mesure de bien chasser. Il ne "vole" pas les souris de la gueule du renard mais, en maintenant la population artificiellement basse, il fait en sorte que le renard ne peut pas se multiplier et controler lui-même cette population. C'est la même chose pour les belettes, visons, oiseaux de proie etc...
Je comprend très bien que, dans la passé (en fait, il n'y a même pas 60 ans pour certaines parties du Quebec rural), l'humain était en situation de survie et que le chat lui était un allié important. Ce n'est plus le cas, il n'est plus en situation de survie et les possibilités sont autres. Il est plus facile de batir des installations permettant de bien controler les rongeurs a l'intérieur et de garder les chats dans les batiments.
Enfin, si c'est un problème de rongeurs que vous avez, les Jack Russel terriers, de même que plusieurs autres races de chiens terriers comme les Yorkshires, sont de bons alliés qui prendront mieux soin d'une population de rats surmulots que les chats, tout en étant beaucoup plus faciles a maintenir sous controle puisqu'un simple enclos autour des batiments les gardera captifs. Ils ne feront des "dommages" que dans un rayon très restreint et seulement la ou ils sont vraiment "utiles".

Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Jeu 21 Mar - 16:35

merci de cette réponse argumentée et intéressante

(je rappelle que nos génies locaux ont classé le renard nuisible (no comment) et pour ce qui est des moineaux domestiques, je suis surprise mais je serais intéressée à un lien vers tes sources sur l'étude anglaise : il semble ici être le plus commun des oiseaux et j'ai du mal comprendre, je croyais qu'il était au Québec considéré comme indésirable et envahissant, j'ai dû confondre).
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Jeu 21 Mar - 21:50

Keskékoz ! a écrit:
merci de cette réponse argumentée et intéressante

(je rappelle que nos génies locaux ont classé le renard nuisible (no comment) et pour ce qui est des moineaux domestiques, je suis surprise mais je serais intéressée à un lien vers tes sources sur l'étude anglaise : il semble ici être le plus commun des oiseaux et j'ai du mal comprendre, je croyais qu'il était au Québec considéré comme indésirable et envahissant, j'ai dû confondre).

Je vais fouiner, je me souviens bien avoir lu sur ca mais je crois que c'était papier, ce n'était pas une étude anglaise mais elle traitait de Londres spécifiquement. Je fouille et te reviens.

Pour les Moineaux domestiques, bien des gens les considèrent indésirables chez nous mais je parlais d'un pays ou il est indigène a ma connaissance: l'Angleterre. Malgré tout, ici aussi il est en diminution mais le chat ne serait probablement pas la principale cause (même s'il en est surement une importante). Ce serait plutot la perte des terrains vagues ou se reproduisent les insectes dont il a besoin pour nourrir ses jeunes.

Je sais que le Renard roux est déclaré "nuisible" dans certaines parties de l'europe et je trouve aberrant de déclarer un animal indigène sauvage "nuisible" alors qu'on tolère des animaux domestiques vraiment nuisibles. Bien sur, c'est encore une fois des considérations économiques et politiques, non scientifiques, qui doivent être a l'origine de ces décisions stupides.
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue


Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Ven 22 Mar - 9:02

La revue de littérature réalisée par les gens de la Faune et mis à notre diposition par Bourdon (l'un des deux liens) mentionne la baisse d'effectif du moineau domestique en Angleterre.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Ven 22 Mar - 9:26

StephaneD a écrit:


Je sais que le Renard roux est déclaré "nuisible" dans certaines parties de l'europe et je trouve aberrant de déclarer un animal indigène sauvage "nuisible" alors qu'on tolère des animaux domestiques vraiment nuisibles. Bien sur, c'est encore une fois des considérations économiques et politiques, non scientifiques, qui doivent être a l'origine de ces décisions stupides.

entièrement d'accord, idem pour le geai, le corbeau etc... une partie des chasseurs (pas tous tous) est aussi impliquée, en tout cas en France. :embarras:
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16399
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Ven 22 Mar - 10:45

Perso, je ne connais aucun chasseur humain qui s'amuse à perdre son temps et ses munitions à tirer sur des moineaux. Je ne vois saprément pas l'intérêt! Par ailleurs pour beaucoup de ces statistiques, les baisses de population sont constatées en périmètre urbain ou péri-urbain......or, il est rigoureusement interdit de décharger une arme à feu dans ces endroits. Peut-on m'expliquer dès lors ce que les chasseurs viennent faire ici? Sinon qu'on tente par amour des chats et pour se disculper soi-même de laisser notre chat faire ses ravages de faire porter le blâme sur autrui??????????
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au secours : mulots et rats !   Aujourd'hui à 5:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Au secours : mulots et rats !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Au secours : mulots et rats !
» Moyens de lutte contre mulots, campagnols et rats taupiers
» Au secours :(
» RAT au secours
» Rats souris mulot etc ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: La Basse-cour :: Les Poules-
Sauter vers: