La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ivermectine, précautions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 7:59

L'ivermectine est un produit très employé en élevage bovin, et pour cause : il est très pratique, on le donne une fois et il agit pendant des mois. En Amérique on le trouve sous une forme dilué pour les volailles. Toutefois, il n'est pas autorisé en médecine humaine.

Ce produit radical tue tous les insectes et tous les arachnides. Il a comme on vient de voir une longue rémanence (les bovins par "sécurité" sont traités tous les 4 mois dans les élevages qui utilisent ce produit) Il tue aussi leur prédateurs. Il tue aussi ce qui vient manger les bouses ou crottins. Il tue aussi les oiseaux ou autres qui mangent les insectes mourants.

Il reste donc longtemps dans les organismes, passe dans le sang donc dans les oeufs.
Pour les Français je précise qu'il est conseillé uniquement pour les volailles d'ornement, donc ni les oeufs ni la chair ne sont destinés à la consommation : dans la pratique, ce produit est si pratique qu l'on se laisse séduire en se disant qu'on va attendre un mois. Or c'est loin des délais d'élimination par l'organisme traité. Il faut savoir aussi que l'impact d'une substance chimique c'est pas toujours proportionnel à sa quantité : des traces peuvent avoir des conséquences importantes. Il faut une grande vigilance si on le choisit quand même.

Si on traite, il faut être conscient que si cela reste plus de 4 mois dans une vache, et se manifeste 3 ans dans les bouses (voir pfd)...on va forcément en absorber en mangeant les oeufs, et a fortiori la chair.
Si cela n'est pas autorisé chez les volailles en Europe (pas d'AMM), il y a peut être des raisons. Si cela n'est pas autorisé en médecine humaine... à vous de voir.

Je vous invite à parcourir cette page
http://www.poulesoieclub.com/t5163-ivomec-effets-secondaires
le membre qui y apparait sous le pseudo de Moroseta est une éleveuse italienne particulièrement estimée, et reconnue, à la fois en concours et par ses créations de nouvelles couleurs, personnellement je considère donc ses avis.

Pour le PDF
http://asso.naturailes.free.fr/pdf/art_iver.PDF


Enfin, pour mémoire :

l'ivermectine n'agit pas sur les cestodes... le taenia est donc laissé de côté. Voici un article vedeur d'ivermectine
http://www.pantex.net/frans/Datasheet%20Frans/Solutions%20Orales/Panmectine%20Poultry%20oral%20solution.pdf
où l'effet chez les mammifères est "soigneusement" présenté avec tout un choix de mots rassurants... chacun se fera son avis.

Moroseta donne son truc personnel contre le pou du nord.

Personnellement j'ai choisi de ne pas utiliser Ivomec (Ivermectine) pour consommer mes oeufs en toute tranquilité, et je pense que je n'y recourrais pas sans avoir épuisé tous les autres moyens, cela dit je dois bien reconnaître que son côté foudroyant et pratique est séduisant en diable.
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 10:24

Bon, faut quand même voir, je ne peux pas le confirmer pour les oiseaux mais, chez le chien, c'est bien moins de 4 mois! En fait, on parle d'efficacité dans le sang de moins de 45 jours.

Pour "tuer les oiseaux qui mangent les insectes empoisonnés", eh ben, les poulets sont des oiseaux pour votre information. Et ca ne les tue pas.... bizarre hein? Par contre, c'est très vrai que le produit semble actif dans les fèces puisqu'elles sont dégradées moins vite que celles d'animaux non traités.

On l'utilise aussi chez les humains dans le cas de certaines parasitoses (filariase)

Je suis d'accord que l'ìvermectin est un poison, c'est sur puisqu'il détruit les insectes et plusieurs parasites intestinaux dont les ténias (mais pas les vers plats).

Comme dans tout ce qu'on trouve sur internet, ou presque, y'a du vrai et du faux dans ce qui est cité.
Revenir en haut Aller en bas
Toast 'n Jelly
Bavard


Nombre de messages : 12
Localisation : St.Charles sur Richelieu, Qc
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 10:57

Une suggstion pour aller avec l'ivomec ou seule, est La Terre Diatomee.
Dissole, je ne peu pas mettres des liens dan mes responses pour 7 jours mais, Google.. La terre diatomee et vous aller trouver que McGill explique tout tres bien.
Revenir en haut Aller en bas
stephaniestew
Langue pendue


Nombre de messages : 843
Localisation : Charlesbourg, Québec
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 11:14

Merci beaucoup pour l'avertissement!

Je doutais d'avoir fait une erreur en achetant la poudre, en croyant suite aux autres commentaires que j'aurais due commander l'Ivomec. Finalement je suis bien contente du produit que j'ai achetée!
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 12:07

La terre diatomée fonctionne bien pour maintenir basse une population de parasites mais est lente a agir pour une infestation. Aussi, elle n'est pas très efficace dans le cas des "poux rouges" car ils vivent dans les murs et les perchoirs et ne sont pas sur l'oiseau quand il va prendre un bain de poussière ou est la terre diatomée.
C'est quand même un bon outil de prévention pour de nombreux ecto-parasites.
Revenir en haut Aller en bas
roussette
La fouine du forum


Nombre de messages : 1060
Age : 63
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 12:40

C est clair et on est d accord, les produits chimique c est jamais bon. Mais regardez en médecine , contre le s cancers , on utilise des produits si nocifs qu il y a des "effets secondaires" . Dans tout , il faut voir le bénéfice , et le risque,
et mettre tout dans la balance.
Quelque fois on a pas le choix . ou bien justement faire le bon choix. A savoir si on veut etre débarrassé, une bonne fois pour toute, ou bien si on veut s embeter et acheter des produits, et encore des produits, qui ne font rien.

Le mieux bien sure est la prévention;; surveiller les animaux de pres , et souvent; car ça arrive vite. Par exemple , je vais voir mes volailles, la nuit et je regarde, si elles ne se grattent pas. Quand une a le c.. sale , je la lave .
Bien sure , moi j en ai pas beaucoup,5 poules et un coq; Alors hein..
Revenir en haut Aller en bas
Toast 'n Jelly
Bavard


Nombre de messages : 12
Localisation : St.Charles sur Richelieu, Qc
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 13:17

StephaneD a écrit:
La terre diatomée fonctionne bien pour maintenir basse une population de parasites mais est lente a agir pour une infestation. Aussi, elle n'est pas très efficace dans le cas des "poux rouges" car ils vivent dans les murs et les perchoirs et ne sont pas sur l'oiseau quand il va prendre un bain de poussière ou est la terre diatomée.
C'est quand même un bon outil de prévention pour de nombreux ecto-parasites.
Par ton experience?
Contraire pour moi; Ca fonctionne vite et efficace, met sur les perchoire et (sprayed) sur les murs. Ensuite le mettre direct sur la poule comme la poudre deja mentionne. Mais mettre un masque pour ne pas le respiree. Comme J'ai dit plus tot, fonctionne tres bien avec Ivomec.
La cendre de bois melanger dans les bain de poussiere et tres bien aussi.
Merci, Norma
Revenir en haut Aller en bas
Allton
Langue pendue


Nombre de messages : 1332
Age : 72
Localisation : Ste-Marie de Beauce, Québec
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Précautions   Jeu 28 Fév - 13:55

J'utilise la cendre de mon poêle à bois... et de l'ail en poudre que j'achète à l'épicerie...

Norma est-ce que c'est bon pour mes poules ?

Allton
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 14:12

Toast 'n Jelly a écrit:
StephaneD a écrit:
La terre diatomée fonctionne bien pour maintenir basse une population de parasites mais est lente a agir pour une infestation. Aussi, elle n'est pas très efficace dans le cas des "poux rouges" car ils vivent dans les murs et les perchoirs et ne sont pas sur l'oiseau quand il va prendre un bain de poussière ou est la terre diatomée.
C'est quand même un bon outil de prévention pour de nombreux ecto-parasites.
Par ton experience?
Contraire pour moi; Ca fonctionne vite et efficace, met sur les perchoire et (sprayed) sur les murs. Ensuite le mettre direct sur la poule comme la poudre deja mentionne. Mais mettre un masque pour ne pas le respiree. Comme J'ai dit plus tot, fonctionne tres bien avec Ivomec.
La cendre de bois melanger dans les bain de poussiere et tres bien aussi.
Merci, Norma
Oui, d'expérience sur des oiseaux exotiques, c'est lent car ca ne détruit pas les insectes et artropodes rapidement. Et bien sur, si tu l'utilises avec ivomec, alors c'est sur que c'est "efficace". En fait, ivomec seul le sera tout autant! Tu l'as vraiment utilisée pour stopper une infestation de poux rouges?? Ca moi je l'ai pas essayé mais une amie l'avait fait, sans succès bien sur. Elle a du aller chercher un acaricide chimique pour détruire ces acariens.
Par contre, la terre c'est super pour entretenir la santé du troupeau et maintenant les poux a un niveau bas facilement acceptable pour les poules
Revenir en haut Aller en bas
Toast 'n Jelly
Bavard


Nombre de messages : 12
Localisation : St.Charles sur Richelieu, Qc
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 14:34

Allton a écrit:
J'utilise la cendre de mon poêle à bois... et de l'ail en poudre que j'achète à l'épicerie...

Norma est-ce que c'est bon pour mes poules ?

Allton
Absoluement Alton. Aussi tu peut mettre 2 T de vinagre de cedre avec la mere,dans 1 gallon d'eau pour la sante des poule et pour que les verre Je ne le sais pas ci sa marche, moi j'ai jamais (had) des verre par terre chez mes poules. Maintenant je ne les vermefuges pas car on a tous, humane et animoux les verres, mais sa derange pas si on e en sante. (Wow ces pas facile de m'exprimer :):)
Merci, Norma
Revenir en haut Aller en bas
Toast 'n Jelly
Bavard


Nombre de messages : 12
Localisation : St.Charles sur Richelieu, Qc
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 15:02

StephaneD a écrit:
Toast 'n Jelly a écrit:
StephaneD a écrit:
La terre diatomée fonctionne bien pour maintenir basse une population de parasites mais est lente a agir pour une infestation. Aussi, elle n'est pas très efficace dans le cas des "poux rouges" car ils vivent dans les murs et les perchoirs et ne sont pas sur l'oiseau quand il va prendre un bain de poussière ou est la terre diatomée.
C'est quand même un bon outil de prévention pour de nombreux ecto-parasites.
Par ton experience?
Contraire pour moi; Ca fonctionne vite et efficace, met sur les perchoire et (sprayed) sur les murs. Ensuite le mettre direct sur la poule comme la poudre deja mentionne. Mais mettre un masque pour ne pas le respiree. Comme J'ai dit plus tot, fonctionne tres bien avec Ivomec.
La cendre de bois melanger dans les bain de poussiere et tres bien aussi.
Merci, Norma
Oui, d'expérience sur des oiseaux exotiques, c'est lent car ca ne détruit pas les insectes et artropodes rapidement. Et bien sur, si tu l'utilises avec ivomec, alors c'est sur que c'est "efficace". En fait, ivomec seul le sera tout autant! Tu l'as vraiment utilisée pour stopper une infestation de poux rouges?? Ca moi je l'ai pas essayé mais une amie l'avait fait, sans succès bien sur. Elle a du aller chercher un acaricide chimique pour détruire ces acariens.
Par contre, la terre c'est super pour entretenir la santé du troupeau et maintenant les poux a un niveau bas facilement acceptable pour les poules
Seriousement, Je ne sais pas si c'etais TD ou Ivomec ou les deux ensembles mais en le mettant (TD) sur les perchoires, sur terre et les murs.Je l'ais a tue tout suite et tres vite (fast) et l'ivomec a fonctionne sur la base des plumes de les poules. est'ce'que sa te responde?
Merci, Norma
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 17:45

En fait, les vers sont rares de nos jours chez les humains. Comme ils sont supportés mais pas sans conséquence, ce n'est pas une bonne idée de ne pas les traiter car, dans certains cas extremes, ils peuvent avoir des conséquences funestes. Les oiseaux de nos poulaillers n'en ont pas beaucoup non plus car nous maintenons les lieux propres et traitons de facon préventive ou curative. C'est une très bonne chose de vermifuger et les animaux, humains compris, l'ont tenté de facon plus ou moins heureuse depuis très longtemps. L'ail, certaines plantes et minéraux, etc, ce sont souvent des vermifuges naturels peu efficaces mais quand même mieux que rien! Bien sur, aujourd'hui, nous avons aussi une panoplie de produits plus toxiques mais aussi très efficaces. Il faut choisir entre deux mots et moi, personnellement, je crois que de laisser un troupeau infesté sous prétexte que "les animaux en ont toujours eu" est a tout le moins négligeant et plus probablement irresponsable.
Mais bon, c'est mon opinion que je partage! Je ne traite que rarement de facon préventive car je teste au besoin mais, je suis pour c'est certain!
Revenir en haut Aller en bas
un jour à la fois
Langue pendue


Nombre de messages : 1061
Localisation : dans le vent!
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 17:56

Stéphanie, où as-tu pris ta terrre diatomée???? J'ai essayé d'en faire venir par la Coop ici mais patate.... et kel format tu as acheté et est-ce indiscret de savoir combien? moi, j'aurais voulu m'en rentrer une poche de 50 lbs (paraît ke le format existe) ke j'aurais utilisé pour mes tites madames et pour le jardin.

Abondance de biens ne nuit pas; trop fort casse pas!
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 18:52

Ah, les poules sont des oiseaux , mince !
j'aurais du réfléchir avant de parler...
ou - un prêté pour un rendu, j'arrête la taquinerie - peut être cette description se rapportait-elle au lien que je fournissais et aux observations des ornithologues relatives aux populations de vanneaux... qui ont avalé de merveilleuses quantités de bestioles gigotantes de convulsions.

Face à une infestation, évidemment qu'il est compréhensible de réagir avec des produits chocs... quand on a des années de sélection derrière on y tient.. ou quand on a une "poule de compagnie", d'ailleurs.
il me semble n'avoir pas attaqué cela, ni qui que ce soit, et avoir équitablement contrebalancé un lien 'pour' et un lien 'contre' : mon avis donné sans manoeuvres, à chacun possibilité de se faire son idée.

Il s'agit de donner quelques précisions pour que ceux qui choisissent d'en faire usage disposent des informations qui semblent intéressantes.
Quant à moi je vais me permettre une opinion "que je partage avec moi-même" et qui est bien tranchée, pour le coup :
je trouve inquiètant qu'on utilise ça allégrement en le déversant par hectolitres de bouses dans les champs, et, aussi, que ça se retrouve dans les assiettes de nos enfants sans que personne n'en ait trop conscience.

Les abeilles s'abreuvent fort volontiers sur les fumiers, de préférence aux eaux courantes.
Les agriculteurs d'Australie ont dû pendant 15 ans introduire les abeilles à tour de bras pour pouvoir rétablir des rendements insuffisants. On voudrait marcher dans deux directions à la fois ?

que ça se retrouve dna sla nature, dans nos assiettes m'ionquiète, disais-je, comme pour les antibiotiques, qui sont répandus et emmenés dans les rivières d'autant plus qu'on privilégie ce qui est vite éliminé pour les bêtes d’élevage... et dont il reste traces dans la viande (avec des seuils de sécurité définis comme acceptables jusqu'à preuve de leur contraire).
(je ne mange pas de chien, mais je pense pas qu'on attendrait non plus 45 jours sans les traiter avant de les manger) c'est une donnée intéressante par ailleurs, ces 45 jours. Donc, chez le chien, carnivore,un mois et demi.

Pour les bovins, herbivores, on maintient le niveau d'ivermctine dans le sang en relançant tout les 4 mois. Une bonne question est de savoir combien on attend avant abattage ...

Comme pour les antibiotiques, disais-je , pas parce que je serais contre les antibios mais parce que je souhaite qu'ils restent efficaces. Parce que la pénicilline a quand même changé la face du monde humain...
On sait maintenant qu'ils deviennent moins ou plus du tout efficaces, et qu'on n'est pas du tout, du tout sûrs de pouvoir en trouver d'autres.

Telle souche de bactéries par exemple, fait un cycle de reproduction en 20 minutes dans des conditions favorables...peut être 24h en conditions défavorables (lumière, oxygène, humidité etc)... ça fait combien de génération en une génération bovine ? humaine ? (nous aussi nous développons et transmettons nos défenses)
Qui risque réellement de gagner la course de vitesse ?
Pourquoi donc les quelques nouveaux antibiotiques sont réservés à la médecine humaine ? cherchons bien... pour se garder pour nous des remèdes qui marchent. Parce que, utilisés à tour de bras, on sait aujourd'hui ce qui arrive.

Par exemple les tétracyclines, si efficaces sur E.Coli qui est une des bactéries les plus fréquentes... aujourd'hui des résistances combinées pouvant aller jusque 90 %.

Alors oui, c'est agaçant. On voudrait gagner une bonne fois pour toutes et avoir la paix.
Et toutes les 20 minutes, dans une nouvelle génération de bactéries exposée à des gouttelettes du même antibiotique, l'antibio fait des "ronds" de plus en plus petits.




Sans être averti de rien d'autre que des qualités d'un produit, on risque d'autant plus d'attraper le sabre par la lame, c'est juste pourquoi il me semble intéressant non pas de prendre parti pour une face ou l'autre, mais de connaître les deux faces.
Ensuite à chacun la liberté de faire ses choix, nous n'avons pas tous la même perception, et heureusement. c'est ce qui permet, bien employé, un dialogue constructif, et, à moi comme à d'autres, d'évoluer sur mes idées.

De même qu'il est défendable de ne pas vouloir prendre le risque de ne pas traiter, il semble défendable de ne pas vouloir prendre le risque de ne pas mentionner certaines choses.





Pour les poux rouges, une des protections d'anciens qui a vraiment fait ses preuves est le perchoir anti-poux.



Dernière édition par Keskékoz ! le Jeu 28 Fév - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
un jour à la fois
Langue pendue


Nombre de messages : 1061
Localisation : dans le vent!
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 19:01

Perchoir anti-poux ;meuhhhhh; ;meuhhhhh;

aurais-tu l'amabilité d'élaborer un ti-peu, svp? merci
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 19:17

ok Ujalf, je vais songer à un post. Par contre ce sera un peu plus tard. Ou si quelqu'un a le temps et veut s'en charger, impec.
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 20:52

En passant Keskecose, je ne te visais pas toi:)

J'utilise de l'huile essentielle de thuya pour éviter les infestations massives de poux. J'en ai quand même car je ne traite pas automatiquement. Au moins, j'évite une bonne partie des parasites qui se nourrissent la nuit en répandant cette huile essentielle (j'ai un ami qui en distille de facon artisanale et en vend) de facon libérale sur mes perchoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Jeu 28 Fév - 21:03

StephaneD a écrit:

Je suis d'accord que l'ìvermectin est un poison, c'est sur puisqu'il détruit les insectes et plusieurs parasites intestinaux dont les ténias (mais pas les vers plats).

dont les ténias ?... je parlais de ceux des poules... pour moi les taenias étaient des cestodes mais je connais mal ces vers, il set vrais qeu ceux des poules sont fort différents des nôtres. Je n'ai pas vu qu'il les tuait , peux-tu élaborer, et la différence que tu fais avec les vers plats, stp, Stéphane ?

ah, nos messages se croisent. Ok, pas de souci. D'ailleurs tu as eu raison de corriger pour l'usage en médecine humaine, j'ignorais qu'on y recourait pour l'éléphantiasis. Par contre elle semble toxique pour les colleys à dose plus basse que pour d'autres chiens.
J'ai omis de mentionner que dans certains pays, son usage principal bovin () a éte interdit depuis une dizaine d'années en raison de son éco-tocicité ; on l'utilise encore en application locale ou en injection, avec des consignes incitatives pour enfermer les bêtes et contrôler le trajet des bouses, par contre pour les chevaux c'est toujours une pâte par la bouche.

Merci pour cette HE, le thuya et : aucune toxicité ou y a t il des précautions d'emploi stp ?
Revenir en haut Aller en bas
Col-Hectorz
Langue pendue


Nombre de messages : 760
Age : 58
Localisation : St-Urbain Premier
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Ven 1 Mar - 7:10

Bonjour et bon matin vous tous

Je comprends le discourt de Keskékoz, tous ces produits si puissant et si efficace cause de graves dommages à tous ce qui vit sur terre.
Cependant ce n'est pas les produits qui sont les plus dangereux mais ceux qui les utilisent !

Les antibiotiques rendus inefficace par une mauvaise utilisation ne sont pas à blâmer.
D'autres part ce n'est pas parce que l'utilisation d'un produit est approuvé qu'il est inoffensif.
Le pouvoir et la manipulation exercer par les puissants et richissimes producteurs de ‘poisons bienfaisants’ est bien connu,
voyez 'Monsanto' et sa facilité à faire avaler ses mensonges (ou vérités cacher, c'est la même conséquence).

Le problème, c'est comme dans une accident d'automobile; oui les défaillances existent mais la plus fréquente cause est du à ceux se trouvant derrière le volant !
L'humain qui ne se sent pas concerné par la destruction de la planète ne se sentira pas concerner par les avertissements sur l’étiquette du produit qu'il va utiliser pour sauver de l'argent.
Un bon usage et surtout, un bon apprentissage de ces produits est le premier pas vers une bonne gestion, c'est une des raisons qui ont permis l'instauration de la loi qui oblige de suivre un cour sur utilisation des produit toxiques pour obtenir le "permis d'achat" de ces produits. Mais encore là, plusieurs oublient tout ce qu’ils ont appris à la réception du fameux permis.

Je n'aimes pas faire usage de ces "poisons bénéfiques" mais un choix est a faire quand il s'agit de 'tout perdre ou sauver les meubles'.
Quand votre unique salaire annuel est en jeu les tentations à l'exagération sont fortes, c'est le cas de certains fermiers entre autres.
Un exemple; mon poulailler a été sévèrement infecté par les puces, je pouvais utiliser un 'poison bienfaisant' très efficace que j'aurais du me procurer de façon illégal, je n'ai pas de permis' ce produit m'assurais de sauver mes poulets mais impliquait, selon les mises en garde l'usage de gant 'tapés' aux poignets, d'un masque respiratoire efficace et de se laver immédiatement et de laver les vêtements porté
durant l'utilisation de ce produit - ça fait réfléchir, mes poulets je les mangent et les oeufs des poules aussi!
J'ai plutôt opter pour l'utiliser des moyens naturels. J'ai utilisé de la terre de diatomée(TD); 3 fois la semaine poudré tous les poulets, les murs les sol et tous ce qu'il y avait dans le poulailler - nourriture et eau compris. Un bain de poudre de TD mélanger avec de la cendre et du sable propre.
Cela a duré un mois, résultat; 3 poules mortes, mais j'ai sauvé tous les poulets à chair et les pondeuses.
Bravo, mais quel aurais été ma décision si au lieu d'une douzaine de coqs à chair et une vingtaine de poules pondeuses j'aurais eu des centaines voire des milliers de poulets ?

Voilà à mon avis où la différence se fait; sauver des vies ou sauver son portefeuille !
Prendre des risques bien calculés et bien gérés ou ne pas prendre de risques du tout et mettre en danger la vie des autres espèces !

Le choix revient à celui qui est la véritable cause, celui qui utilise ces produits.
Il est facile de blâmer les 'poisons bienfaisants' ou les compagnies qui les produits, oui ils sont souvent coupables de négligence mais ils ne seraient rien sans ceux qui utilisent. Ils faut prendre nos responsabilités pour pouvoir avancer, pas la peine de pointer les autres, faut agir et cela commence par nous-même.
Bien sur l’éducation sauve une grande partie des erreurs commises mais les plus grands dommages sont fait en toutes connaissance de cause, ce ne sont pas des erreurs mais du profits qui se traduits en argents sonnant et pas nécessairement des millions.
Bon OK ma réplique est longue, mais la réflexion en vaut la peine, pour ceux qui se sente concernés ;)
Col-Hectorz

Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Sam 2 Mar - 14:01

Je pense que nous disons la même chose, Col-Hectorz, et je n'aurais pas eu le courage, sans ton témoignage, de m'en remettre (si le cas se présentait) à la seule terre diatomée, qui est en fait largement la silice naturelle ultra fine. J'ignore si elle est assez fine pour entrer dans les articulations des acariens : tes mites, ce sont les poux rouges ou les pous mallophages stp ?

Une de mes poules mange beaucoup de cendres par "cures" de 15 jours, je pense qu'elle régule ainsi ses parasites et l'acidité de son système intestinal. Je veille donc à en mettre régulièrement à disposition une part non-mélangée à du sable.


Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue


Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Sam 2 Mar - 19:04

La terre de diatomée est effectivement composée de silice. Il s'agit de l'exosquelette d'une algue unicellulaire (c'est très joli au microscope vous pouvez googler une image pour le constater).

Le mode de fonctionnement connu pour les insectes est le suivant; 1) égratignure de la cuticule cireuse qui imperméabilise l'exosquelette et déperdition de l'humidité corporelle (résultat; la bibitte sèche et meurt) 2) obturation des spiracles qui sont les orifices respiratoires des insectes (résultats; difficultés respiratoires).

Je n'ai aucune information pour les acariens mais, à mon avis, le mode de fonctionnement doit ressembler.

Notez bien que la terre de diatomée peut conduire à la silicose chez les mammifères car cette fine poussière obstrue les bronchioles et même les alvéoles.

Question: Est-ce que la terre diatomée présente un danger pour les poumons et les sacs aériens des oiseaux?
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Sam 2 Mar - 19:42

C'est en effet un risque à considérer pour privilégier une "pièce du poulailler" à cet usage...
le sable fournit souvent le nécessaire

et je me demande si la cendre a une granulométrie très différente et si elle est tellement moins abrasive

Cela dit, même sans parler spécialement de silicose, le système respiratoire des oiseaux est en effet le point faible dès qu'il y a confinement, même si ce n'est pas à l'année.

La précaution la plus empirique est peut-être finalement de varier...la même question que cela me fait me poser à l'instant pour les types de litières.
Revenir en haut Aller en bas
Agricurb
Langue pendue


Nombre de messages : 1149
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Sam 2 Mar - 22:50

Les vers plats, c'est pas le groupe des douves par hasard (mon livre de zoologie est au travail)?
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Langue pendue


Nombre de messages : 6454
Localisation : St-Georges-de-Windsor
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Sam 2 Mar - 23:38

Oui, je crois que les douves sont des trématodes, des vers segmentés.
Ils ne sont pas tous affectés par l'ivermectin

Pour les colleys, c'est un gène défectueux dont l'incidence est plus élevée chez eux mais pas uniquement chez eux qui est le problème. Ce n'est donc pas un automatisme mais une possibilité plus grande pour certaines races comme le Colley écossais.

Je savais que l'ivermectin ne détruisait pas les vers plats et le ténia en est un, je me suis donc trompé. Il semble quand même, quand on cherche un peu, que le ténia est affecté par l'ivermectin mais bon, comme c'est un vers plat, ca ne doit pas être le cas. Je m'excuse de la méprise.

L'ivermectin est utilisé sur les humains pour le traitement des maladies parasitaires difficiles a traiter par d'autres produits moins toxiques.
Revenir en haut Aller en bas
Keskékoz !
Langue pendue


Nombre de messages : 7379
Localisation : entre la chaise et le clavier !
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Dim 3 Mar - 8:54

ah, d'accord, en fait ça fait comme pour le lévamisole, vermifuge qu'on doit donner avec masque et gants et ne pas manger les oeufs pendnat un mois... il a été retiré de la médecine humaine et est réservé uniquement à un cas (de mémoire donc sous caution) d'ablation du colon pour je ne sais plus quelle pathologie où, apparemment il constitue de façon comparable à ce que tu expliques, de deux maux, le moindre...

Oui je suis allée voir de plus près pour les chiens, apparemment il y a eu des cas de décès dans une quinzaine de races, pas seulement les colleys (source wikipédia).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ivermectine, précautions    Aujourd'hui à 20:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Ivermectine, précautions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ivermectine : danger
» RAPPEL :Dangerosité de l' ivermectine
» Fondations sous cloisons lourdes internes: précautions?
» précautions à prendre....
» précautions en vue de cohabitation?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: La Basse-cour :: Les Poules-
Sauter vers: