La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Joyeux Noel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Langue pendue


Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Joyeux Noel   Sam 15 Déc - 9:16

Et bonne Année tchatchabanana tchatchabanana http://www.elfyourself.com/?id=1419804487
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Sam 15 Déc - 23:05

Bouleau noir qu'on a ri! Jsais pas si ma tronche fait lutin ou pére Nwell, mais me voir swinger comme ça, avec cette souplesse et sveltesse, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu ça! Sans doute la bonne compagnie m'inspirait-elle! Pis en ptite lutine à la fin, jte trouve pas mal cute Michel!
Joyeux Noel à vous et à tous les rares forumeurs qui s'épuisent et se raréfient!
Dis.....es-tu toujours de l'autre côté de l'Atlantique Michel? Y a-ty dla nége? Ici, on va avoir un Noel blanc comme jamais je pense. Désespoir que ça tombe!
Vendredi a déjà commencé à déblayer ma cour à l'Ascension pour pas que l'accumulation importante rende le boulot trop dur. J'ai demandé à mon gendre de lui transférer les clés du chalet il y a deux semaines, donc Vendredi a accès à mes bons vieux souffleur à neige. Parait qu'il y en a beaucoup de tombé.
L'ennuyeux, c'est que les prévisions météo en annoncent pour toute la semaine à venir, alors on s'interroge sur la route qui nous attend. Pis pour mal faire, sur les conseils des gens du coin, ce sera ma première année à vie que je roulerai été et hiver sur des pneus 4 saisons. Comme le village d'Ignace est situé sur l'autoroute transcanadienne, et que son entretien est vraiment étonnant pour nous, du lac, j'ai trouvé qu'en effet, l'achat de pneus d'hiver ici était argent foutu par les fenêtres. Je n'avais pas songé que l'envie nous prendrait peut-être de changer d'air pour les fêtes. Pis étant donné la dimension pas si standard des chaussons de la nouvelle bagnole, y a aucun pneu d'hiver de cette catégorie de disponible dans le coin. Faut commander et le délai de livraison rend la chose impossible.
Bon...malgré que je roule depuis le début de la saison avec ça aux pattes pis ça colle drôlement à la route. Sur glace, c'est champion. Ce que j'ignore, c'est le comportement dans la neige épaisse sur la chaussée. J'espère juste ne pas avoir à le découvrir en route! C'est la grâce que je nous souhaite, amen!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue


Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Sam 15 Déc - 23:22

Heureux que ca te fasse rire

Chus de retour depuis lundi. Méchant retour, une chance que j'ai fait instaler mes pneus d'hiver avant de partir ;neige18 ;neige18 ;neige18 Pis ils en annonce 40cm pour demain
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Sam 5 Jan - 20:07

Bon ben les pneus 4 saisons, ça vaut pas dla marde en neige épaisse. Pis c'est pas sur la route que je l'ai trouvée la neige épaisse. La première, c'est en entrant sur le stationnement d'un restaurant lors de notre deuxième journée de voyage vers le lac. À Cadillac pas très loin de Royn Noranda. Ça faisait des heures et des heures que le trop doux temps nous faisait pleuvoir un orage tropical sur le poil. Le stationnement était un bourbier extrême ou je suis parvenu à entrer, mais quand il a été question de s'en dégager pour sortir...........PFFFFFUUUUUTTTTTTT! A fallu deux gros pousseurs de plus que moi!
La seconde neige épaisse, je l'ai rencontrée dans un petit village du nord Ontarien, sur la route de retour. Fabi ayant vu une boutique dans le village annonçant des vêtements de motoneige en solde et voulant rattrapper son cadeau de Noel trop petit me demande de faire demi tour. Je vois une belle entrée qui semble bien dégagée au-travers de mon pare-brise fort sale et l'emprunte.....sur une très courte distance! Chierie....c'est un sentier de motoneige qui coupe la route. Oui, la surfaceuse y est passée, applanissant les bandes de neige sur l'accottement, mais le reste demeure ce qu'il est! Ben des pneus 4 saisons, c'est pas fait pour les sentiers de motoneiges!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue


Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Mer 9 Jan - 22:20

T’é passé par l’Abitibi ? Astie pourquoi t’é pas arreté prendre un café ? C’est qu’a cinq heures d’ici. ange

Bon en bref t’a la grosse bagnole pis tu reste pris dans un stationnement fraichement alsphaté couvert de deux pti pouces de neiges pis ça prend deux gros hommes pour te sortir. Et d’un, c’est la faute des quatre saisons :siffle: et de deux t ‘avais pas de traction aid. :zut:
Jusqu ici ça vas :siffle: mais rester pris sur un sentier de moto neige c’est de la faute a qui ?

Avec la taille de tes pneus prépare toi a fouiller dans ta poche. J’ai entendu dire qu’ils préparaient une loi pour obliger les pneus d’hiver. Les quatre saisons sont "out" Remarque que…….. y ont pas tord.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Sam 12 Jan - 0:46

Bennnnnnnn.....j'osais pas trop le dire Michel! En fait, c'est pas par l'Abitibi que je suis passé.....C'est, je crois bien..., carrément dans ta cour! En fait, j'ignorais tout le long par ou je passerais. Nous sommes partis d'Ignace le 21 déc. au soir, après que Fabi ait terminé son boulot, soit vers 7 hrs. Mon copain René m'avait prévenu qu'une tempête de neige était annoncée pour le lendemain, alors j'espérais la prendre de vitesse. Même si je savais, avec la fatigue accumulée, que je n'irais pas plus loin que Thunder Bay, soit à 3 hrs à peine d'Ignace, mais tout gain me rapprochait du but alors ça me suffisait.
Ce n'est que le lendemain matin, au réveil, lorsque j'ai appris qu'ils annonçaient effectivement une tempête de neige pour la journée que j'ai décidé de passer par le nord afin de m'éloigner un max des Grands Lacs ou les tempêtes prennent des proportions titanesques et ou de plus, comme ces lacs immenses n'étaient pas encore gelés, l'humidité qu'ils dégagent crée brume à trancher au couteau et glace vive sur la route. Donc, le 22 déc. au matin, j'ai fait Thunder Bay/Nipigon ou l'embranchement qui me fait remonter au nord est situé. J'ai pris le nord. Pendant quelque temps je m'en suis félicité mais pas très longtemps car la brume m'a bientôt rattrappée. Puis, ce fut la neige. Ça tombait à plein ciel. Là, je me suis refélicité car rien n'est plus emmerdant que de suivre quelqu'un dans ces conditions, alors imagine lorsque ce sont ces énormes gros culs que sont les vans. Pis comme il se trouve que moi, je ne ralentis pas dans ces conditions, je me retrouve alors sans cesse le nez dans la merde des autres. Dès lors, tu ne vois plus rien pour dépasser alors l'adrénaline....jte dis pas! Par les Grands Lacs ou le trafic est intense, c'eut été un véritable enfer blanc. Par le nord, il n'y a pratiquement pas un chat, presque pas de villages à traverser, pas de côtes et la route est rectiligne que c'est d'un ennuie mortel, mais pour ces conditions, une véritable bénédiction. J'ai donc roulé un 6 à 7 hrs dans cette neige puis, graduellement, celle-ci a cédé la place à la pluie. Neige mouillée d'abord, puis, le temps s'adoucissant, de moins en moins de neige et de plus en plus de pluie, jusqu'à un véritable orage tropical. Ça tombait dru laisse-moi te le dire! À tel point que les falaises de neige accumulées de chaque côté du chemin en sont venues à servir de barrages à cette eau trop abondante et en empêchant l'écoulement ont crée des lacs sur la route à te dresser les cheveux sur la tête. Bientôt, la plupart des fonds de vallées se sont ainsi retrouvées avec la route couverte par des lacs de 3 à 4 pouces d'eau d'épaisseur d'un bord à l'autre! Les joyeusetés de l'aquaplaning ont alors débutées.
Pis tout ça ne fait pas que tu as moins de trajet à parcourir, faque... autant que faire se peut, tu maintiens ta vitesse à 110 km/hr. La seule différence, c'est l'intensité de ta concentration qui grimpe d'un cran afin de n'ignorer aucun de ces lagons et ainsi corriger ta vitesse rapidement avant d'être déjà dedans. Or, il se trouve qu'elle avait déjà été sollicitée passablement cette concentration, les quelques petits instants neigeux précédents. C'est d'ailleurs cet instant précis qui est le mieux choisi pour expliquer à ta conjointe que le moment pour planifier les prochaines vacances au Brésil pourrait attendre quelques minutes. Elle a alors les fesses si serrées qu'il ne lui vient pas une seconde à l'esprit de protester! C'est un moment à marquer d'une croix ça, dans la vie d'un couple...non? ange ange
Tout le reste de cette humide journée se poursuit ainsi jusque vers les 10 hrs du soir, alors que, ayant passé Cochrane depuis un bon moment, je suis à redescendre vers le sud de l'Ontario pour y rejoindre ma route habituelle et sortir de cette province par Ottawa. Mais, là.....pile là, au milieu de nulle part, un sacré coup de vieux me tombe sur le poil! J'en ai soudain ma claque, mon ultime convoie, mon ostie toastée de voyage! Je suis...VIDÉÉÉÉÉÉÉ! Mais du VIDÉ MAJUSCULE! Sans compromis! Plus de tergiversations, CHU PU CAPAAABE! Me faut un trou ou étendre ma carcasse morte à la décomposition entamée! À partir de ce point précis, je ne roule plus que dans un but, trouver le premier motel, cabanon, teepee, venu et m'y arrêter.
C'est ainsi que je vois la première tite pancarte qui annonce soudain un Comfort In au village qui suivra, soit Kirkland Lake. C'est décidé, c'est là qu'on couche. Déception du maudit, le village n'est pas sur l'autoroute, faut entrer dans les terres! Que le diable l'emporte, nous aussi on entreras dans ces foutues terres. L'embranchement est là, on le prend, direction le Comfort In.
Maisssssssss......Maisssssss.....voilà t'y pas que je m'éveille soudain! J'ai, sous le nez, à travers un rideau de pluie, une autre tite pancarte qui elle me parle d'amour! Province de Québec, 60 kilomêtres! ESTIEEEEEEEE... !Ça se peux-tu? Nous ne serions qu'à 60 kilomêtres de chez-nous pis je coucherais chez les anglais? Dla marde simonac! Bon....en fait, j'ignore totalement ou je me trouve, alors Fabi s'empresse de sauter sur la carte et repérant Kirkland Lake, je lui demande ce qu'il y a de l'autre côté de la frontière. Elle m'annonce Rouyn Noranda....pas loin de l'autre côté. Mon vieux coeur ne fait qu'un tour. Je lui demande si, partant de Rouyn, elle voit une route qui descend vers le sud. Oui, la 100 ou la 101, me rappelle plus du no exact.....mais ça me ramène en Ontario lorsque ça descend vers le sud. Pfffffffff, déception! Bon.....on couchera au Comfort In et on continuera par la route habituelle demain. Mais, je suis si comateux, si décu de cette route 100 machin chose et en même temps les nerfs si tendus des kilomêtres de la journée que je sais que je ne dormirai pas si je ne prend pas quelques minutes de relax. Il y a un Tim Horton encore ouvert, an extra large coffee, double double pis two tractor weels avant d'aller se pointer au Comfort. Mais là, on tchèque la carte avec les 4 yeux ouverts pis on trouve la route 117. HEILLEEEEEE...ça ça passe tout du long à l'intérieur du Québec. Val d'Or, Mont Laurier, St-Jérome, Montréal, puis, autoroute 40 jusque dans les monticules de neige de la belle-soeur à Trois-Rivières. Binnnnnnnn......rgard dont ça toé! Le café extra large avalé pis le Québec proche me redonnent un ti coup de tonus. Nous vla repartis, c'est à Rouyn qu'on couchera ce soir!
On se déniche un motel à Rouyn, prenons le couloir et nous assoyons au bar pour une tite bière calmante. Ce sera la seule, aussitôt servis, la demoiselle nous annonce qu'elle ferme, il est minuit. En revenant à notre chambre par le couloir intérieur, je constate que la porte voisine de la nôtre est ouverte....pis c'est bruyant là-dedans. ESTIEEEEEEEE.....une gang d'autochtones saouls l'occupent, pis les caisses de 24 bières à leurs pieds sont pas vides! Pas moyen de changer de chambre, c'est la dernière qu'il leur reste ou les chiens sont acceptés. Pfffffff!
Pas dormi beaucoup!
Le lendemain, c'est reparti pour Trois-Rivières. La pluie qui avait cessé hier tard est repartie de plus belle et elle nous a accompagné jusqu'à Trois-Rivières inclusivement.
Michel, ne va pas croire que je n'ai pas pensé que je passais sûrement dans ta cour. Immédiatement en voyant Mont Laurier sur mon parcours au Tim Horton je me suis dit: On arrête saluer Michel.
Mais, calvasusse.....pas capable ni l'un ni l'autre de se souvenir du nom de ta municipalité. Le black out total! Niet......rien à faire.
Par ailleurs, pour être 100% honnête, après les affres de la veille, l'hostie de nuit amérindienne qu'on venait de passer puis la joie de l'orage tropical qui nous a ensuite accompagné tout le reste du chemin, je ne crois pas qu'il me restait l'énergie suffisante pour ajouter un détour au trajet qu'il me restait. Te dire que j'avais le siège de la bagnole imprimé dans le derrière, pas d'allure! Si j'ai un reproche à faire à cette bagnole, c'est celui-là! Pour du long trajet, le siège est affreusement inconfortable. Jamais eu si mal au cul de ma vie désespoir! M'a fallu pas loin d'une semaine avant de me débarrasser de cette douleur.....pis y'était temps de recommencer!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue


Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Lun 28 Jan - 21:27

Sorry j'avais pu d'ordi

T'é passé en avant d'la maison Juste en face de la caisse pop L'annontiation !!! Entre Mt Laurier et st jovite. Astie de vieux pas de mémoire
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Mer 30 Jan - 23:03

Ben....écoute....on va probablement reprendre le même chemin pour la descente lors des prochaines vacances d'été....faque, on arrêtera 1 mois pour se faire pardonner! GNA GNA GNA!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue


Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Mer 30 Jan - 23:16

Un mois !!!! :trouille2:

Mon tell 81*2*5 1***6 Tu tell quand tu passe
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16396
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Mer 30 Jan - 23:19

ange
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joyeux Noel   Aujourd'hui à 21:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyeux Noel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» biscotte vous souhaite un joyeux noel
» joyeux noel a tous ainsi qu'a vos merveilleux caméléon.
» joyeux noel
» JOYEUX NOEL
» Alf et toute la famille vous souhaite un joyeux noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Les Niaiseries-
Sauter vers: