La Basse-Cour
Ici nous formons un arc-en-ciel d'horizons divers et d'enrichissements mutuels.

La Basse-Cour

Forum de Partage d'Expériences, Conseils et Informations sur le Petit-Elevage, poules, canards, oies, cailles, dindes, lapins.... Poules en villes, Poulailler urbain.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 On s'habitue pas!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: On s'habitue pas!   Sam 1 Déc - 2:46

Nous revenons tout juste de Winnipeg, Manitoba. 5 hrs de route d'Ignace, ou plutôt plus de 5 hrs. Partis jeudi à 3hrs pm. C'est vraiment l'hiver en ce moment. Moins 25 degrés lors de notre départ, beaucoup de neige tombée récemment et qui semble sur la bonne voie de la durée. Nous devons faire un arrêt à Dryden en passant afin de déposer Tamia chez la dame qui la gardait avant nous, nous préférons ne pas l'exposer aux risques du voyage car l'hiver, c'est pas tout rigolo la conduite.
Comme il est autour de 4 hrs 15 lorsque nous laissons Tamia, nous décidons de prendre un petit souper rapide ici à Dryden car le prochain village après est Kenora, à 2 hrs 30 de route à 110 km hr. De plus, il faudrait quitter l'autoroute afin de pénétrer dans les terres pour s'y rendre, on a pas de temps à perdre. Donc, ce sera un double teen-burger chez AW à Dryden.
Après souper, on file sur Winnipeg. La nuit, beaucoup plus longue que le jour ici en hiver, est déjà installée depuis un moment lors de notre sortie du resto. Ça m'emmerde vachement car il faut dès lors se méfier à tous les instants des chevreuils et autres orignaux qui encombrent les routes. C'est donc les fesses serrées que je maintiens mon rythme de croisière à 110 kms hrs. La forêt perdure longtemps, très longtemps. Puis, la frontière Ontario/Manitoba franchie depuis un bon moment, voilà que les arbres ont commencé à s'éclaircir. Je me dis, vla le vide des grandes plaines de l'ouest Canadien qui va débuter, les bêtes sauvages n'ont plus trop d'endroits ou se camoufler dans ce coin là, donc, doivent être beaucoup plus rares. Cette connerie n'a pas plutôt traversé ma tête de linotte qu'apparait une ombre sur la route, à l'extrême limite de capacité de mes phares. Comme j'étais en mode vitesse automatique, le temps que mon pied n'écrase, sans tendresse aucune, la pédale du frein que le système antiblocage rend d'une efficacité redoutable, la bête est définitivement sortie de l'anonymat! WOUAWWWWWWWW...! Quelle bête magnifique! Un énorme loup! Je suis tout étonné de voir un monstre pareil, il est vraiment imposant! Pis....doit pas être la première voiture qu'il croise ainsi sur l'autoroute! Il traverse pile devant moi, la tête haute, au pas, sans changer de rythme, tout a fait tranquille. Doit certainement être moi qui me suis mélangé les pinceaux et qui ai envahi son territoire. Mais il ne semble pas m'en vouloir! Est-ce sa fourrure d'hiver qui le rend si magnifique? Non, y a pas que ça! À vie, j'en ai déjà vu deux auparavant à l'état sauvage, près d'Ignace, sur la route toujours. L'un venait de se faire passer dessus par une automobile et était toujours vivant, roulé en boule sur l'accotement. Ces deux là étaient plutôt bruns, roux, avec des taches noires par endroit. Mais celui que j'ai en ce moment sous les yeux est presque tout blanc. Enfin....blanc pas pur, avec du gris par-ci par-là! SEIGNEURRRRRRRR la belle bête! Pis Cassy qu'a rien vu la pauvre, occupée à se dépêtrer de la culbute que je lui ai fait prendre sur le plancher par mon freinage brutal.
Une dizaine de kilomètres plus loin, récidive! Un nouveau loup qui lui avait déjà entamé sa descente vers le fossé lorsque je l'ai aperçu. Fabi a la chance de le voir au fond du fossé lors de notre passage. Celui-ci est plus petit et de la même couleur que ceux d'Ignace, brun/roux, proche de la couleur des renards roux.
Or, aujourd'hui, lors de notre retour, proche du même endroit que la veille mais en plein jour cette fois, vers 2 hrs cet après-midi, voilà qu'un premier loup traverse au galop l'autoroute devant moi. Un second suit immédiatement derrière. J'ai déjà ralenti considérablement ma course lorsque j'arrive à leur hauteur. Un coup d'oeil périphérique me permet d'en découvrir un troisième sur le bas côté, attendant sagement mon passage avant d'emprunter le même chemin que ses compères. Ben mon vieux....ça nous fait 5 loups en 1 voyage, dont une meute, une première pour ma pomme! Jsuis ravi, j'aime bien ces gros chiens moi!
Puis, je dirais une vingtaine de kilomètres plus loin....donc, plus près d'Ignace, voilà les troupeaux de chevreuils en quantité sur les bas côtés de l'autoroute. Ils sont splendides eux-aussi, dans leur tenue hivernale. Poils luisants, longs pour résister au froid sibérien qu'il fait aujourd'hui. Bien gras des agapes de l'automne, sourires ravis de tous les plaisirs sexuels recus récemment sur toutes les lèvres, abdomens pas encore encombrés des résultats de tous ces orgasmes.
C'est pas beau la vie?
Mais, on ne s'habitue pas à un tel foisonnement! Si vous voyiez la quantité absolument phénoménale des traces que les gambades de toute cette population laisse près des routes, c'est incroyable. Ben sûr, avec ça viennent les collisions, malheureusement. Là, ça devient le paradis des corbeaux. Le malheur des uns........On en a vu beaucoup de ces rassemblements de corbeaux! Chaque fois avec la raison macabre de leur présence sous eux! Beaucoup de grandes flaques de sang sur la route aussi. Je trouve que ces pauvres bêtes paient un lourd tribu au plaisir des yeux qu'elles nous procurent.
En repassant à Dryden, à 4 hr36, j'ai enfin le temps de passer au commerce qui vend les pièces de motoneige qui me permettront d'effectuer les réparations que ma sortie de piste de l'hiver dernier nécessite, avant sa fermeture à 5 hrs. Je passe donc ma commande et leur demande de me les expédier directement à Ignace. Je devrais les avoir la semaine prochaine. J'achète aussi les bougies neuves qui, je l'espère, suffiront à la faire redémarrer, ce qu'elle refuse tout net de faire depuis quelques semaines. Avec la neige qu'on a, c'est chiant de voir dormir la bête dans ma cour alors qu'elle serait si heureuse de courir dans la poudreuse!
De plus, y a urgence! Car Tamia devient totalement folle lorsqu'on la sort et qu'elle court s'installer aux guidons! Elle ne veut plus décoller ses fesses du siège, imitant le son du moteur et semblant maîtriser la conduite comme une pro. Donc, nous voudrions lui faire faire une balade. Or, it's the end! C'est la fin! Elle part dimanche prochain, à midi pile de Dryden ou nous devons la conduire, pour Sudbury en autobus en compagnie de sa grand-mère maternelle. Un nouveau jugement de cour l'envoie dorénavant vivre chez cette grand-mère. Ce qui nous étonne un peu c'est qu'elle est tenue à l'écart de sa mère depuis qu'elle a huit mois, à cause du conjoint de cette maman. Or, il semble que la mère également déménage à Sudbury, ou elle vivra pendant un temps chez sa mère...donc la grand-maman, non? Ffffffffff.....! Enfin.....on n'a rien à dire là-dedans nous! C'est pas nos oignons! On a appris ça en reprenant Tamia au passage. Enfin, on savait que quelque chose se préparait en ce sens, mais on n'avait pas les détails encore.
Fabi a fait le reste du voyage en s'essuyant les yeux toutes les 15 secondes, tentant de sourire au-travers des larmes chaque fois que la petite nous disait son bonheur de nous revoir!
On s'habitue pas bien à ça non plus j'ai l'impression!

Donc, comme on en a soupé pas mal d'Ignace ces temps-ci, on a décidé qu'on fout le camp pour les fêtes de Noel! Je reprend le volant le 22 déc prochain pour le Lac. Le chalet, notre environnement, les amis, notre langue, notre bout de TERRE quoi, nous manquent trop, plus capables de supporter l'éloignement. Nous faut une bouffée d'oxygène pur, on est en train de perdre les malades!
Pour la question trajet, on hésite encore. Nous avons entendu dire que le passage par le nord nous conduirait plus rapidement à domicile. Peut-être pas loin d'une journée d'économisée. Sais pas si c'est vrai. Mais ce serait le nord de l'Ontario, par Hearst, puis sauter au nord du Québec directement, passablement plus au nord d'ou Michel habite, Royen/Noranda, Lebel sur Quévillon, Chapais/Chibougamau, pour sortir dans le nord du lac St-Jean, à La Doré, St-Félicien et de là, descendre au sud du lac, chez-nous. Ça me tente beaucoup d'essayer.....mais, ça nous empêcherait de passer par Trois-Rivières ou se trouve la soeur de Fabi qui se réjouissait d'un Noel ensembles. Fabi lui a suggéré le jour de l'an, mais, comme Crystiane le mentionnait, c'est pas pareil.
Par contre, à l'Ascension, Vendredi et son épouse prévenus de notre possible arrivée nous attendent pour que nous les accompagnions chez Isabelle, leur fille. Ils jurent leurs grands dieux qu'il n'est pas question qu'ils nous laissent réveillonner seuls. C'est du sapré bon monde, Vendredi et Francine! Pas étonnant qu'Ignace finisse par devenir si lourd à porter! Ils vont s'occuper d'aller nous chauffer le chalet avant notre arrivée. Ne me restera qu'à rétablir l'eau avant de partir à moto!

Le ReBrésil pour l'été prochain se précise également.
Revenir en haut Aller en bas
Tranquille
Langue pendue


Nombre de messages : 2508
Age : 53
Localisation : Aveyron - France
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Sam 1 Déc - 5:09

Quand j'ai vu le titre, je pensais pas aux loups mais à Tamia ...
Votre intelligence de la vie vous aidera plus que mes longs discours ...
bisou à vous deux

En ce qui conserne les loups, en plus de conduire, éviter les bêtes, freiner, tu aurais pu prendre quelques photos
Mais bon, tu nous a fait un joli récit, t'es A MOITIE pardonné ange

La route par le nord ... ben en ce qui me concerne, je prendrai pas une route nouvelle en plein hiver, par -25°C, pour un voyage si long !
J'utiliserai la route que je connais, avec petit réveillon chez la soeur de Fabi, et puis tant pis si le voyage est un peu plus long !!!!!
Cette route nordique, tu la decouvrira l'été, et puis, tu t'en servira peut etre l'hiver prochain !!!!!!!!

Ah et puis, une petite remarque, tu as fait une faute d'orthographe à la dernière ligne ... il fallait écrire

L'heureux Brésil pour l'été prochain se précise également.


a+
Revenir en haut Aller en bas
http://yvespuech.spaces.live.com/default.aspx
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Sam 1 Déc - 12:57

D'accord pour la correction orthographique Tranquille!
Pour les photos, j'avais l'appareil, mais....c'était la nuit pour le loup blanc. Pour la meute du lendemain, j'ai pas cette excuse, on avait carrément oublié qu'on avait l'appareil.
Bon, il est temps d'aller changer les bougies pour voir! Bye.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue


Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Dim 2 Déc - 8:24

C'é bin la premiere fois que j'entend que de passer par Chibougamau c'est un racourci pour se rendre quelque part ...

J'ai jeté un oeil sur mappoint pis comme trajet le plus court et le plus rapide ca donne exactement le trajet par l'Abitibi. 1885 km pis 24 hrs de route nonstop



Bises a vous deux ;bisou;
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Dim 2 Déc - 11:25

Ahhhhh, tiens....Hello Michel, heureux de te revoir l'oreille sur la corde à linge!
Dis, t'es rendu poigné avec le ptit accent pointu des français asteure? Ou si tu résistes toujours à l'assimilation? Ouaisssss.....je suis aussi surpris que toi de constater que Chibougamau puisse représenter un racourci pour quelque endroit de la planète que ce soit! J'aurais pas cru! Mais, lorsqu'on part du pôle, faut ben que les glaces représentent un racourci un moment donné, hein?
Cette route demeure un sacré ''pensez-y bien'' tout de même! Un chum camionneur d'Ignace me dit que cette route du nord est de beaucoup préférable l'hiver, puisque loin de l'humidité des Grands Lacs et de leurs tempêtes d'enfer. En fait, c'est certainement exact. Là ou je suis moins certain, c'est du côté du Québec. Car il tombe de la neige en sacrebleu en Abitibi, pis c'est la voirie Québecoise qui s'occupe du déblaiement. Ma confiance est donc très limitée face aux routes du secteur Chibougamau. Mais......1885 kilo seulement, c'est formidable. J'en sauverais dans les 600. Je crois bien que ce sera la journée même ou je croiserai la bifurcation que la décision se prendra. En fonction de la température.
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Dim 2 Déc - 17:01

Bon ben...il est dore et déjà trop tard pour la motoneige en ce qui concerne Tamia! Nous revenons tout juste de Dryden, aller la déposer dans les bras de sa mère-grand! HOU LA LA....! On a vu les deux grands-mères qui sont arrivées ensemble! La maternelle et la paternelle. J'imagine qu'on aurait dû s'y attendre, mais après avoir vécu avec la petite, on ne s'attendait pas vraiment à ça! Pourtant, la petite ne se retrouve pas dans la situation ou elle a vécu pour rien, n'est-ce-pas? Si les enfants des deux grands-mères sont si peu fréquentables, faut que ça vienne de quelque part. On a vu d'ou ça pouvait venir!
Pauvre Tamia! De plus, il était évident qu'elle ne connaissait aucune de ces grands-mères, ou ça datait de loin. La grand-mère paternelle a tout de même eu une bonne idée, elle est arrivée au resto ou nous avions rendez-vous avec un cousin de Tamia, proche de son âge. La petite qui est très extravertie s'est empressée d'engager une nouvelle amitié. Ça a rendu la séparation plus facile. Par contre, j'ai rarement vu un cousin plus morveux! Dégueulasse! Ça lui coulait à flot et sa seule option était de lécher à mesure. Il a l'habitude c'est clair, car la langue super agile pour se rejoindre les trous du nez! Tamia était tellement déconcertée qu'elle lui présentait régulièrement sa serviette de table en papier pour voler à son secours. Mais le gamin ignorait visiblement tout de l'usage de cette drôle de chose! J'ai dû transférer le siège d'auto de Tamia dans la voiture de grand-mère. Je ne savais pas ou poser les mains pour ne pas me merder!
Brrrrrrrrrrrr!!!!!! WOUAISSSSSS BEN, j'aime pas cette partie de la job!

La motoneige continue de me compliquer la vie! J'ai changé les bougies, versé de l'essence directement dans les trous avant de serrer les nouvelles, branché ma batterie d'auto sur celle de la motoneige, démarré. Ça part au quart de tour....le temps de brûler l'essence versée par moi-même. Aussitôt celle-ci consumée, fini, le moteur s'éteint. Donc...autre chose m'emmerde toujours dans cette mécanique à la noix! J'ai répété le versement d'essence directement dans le moteur plusieurs fois, avec toujours le même résultat. Ça démarre instantanément, mais ça dure une seconde. Donc, y a un problème d'alimentation d'essence quelque part! Ffffffffffff! Pis la mécanique et moi, y a mésentente commune, voulue et désirée! Fait chier!
Revenir en haut Aller en bas
Tranquille
Langue pendue


Nombre de messages : 2508
Age : 53
Localisation : Aveyron - France
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Dim 2 Déc - 17:13

Ouvre le robinet d'essence, et ça va aller vive moi

(allez, on regarde les filtres, durites , fond de cuve de carbu, gicleurs, membrane de pompe à essence, prises d'air)

Ou alors, on va dire bonjour au meccano du coin, au mec qui s'y connait et hop, en route pour la balade !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://yvespuech.spaces.live.com/default.aspx
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Dim 2 Déc - 21:25

Oué ben...ce sera ''Ou Alors'' alors! Parce que les trucs que tu mentionnes avant dépassent et de loin ce que je peux et ai envie d'entreprendre sur cet engin à moins 26!
Malgré qu'en allant faire le plein d'essence de ma bagnole tout à l'heure, le proprio de la station me suggérait de revêtir la motoneige de sa couverture protectrice et d'installer là-dessous une petite chaufferette. Il me parlait d'une possible condensation de l'essence qui aurait éventuellement pu geler dans la tuyauterie ou le carburateur. Ne me manque que la chaufferette pour tenter ce coup là!
Il me suggère également fortement d'introduire un conditionneur d'essence à mon réservoir en fin de saison hivernale pour éviter les dépots de gomme. J'avais jamais fait ça!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Langue pendue


Nombre de messages : 3494
Localisation : Haute Laurentides Québec
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Lun 3 Déc - 13:50

Hello Pierre ! Non j'ai rien pogné pantoute j'garde mon accent, ça me donne du charme ange

Du conditionneur d'essence faut en mettre dans le réservoir de la moto aussi :twisted: Tu savais pas? Moi j'savais mais j'en ai jamais mis non plus D'habitude t'emplis le réservoir bin plein pis tu laisse dormir la machine jusqu'a la saison suivante. Si ça start pas j'fais comme toi pis j'passe par un Mécano

J'dis rien pour la petite parce que ca me dépasse :no
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.myspace.com/sansparole
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Mar 4 Déc - 0:20

On va peut-être finir par démarrer ctruc là! Mon chum René m'a dit qu'il passerait un soir de cette semaine avec Pierre, le gars de la pêche sur la glace du printemps dernier. Pierre se démerde pas trop mal avec la mécanique. Par ailleurs, si ça veut pas pour gel de tuyauterie, René me dit qu'on aura qu'à transporter le bolide dans le garage chauffé d'un de ses copains. René tirera ma motoneige avec la sienne jusque là! Hâte de voir parce qu'on manque de belles sorties. La neige est étonnamment abondante cette année, et précoce comme jamais! Grrrrrrrrrr!
Revenir en haut Aller en bas
Hellcat
Langue pendue


Nombre de messages : 2699
Localisation : Stoke (Québec)
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Mar 4 Déc - 8:41

si t'as entreposer la moteneige tout l'été dans un endroit ou il a fait particulierement chaud et que t'as pas mis de conditionneur il est fort probable que l'essence a gommer dans le systéme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulaillerdeville.net
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Mar 4 Déc - 11:02

Elle a passé l'été dehors, j'ai aucun endroit pour l'entreposer ici à Ignace. Sous sa bâche protectrice noire, alors bien possible qu'il ait fait chaud là-dessous.
Sais-tu si l'ajout maintenant d'un conditionneur à l'essence permettrait d'éliminer d'éventuels dépots de gomme? Ou si ce qui est fait est fait et qu'il est trop tard?
Revenir en haut Aller en bas
Hellcat
Langue pendue


Nombre de messages : 2699
Localisation : Stoke (Québec)
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Jeu 6 Déc - 20:41

malheureusement faut ouvrir le malade et tout dégoumer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulaillerdeville.net
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Jeu 6 Déc - 22:38

HOU LAAAAAA!!!!!!! T'es rigolo Hellcat!
Ouais ben.....je crois bien que je vais d'abord tenter le réchauffage de la machine afin de dégeler ce qui l'est peut-être. Il faisait si froid ces derniers temps que ça n'inspirait pas cette tentative mais la température s'est adoucie ces deux derniers jours, alors j'espère que ça continue jusqu'à samedi. J'aurai alors le temps de m'essayer avec un truc que vient de me donner l'ami Pierre. Le séchoir à cheveux dans le moteur, sous la bâche protectrice. Après pas mal de coups de pelle afin de ramener la machine à la surface!
Pis pendant ce temps, y a plein de neige que la motoneige néglige! Grrrrrrrrrrrrrr!!!
Revenir en haut Aller en bas
Hellcat
Langue pendue


Nombre de messages : 2699
Localisation : Stoke (Québec)
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Ven 7 Déc - 8:27

Je te souhaite que ça marche, ici aussi y'a de la neige et c'est froid. les même spécialiste qui ont de la difficulté a prédire la température sur plus de 3 jours nous prévoient un hiver froid et enneiger......a voir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poulaillerdeville.net
Evelyne
Langue pendue


Nombre de messages : 447
Localisation : Lac Kénogami, Québec
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Dim 9 Déc - 3:15

Salut Pierre!
Désolé pour la petite Tamia. Dans ces cas là, je crois qui faut pas trop chercher à comprendre. Vous lui avez donner du beau temps plein de tendresse et c'est de ça qu'elle va se rappeler.

Pour la motoneige, bonne chance, je pense aussi que tu devra ouvrir. Ça vaut quand même le coup de tenter de chauffer. Nous on met toujours de l'antigel à moteur dans l'essence de la voiture(à tous les 3 pleins environ) et du vtt. C'est vrai qu'il fait terriblement froid ici cet hiver. Et on a de la neige en pas pour rire. Déjà sortie la souffleuse 4 fois, pis on sait pu ou mettre la neige, il y a des beaux bancs de neige. Les motoneiges se promènent allégrement par ici.

Enfin, n'oubliez pas qu'on est là nous aussi dans le temps des Fêtes. On se promet une petite rencontre et un souper bien arroser :tchin: Ça s'en vient vite en titi.

P.S. Je crois pas que ça soit raisonnable de prendre par Chibougamau. Serge y est déjà passé l'hiver, les routes sont bien déneigées par Transport Québec mais elles demeurent glacées. Si tu passe là prévoit d'y être de jour. De plus surveille aussi les tempêtes de neige, il y a beaucoup de raffale et de vent. On s'appelle. Grosse bise vous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Evelyne
Langue pendue


Nombre de messages : 447
Localisation : Lac Kénogami, Québec
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Dim 9 Déc - 3:31

A lire dans le Quotidien d'aujourd'hui:

http://www.cyberpresse.ca/article/20071207/CPACTUALITES/712070462/5056/CPQUOTIDIEN
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Dim 9 Déc - 17:20

Merci beaucoup Évelyne pour les infos très pertinentes sur la route du nord. Je connais Gaston Morin l'entrepreneur responsable de ce piètre entretien, ça ne me surprend pas! Tu confirmes que la décision que nous avions finalement prise de passer par Trois-Rivières et de nous y arrêter pour Noel était la bonne. Je me méfiais en effet de ce bout de route. Dommage quand même si c'est plus court. Ce sera peut-être à essayer l'été prochain en regagnant le chalet avant de repartir au Brésil.
Ici, nous venons d'assister au funérailles du conjoint de la secrétaire de l'école. Nous trouvons que ça commence à faire pas mal de monde qui décède dans l'entourage. Gaétan, 60 ans, mon collègue prof, arrivé en même temps que moi, la soeur de Louise Prager récemment, 49 ans,notre aide-enseignante et une autre de ses soeurs est actuellement aux prises avec le cancer. Maintenant le conjoint d'Yvonne, 56 ans. Ça culbute plutôt jeune ma foi!
Oui, c'est ce qui nous reste à accepter pour Tamia. Nous avons, je crois, été un moment pas trop déplaisant dans sa courte vie. Nous en conservons un délicieux souvenir et espérons avoir fait pour le mieux. Nous avons retardé à après les fêtes la prise de décision à savoir si nous continuons ou pas. J'ai quand même trouvé l'expérience difficile même si énormément enrichissante et gratifiante sur le plan humain. Il reste que je passe déjà la totalité de mes journées à prendre soin d'une ribanbelle d'enfants, pas toujours faciles, loin de là. Alors le fait que Tamia était si demandante et énergique laissait peu de temps au repos du vieux guerrier en soirée puisque je me retrouvais seul à m'en occuper alors. L'horaire de travail de Fabi la tenant à l'école jusqu'à 6 hr30, 7 hr chaque soir, je prenais charge du ptit monstre de 3hr30 à son retour.
Pour la motoneige...mon copain René a réussi à me dénicher une petite chaufferette chez son père hier. J'ai donc dégagé le bidule de la neige qui le recouvrait ce matin, mélangé de l'antigel à l'essence, introduit la chaufferette sous le capot, recouvert la machine de sa bâche et la bâche de la couverture de laine de Cassy. Donc, ça chauffe sous ce capot depuis un bout de temps maintenant. Mais je n'ai pas l'intention d'essayer un démarrage avant la fin de l'après-midi. Je veux donner toutes les chances au réchauffement et à l'antigel d'agir. Quand même hâte de voir!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Lun 10 Déc - 1:09

YÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ! OUIIIIIIIIIIIII! Ça a marché la chaufferette! Je n'ai tenté le démarrage qu'à l'heure du souper, donc ça a chauffé un bon moment. Le bidule branché à ma batterie d'auto a démarré en tournant la clé! J'ai laissé tourner une bonne demi heure au ralenti, question de dégeler le tout puis, j'ai tenté de bouger ça! OUPSSSSSSS...NIETTTTT! C'est ancré dans le gazon depuis l'automne. Le gel s'est refermé sur les patins, les emprisonnant ben dur! J'ai essayé de dégager en tirant les patins au moyen de l'auto. La corde a cassée à tous les coups. Je crois que c'est heureux car j'aurais sans doute brisé les patins. J'ai creusé jusqu'au sol, réussi à introduire un bout de pelle sous certains bouts de patins puis appuyé fortement. La pelle plie et rien ne se passe! Non mais MERDEEEE!
J'ai tout éteint et suis rentré me chauffer, les doigts blancs!
Revenir en haut Aller en bas
lacstjean
Poule semi-sauvage dure à convaincre


Nombre de messages : 16398
Age : 67
Localisation : Québec, Lac St-Jean et Ignace, Ontario
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Sam 15 Déc - 22:17

Ben finalement...ça y est! La première balade en motoneige a pu se faire aujourd'hui. Heureusement que j'ai quelques copains moins limités que moi en démerdage. Deux chums sont venus me dépoigner les patins de dans le sol gelé hier après-midi. Pis ce matin, l'un d'eux m'invitait pour une balade. Heureusement qu'il s'est pris de bonne heure parce qu'encore une fois le bidule a demandé du taponnage pour démarrer. La batterie toujours morte, a fallu que je booste avec l'auto. Pis même là, l'essence ne montait toujours pas, faque dévissage de bougies pis gaz dans les trous. Pfffff... Mais après ça, ça a enfin démarré pour vrai. Comme j'avais encore du temps avant l'heure du rendez-vous et que des tas de terre étaient encore collés sous les patins, j'ai décidé de me payer une tite balade dans les rues d'Ignace, question de frotter ces patins à l'asphalte et les décrotter. Mais.....tout en me livrant à l'exercise de nettoyage patins, un curieux son provenant de sous le capot a mis la pute à mon oreille. Surtout le doute sur le fonctionnement correct des éléments mécaniques activant ce machin truc. Cependant, mes compétences mécaniques ne me conduisaient pas plus loin.
Une fois chez mon chum, Fabi juchée derrière moi, celui-ci écoute tourner le bidule qui ronronne comme un chat grassouillet. Au ralenti, c'est toujours comme ça! On décide d'aller faire les pleins, pis en route, le drôle de bruit dans le moteur se poursuit et Fabi confirme l'étrangeté du son. Donc, au garage, après le plein, mon copain décide de jeter un oeil. La machine est une Polaris, Touring 2000 avec un 600cc là-dedans. Donc, il y a deux valves de jsais pas trop quoi proche de l'échappement ou est-ce du carburateur? En tout cas, mon chum décide de vérifier ctruc là. Là-dedans, il y a des diaphragme de caoutchou, mais tout le gugus est bourré ben dur d'huile. Faque, on passe la guenille à démerder pis je constate que l'un des diaphragme est largement pété. Heureusement, des chums anglais de mon chum français se sont arrêtés nous voir pis y en a un qui me dit qu'il vient tout juste d'en poser des neufs sur sa vieille machine, mais qu'il vient de s'en acheter une neuve. Faque il m'offre d'aller quérir les morceaux sur sa vieille machine pis de nous les apporter. Ça fait ben notre affaire parce que mon copain René en reposant le couvercle de la valve correcte a perdu l'un des boulons sur les 4 à reposer. Boulon qu'on arrive pas à retrouver...estie! Dans ce garage, il y a un restaurant, faque pour les attendre, on entre prendre un café. Pis on attend, pis attend, pis attend ciboulot. 1 heure passe, là, je commence à avoir mon cibole de voyage d'attendre. On décide de revenir à la maison. En sortant....les morceaux sont sur ma motoneige. St-Bernard l'Hermite, y sont là depuis combien de temps sainte viarge? Personne n'a vu revenir le gars! Pfffffffff...

On change le caoutchou brisé, pose la vis qui manquait pis on part.

MAISSSSSSSS....simonac....je roule et roule pis le calvaise de bruit bizarre est toujours là! Sacrement....que c'est que c'est ça? Tout à coup....cling clang cling, méchant bruit pis ça se met à rouler drôle ou pas vraiment drôle c'est comme tu veux. Mais là...même moi je sais ce que c'est. J'ouvre le capot pis je jette un oeil. C'est bien ça, calvase! La courroie des poulies de transmission est toute effilochée, plein d'encoches ont foutu le camp dans le fond du moteur. Pas si fou, je savais que c'est un truc qui brise des fois, faque j'en avais acheté une neuve en achetant la machine. Juste une difficulté, je sais pas changer ça! Mais mon chum qui roule devant est revenu...OUFFFFFF! La courroie changée, le bolide redevient une bonne machine au doux son puissant! Fantastique, enfin, on motoneige!
Chiant quand même parce qu'on avait la journée IDÉALE, méchamment raccourcie par les emmerdes mécaniques. M'enfin...à partir de là, on profite à plein. Il fait beau, pas trop froid, pas de vent, une belle neige de gros flocons nous accompagne, dentelant le ciel de ses blancs cristaux. Nous avons choisi un sentier superbe, étroit, comme je les aime (rencontrer oblige l'une ou l'autre machine à l'arrêt afin de ne pas se heurter) qui sinue entre les troncs de la grande forêt. Tous les épinettes sont chargés de neige, branches ployant sous le poids. Les sons sont assourdis par un couvert de plusieurs pouces de nouvelle neige folle. Nous sommes les premiers depuis un bon moment à emprunter ce sentier. Le roulement est toute douceur ouateuse, le confort, total. Nous soulevons une poudreuse splendide.
Malheureusement, le temps perdu ne se rattrappe pas. Il est bien trop tôt temps du retour au bercail. J'aurais bien poursuivi en incluant la soirée entière tant qu'à moi, mais le copain à faim. Direction....le restau chinois d'Ignace donc, pour nous 4. Poursuivre seul comme nous l'avons tant fait l'an dernier Fabi et moi, je n'ose pas après tous ces ennuis mécaniques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On s'habitue pas!   Aujourd'hui à 4:54

Revenir en haut Aller en bas
 
On s'habitue pas!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On s'habitue pas!
» Mon premier cochon d'inde ( boit jamais !!!!!)
» Est ce que s'est normal que mon chaton ne boit pas d'eau ??
» chiot en laisse ?
» Mes Chèvres ne rentrent pas le soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Basse-Cour :: Pause Café :: Vingt Milles Lieux sur la Terre-
Sauter vers: